Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Dans la vie on ne fait pas ce que l’on veut mais on est responsable de ce que l’on est.» Jean-Paul Sartre

Kenya : le pape François dénonce « de nouvelles formes de colonialisme »

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Elections 2015 • • vendredi 27 novembre 2015 à 16h08min
Kenya : le pape François dénonce « de nouvelles formes de colonialisme »

Une foule enthousiaste et émue a accueilli le pape François, vendredi matin, dans le bidonville de Kangemi, à Nairobi, au dernier jour de sa visite au Kenya.

Les habitants étaient massés le long des ruelles du quartier, alors que les forces de sécurité très présentes avaient dégagé la route menant à la petite église Saint-Joseph travailleur. A l’intérieur de cette église bondée, tout le monde attendait le pape debout, en chantant et dansant. Le bidonville de Kangemi abrite dans des conditions misérables plus de 100.000 personnes.

Le pape François a toujours fait une priorité de la solidarité de l’Eglise avec les pauvres et les exclus. Cette visite lui permet de lancer un appel fort pour la justice sociale, l’assainissement de l’environnement, la fin de l’exclusion et de la « culture du déchet » consistant à trier les êtres humains en fonction de leur utilité à la société de la consommation, dans un des pays les plus corrompus du monde.

Il a ainsi a dénoncé avec force « l’atroce injustice de la marginalisation urbaine » : « Celle-ci, ce sont les blessures provoquées par les minorités qui concentrent le pouvoir, la richesse et gaspillent de façon égoïste tandis que des majorités toujours croissantes sont obligées de se réfugier dans des périphéries abandonnées, contaminées, marginalisées ».

« Il y a de nouvelles formes de colonialisme qui veut encore que les pays africains soient les pièces d’un mécanisme, les parties d’un engrenage gigantesque », a encore déclaré le pape, fustigeant les « pressions pour que soient adoptées des politiques de marginalisation, comme celle de la réduction de la natalité ».

http://www.leparisien.fr

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Arrondissement N°4 de Ouagadougou : « Il nous faut être plus civiques, avoir un esprit citoyen et républicain », invite le maire, Issa Anatole Bonkoungou
Commune de Saponé : « Je suis obligé de placer l’intérêt des populations au-dessus de toutes considérations », conçoit le nouveau bourgmestre, Abdoulaye Compaoré
Commune de Bouroum-Bouroum : Koko Momo, élu maire
Vie des communes du Nord : Zogoré a désormais son organe délibérant
Elections municipales : Le Conseil d’Etat a donné les résultats définitifs
Elections municipales complémentaires du 28 mai : Légitimité renforcée pour le MPP
Elections partielles à Zogoré : le MPP Yatenga tire les enseignements du scrutin
Elections municipales dans l’arrondissement 4 : Campagne de sensibilisation pour éviter les reprises
Élections municipales partielles à Karangasso-Vigué : Le MPP vainqueur avec 31 conseillers sur 55
Elections municipales partielles à Karangasso-Vigué : Le MPP et le CDP ont prôné la paix
Elections municipales partielles au Nord : Le MPP largement vainqueur à Zogoré
Elections municipales partielles : A l’arrondissement 4 de Ouaga, les électeurs sont fatigués
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés