LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Il faut penser tout ce qu’il y a de pensable dans l’impensable” De Vladimir Jankélévitch

Un « Cours harmonisés de comptabilité gestion » pour les enseignants

Publié le vendredi 28 août 2015 à 02h30min

PARTAGER :                          
Un « Cours harmonisés de comptabilité gestion » pour les enseignants

La cérémonie de réception de l’ouvrage « Cours harmonisés de comptabilité gestion Tome1 » a eu lieu ce jeudi 27 août 2015, dans l’enceinte du Lycée technique national Aboubacar Sangoulé Lamizana. Le ministre des enseignements secondaire et supérieur, le professeur Filiga Michel Sawadogo a patronné cette cérémonie. Ce document de 189 pages est destiné aux enseignants de la filière économie et gestion intervenant particulièrement dans les établissements d’enseignement secondaire technique et professionnel.

Intitulé « Cours harmonisés de comptabilité gestion Tome1 », le document qui a été présenté est l’œuvre d’un groupe d’enseignants de l’association des enseignants d’économie et de gestion du Burkina, sous la conduite d’encadreurs pédagogiques, de Experts comptables sans frontières (ECSF) et de la Direction générale de l’enseignement secondaire technique et professionnel (DGESTP).

Le document traite des opérations courantes. « Initié depuis septembre 2012, l’ouvrage est destiné à harmoniser les divergences d’interprétation liées aux enseignements dispensés dans les cours de comptabilité gestion. Il porte aussi sur une présentation du SYSCOHADA (système comptable de l’organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires(OHADA)) précédée de terminologies comptables et des exercices corrigés », a précisé le ministre des enseignements secondaire et supérieur, Pr Filiga Michel Sawadogo.

La comptabilité est un domaine très vaste. Et pour cette raison, il est prévu plusieurs Tomes. « Après le tome 1, nous envisageons le Tome 2 qui traitera des travaux d’inventaires. Et si ça marche toujours un Tome 3 sur la comptabilité des sociétés », a expliqué Halidou Ouédraogo professeur de comptabilité au Lycée technique national Aboubacar Sangoulé Lamizana et président de l’Association des enseignants de comptabilité du Burkina. Mais cela va-t-il être possible ? Pour l’instant, à entendre les propos de Claude Richard président de l’association « Experts comptables sans frontières » l’espoir est permis. « L’éducation nous parait être quelque chose de prioritaire. Une bonne éducation est signe de garantie sur l’avenir à la fois des personnes et du pays. Nous avons de l’affection pour le Burkina et nous sommes prêts à refinancer le Tome 2 car le travail était absolument fantastique. Je ne peux que remercier ces professeurs ».

Les raisons de la conception du livre

« Cours harmonisés de comptabilité gestion Tome1 » vient répondre à un besoin. « L’initiative d’élaborer un ouvrage sur la comptabilité fait suite aux divergences d’interprétation entre les enseignants, constatées lors des examens scolaires. Pour la filière de formation Economie et Gestion, il convient de noter qu’il y a peu de productions locales. Les ouvrages utilisés viennent d’ailleurs et les contenus peuvent être en déphasage avec les normes édictées au plan national, communautaire et même régional » a laissé entendre le ministre des enseignements secondaire et supérieur.

Au cours de cette cérémonie, le Pr Filiga Michel Sawadogo n’a pas manqué de remercier tous les acteurs qui ont collaboré à la réalisation de l’ouvrage. Sa reconnaissance est allée également à l’endroit de « Experts comptables sans frontières » représenté à la cérémonie par son Président, Claude Richard.

Le patron de la cérémonie a ainsi encouragé tous les enseignants à s’investir dans la production littéraire. « Cet ouvrage que nous réceptionnons aujourd’hui est la preuve manifeste que la production locale d’ouvrages pédagogiques est possible. Il suffit de s’organiser et de s’y investir intellectuellement et physiquement ».

« Cours harmonisés de comptabilité gestion Tome1 » a été édité grâce au financement de « Experts comptables sans frontières » à environ 2 292 500 f CFA. Il a été tiré à 1000 exemplaires, déjà disponibles sur le marché. Le coût unitaire de vente au Burkina Faso est de 3 900 FCFA.

Diane Kagambèga (stagiaire)
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Messages

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Management des Entreprises par les Processus