Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les erreurs, comme des pailles, flottent à la surface. Celui qui vеut сhеrсhеr dеs реrlеs dοit рlοngеr еn рrοfοndеur.» John Dryden

Coalition contre la vie chère (CCVC) : Déclaration de la Coordination de la ville de Ouagadougou

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Putsch du Conseil National pour la Démocratie • • jeudi 24 septembre 2015 à 10h17min
Coalition contre la vie chère (CCVC) : Déclaration de la Coordination de la ville de Ouagadougou

La coordination des CCVC de la ville de Ouagadougou suit avec attention et préoccupation l’évolution de la situation nationale depuis le coup d’Etat défensif, lâche et de type fasciste perpétré par le RSP le 17 septembre 2015. En effet, suite à cette énième agression de notre peuple par ce groupuscule militaro-politique et terroriste au service du Président déchu Blaise Compaoré, notre peuple, principalement les populations de la ville de Ouagadougou ont subi une répression féroce, barbare et inhumaine. Les morts se comptent par dizaines et les blessés par centaines dans le camp du peuple.

Dans ces moments difficiles de terreur et de deuils dans différentes familles, la Coordination des CCVC de la ville de Ouagadougou présente ses condoléances les plus attristées à toutes les familles qui ont perdu des personnes qui leur sont chèr(e)s et souhaitent prompt rétablissement aux blessés. Patriotes tombés sur le champ de l’honneur et de la quête de la liberté pour notre peuple, votre sacrifice ainsi que celui de l’ensemble du peuple ne sauraient rester vains.

Face au complot préparé par les officines internationales et sous-régionales en appui au RSP et leurs alliés politiques contre notre peuple pour lui faire accepter l’inacceptable, la Coordination des CCVC de la ville de Ouagadougou appelle l’ensemble de la population de la ville : femmes, hommes et particulièrement la jeunesse populaire qui a déjà fait preuve d’esprit de sacrifice à :
-  Exiger la dissolution et le démantèlement pur et simple du RSP, condition de la sécurité et de la paix dans notre pays ;
-  Rejeter l’amnistie, honteuse et révoltante, proposée par la CEDEAO et exiger la vérité et la justice sur tous les massacres commis par le RSP ;
-  Dénoncer et combattre les milices d’où qu’elles proviennent et les fauteurs de guerre civile réactionnaire dans notre ville ;
-  Fraterniser et s’organiser dans les quartiers, marchés, yaars et secteurs et arrondissement pour mettre en place des comités de résistance et de défense des acquis de l’insurrection populaire d’octobre 2014 pour la poursuite de la lutte contre les retours en arrière et jusqu’à la satisfaction des revendications pressantes du peuple.

Populations de la ville de Ouagadougou, mobilisons-nous davantage avec détermination et avec esprit de suite pour la défense ferme des acquis de l’insurrection populaire d’octobre 2014 et pour la vérité et justice sur les massacres du RSP ainsi que sur tous les crimes de sang et économiques restés impunis.

Ni oubli, ni impunité, le peuple réclamera liberté, vérité et justice !
Vive le peuple héroïque de la ville de Ouagadougou !

Pour la Coordination des CCVC de la ville de Ouagadougou :
- CCVC/BASKUY : OUEDRAOGO Jean de Dieu
- CCVC/BOGODOGO : OUEDRAOGO Yamba
- CCVC/BOULMIOUGOU : YAMEOGO Dominique
- CCVC/NONGREMASSOM : KABORE Gombila
- CCVC/SIGNOGHIN : KOALA A Ouamnoaga

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Procès du putsch du CND : Condamner le général Djibrill Bassolé « relève d’une absurdité », lâche son avocat
Procès du putsch du CND : « Si j’étais au village, j’offrirais un coq à mon avocat », promet Abdoul Nafion Nébié
Procès du putsch du CND : « Je reste convaincu que vous allez m’acquitter », déclare Fayçal Nanéma
Procès du putsch du CND : La légalité du régime de la transition remise en cause par Me Alexandre Sandwidi (défense)
Procès du putsch du CND : Le capitaine Dao victime d’un acharnement, selon Me Barry
Défense du Gal Diendéré : Une prolongation devant la presse !
Procès du putsch : Les avocats de Diendéré dénoncent une violation des principes élémentaires de droit à une justice équitable
Procès du putsch du CND : « L’opinion ne fait pas le droit, elle ne fait pas la justice », recommande Me Jean Degli
Procès du putsch du CND : « Du fond de ma cellule, je reste disponible pour la défense de mon pays », Général Diendéré
Putsch de 2015 : « Il existe dans le pays, un manipulateur qui n’a toujours pas été débusqué », conclut Me Jean Degli
Procès du putsch : « Blaise Compaoré a voulu violer un seul article, ceux qui lui reprochaient cela ont violé toute la Constitution », soulève Me Degli
Procès du putsch : Pour Me Jean Dégli, le Gal Diendéré est jugé par désir de vengeance
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés