Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Et puis, il y a ceux que l’on croise, que l’on connaît à peine, qui vous disent un mot, une phrase, vous accordent une minute, une demi-heure et changent le cours de votre vie.» Victor Hugo

Législatives 2015 : « Nous ne faisons jamais de promesses démagogiques », Amadou Tall, Président du MDA

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Elections 2015 • • mercredi 25 novembre 2015 à 02h33min
Législatives 2015 : « Nous ne  faisons jamais de promesses démagogiques », Amadou Tall, Président du MDA

Le Mouvement pour la Démocratie en Afrique (MDA) depuis le lancement de la campagne pour les élections législatives poursuit son périple à travers les localités de la région du Nord où il mise spécifiquement sur les deux sièges de la députation dans la province du Loroum et dans les autres localités de la région. Amadou Tall président du parti était à Banh où il a sollicité les voix de l’électorat dans la matinée du samedi 21 novembre 2015.

Partis de Ouahigouya, les candidats à la députation du MDA conduite par Amadou Tall, après une halte dans la commune voisine de Koumbri puis au village de Bidi, ont foulé le sol de Banh où vivent en parfaite harmonie des populations peulh, dogons, fulsés et mossis. Après le cérémonial d’accueil et l’exécution de pas de danse du terroir rythmés par la musique du terroir exécutée par la cantatrice Mariama Kergé et la troupe traditionnelle de Lossa, les interventions pouvaient commencer après l’annonce du programme par le maitre de cérémonie.

Le MDA « c’est le parti de la lumière ».

A tout seigneur, tout honneur, le représentant du Chef coutumier de Banh a ouvert la série des interventions. Ce dernier a salué la mobilisation des populations des 42 villages de la commune, exprimé sa gratitude au MDA pour ce qu’il a déjà fait dans la localité. Pour cette raison il a invité les populations à voter le MDA car pour lui, « c’est le parti de la lumière ». Amadou Tamboura dit Douré au nom de la jeunesse, du haut de la tribune n’a pas caché son enthousiasme et son adhésion totale au parti. Enthousiasme que partagent du reste selon lui toute la population de Banh. Il a en ces termes exprimé sa conviction : « Ici, le débat est clos et la campagne peut prendre fin dès aujourd’hui. Nous avons pris acte et confirmons que Amadou Tall, et Dr Boukari Barry second sur la liste de la députation, s’il plait à Dieu seront élus au soir du 29 novembre 2015 par le fait que nous sommes reconnaissants de ce que le MDA à fait pour nous dans cette localité très enclavée » a clamé Amadou Tamboura.

Les populations invitées à faire le bon choix

Moussa Tall, Secrétaire Général National du MDA, a remercié les militants et les sympathisants du parti pour leur engagement à soutenir le parti pour la conquête des sièges de député dans la province du Loroum. « Restez dans cette dynamique et prouvez votre attachement au parti en votant massivement pour les candidats du MDA » a lancé le secrétaire général du mouvement en guise de conclusion à ses propos.
Dr Boukari Barry le second candidat titulaire du parti sur la liste du Loroum, a quant à lui relevé quelques maux qui minent la commune de Banh que sont entre autres l’insuffisance d’infrastructures comme les forages, les salles de classes, les centres de santé, les parcs de vaccination. Il a rassuré les populations que le MDA entend résoudre immédiatement les angoisses des populations après la victoire aux élections.
Dernier à prendre la parole, Amadou Tall, président du parti. Ce dernier a émis les vœux de voir les conditions de vie des habitants du Loroum et partant de Banh s’améliorer. Il a donc invité les populations à faire confiance au parti le jour du scrutin pour une vie meilleure des populations de Banh et du Burkina Faso. Quant à ses forces, Amadou Tall rassure : « Cette population n’est pas là pour nous mentir. Je suis confiant quant à l’adhésion des populations au MDA et fier que celles-ci promettent le meilleur score pour le MDA tout comme nous le leur avons fait des promesses. Je puisse vous assurer qu’au MDA, il n’ya pas de place pour les promesses démagogiques », s’est exclamé le président du parti au terme du meeting.

Yann NIKIEMA
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Arrondissement N°4 de Ouagadougou : « Il nous faut être plus civiques, avoir un esprit citoyen et républicain », invite le maire, Issa Anatole Bonkoungou
Commune de Saponé : « Je suis obligé de placer l’intérêt des populations au-dessus de toutes considérations », conçoit le nouveau bourgmestre, Abdoulaye Compaoré
Commune de Bouroum-Bouroum : Koko Momo, élu maire
Vie des communes du Nord : Zogoré a désormais son organe délibérant
Elections municipales : Le Conseil d’Etat a donné les résultats définitifs
Elections municipales complémentaires du 28 mai : Légitimité renforcée pour le MPP
Elections partielles à Zogoré : le MPP Yatenga tire les enseignements du scrutin
Elections municipales dans l’arrondissement 4 : Campagne de sensibilisation pour éviter les reprises
Élections municipales partielles à Karangasso-Vigué : Le MPP vainqueur avec 31 conseillers sur 55
Elections municipales partielles à Karangasso-Vigué : Le MPP et le CDP ont prôné la paix
Elections municipales partielles au Nord : Le MPP largement vainqueur à Zogoré
Elections municipales partielles : A l’arrondissement 4 de Ouaga, les électeurs sont fatigués
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés