Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ne vous laissez pas éteindre, vous ne savez pas pour qui vous êtes lumière. »  Igor Markvitch

Roch Marc Christian Kaboré

Roch Marc Christian Kaboré

Candidat du Mouvement du Peuple pour le Progrès
Roch Marc Christian Kaboré
Economiste
Né le 25 avril 1957 (58 ans)
Situation de famille : Marié, père de trois enfants

Biographie officielle de Roch Marc Christian Kaboré

Banquier de profession, Roch Marc Christian KABORE est né le 25 avril 1957 à Ouagadougou, capitale du Burkina Faso (province du Kadiogo, région du Centre).
Son parcours scolaire et universitaire commence en 1962 à l’école primaire publique Centre A de Ouagadougou.

Après la chute de la I ère République le 3 janvier 1966, l’affectation de son père à Tougan comme Commandant de cercle l’amène à poursuivre les cours à l’école primaire publique de ladite ville qui l’accueillera jusqu’en février 1968. Il retrouvera la classe de CM2 de l’école primaire publique centre B de Ouagadougou, suite à la réaffectation de son père dans la capitale en février 1968.

En juin de la même année, il obtient le Certificat d’études primaires élémentaires et est admis en même temps au concours d’entrée en 6ème des lycées et collèges.

De 1968 à 1975, ses études secondaires entamées au Collège Saint Jean Baptiste de la Salle à Ouagadougou sont sanctionnées en juin 1972 par le Brevet d’études du premier cycle (BEPC) et en juin 1975 par le Baccalauréat du second degré, série D.
Il embrasse alors des études universitaires en sciences économiques à l’Université française de Dijon à partir de la rentrée académique 1975-1976. Après le DEUG I, le DEUG II, la licence en sciences économiques, il décroche en 1979, la Maîtrise en sciences économiques, option gestion, à l’Université de Dijon.

Ses études de troisième cycle s’enchaînent aussitôt dans la même Université où il obtient en 1980, un Diplôme d’études supérieures spécialisées (DESS) en gestion qui lui confère le Certificat d’aptitude en administration et gestion des entreprises de l’Université de Dijon.

Rentré au pays pour mettre ses compétences au service de la nation, il intègre la Banque internationale des Volta (BIV) devenue Banque internationale du Burkina (BIB) après le changement d’appellation du pays.

Depuis, se déroule devant lui une carrière professionnelle et politique particulièrement riche.

Très jeune banquier, il rallie tout le monde aux talents de son cru, pour occuper le fauteuil de directeur général de la BIB dès 1984.

De 1984 à septembre 1989, il restera ainsi aux commandes de cette banque avant de rejoindre l’équipe gouvernementale constituée le 21 septembre 1989, au poste de ministre des Transports et des Communications.

Après l’adoption de la Constitution de la IV ème République, par le référendum du 2 juin 1991, un remaniement ministériel intervient le 16 juin 1991 pour conduire la transition jusqu’à la mise en place des instituions prévues par la nouvelle Constitution.
Il y occupe le poste clef de ministre d’Etat chargé de la Coordination de l’action gouvernementale. Il occupera cette fonction jusqu’au 16 février 1992, date à laquelle un remaniement ministériel fait de lui, l’unique Ministre d’Etat sans portefeuille de la nouvelle équipe gouvernementale qui restera aux affaires jusqu’au 19 juin 1992, c’est à dire, après l’installation de la première législature de la IV ème République.

Aux premières élections législatives de la IV ème République, le 24 mai 1992, il est élu député sur la liste de l’Organisation pour la Démocratie et le Progrès/ Mouvement du Travail (ODP/MT) qu’il conduit à Ouagadougou, dans la province du Kadiogo.

Du 19 juin 1992 au 3 septembre 1993, il est ministre d’Etat, ministre des Finances et du Plan.

Devenu ainsi grand argentier du Burkina Faso, il exerce dans le même temps de hautes fonctions au sein des organisations économiques et financières sous régionales et internationales.

Du 3 septembre 1993 au 20 mars 1994, il est ministre d’Etat, ministre chargé des Relations avec les Institutions.

Le 20 mars 1994, il est nommé Premier ministre, Chef du Gouvernement du Burkina Faso.

Les premières privatisations importantes tout comme les premières mesures d’accompagnement de la dévaluation du franc CFA seront entre autres, l’œuvre de l’équipe gouvernementale qu’il a conduite jusqu’au 6 février 1996.
De février 1996 à juin 1997, il est Conseiller spécial du Président du Faso.

Le 11 mai 1997, il est réélu député sur la liste du Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP) dans la province du Kadiogo. Il rejoint alors l’Assemblée nationale dès l’installation de la II ème législature de la IV ème République.

Ainsi, du 1er juillet 1997 au 5 juin 2002, il a été régulièrement réélu, année après année, au poste de
Premier Vice-président de l’Assemblée nationale.

En août 1999, il est élu Secrétaire national du Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP), parti majoritaire au Burkina Faso.

Le 5 mai 2002, il est réélu député sur la liste nationale du CDP qu’il conduit aux élections législatives, les troisièmes du genre depuis l’instauration de la IVème République.

Depuis le 5 juin 2002, il est élu Président de l’Assemblée nationale.

En août 2003, il est élu Président du CDP, Président du Bureau Politique National du Parti, poste qu’il a régulièrement occupé jusqu’au 4 mars 2012.

Le 6 mai 2007, il est réélu député sur la liste nationale du CDP qu’il a conduit aux quatrièmes élections législatives de la IVème République.

Le 4 juin 2007, il est réélu Président de l’Assemblée nationale.

Depuis le 8 juillet 2011, il est élu président de l’Assemblée Parlementaire de la Francophonie.

Le 4 janvier 2014, il présente sa démission du CDP.

Le 25 janvier 2014, il fonde avec d’autres démissionnaires du CDP, parti au pouvoir, le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP).

Le 25 janvier 2014, il est élu Président du MPP, Président du Bureau Exécutif National.

Militant de l’Association des Etudiants Voltaïques en France (AEVF), Section de l’Union générale des Etudiants Voltaïques (UGEB) dès 1975, son parcours syndical et politique en a fait un bon connaisseur du personnel politique qui anime la IV ème République.

Ancien scout de Haute-Volta, depuis le Collège Saint Jean-Baptiste de la Salle à Ouagadougou, dès les années 1968, joueur de basket-ball ayant porté le maillot national dans cette discipline, Roch Marc Christian KABORE est un homme de contacts d’une disponibilité exemplaire.

Roch Marc Christian KABORE est marié et père de 3 enfants.

Au titre des décorations et distinctions honorifiques, il a été élevé au grade de Grand Officier de l’Ordre national burkinabè et fait Grand-Croix de l’Ordre de la Pléiade, Ordre de la Francophonie et du Dialogue des cultures.

Roch Marc Christian KABORE aime la lecture, la musique et les activités agropastorales qu’il pratique, tout en assumant son rôle de Parrain du Rail Club du Kadiogo, une équipe de la première division du championnat national de football au Burkina Faso.

Portfolio

  • Campagne 2015
  • Koti 2015

Vos commentaires

  • Le 8 novembre 2015 à 20:34 En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré

    bonne change

    Répondre à ce message

  • Le 8 novembre 2015 à 21:29, par arnaud En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré

    Vous étés la réponse aux questions des jeunes ,des femmes,et de tous les burkinabé.nous somme avec vous .vive le burkimbila rock.

    Répondre à ce message

  • Le 9 novembre 2015 à 15:37, par ibrahimo En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré

    " la non révision de l’article 37 est anticonstitutionnelle" dixit Roch en 2012

    Répondre à ce message

  • Le 9 novembre 2015 à 16:49 En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré

    BONNE CHANCE PRESI

    Répondre à ce message

  • Le 10 novembre 2015 à 08:59, par ISMO En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré

    Trop de mot CDP dans son CV. Ca rime avec Blaise COMPAORE.
    l’un des 2 favoris. Mais bon, après ce qui s’est passé à Bobo ce dimanche, car j’y étais, le nom de son parti et sa popularité à Bobo va prendre un grand coup.

    Répondre à ce message

  • Le 10 novembre 2015 à 09:02, par ISMO En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré

    7 fois le mot CDP dans sa biographie contre 2 fois le mot MPP
    Cela en dit long sur lui....

    Répondre à ce message

  • Le 10 novembre 2015 à 10:35, par Bamsy En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré

    Je ne crois pas en ce Monsieur, CDP bis

    Répondre à ce message

  • Le 10 novembre 2015 à 11:10, par le Burkinabé En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré

    Belle biographie, bon parcours, malheureusement vous avez diné avec le diable jusqu’à sucer toute la moelle des os et bu la soupe qu’il a préparé.

    Répondre à ce message

  • Le 10 novembre 2015 à 12:31, par KABORE En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré

    Juste pour vous souhaiter une très bonne campagne et que la victoire soit avec nous.

    Répondre à ce message

  • Le 10 novembre 2015 à 14:41, par caroline En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré

    je crois en ce Monsieur de bonne foi bonne chance à vous mon président et que le soir du 29 novembre nous fêtons votre victoire et que Dieu vous aide a gouverner le pays dans la paix et contre l’insécurité et surtout n’oublie jamais la jeunesse Burkinabé .je vous préfère

    Répondre à ce message

  • Le 10 novembre 2015 à 17:06, par sidbewindin somande En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré

    C est tres bien. Le burkina a bcp de chance d avoir de grand Homme. Please, just wait for five more years and let people forget about CDP. give it to Zeph this time,

    Répondre à ce message

  • Le 10 novembre 2015 à 22:10, par Yabré En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré

    Je pense qu’il est trop tôt pour le candidat Rock de se présenter pour cette campagne ;surtout qu’il venait de souper avec le diable.

    Répondre à ce message

  • Le 11 novembre 2015 à 09:29, par NBI En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré

    bn parcour mais q’on ne cède plus a cs baratins CDPiste

    Répondre à ce message

  • Le 11 novembre 2015 à 09:48, par loi 13 En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré

    je n’ai pas de problème particulier avec ce monsieur mais le hic c’est les membres de son parti en l’occurrence salfo et simon qui traine bcp de casseroles (peut être lui même).
    si je dis cela c’est parce que je sais que l’indépendance de la justice est un impératif pour amorcer un vrai développement que ce soit au plan social, économique etc pourtant avec ces gens RSS qui ont longtemps côtoyez le blaiso es que la justice sera libre par rapport a certain dossier surtout ceux dont ils sont mêles, je ne le pense pas. Aussi, je ne les fait pas confiance parce que de mon point de vu, ils sont les bons élèves du blaiso donc pour moi ils ne peuvent pas nous apporter quelque chose de nouveau en témoigne leur comportement en ce temps d’élection (quand le MPP a un meeting dans une localité on a l’impression de voir le CDP, ils choisissent une station et toute personne qui va est servi gratuitement ). je termine en disant ceci, ou étaient-ils (RSS) durant ces 27 de règnes avec ces idées novatrices qui permettront au bf de sortir de la misère sans avoir eu le culot d’en proposés au blaiso, si je ne me trompe pas avec lui donc pour moi ces gens sont autant faux que le blaiso et son CDP ainsi donc RSS =CDP = MPP= Blaiso = même galère =

    Répondre à ce message

  • Le 11 novembre 2015 à 10:15, par Horus En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré

    Avec un CV pareil, Roch pourrait même être président de la Banque Mondiale. Mais nous ne voulons plus du CDP au pouvoir. Ce qui s’est passé à Bobo prouve que ni le recto (CDP) ni le verso (MPP) n’a compris que le Burkinabè a mûri et ne se laisse plus berner par l’argent de ceux qui ont été les fossoyeurs du peuple pendant 26 ans. CDP, MPP c’est le même "Père", même "Fils" et même "Esprit malsain".

    Répondre à ce message

  • Le 11 novembre 2015 à 10:27, par Ho Chi Min En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré

    Roch et son frère Simon avec leur boss Salif Diallo sont trop forts et croient que les burkinabè sont bêtes. Ils se sont gavé avec le diable à sa table, spécialement dressée pour eux, tous les jours pendant 26 ans et ont réussi l’exploit de contribuer à chasser "El Diablo" pour espèrent-ils prendre sa place en voulant se faire passer pour des anges ! Qui sait, peut être qu’ils arriveront à convaincre les électeurs les plus crédules.

    Répondre à ce message

  • Le 11 novembre 2015 à 10:28, par Daoudwill En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré

    De la même manière qu’il a fallu 27 ans au peuple burkinabé pour se départir de Blaise, il en a fallu 26 aux RSS pour quitter le CDP. Chose d’ailleurs qui a fragilisée le régime. Ayons l’honnêteté de le reconnaître.

    Répondre à ce message

  • Le 11 novembre 2015 à 11:14, par sidbewindin somande En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré

    J aimerai bien savoir ce que fera le candidat Kabore pour empecher, s il est elu, que l on assassine la boite noir du pouvoir compaore ? n ya t il pas trop de personnes autour de lui qui ont beaucoup de choses du passe a cacher et qui ferons tout pour fermer, et cela pour toujours, des bouches qui veulent parler ?

    Répondre à ce message

  • Le 11 novembre 2015 à 16:25, par Resistance En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré

    Le problème avec Rock, c’est qu’il est le numéro 2 du MPP donc, Président, il sera sans pouvoir. Où irons nous avec un État bicéphale ? Nous ne voulons plus d’insurrection, car trop de personne sont déjà mortes. Barrons la route au MPP, pour l’amour de Dieu.

    Répondre à ce message

  • Le 11 novembre 2015 à 17:51, par Youmanli En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré

    Bonne chance à toi ! Que le meilleur gagne, de toute façon l’homme n’a jamais ete parfais !!!

    Répondre à ce message

  • Le 12 novembre 2015 à 08:53 En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré

    on a beau chasser le naturel et il revient au galop !! Mr Rock et ses acolytes pensent que le peuple a déjà oublié ou bien ils pensent que les gens sont toujours des moutons comme le disait LAURENT BADO ? soyons sérieux quand même !! hier à coté là vous étiez un vaillant membre du CDP,très proche et très fidèle à BLAISE COMPAORE et voilà qu’en l’espace d’un an et quelques mois vous voulez nous faire avaler vos couleuvres et tirer sur la sensibilité des citoyen cela me parait trop osé. par LE MAITRE

    Répondre à ce message

  • Le 12 novembre 2015 à 14:16 En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré

    "Devenu ainsi grand argentier du Burkina Faso, il exerce dans le même temps de hautes fonctions au sein des organisations économiques et financières sous régionales et internationales" : pourquoi ne pas détailler lesdites fonctions qu’il a occupe dans la sous région et au niveau internationale ? ou bien cela ne fait pas parti de sa carrière ? ON VEUX VOIRE CLAIRE

    Répondre à ce message

  • Le 12 novembre 2015 à 16:20, par dobgo En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré

    fonce presi tu es la syntese de tous les presidents passes : tu es entoure de bonnes peronnes on se verra a kossyam apres le 30

    Répondre à ce message

  • Le 12 novembre 2015 à 19:12 En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré

    Ils ont dine avec le diable a la table du diable. Des que le diable a tourne le dos, ils ont occupe toute la table et veulent maintenant prendre toute la soupe et la clef du refectoire.

    Répondre à ce message

  • Le 12 novembre 2015 à 22:30 En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré

    Voici l’homme qui a vendu le Burkina à l’impérialisme ; à 1cfa symbolique la RAN !! rien que pour ça, vous méritez de comparaitre pour crime économique !

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2015 à 08:21 En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré

    j’ai un peu peur ! je me pose milles et une question. est ce que cet homme pourra assurer notre survie ? je me dis qu’en tant qu’ancien cadre de la BIB le bon sens aurait voulu que ce monsieur se penche sur le problème de compression qui a secoué cette structure ! mais hélas il est resté sourd aux cris des déflattés ! j’espère bien qu’il fera du bien etre du peuple et surtout la justice une de ses priorités ! bonne chance !

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2015 à 10:47, par Elso En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré

    Bonne chance à vous Président. Mais surtout ne tombez pas dans des erreurs qui pourront vous coûter.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2015 à 10:59 En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré

    J ai pnse a mon avis si rock sera elu le30 qe le burkina est de bn repris merci

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2015 à 13:05 En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré

    SI TU AVAIS UN TANT SOIT PEU DE DIGNITE TU SERAIS RESTE A L’ECART DES AFFAIRES POLITIQUE DE CE PAYS APRES AVOIR SI PITOYABLEMENT MANAGER CE PAYS AUX COTES DE bLAISE

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2015 à 14:44, par KANTUOLA En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré

    Je voudrais que mon message parvienne au candidat KABORE : veillez faire comprendre à vos militants que la campagne n’est pas une guerre. Ils harcèlent déjà dans certaines localités avec les mêmes pratiques qu’au temps du CDP ( si tu n’est pas de mon parti.......) Quand on mélange de l’eau salle dans une eau propre que a-t-on ?

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre 2015 à 16:39, par Abdallah Aziz Mohamed En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré

    Diner à la table de Lucifer sans en être ?
    Monsieur la réponse voila une anecdote : en classe le maître à son test d’évaluation par son inspecteur dessine une voiture au tableau et demande ce que c’est Toto du fonds de la classe lève sa main et dit j’ai la réponse c’est une charrette.
    Nous jeunes de Burkina voulons des solutions qui soient adaptées à nos besoins ; des solutions qui nous impliquent (nous jeunes) car nous sommes le levier de ce pays, et non des réponses prises pour nous et sans nous les jeunes. depuis 27 ans nous avons toujours été confrontés à des gens qui pensaient avoir la réponse pour nous ; qui ont toujours pris les décisions et nous les imposent après.
    En 1998, nous avons été témoins de certains agissements... alors comme le dit un adage sage, chassez le naturel, il revient toujours au galop... votre équipe en dit long sur vous.
    Que Dieu Bénisse le BF et qu’il nous épargne des clônes.

    Ne franchissez par le Rubicon.

    Répondre à ce message

  • Le 14 novembre 2015 à 12:07, par tougma jean-claude En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré

    vous etes l,espoir du peuple du faso
    bonne chance

    Répondre à ce message

  • Le 14 novembre 2015 à 14:41, par La voliance En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré

    Trop de CDP dans votre CV, ça qu’on n’ai pas d’accord. vous les méthodes de battre la campagne électorale.vous allez voir la honte.vous n’aurez pas ce pouvoir nous sommes vraiment prêt à perdre tous nos vies pour que vous ne gagnés pas ce pouvoir. bande de vieux voleurs.

    Répondre à ce message

  • Le 14 novembre 2015 à 17:16, par oli En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré

    bon vent mon president

    Répondre à ce message

  • Le 15 novembre 2015 à 22:52, par Le Fair Play Citizen En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré

    Je ne comprends pas les gens ; Burkinabè, reflécissons un peu à cette phrase de Norbet ZONGO, paix à son âme : "la vrai opposition viendra du CDP même" Quoi encore ? Pensez vous que l’insurrection allait marcher sans les Salifs, Simon et Rock ? Blaise est parti car il avait en face de lui des tenors qui connaissaient ses secrets, sinon il allait tirer sur la foule et rester ; Respectons le MPP et ses leaders car la politique n’est pas ce que vous croyez. Seul le MPP nous a sauvé de Blaise car à part les responsables du MPP, Blaise n’a peur de personne et il allait faire le carnage. A bon entendeur salut. Ne parlons pas de diable car le MPP a lutté fort

    Répondre à ce message

  • Le 15 novembre 2015 à 22:55, par Le Fair Play Citizen En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré

    Je ne comprends pas les gens ; Burkinabè, reflécissons un peu à cette phrase de Norbet ZONGO, paix à son âme : "la vrai opposition viendra du CDP même" Quoi encore ? Pensez vous que l’insurrection allait marcher sans les Salifs, Simon et Rock ? Blaise est parti car il avait en face de lui des tenors qui connaissaient ses secrets, sinon il allait tirer sur la foule et rester ; Respectons le MPP et ses leaders car la politique n’est pas ce que vous croyez. Seul le MPP nous a sauvé de Blaise car à part les responsables du MPP, Blaise n’a peur de personne et il allait faire le carnage. A bon entendeur salut. Ne parlons pas de diable car le MPP a lutté fort

    Répondre à ce message

  • Le 16 novembre 2015 à 05:03, par MogoPuissant En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré

    D’autres candidats, notamment Zeph de l’UPC, n’ont pas mentionné leur passage au CDP.
    Zeph a été ministre sous quelle bannière ? Donc ce dernier a aussi mangé avec le CDP.

    Donc les deux favoris ont mangé avec le CDP !

    Toutefois, merci à Rock pour son honnêteté dans ton CV en indiquant son passage au CDP, voir sept fois.

    Rock, tu seras le PRÉSIDENT parce tu as été honnête.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2015 à 00:11, par justement juste En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré

    Fair-play Citizen internaute 36 est ce parce qu’ils ont participé à l’insurrection qu’ils n’ont pas volé avec l’aise ? Et puis pourquoi ils ont quitté le cdp ? Stp réponds à ces 2 questions.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2015 à 00:54 En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré

    Vous n’êtes pas l’homme de situation.Votre passé, vos propos, vos collaborateurs sont autant de zones d’ombre. S’il vous plaît, ne rajoutez pas au traumatisme des Burkinabè. Le seul capable de nous sortir de l’ornière est Monsieur Zéphirin DIABRE.Il est humble, incarne l’assurance, sait ce qu’il veut.J’en veux preuve son projet de société qu’il a d’ailleurs défendu avec brio le samedi dernier.Si vous aimez réellement le Burkina Faso comme le chantez à longueur de journée, laissez Zéphirin DIABRE diriger le pays en toute quiétude après sa victoire certaine à l’issue des élections.Zéphirin DIABRE pour un avenir radieux du Burkina Faso !!!

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2015 à 01:01, par OUEDRAOGO Nobila Bernard En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré

    Ne perdez pas votre temps.Le peuple sait que seul Zéphirin DIABRE incarne ses aspirations et est capable de le conduire vers des lendemains qui chantent.Prenez votre retraite, on vous pardonne vos multiples errements pendant plus de 26 ans.Merci de comprendre et surtout d’accepter votre défaite prochaine. DIABRE au pouvoir !!!!!.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2015 à 01:12, par OUEDRAOGO Nobila Bernard En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré

    Burkinabè dignes, ne vous méprenez pas, les RSS ne peuvent pas faire mieux que ce qu’ils ont déjà fait.Seul Zéphirin DIABRE nous sortira de l’ornière.Il est humble, méthodique et dispose du meilleur projet de société pour notre pays.Votons tous Zéphirin DIABRE poiur la paix, le progrès, le bonheur au Faso.DIABRE président !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2015 à 11:03, par Marc Lander En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré

    A mon humble avis, les vrais stratège du CDP à l’époque étaient les ténors du MPP !
    Qu est ce que vous voulez ? conduire le MPP au pouvoir c’est ressuscité le CDP c’est tellement évident ! ces gars là trainent beaucoup trop de casseroles donc VIGILANCE.....

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2015 à 11:05, par Marc Lander En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré

    A mon humble avis, les vrais stratège du CDP à l’époque étaient les ténors du MPP !
    Qu est ce que vous voulez ? conduire le MPP au pouvoir c’est ressuscité le CDP c’est tellement évident ! ces gars là trainent beaucoup trop de casseroles donc VIGILANCE.....

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2015 à 11:27, par Salif En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré

    Cest le seul a connaitre les maux du burkina faso puisse qu’il nya que cela.notons quil a eu a dire pire quand il accompagnait lex président.si aujourdhui nous combattons lexploitation de lhomme par lhomme cest parce que nous avons fait lecole de ceux qui nous exploitent ou qui ns ont exploté.pendand que certaint se ralliait au diable lui malgré le fait quil nait pas de dent il cherchait a le mordre.a mon avis celui la qui a diner avec le diable et qui est contre lui est non seulement fort mais suffisament fort pour delivré lame du peuple opprimé.vive le peuple ! Vive KABORE ! Vive le MPP !Cest le seul a connaitre les maux du burkina faso puisse qu’il nya que cela.notons quil a eu a dire pire quand il accompagnait lex président.si aujourdhui nous combattons lexploitation de lhomme par lhomme cest parce que nous avons fait lecole de ceux qui nous exploitent ou qui ns ont exploté.pendand que certaint se ralliait au diable lui malgré le fait quil nait pas de dent il cherchait a le mordre.a mon avis celui la qui a diner avec le diable et qui est contre lui est non seulement fort mais suffisament fort pour delivré lame du peuple opprimé.vive le peuple ! Vive KABORE ! Vive le MPP !Cest le seul a connaitre les maux du burkina faso puisse qu’il nya que cela.notons quil a eu a dire pire quand il accompagnait lex président.si aujourdhui nous combattons lexploitation de lhomme par lhomme cest parce que nous avons fait lecole de ceux qui nous exploitent ou qui ns ont exploté.pendand que certaint se ralliait au diable lui malgré le fait quil nait pas de dent il cherchait a le mordre.a mon avis celui la qui a diner avec le diable et qui est contre lui est non seulement fort mais suffisament fort pour delivré lame du peuple opprimé.vive le peuple ! Vive KABORE ! Vive le MPP !

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2015 à 13:34, par Vérité sans détour En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré

    je demande à tous ceux qui sont lucides de faire preuve de maturité sans émotion. je ne déteste personne, car chacun de nous a été créé à l’image de Dieu. Mais voyez vous même, pendant plus de 20 ans, vous (jeunes et adultes) avez crié, vociférer et dénoncé le regime de Blaise avec le trio RSS comme maitres-penseurs ; vous avez crié que c’est un régime pourri (corruption et détournement) un régime assassin (depuis 87-2014). Vous avez dit que vous voulez vous en débarrasser. Maintenant que vous avez l’occasion vous faites volte-face.
    Croyez vous que sans les RSS le peuple n’allait pas pouvoir chasser Blaise, meme si les RSS étaient resté avec Blaise jusqu’à 2015 ?
    Réfléchissez bien quand même ! ou bien vous ne savez pas ce que vous voulez. j’ai l’impression que Laurent Bado a raison .......
    merci mon webmaster

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2015 à 15:41, par julien En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré

    dommage pour ce monsieur il ne fait pas notre affaire.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2015 à 22:58, par pmk En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré

    on gagne ou on gagne

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2015 à 02:11, par Zeph Président En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré

    Ce monsieur n’arrangera rien pour nous

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2015 à 11:16, par ppo En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré

    ton CV n’est pas à la hauteur.toute une carrière dans le Gouvernement de Blaise a des postes de politiques, ça fait pas sérieux dans une carrière mr le candidat.

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre 2015 à 09:30 En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré

    Bon courage

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre 2015 à 20:53 En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré

    laisse les jaloux maigrir,ceux qui est sur le MPP sera au pouvoir.Zeph et autres on tous mangé le diable de Blaiso pendant des années,donc il ya pas un candidat qui est honnette .que MPP soit au pouvoir le 29 novembre.nous iront a KOSYAM

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre 2015 à 20:55 En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré

    laisse les jaloux maigrir,ceux qui est sur le MPP sera au pouvoir.Zeph et autres on tous mangé le diable de Blaiso pendant des années,donc il ya pas un candidat qui est honnette .que MPP soit au pouvoir le 29 novembre.nous iront a KOSYAM

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2015 à 14:35, par eau dormant En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré

    mr mpp tous les chauffeurs de tè citernes sont des togolais. quand tu sera au pouvoir ca sera pire. tu laisse tè frère burkinabé et tu embauche les etrangers.
    je ne te votera pas le 29 novembre 2015 inchala.
    le peuple burkinabé ne peut pas te faire confiance.
    en plus tu es entouré de salif diallo et de simon compaore qui ne sont pas de bonne fois.
    on veut un vrai changement.

    Répondre à ce message

  • Le 21 novembre 2015 à 12:23, par YSSON BATIONO En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré

    je voudrais quant même qu’on reconsidère le passé de ces gens,c’est vraie que nul n’est parfait et qu’on peut toujours se racheter.
    le mieux pour ce groupe de personne est de s’éclipser pour un bon moment car les burkinabé ont encore les séquelles de leurs erreurs.patience rock car tu n’est pas pour l’ instant crédible à nos yeux.

    Répondre à ce message

  • Le 21 novembre 2015 à 17:18, par burkin_menga En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré

    Dites ? Suis je le seul à voir sur l’accueil du site à l’arrière plan uniquement la candidature de Roch ? Je n’ai rien contre le candidat, mais ce n’est pas impartial !

    Répondre à ce message

  • Le 23 novembre 2015 à 13:23, par Sidpawalmdé En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré

    Bonne chance ! J suis avek vous parce que vous etes humble, serein et déterminé. De plus, vtre expérience professionnelle et politique vous permettra de conduire ntre pays au développement tant souhaité. Vtre victoire au soir du 29novbre ne sera pa pour moi une surprise. Allons seulement ! ! ! ! Cè DIEU ki donne le pouvoir, n’en déplaise à l’etre humain.

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre 2015 à 05:56, par Harouna En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré

    Hi Roch I hope the win for You and people of Burkina Faso with peaceful election God bless

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre 2015 à 13:21, par sidzabda En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré

    Les gens sont malhonnêtes. Quand certains ont quitté le navire en 1997, le commandant plongé dans son sommeil a vu cela dans ses rêves et a continué son sommeil, mais quand d’autres l’ont quitté un 04 janvier le navire est tout simplement entré en collision avec un iceberg propulsant ainsi le commandement hors du bateau ............La suite vous connaissez. juste pour vous dire que dans le fond il y a eu des gens qui ont joué un grand rôle dans la déstabilisation du régime défunt et qui n’ont pas eu besoin de le médiatiser..........

    Et qu’à cela ne tienne, si certains sont cohérents avec eux mèmes, qu’ils aillent voter l’UNIR/PS ou le PAREN au lieu de nous pomper l’air comme si Rock, Salif , Simon ,Zeph ,Ablassé etc ne sont pas des élèves d’un meme maitre coranique.....

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre 2015 à 13:58, par BONDE En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré

    Bonne chance à vous Président Roch. J’ai tout simplement confiance en vous.

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre 2015 à 19:25, par Arouna En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré

    Internaute 58, Quand je te lis ça me donne le courage d’espéré qu’il y a encore des vrais hommes intègres dans ce pays. Si l’UNIR/PS ou le PAREN ne passe pas alors, il me sera difficile de croire à cette génération, quelle ne soit pas mouton, il faut commencer en ce moment à préparer une nouvelle génération à une nouvelle insurrection.

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre 2015 à 19:39, par Arouna En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré

    Internaute 58, Quand je te lis ça me donne le courage d’espéré qu’il y a encore des vrais hommes intègres dans ce pays. Si l’UNIR/PS ou le PAREN ne passe pas alors, il me sera difficile de croire à cette génération, quelle ne soit pas mouton, il faut commencer en ce moment à préparer une nouvelle génération à une nouvelle insurrection.

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre 2015 à 16:39, par Dr CONGO YACINE MARTIAL En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré

    Je soutien votre programme de société car très riche et prend surtout en compte les réels problèmes de la jeunesse. bonne campagne et bon vent au MPP.
    Bonne chance tonton ROCH "ROCKY"

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre 2015 à 08:13, par pas politique En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré

    Bjr à Rock et à tous ses soutiens ! j’avoue que c’est avec grand regret que j’ai constaté que Rock n’a rien a proposé aux burkinabè, au vu de son discours de hier mercredi. Avec toute son expérience, il ne propose rien ; il n’a que des intentions. Carrément découragé.

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2015 à 11:01, par kanazoe hamado En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré

    du courage Mr le président du mouvement du peuple pour le progrès

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2015 à 12:03, par ZOUMA En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré

    vu votre programme et les divers commentaire a la télé et ma conscience j n peut vous faire confiance

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2015 à 13:33, par Nonàlasouffrance En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré

    Peuple du Burkina Faso, je vous salue !

    Je ne peux pas me permettre de vous parler sans saluer ou sans ignorer la mémoire de tous ceux qui ont combattu une fois de plus face à l’injustice et certains d’entre eux ont été assassinés. Mais hélas, permettez-moi de vous dire que ce vaillant et courageux peuple n’a malheureusement pas des hommes politiques qui ont des intérêts communs au reste du pays. Ils refusent de comprendre leur peuple et d’oser inventer l’avenir qui déjà était proposé à ce peuple par le Capitaine Thomas Sankara.

    En outre, Maître Bénéwendé Sankara dans combat apporte beaucoup dans l’avenir de ce peuple.
    A noter également que les candidats comme Rock Marc Christian Kaboré, Zéphirin Diabré, Ablassé Ouédraogo et d’autres ont fait partie du gouvernement du dictateur corrompu Blaise Compaoré chassé par son peuple et qui doit être entendu pour plusieurs crimes commis dans son pays et ailleurs en Afrique.

    Ces candidats qui sont acquis aux intérêts de la Françafrique n’ont d’ailleurs jamais été de l’opposition burkinabè, c’était une question de fauteuil avec Blaise Compaoré. Quel est l’intérêt de poursuivre votre quête du pouvoir alors que le peuple n’est pas derrière vous ?

    Bon courage à vous Burkinabè !

    A Tours, France.

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2015 à 13:39, par Nonàlasouffrance En réponse à : Roch Marc Christian Kaboré

    Peuple du Burkina Faso, je vous salue !

    Je ne peux pas me permettre de vous parler sans saluer ou sans ignorer la mémoire de tous ceux qui ont combattu une fois de plus face à l’injustice et certains d’entre eux ont été assassinés. Mais hélas, permettez-moi de vous dire que ce vaillant et courageux peuple n’a malheureusement pas des hommes politiques qui ont des intérêts communs au reste du pays. Ils refusent de comprendre leur peuple et d’oser inventer l’avenir qui déjà était proposé à ce peuple par le Capitaine Thomas Sankara.

    En outre, Maître Bénéwendé Sankara dans combat apporte beaucoup dans l’avenir de ce peuple.
    A noter également que les candidats comme Rock Marc Christian Kaboré, Zéphirin Diabré, Ablassé Ouédraogo et d’autres ont fait partie du gouvernement du dictateur corrompu Blaise Compaoré chassé par son peuple et qui doit être entendu pour plusieurs crimes commis dans son pays et ailleurs en Afrique.

    Ces candidats qui sont acquis aux intérêts de la Françafrique n’ont d’ailleurs jamais été de l’opposition burkinabè, c’était une question de fauteuil avec Blaise Compaoré. Quel est l’intérêt de poursuivre votre quête du pouvoir alors que le peuple n’est pas derrière vous ?

    Bon courage à vous Burkinabè !
    A Tours, France

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Ram Ouédraogo
Victorien Tougouma
Tahirou Barry
Saran Séré Sérémé
Issaka Zampaligré
Bénéwendé Stanislas Sankara
Boukaré Ouédraogo
Salvador Yaméogo
Adama Kanazoé
Ablassé Ouédraogo
Jean-Baptiste Natama
Françoise Toé
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés