Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «N’attendez pas d’être trop fatigué pour donner du repos à votre corps et votre esprit» Mario Morini

Scrutins du 29 novembre 2015 : La mission d’observation du RESOCEL a couvert 4500 bureaux de vote sur l’ensemble du territoire national

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Elections 2015 • • mercredi 2 décembre 2015 à 07h09min
Scrutins  du 29 novembre 2015 : La mission d’observation du RESOCEL a couvert 4500 bureaux de vote sur l’ensemble du territoire national

Le réseau des organisations de la société civile pour une organisation citoyenne des élections (RESOCEL) , a animé une conférence de presse ce mardi 1er décembre 2015. Objectif, faire le bilan de la mission d’observation des scrutins présidentiel et législatifs du 29 novembre 2015.

« Il y avait quelques inquiétudes en l’air, surtout quand on a vécu la période qui a précédé ces élections et jusqu’ à la proclamation des résultats. Nous étions tous inquiets et on attendait de voir ce qui allait en sortir » a dit Bruno Zidouemba, chef de la mission d’observation du RESOCEL.

Ce qui est ressorti de ces élections, c’est un président démocratiquement élu, reconnu par ses adversaires. En effet, pour le RESOCEL, les élections se sont bien déroulées dans l’ensemble. La commission ayant déployé 300 observateurs pour le monitoring des scrutins, elle s’est donné pour objectif de mener des activités importantes telles que l’observation de la phase électorale, la remontée des alertes, l’opérationnalisation d’une cellule de veille et de coordination technique et l’observation le jour du scrutin.
Aussi, le RESOCEL s’étant intéressé à l’observation depuis le début du processus électoral, se dit satisfait de l’atmosphère qui a prévalu pendant les phases de pré-campagne et campagne électorale. Il s’agit entre autres, selon le chef de la mission d’observation, de l’esprit positif manifesté par toute la classe politique et des bonnes dispositions mises en place par la CENI pour la tenue des élections dans des conditions acceptables.

Toutefois, des insuffisances ont été constatées par la commission d’observation du RESOCEL. A ce titre, Bruno Zidouemba précise que 45 alertes relatives à plusieurs types de dysfonctionnements ont été relevées par les observateurs sur le terrain. Ce sont :
-des isoloirs mal disposés, ne garantissant pas le secret de vote
- le manque de fiches de dépouillement, de bulletins de vote, d’encre
- la détention par un électeur de deux cartes d’électeurs
- le démarrage du vote sans l’accesseur
- des électeurs non informés de la délocalisation du bureau de vote.
En outre, le chef de la mission d’observation du RESOCEL a précisé que les insuffisances relevées sont minimes. Ce qui signifie qu’il ne s’agit pas de dysfonctionnement de nature à remettre en cause la légitimité de l’élection et des résultats qui ont été proclamés provisoirement par la CENI. Par ailleurs, le RESOCEL a formulé des recommandations à l’endroit de l’ensemble des acteurs du processus électoral pour une meilleure organisation des prochaines élections au Burkina Faso.

Nicole Ouédraogo
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Arrondissement N°4 de Ouagadougou : « Il nous faut être plus civiques, avoir un esprit citoyen et républicain », invite le maire, Issa Anatole Bonkoungou
Commune de Saponé : « Je suis obligé de placer l’intérêt des populations au-dessus de toutes considérations », conçoit le nouveau bourgmestre, Abdoulaye Compaoré
Commune de Bouroum-Bouroum : Koko Momo, élu maire
Vie des communes du Nord : Zogoré a désormais son organe délibérant
Elections municipales : Le Conseil d’Etat a donné les résultats définitifs
Elections municipales complémentaires du 28 mai : Légitimité renforcée pour le MPP
Elections partielles à Zogoré : le MPP Yatenga tire les enseignements du scrutin
Elections municipales dans l’arrondissement 4 : Campagne de sensibilisation pour éviter les reprises
Élections municipales partielles à Karangasso-Vigué : Le MPP vainqueur avec 31 conseillers sur 55
Elections municipales partielles à Karangasso-Vigué : Le MPP et le CDP ont prôné la paix
Elections municipales partielles au Nord : Le MPP largement vainqueur à Zogoré
Elections municipales partielles : A l’arrondissement 4 de Ouaga, les électeurs sont fatigués
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés