Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un homme modeste apprend dix choses et en croit une ;Un hοmmе сοmрlаisаnt аррrеnd unе сhοsе еt еn сrοit dix.» Proverbe chinois

Bénéwendé Stanislas Sankara

Bénéwendé Stanislas Sankara

Candidat de l’UNIon pour la Renaissance - Parti Sankariste
Bénéwendé Stanislas Sankara
Avocat - Juriste
Né le 23 février 1959 (56 ans)
Situation de famille :

Biographie de Bénéwendé Stanislas Sankara

Avocat de formation, Bénéwendé Stanislas Sankara participe au Comité de défense de la révolution (CDR) entre 1984 et 1986, pendant la présidence de Thomas Sankara.

Il fonde l’UNIR/MS en novembre 2000, et est l’un des trois députés de ce parti à l’Assemblée nationale élue en 2002. Il est par la suite élu au Parlement panafricain. Il démissionne de l’Assemblée nationale et du Parlement panafricain en juin 2005 pour se consacrer à la campagne présidentielle ; lors de l’élection présidentielle du 13 novembre 2005, sur treize candidats présents au premier tour, il se classe deuxième derrière Blaise Compaoré, avec 4,88 % des suffrages.

Lors des élections présidentielles du 21 novembre 2010, Sankara a obtenu 6.34 % des voix et s’est placé au troisième rang derrière Blaise Compaoré et Hama Arba Diallo du PDS1.


FICHE DE PRESENTATION DU CANDIDAT BENEWENDE STANISLAS SANKARA

I. IDENTITE

Nom  : SANKARA
Prénoms  : Bénéwendé Stanislas
Date de naissance  : 23 février 1959 à Toessin (Burkina Faso)
Situation matrimoniale  : Marié , Trois (3) Enfants
Profession  : Avocat, inscrit au Barreau depuis 09/02/1993

En politique :
- Membre de l’Union Internationale des Avocats (UIA) et avocat sans frontières.
- Membre du Comité d’Université, Président du Comité de Défense de la Révolution de l’Ecole Supérieure de Droit (ESD) et Président de la Commission Culturelle de 1984 à 1986.
- Membre fondateur du Collectif des Organisations Démocratiques de Masse et de Partis Politiques (CODM/PP) en 1998.
- Membre fondateur de la Convention Panafricaine Sankariste (CPS) en 2000.
- Membre fondateur et Président de l’Union pour la Renaissance/Mouvement Sankariste (UNIR/MS) qui est membre du Groupe du 14 février et de ALTERNANCE 2005.
- Député à l’Assemblée Nationale du 02 juin 2002 au 06 juin 2005.
- Premier Président du Groupe Parlementaire « Justice et Démocratie ».
- Ancien membre du Parlement Panafricain.
- Candidat à l’élection présidentielle du 13 novembre 2005
- 5eme Vice Président de l‘Assemblée nationale,
- Chef de File de l’Opposition Politique

Loisirs : Aime le football qu’il pratiquait. Vice - Président de Union Sportive du Passoré, Président d’honneur de l’Association Sportive de l’Avenir et de l’Association Sportive des 1200 Logements.

Vos commentaires

  • Le 10 novembre 2015 à 21:40, par Burkinbil pa tog ne yaalog ye En réponse à : Bénéwendé Stanislas Sankara

    La patrie ou la mort nous vaincrons.

    Répondre à ce message

  • Le 12 novembre 2015 à 18:52, par Man En réponse à : Bénéwendé Stanislas Sankara

    Il est resté fidèle. Courage mon Président

    Répondre à ce message

  • Le 12 novembre 2015 à 23:22, par diallo sidi En réponse à : Bénéwendé Stanislas Sankara

    Je pense k Benewende mem si il est elu il poura jamai fair c k sankara a pu fair mai pour garde l’image de sankara qui es "burkina faso" futur " benewende sankara burkina faso" je l’aime bocou...

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2015 à 14:26, par Traore djibril En réponse à : Bénéwendé Stanislas Sankara

    Tu es le seul vrai opposant qi es resté fidèle a toi même malgré tout BONNE CHANCE mon presi

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2015 à 15:56, par ZOUNGRANA En réponse à : Bénéwendé Stanislas Sankara

    il est constant et fidèle dans la lutte pour l’alternance. du courage la lutte paye toujours.
    si l’on veut l’alternance alors il peut l’incarner surtout que le changement est un acquis déjà avec l’insurrection.

    Répondre à ce message

  • Le 14 novembre 2015 à 21:52, par Anka En réponse à : Bénéwendé Stanislas Sankara

    Pour un Burkina libre et prospère,je vote pour vous maître.Vous êtes courageux,intègre,toute l’Afrique a les yeux braqués sur vous.Pour le bonheur de nos enfants et de nos petits enfants votons Unir/ps.

    La patrie ou la mort nous vaincrons.

    Anka

    Répondre à ce message

  • Le 14 novembre 2015 à 22:27, par COMPAORE HAROUNA En réponse à : Bénéwendé Stanislas Sankara

    JE ME BAS POUR TOI SANKARA DEPUIS LE YAKO,que dieu nous aide,

    Répondre à ce message

  • Le 16 novembre 2015 à 10:23 En réponse à : Bénéwendé Stanislas Sankara

    Il ne suffit pas de s’appeler Sankara pour représenter les Sankaristes !

    Répondre à ce message

  • Le 16 novembre 2015 à 17:22, par Yiougo Windemanegdé En réponse à : Bénéwendé Stanislas Sankara

    pour n’avoir jamais goûter à la soupe de Blaise je te vote. sinon dans le passé je votais pour Harba Diallo RIP.

    Répondre à ce message

  • Le 16 novembre 2015 à 19:36, par Damos En réponse à : Bénéwendé Stanislas Sankara, courage

    Du courage Me !!! Vous êtes restés fidèle à vos idéaux. Le pays peut compter sur vous. Bonne chance !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2015 à 08:10, par SANKARA Dieudonné En réponse à : Elève

    Maître Bénéwendé mon président bon vent et du courage c’est par toi qui va venu le vrai changement car tu a été le vrai opposant durant la mort du capitaine Thomas SANKARA, vue l’échec de l’ancien régime tu as toujours dit non j’ai confiance en toi.

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2015 à 07:23, par Kindo En réponse à : Bénéwendé Stanislas Sankara

    Bon courage et gagne cette election non pour toi pour se rejouir mais pour rendre grace a tous les sankaristes du Burkina et du monde entier, si les Burkinabes sont fiers de Thomas Sankara, alors pour couronner son nom et montrer a ceux qui ne sont pas au Burkina que malgre que Thomas n’est plus de ce monde, son nom et sa philosophie politique y demeure. Les hommes ont tous des defauts et tes cotes positifs, votons pour la sincerité et non par suivisme, votons par conviction et par idéologie de Thomas, alors maitre Sankara n’est qu’un canal que le Sankarisme nous offre aujourd’hui et le vrai pouvoir sera attribué a Thomas.
    Bonne chance les Sankaristes.

    Répondre à ce message

  • Le 23 novembre 2015 à 21:50, par Ablo En réponse à : Bénéwendé Stanislas Sankara, le seul vrai sankariste.

    Comment comprendre que ce peuple qui s’est comporté en véritable révolutionnaire pendant l’insurrection populaire ne vous porte pas à la tête du Burkina Faso le 29 Novembre 2015 ?
    Si cela ne se réalise pas, c’est que ce peuple se chatouille et rit en même temps. Et là, le réveil sera très douloureux. Moi dans tous les cas, je vote pour vous.

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2015 à 19:16, par Gatien Boka En réponse à : Que cette révolution conduise au vrai dévéloppement

    Je suis Ivoirien, J’aime la résistance du peuple du Burkina Faso !
    Chers frères sachez que depuis la révolte du peuple qui s’est soldé par la démission et le départ de Blaise comparé en Côte d’ Ivoire , j’ai très peur pour le Burkina Faso,pour sa stabilité :
    Je pense que si cette France est intervenue en dernier ressort pour exfiltrer Blaise comparé c’est parce qu’elle ne voulait plus de sa personne.Mais préférait que quelqu’un d’autre dans son entourage prenne les reines du pouvoir pour jouer le même rôle que lui en préservant le même système,le système de la françafrique.Un système diabolique où toutes les richesses du Burkina sont la propriété de la France.Un système où il est interdit de diversifier ses relations avec les autres puissances du monde et donner les marchés au plus disant,de quitter le Franc CFA,de parler d’indépendance vraie,depatriotisme,de compte d’opération Français. C’est aussi un système où toutes les décisions importantes sont prises à Paris, un système qui privilégie les intérêts occidentaux surtout ceux de la
    France ) au détriments des intérêts nationaux. Un système où tu vois la couleur blanche mais tu dois dire que c’est noire,le rouge devient bleu. Un système où la morale et la vérité n’existent pas .Un système où tu tues quelqu’un devant tout le monde,tu prends sa femme,sa maison,sa plantation, on te fait des photos, on te film,toutes ces preuves sont sur YOUTUBE et tu deviens innocent et surtout victime sur RFI,France24,TV5,devant la communauté internationale et à la CPI, Bref ! c’est un système où le monde est en envers ,etc.
    Blaise Compaoré a été transféré en Côte d’Ivoire par la France en espérant que l’un de ses petits qui porte les mêmes lunettes de la Françafrique viennent continuer le même rôle.Mais la grande vigilance du peuple et surtout de sa jeunesse ont fait tout échouer.Cela hante toujours le sommeil de cette France.Quand par la volonté du peuple les proches de Blaise ont été écartés de la course aux élections générales, son inquiètude va s’encentuer et l’ammener à utiliser ses hommes sur le terrain pour tanter un coup(celui de Diendéré).Cette fois encore le peuple va briser se rêve.Alors la France va envisager une autre recette :En réalité la France d’Hollande ne voulait plus de Mossi Dramane ,elle s’apprêtait à le liquider.Mais elle va reconsidérer sa position dès lors que la situation au Burkina a semblé lui échapper.Mossi Dramane sera maintenu en Côte d’Ivoire pour gérer la situation du Burkina.La France attend impatiemment l’issue des élections au Burkina ; surtout les orientations politiques de celui qui sera élu.Si l’élu est un Woudy ,un Kadaffi,unSankara(bis),un nationaliste ,un souverainiste ,un panafricaniste,un boulverseur du système de la françafrique .Alors le peuple Burkinabés en particulier et l’Afrique en général se rendra compte des vrais motivations du transfert par la France de Blaise Compaoré en lieu sûr en Côte d’Ivoire.Ce dernier sera automatiquement remis en selle .Il faut croire ,évitez de rêver :la Côte d’Ivoire servira alors de base arrière pour déstabiliser le Burkina Faso par tous les moyens légaux et illégaux . Le Burkina vivra l’enfer :Blaise Compaoré et ses proches reviendront au pouvoir pour ressusciter le système françafricain et bonjour la misère et la pauvrété.
    Mes solutions pour que le Burkina vive dans la paix, la stabilité, la prospérité, l’industrialisation et donc le développement définitif :
    Dès l’élection du nouveau Président et après la formation du gouvernement et du Parlement du Burkina ,ce dernier(LE PR) dans la semaine qui suivra doit se rendre sans réfléchir en Russie rencontrer Poutine signer des accords militaires aux effets instantanés. Il doit revenir de ce pays avec l’armée Russe créer 5 grandes bases militaires Russe :1 au Nord,1 au Sud ,1 à l’Est ,1 à l’Ouest et 1 à la Capitale. Dès son retour réunir le gouvernement et prendre la décision en conseil de Ministre de créer une monnaie Burkinabée.Le 2e jour l’Assemblée Nationale doit aussi se réunir et voter cette la loi portant création de cette monnaie .Le 3e jour imprimer les billets Burkinabés.C’est après tout cela que le nouveau Président doit appliquer son programme de Gouvernement et son projet de société qui doivent comprendre la décentralisation,le conseil regional,l’assurance maladie universelle,l’école gratuite jusqu’en classe de 3e ,la soumission du pays à la concurrence internationale,la création d’une zone franche,l’appel à candidature de les services et les sociétés d’Etats,etc.
    Voilà le chemin que les prochaines autorités du Burkina doivent emprunter pour atteindre le vrai dévelloppement.Toute autre voie serait un leurre.

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2015 à 08:12, par KOUADIO En réponse à : Bénéwendé Stanislas Sankara

    Maître,
    J’ai suivi et suis votre cursus politique depuis un certain temps. Je pense que vous êtes le plus intègre et le plus apte à diriger le Burkina Faso. Les soi-disant rompus à la politique internationale ne sont que des photocopies de Compaoré. Ils redonneront le pays sur un plateau doré aux prédateurs pour continuer à ensanglanter l’Afrique entière.
    Vive Bénéwendé !
    La Patrie ou la mort, Nous Vaincrons !« »

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2015 à 10:52, par Arouna En réponse à : Bénéwendé Stanislas Sankara

    L’internaute 14, vous n’êtes pas un ivoirien, ni un Burkinabé, Mais savez qui vous êtes ? vous êtes tout simplement un africains sans frontière, après l’investiture à KOSSYAM de maitre SANKARA, il doit vous appeler pour êtres son conseiller.

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2015 à 13:37, par Nonàlasouffrance En réponse à : Bénéwendé Stanislas Sankara

    Peuple du Burkina Faso, je vous salue !

    Je ne peux pas me permettre de vous parler sans saluer ou sans ignorer la mémoire de tous ceux qui ont combattu une fois de plus face à l’injustice et certains d’entre eux ont été assassinés. Mais hélas, permettez-moi de vous dire que ce vaillant et courageux peuple n’a malheureusement pas des hommes politiques qui ont des intérêts communs au reste du pays. Ils refusent de comprendre leur peuple et d’oser inventer l’avenir qui déjà était proposé à ce peuple par le Capitaine Thomas Sankara.

    En outre, Maître Bénéwendé Sankara dans combat apporte beaucoup dans l’avenir de ce peuple.
    A noter également que les candidats comme Rock Marc Christian Kaboré, Zéphirin Diabré, Ablassé Ouédraogo et d’autres ont fait partie du gouvernement du dictateur corrompu Blaise Compaoré chassé par son peuple et qui doit être entendu pour plusieurs crimes commis dans son pays et ailleurs en Afrique.

    Ces candidats qui sont acquis aux intérêts de la Françafrique n’ont d’ailleurs jamais été de l’opposition burkinabè, c’était une question de fauteuil avec Blaise Compaoré. Quel est l’intérêt de poursuivre votre quête du pouvoir alors que le peuple n’est pas derrière vous ?

    Bon courage à vous Burkinabè !
    A Tours, France

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Ram Ouédraogo
Victorien Tougouma
Tahirou Barry
Saran Séré Sérémé
Issaka Zampaligré
Bénéwendé Stanislas Sankara
Boukaré Ouédraogo
Salvador Yaméogo
Adama Kanazoé
Ablassé Ouédraogo
Jean-Baptiste Natama
Françoise Toé
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés