Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Et c’est parfois dans un regard, dans un sourire Que sont cachés les mots qu’on n’a jamais su dire» Yves Duteil

Observation des élections du 29 novembre : Un Scrutin couplé apaisé, selon la CODEL

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Elections 2015 • • mardi 1er décembre 2015 à 00h43min
Observation des élections du 29 novembre : Un Scrutin couplé apaisé, selon la CODEL

La Convention des organisations de la société civile pour l’observation domestique des élections (CODEL) a déployé 6000 observateurs sur l’étendue du territoire national. Et, depuis le 23 novembre dernier, cette plateforme de suivi du processus électoral a installé sa « situation room » à Splendid Hôtel pour suivre l’ensemble du processus électoral. Au lendemain des élections couplées législatives et présidentielle du 29 novembre 2015, la CODEL a tenu une conférence de presse pour donner son analyse sur le déroulement et le contenu de ces élections.

Il ressort que le scrutin s’est déroulé dans un climat apaisé, sans incidents ni dysfonctionnements majeurs à même de remettre en cause la crédibilité du scrutin. La plupart des incidents constatés dans la matinée ont été résolus à la mi-journée par la CENI ou le conseil constitutionnel, après que la situation room ait alerté ces structures en charge de l’organisation des élections et la proclamation des résultats. Ces dysfonctionnements avaient pour noms : manque ou insuffisance de bulletins de vote dans certains bureaux, ouverture tardive de certains bureaux, absence de membres des bureaux de vote, mauvaise indication de certains bureaux de vote, absence de force de l’ordre, erreurs dans la mise à disposition des feuilles de dépouillement, refus de certains présidents de bureaux d’autoriser le vote d’observateurs accrédités…
Ces insuffisances concerneraient de 2 à 3% de bureaux. La CODEL estime qu’elles ne sont pas à mesure de biaiser fondamentalement les résultats. De ce fait, elle invite les candidats, partis politiques et citoyens à accepter les résultats qui seront proclamés par la Commission électorale nationale indépendante. Le cas échéant, elle invite ceux qui contestent les résultats à user des voies légales de recours. La CODEL n’a pas manqué de faire des recommandations dans le but d’améliorer la qualité des prochains scrutins dans notre pays. Ces recommandations sont adressées aussi bien à l’administration, à la CENI, aux candidats et partis politiques, aux leaders d’opinions, aux organisations de la société civile, qu’au citoyen lamda.

Moussa Diallo
Lefaso.net

Ci-joint la déclaration liminaire

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Arrondissement N°4 de Ouagadougou : « Il nous faut être plus civiques, avoir un esprit citoyen et républicain », invite le maire, Issa Anatole Bonkoungou
Commune de Saponé : « Je suis obligé de placer l’intérêt des populations au-dessus de toutes considérations », conçoit le nouveau bourgmestre, Abdoulaye Compaoré
Commune de Bouroum-Bouroum : Koko Momo, élu maire
Vie des communes du Nord : Zogoré a désormais son organe délibérant
Elections municipales : Le Conseil d’Etat a donné les résultats définitifs
Elections municipales complémentaires du 28 mai : Légitimité renforcée pour le MPP
Elections partielles à Zogoré : le MPP Yatenga tire les enseignements du scrutin
Elections municipales dans l’arrondissement 4 : Campagne de sensibilisation pour éviter les reprises
Élections municipales partielles à Karangasso-Vigué : Le MPP vainqueur avec 31 conseillers sur 55
Elections municipales partielles à Karangasso-Vigué : Le MPP et le CDP ont prôné la paix
Elections municipales partielles au Nord : Le MPP largement vainqueur à Zogoré
Elections municipales partielles : A l’arrondissement 4 de Ouaga, les électeurs sont fatigués
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés