Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’EST plus facile d’enseigner que d’éduquer, parce que pour enseigner il suffit de savoir, alors que pour eduquer vous devez l’être» A.Hurtado

10ème Congrès ordinaire du CERFI, les 25, 26, 27 décembre 2015 : « La Oumah islamique du Burkina Faso face aux mutations socio-politiques du pays »

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Elections 2015 • • mercredi 23 décembre 2015 à 04h15min
10ème Congrès ordinaire du CERFI, les 25, 26, 27 décembre 2015 : « La Oumah islamique du Burkina Faso face aux mutations socio-politiques du pays »

Le CERFI tient du 25 au 27 décembre 2015 à Ouagadougou, son 10ème congrès ordinaire avec comme thème « La Oumah islamique du Burkina Faso face aux mutations socio-politiques du pays ». Cette session qui connaîtra la participation d’environ 150 militants en provenance des 13 régions du pays, revêt un intérêt particulier pour le CERFI eu égard aux missions qu’il s’est assignées suite à l’adoption de son premier plan quinquennal en 2013.

Ce 10ème congrès du CERFI marque la fin du mandat de trois ans de l’actuel Bureau Exécutif National (BEN) dirigé jusque-là par le Président El Hadj Moussa Nombo. Les travaux seront focalisés sur le mandat qui s’achève avec en ligne de mire l’élection d’un nouveau bureau dont la tâche sera de poursuivre la mise en œuvre du plan stratégique du CERFI.
Ainsi, au cours de la session, les congressistes passeront en revue le rapport d’activités du BEN sortant qui a engrangé nombre de résultats, parmi lesquels, la mise en route des importants projets socio éducatifs de Fada N’Gourma, de Tenkodogo et de Dédougou.
Le lancement du projet de construction du Lycée de la prospérité, la création des cellules professionnelles, la tenue des foras et d’importantes rencontres nationales et sous régionales sur des thématiques majeures sont également des aboutissements à l’actif de l’équipe sortante.
Aussi, les efforts du CERFI ont concouru à la tenue de la première rencontre des cadres musulmans et du premier congrès de la FAIB avec l’élection du frère Koné Cheick sidi Mohammed comme Secrétaire exécutif national.
Il est important de mentionner dans les acquis ; la grande campagne nationale de sensibilisation citoyenne du CERFI à l’égard des musulmans (es) dans les 13 régions du Burkina Faso, couronnée par la supervision des élections couplées de la présidentielle et des législatives du 29 novembre 2015.
Outre l’examen du rapport d’activités du bureau sortant, les échanges vont donner lieu à la relecture des textes et aborder bien d’autres points en rapport avec le contexte socio-politique post- insurrectionnel, qui a consacré l’avènement d’un nouveau Président de la République ; Rock Marc Christian Kaboré, démocratiquement élu par les burkinabè.

Secrétariat national à l’Information et au développement des TIC/CERFI

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Arrondissement N°4 de Ouagadougou : « Il nous faut être plus civiques, avoir un esprit citoyen et républicain », invite le maire, Issa Anatole Bonkoungou
Commune de Saponé : « Je suis obligé de placer l’intérêt des populations au-dessus de toutes considérations », conçoit le nouveau bourgmestre, Abdoulaye Compaoré
Commune de Bouroum-Bouroum : Koko Momo, élu maire
Vie des communes du Nord : Zogoré a désormais son organe délibérant
Elections municipales : Le Conseil d’Etat a donné les résultats définitifs
Elections municipales complémentaires du 28 mai : Légitimité renforcée pour le MPP
Elections partielles à Zogoré : le MPP Yatenga tire les enseignements du scrutin
Elections municipales dans l’arrondissement 4 : Campagne de sensibilisation pour éviter les reprises
Élections municipales partielles à Karangasso-Vigué : Le MPP vainqueur avec 31 conseillers sur 55
Elections municipales partielles à Karangasso-Vigué : Le MPP et le CDP ont prôné la paix
Elections municipales partielles au Nord : Le MPP largement vainqueur à Zogoré
Elections municipales partielles : A l’arrondissement 4 de Ouaga, les électeurs sont fatigués
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés