Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Dans la vie on ne fait pas ce que l’on veut mais on est responsable de ce que l’on est.» Jean-Paul Sartre

Présidentielle et législatives 2015 : Les électeurs prennent d’assaut les bureaux de vote à Dori

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Elections 2015 • • dimanche 29 novembre 2015 à 11h29min
Présidentielle et législatives 2015 : Les électeurs prennent d’assaut les bureaux de vote à Dori

Les habitants de la ville de Dori se sont rendus dans leurs bureaux de vote respectifs le 29 novembre 2015. Les bureaux de vote dans lesquels nous sommes passés ont ouvert à l’heure et les électeurs sont présents pour accomplir leur devoir de citoyen.

Nous sommes au bureau de vote n°4 de l’école « C » de Dori. Après avoir présenté les urnes vides et après les avoir scellés, le président du bureau de vote déclare : « il est 6 heures à ma montre. Nous pouvons commencer le vote ».
Les électeurs venus avant l’heure d’ouverture n’attendaient plus que cela. Mahamadi Ouédraogo est le premier de ce bureau de vote. « Tout s’est bien passé, j’ai voté pour la présidentielle et les législatives », a déclaré Mahamadi Ouédraogo en nous indiquant son doigt coloré par l’encre indélébile de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Comme lui, beaucoup d’électeurs ont préféré venir voter tôt le matin pour disposer du reste du temps afin de vaquer à leurs occupations de la journée. Dans les rangs, on se salue. Ceux qui se connaissent se taquinent un peu. Bref c’est une bonne ambiance de vote qui se déroule dans cette école qui compte cinq bureaux de vote.
Plus loin de là, à l’école « D » de la ville de Dori, la même scène se déroule. Mais avec un peu plus de monde qu’à l’école « C ». Cette école abrite quatre bureaux de vote. Le président du bureau de vote n°1 nous confie que tout se passe bien. « Nous avons ouvert le bureau à l’heure indiquée, c’est-à-dire à six heures. Nous n’avons pas constaté pour le moment de problème. Le matériel est là, les représentants des partis politiques aussi sont présents. Tout se passe bien », nous a-t-il affirmé.

Nous avons eu confirmation avec un électeur. Il est venu de Ouagadougou uniquement pour accomplir son devoir citoyen. « Tout se passe bien. J’ai voté sans problème. Je suis venu de Ouagadougou pour cela », nous a-t-il confié.
Alors que nous quittions cette école pour rejoindre une autre, l’affluence était encore considérable. A l’heure où nous traçons ces lignes nous n’avons pas eu vent d’incident majeur dans des bureaux de vote. A l’école « C » de Dori quelques jeunes ont entrepris de préparer du thé dans la cours de l’école, la sécurité leur a demandé de se tenir loin des bureaux de vote pour ne pas influencer le déroulement du vote. Ils se sont exécutés sans discuter.

Judicaël Gaël Lompo

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 29 novembre 2015 à 12:39, par ka En réponse à : Présidentielle et législatives 2015 : Les électeurs prennent d’assaut les bureaux de vote à Dori

    Ka vient de faire son devoir de citoyen dans son village avec quelques membres de sa famille. Ma surprise est de voire une grand-mère répété l’slogan des jeunes, je viens voter par ce que rien ne sera plus comme avant. Un élève de 18 ans m’assure que la jeunesse suivra de près le nouveau représentant du peuple Burkinabé pour qu’il suive l’objectif du peuple. Plus loin une vendeuse de samssa me dit que pour la première fois elle a voté pour l’avenir de sa fille dont elle élève seule depuis que le père a filer sans dire quoi que ça soit. Le mécano du moulin me dit qu’il a voté pour attendre un vrai changement. Quant au chef du village, il m’affirme que selon lui les chefs coutumiers feront tout pour accompagner le nouveau président selon les références de la démocratie ancestrales qui sont incontournable pour un peuple uni comme celui du Burkina. Ka est très fier de l’arrivé tardif de cette alternance politique et économique du Burkina mais historique. Que Dieu tout puissant capable de faire ce qui est impossible protège le peuple Burkinabé et son futur représentant qui sera élu dans quelques heures.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Arrondissement N°4 de Ouagadougou : « Il nous faut être plus civiques, avoir un esprit citoyen et républicain », invite le maire, Issa Anatole Bonkoungou
Commune de Saponé : « Je suis obligé de placer l’intérêt des populations au-dessus de toutes considérations », conçoit le nouveau bourgmestre, Abdoulaye Compaoré
Commune de Bouroum-Bouroum : Koko Momo, élu maire
Vie des communes du Nord : Zogoré a désormais son organe délibérant
Elections municipales : Le Conseil d’Etat a donné les résultats définitifs
Elections municipales complémentaires du 28 mai : Légitimité renforcée pour le MPP
Elections partielles à Zogoré : le MPP Yatenga tire les enseignements du scrutin
Elections municipales dans l’arrondissement 4 : Campagne de sensibilisation pour éviter les reprises
Élections municipales partielles à Karangasso-Vigué : Le MPP vainqueur avec 31 conseillers sur 55
Elections municipales partielles à Karangasso-Vigué : Le MPP et le CDP ont prôné la paix
Elections municipales partielles au Nord : Le MPP largement vainqueur à Zogoré
Elections municipales partielles : A l’arrondissement 4 de Ouaga, les électeurs sont fatigués
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés