Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un gagnant est un rêveur ,qui n’a jamais abandonné.» Nelson Mandela

Côte d’ivoire - des diapo expérimentent la nuit électorale, avant 2020

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Elections 2015 • • mardi 1er décembre 2015 à 00h36min

Ils ne votent pas à la présidentielle et aux législatives de 2015, mais ils se sont essayés à l’animation d’une nuit électorale. Et ils en ont tiré satisfaction, à l’issue de la causerie-débat à thématiques organisée par le Mouvement N23, la nuit du 29 au 30 Novembre 2015 au Plateau Dokui. Des Burkinabè issus de la diaspora, et exerçant diverses activités professionnelles, se sont retrouvés, ont fraternisé et ont eu des échanges francs, en présence de la presse nationale ivoirienne et de média étrangers.

Selon l’initiateur, Moumouni Pograwa, Coordonnateur du Mouvement de la société civile de la diaspora, pour que les autorités qui sortiront des urnes prennent la diaspora au sérieux, il va falloir que les filles et fils de cette communauté se prennent eux-mêmes au sérieux, s’est-il dit convaincu. ‘’L’initiative et l’intérêt d’une telle veillée qui est une première dans la diaspora devrait pouvoir nous préparer, chers compatriotes, à nous projeter sur 2020 et à nous donner toutes les chances, tant dans la détermination que dans la mobilisation afin que notre participation aux futures échéances soit un acquis qui dépasse le cadre des textes juridiques pour se traduire en actes, sur le terrain’’, a-t-il argué. Pour ce faire, il a, une fois encore, démontré l’urgence et la nécessité de la création d’un Ministère des Burkinabè de l’Extérieur. Pograwa ne se fait pas de doute que, seul, un département ministériel dédié à la diaspora peut prendre à bras le corps le dossier ‘’des Burkinabè hors-les-murs et les traiter avec efficience et célérité’’.

Le Coordonnateur du N23 a, en outre, donné un écho du plaidoyer qu’il a fait à Ouagadougou, auprès des 14 candidats en lice, en marge de la campagne présidentielle. Dès après son discours liminaire, un franc débat a été ouvert sur plusieurs questions sociales, politiques et économiques notamment la difficile union et émergence des Burkinabè de l’Extérieur, l’appréciation des élections couplés 2015, le vote de 2020, les défis des futures autorités légales, les attentes de la diaspo, les acquis et les balbutiements de la Transition et des propositions pour un Burkina prospère et rassemblé. Au cours de ladite nuit électorale, la radiodiaspora Fm, disponible 24h/24, sur le site internet radiodiaspora.info a été inaugurée et a reçu, comme premiers invités, Sankara Mahamadou, leader du Réseau des fils d’immigrés burkinabè (Refib) et ses principaux collaborateurs Henri Bamogo et Eric Nanema, le Réseau des Communicateurs pour la République (Recor) de Paul César Ehouman ou encore du Mouvement humaniste avec Sawadogo Lacina.

Emile Scipion Ilboudo, Journaliste, Correspondance particulière

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Arrondissement N°4 de Ouagadougou : « Il nous faut être plus civiques, avoir un esprit citoyen et républicain », invite le maire, Issa Anatole Bonkoungou
Commune de Saponé : « Je suis obligé de placer l’intérêt des populations au-dessus de toutes considérations », conçoit le nouveau bourgmestre, Abdoulaye Compaoré
Commune de Bouroum-Bouroum : Koko Momo, élu maire
Vie des communes du Nord : Zogoré a désormais son organe délibérant
Elections municipales : Le Conseil d’Etat a donné les résultats définitifs
Elections municipales complémentaires du 28 mai : Légitimité renforcée pour le MPP
Elections partielles à Zogoré : le MPP Yatenga tire les enseignements du scrutin
Elections municipales dans l’arrondissement 4 : Campagne de sensibilisation pour éviter les reprises
Élections municipales partielles à Karangasso-Vigué : Le MPP vainqueur avec 31 conseillers sur 55
Elections municipales partielles à Karangasso-Vigué : Le MPP et le CDP ont prôné la paix
Elections municipales partielles au Nord : Le MPP largement vainqueur à Zogoré
Elections municipales partielles : A l’arrondissement 4 de Ouaga, les électeurs sont fatigués
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés