LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Il faut penser tout ce qu’il y a de pensable dans l’impensable” De Vladimir Jankélévitch

Les anciens ministres Jean Bertin Ouédraogo et Jérôme Bougouma ont été déférés ce mardi à la Maison d’arrêt et de correction de Ouaga, suite à leur audition par la Haute Cour de justice. Arthur Kafando (ancien ministre du commerce), qui devait être entendu par cette même juridiction, ne s’est pas présenté et aurait quitté le pays.

Publié le mercredi 19 août 2015 à 07h14min

PARTAGER :                          
Les anciens ministres  Jean Bertin Ouédraogo et Jérôme Bougouma ont été déférés ce mardi à la Maison d’arrêt et de correction de Ouaga, suite à leur audition par la Haute Cour de justice. Arthur Kafando (ancien ministre du commerce), qui devait être entendu par cette même juridiction, ne s’est pas présenté et aurait quitté le pays.

PARTAGER :                              

Messages

  • Pour évitez qu’ils ne filent tous a l’Anglaise comme Arthur on doit les arrêter tous ceux qui sont cites préventivement. On apprend aussi que Lamoussa Kabore aussi avait dja pris la tangente/ vrai ou intox ?????

  • vaut mieux tard que jamais, j’attends la mandat d’arrêt contre blaise et la demande d’extradition du gouvernement au pouvoir ivoirien.

  • Allons seulement ....... au suivant.

  • ça commence à sentir bon. bon vent la transition.

  • Dommage que notre justice se laisse manipuler. de toute façon, l’histoire est toujours écrite par le vainqueur. La deuxième insurrection nous fera écrire notre histoire. Courage aux vaillants ministres qui ont beaucoup fait pour notre pays.

  • Mieux vaut tard que jamais

  • Enfin une bonne nouvelle.

  • Tout Ceci est beau, mais esperons que la HCJ ait pris le soin de
    tout verifier juridiquement en ce qui concerne leur inculpation.
    Et que la sentence soit exemplaire, si toutes fois les accusations sont valides.

  • Hum !!!! Ne vous en faites pas Achille et Eddie vont organiser bientot une marche de soutien pour leur libération dans un stade rempli recto verso. Vous avez vu le peuple de 17 millions de personnes de REK autour de Komboigo. Sans oublier les 17 millions de la diapora. Parole de REK. Komboigo a été tellement galvanisé qu’il a annoncé publiquement que sans sa candidature pas d’élection au BURKINA. Beaucoup sont convaincu qu’on a vendu le BURKINA a Blaise. Allons seulement

  • La transition aurait du commencer par là. Ces arrestations devraient être une des missions fondamentales de la transition.

  • Et voilà. Le machin que Blaise a fabriqué a été opérationnalisé. Et les voilà qui prennent la tangente les uns après les autres. Vous n’avez pas dit que vous êtes des hommes forts ?
    Moi, je préfère institutions fortes à hommes forts.
    Allons seulement !

  • Félicitations à la justice burkinabè ! Nous demandons une extradition de Blaise, Alizeta et François pour que les martyrs puissent reposer en paix ! Plus rien ne sera comme avant ! Je commence à faire confiance à la justice ! Il est très difficile de retrouver une confiance perdue pendant 27 ans !!!!!! Que celui qui a détourné plus de 5 millions commence à préparer sa défense !

  • Allons seulement ! on va y arriver ! à ce que la transition recherche en sourdine !

  • Arthur Kafando le fuyard

  • On avait prévenu de les mettre sous surveillance et on s’est tu en sachant qu’on allait faciliter la fuite de certains. C ’est ce qui se passe déjà. A la fin, on va se retrouver avec les parents pauvres comme butin.

  • hihihiii...!!! mieux vaut tard que jamais dit on...Enfin "plus rien ne sera comme avant..." !!!

  • Tout fonctionnaire qui a plus de 100 millions dans son compte bancaire et qui n’avait pas de connections comme les RSS ou Zeph, doit être auditionné ! Soit il a détourné les biens publics, soit il travaille avec les coupeurs de route !!!!!!!

  • Donc Arthur Kafando nous montre qu’on doit arrêter à titre préventif tous ceux qui sont mis en accusation ?

    Un exemple qui va justifier à l’avenir que les juges fassent arrêter les gens et refusent les libertés provisoires. Et ils vont alors crier à la méchanceté et au manque d’humanisme alors que c’est eux qui l’ont cherché.

  • Enfin les choses commencent à venir. Lancez vite un mandat d’arrêt contre Arthur kafando si c’est le cas. On attent l’arrestation de Djibril bassolé et des autres impatiemment

  • Fallait commencer par Djibril BASSOLET le dealer de l’or. Lui qui laissait ses enfants s’amuser avec nos sous dans des boites de nuit. Dieu le voit.

  • C’est dans cette lenteur Kafando Hyacinthe a pris la clé des champs.
     Arthur Kafanfo en fuite ;
     Kafando Hyacinthe en fuite ;
     Luc Adolphe on ne sais pas ;
     Alain Édouard, porté disparu ;
     Assimi KOANDA, celui qui voulait brulait 10 pour une maison brûlée ; .....

    Alors les juridictions de droits communs ne doivent-elles pas interpeler les gens comme Alpha YAGO (Blé Goudé), Achille TAPSOBA (l’homme dure du régime Compaoré) et tous ceux qui, civiles ou militaires se sont enrichis sur l’argent public ?

  • « Hahaaaaaaaaaaaaaa » très bonne nouvelle. Bravo à la HCJ ceci n’est que le début du commencement. Ici au pays des hommes intègres nous nous préférons des institutions fortes au lieu d’hommes forts. Les hommes qui se croyaient forts hier (Arthur KAFANDO et compagnons) sont en fuite mais vous serrez vite rattrapés et ramenés au Faso pour votre procès.
    "PLUS RIEN NE SERA COMME AVANT" !!! N’GOWWWWW

  • un début de l’achèvement de l’insurrection est amorcé et nous ne pouvons que saluer l’esprit républicain qui anime cette transition à savoir de respecter les lois et règlements de ce pays. C’est tard ce qui nous arrive mais ç’allait être un déshonneur pour cette transition si cela n’arrivait jamais. c’est donc dire, rien n’est jamais tard de bien faire n’en déplaise à ceux qui penseraient que c’est de l’instrumentalisation judiciaire. Tous ceux qui de loin ou de près ont contribué à ce massacre des 30 et 31 octobre dernier doivent répondre devant la haute juridiction. La paix et la cohésion sociale passeront forcément par une vérité-justice et réconciliation. il s’agit de la règle des trois mots clés pour une paix durable.
    par ailleurs, il doit être de même pour les sages du conseil constitutionnel afin que l’adage populaire, plus rien ne sera comme avant, ne soit que du verbiage. nous estimons nos martyres là où ils sont méritent cela ; pas question de permettre aux anciens bourreaux de refaire surface pour encore réveiller les vieux démons, le juge constitutionnel saura donc mesurer donc la proportionnalité de leurs faits par rapport à l’intérêt général.

  • vrais démocrates de ce pays ! tous les fils de ce pays qui refusent toute manipulation ! je vous invite à descendre pour libérer nos voyants ministres ! si tout laissons cette transition de merdre avec cette justice de bordels faire du mal à ces valeureux hommes, on sera complices !
    On les libère !

  • @les ex gourous du CDP, la vie réserve trop de surprises et cela doit vous servir de leçons ! Qui pouvait croire ? Quelle honte ! Comment un garçon peut detaler en plein midi pour ne répondre à la justice ? Pourtant les mêmes nous menaçaient ici dja ce sont des fem......!!!!!!!

  • tant que la justice ira jusqu’au bout elle ne peut que être pleubicité. pourvu qu’elle aille jusqu’au bout. l’insurrection ne saura être une couverture pour les crimes économiques et de sang commis de 1983 à nos jours. Norbert là dit "tot ou tard"

  • Quand la résolution de mise en accusation a été adoptée, j’avais dit qu’il fallait vite faire de mettre le grappin sur ces gens. Certains pourront fuir. Si Arthur a pu fuir pourquoi pas les autres ? Pourquoi Arthur fuit ? C’est pas lui qui avait menacé les population de l’arrondissement 04 d’être laissés à leur compte si jamais le CDP n’était pas victorieux à l’issue de la reprise des municipales. Leur place c’est la MACO. Mais il ne faut pas se limiter aux membres du dernier gouvernement de Blaise en ce qui concerne la mal gestion financière et les détournements. Il faut élargir le filet aux camps de l’opposition d’alors. Il ne faut pas donner l’impression que y a de la sélectivité.

  • Que justice soit rendue à la nation entière et aux martyrs des 30 et 31 octobre 2014 ! Au suivant vraiment ! J’entends que certains mis en accusation prennent la tangente, ils sont indignes. Quand on est digne et responsable, on assume ses actes. Mon premier souhait est que ces fautifs en plus de leur emprisonnement, voient leurs biens mal acquis à l’intérieur comme à l’extérieur du pays gelés ! Et que des mandats d’arrêt soient émis à l’encontre de certains qui sont hors du pays.
    En fait, Donc, certains se croyaient ne jamais avoir affaire un jour à la justice dans ce pays quand bien même ils faisaient le beau temps et la pluie devant le regard impuissant des populations meurtries et exploitées... Mon deuxième vœu est que la sanction de la terre et du ciel tombe sur tous ceux qui ont d’une manière ou d’une autre fait souffrir leurs frères burkinabé injustement et impunément !

  • attention ! allons seulement

  • A mon frère Karatyélé, ce n’est pas toutes les fois que c’est le vainqueur qui écrit l’histoire. Pour preuve après la mort de Thom Sank on avait dit avoir découvert à son domicile des valises d’argent ; mais ça n’a pas tenu plus de deux semaines. La vraie histoire est toujours écrite par le Peuple car si la victoire est tronquée comme celle du 15 octobre 1987, alors c’est ce que la mémoire collective aura retenue qui sera la vraie histoire. 27 ans après la mort de Thom Sank, le Peuple a repris en main son histoire et est en train d’extirper les fausses notes qui y ont été introduites par BC et ses larbins comme vous autres. Cela vous chagrine, vous les mange-mils et autres sa profites du régime de Blaise Compaoré mais vous allez subir la dureté de la loi. Vous allez vomir jusqu’à la dernière aiguille volée. Il faut qu’on fasse les audits du ministère de la promotion de la femme où Nesto, le devin de Chantal et de Blaise, a tripatouillé les ressources et se payant même le luxe de faire voyager son petit frère, qui dirige son cabinet, sur les ressources de l’Etat et avec un ordre de mission de l’Etat et un passeport diplomatique. A elle, il faut associer l’opposant mouton Alain Zoubga, ci-devant, MASSN, pilleur des ressources devant l’éternel. Lui qui était pressé de se remplir vite les poches.

  • Que justice soit faite. Chacun doit payer pour ses forfaits.

  • Libérez Les Ministres Bougouma et Jean-Bertin. Qu’ont-ils fait ? Tout simplement parce que l’autre est un Cousin de Blaise ? et l’autre un ami perso de Tiao ?
    Un Éminent Docteur de Droit, en prison pour si peu ??? Vous-aussi, pardonnez

  • Jean Bertin n’a pas pu aller à Konlob Wambdé. Il parait qu’il était persona non grata à Kombissiri.

  • un début de l’achèvement de l’insurrection est amorcé et nous ne pouvons que saluer l’esprit républicain qui anime cette transition à savoir de respecter les lois et règlements de ce pays. C’est tard ce qui nous arrive mais ç’allait être un déshonneur pour cette transition si cela n’arrivait jamais. c’est donc dire, rien n’est jamais tard de bien faire n’en déplaise à ceux qui penseraient que c’est de l’instrumentalisation judiciaire. Tous ceux qui de loin ou de près ont contribué à ce massacre des 30 et 31 octobre dernier doivent répondre devant la haute juridiction. La paix et la cohésion sociale passeront forcément par une vérité-justice et réconciliation. il s’agit de la règle des trois mots clés pour une paix durable.
    par ailleurs, il doit être de même pour les sages du conseil constitutionnel afin que l’adage populaire, plus rien ne sera comme avant, ne soit que du verbiage. nous estimons nos martyres là où ils sont méritent cela ; pas question de permettre aux anciens bourreaux de refaire surface pour encore réveiller les vieux démons, le juge constitutionnel saura donc mesurer donc la proportionnalité de leurs faits par rapport à l’intérêt général.

  • j’ai aperçu Arthur dimanche dernier à l’hôpital BC. mais à le voir il n’était pas prêt de quitter déjà le Faso hein !!!!

  • C’est déjà une bonne note. Nous sentons enfin venir les vraies décisions. A ceux qui ont pillé le peuple et veulent continuer de le narguer, la justice burkinabé ne vous en donnera plus l’opportunité. "Sans élections inclusives, il n’y aura pas d’élections". Attendez et vous verrez. Vous ne sentirez le Burkina Nouveau qu’à travers les médias. Bientôt, votre inculpation.
    Rassurez-vous, ce n’est pas une chasse à la sorcière. Nous voulons juste qu’on nous retourne ce qu’on nous a pris depuis vingt-sept ans.
    Du courage à la Haute Cour de Justice et à ses hommes. Qui a dit que notre justice n’est pas capable de réagir. Cette fois-ci, elle n’est plus à la solde de la "compaorose". Elle est vraie

  • C’EST CA MEME.
    CA COMMENCE A DETALER DANS TOUS LES SENS COMME UN LAPIN MAINTENANT HAHAHA.
    Hééééé C’EST DIEU QUI EST FORT....

    ALLONS SEULEMENT

  • Vaut mieux tard que jamais ! allons seulement

  • c’est vraiment dommage pour ce pauvre pays, on devait chercher à aller de l’avant plutôt que de remuer tout cela de cette manière, le tout sur une base d’injustice criarde, bref allez seulement !!!

  • Arrêté et puis quoi ? sa vous donne quoi ? vous gagnez quoi ? A part une satisfaction pitoyable. Mesdames et messieurs travaillont travaillont au lieu de jubiler sur des choses qui nous apportent rien et qui mettent le pays dans une situation plus instable.

  • C’était la moindre des choses : mieux vaut tout de même tard que jamais.
    Que personne ne crie au scandale car même dans ce monde ici bas, chacun doit récolter ce qu’il a semer à travers la justice des hommes par le gouvernement humain en entendant bien sur la justice Divine.
    Bravo à la HCJ qui pose les jalons de ce qu’on attend désormais des institutions du Burkina Faso : "des institutions fortes"

  • Bonsoir les internautes,

    il faudrait qu’on nous informe quel est leur condamnation. Combien de temps tu sont condamné pour la MACO.
    Pourvu que je JUSTICE continue un travail libre et propre. Félicitations à Madame la Ministre.
    Vivre le Burkina Faso
    Vivre le Peuple Burkinabé
    Vive la Jeunesse Burkinabé
    Vive les prochaines élections du 11 octobre 2015

    Gare à ceux qui voudrons perturber ou qui voudrons tripatouiller lors des prochaines élections. Ils comprendront que la Jeunesse Burkinabé est débout et vigilente. Et quand elle l’ait, elle est invicible. Ask to Blaise Compaore.

    A bon entendeur salut

  • Intox.!!!!!Mr Arthur KAFANDO n’a pas quitté le pays et se presentera demain selon certaines sources concordantes

  • Ce sont ces pilleurs de milliards qui ont rendu la vie chère au pays ici. Comme ils ne suaient pas pour gagner leur frics qu’ils ne pouvaient d’ailleurs pas placer facilement dans les banques, ils s’achetaient du béton pour blanchir. Cela ne les coutait donc rien de payer une parcelle de 240 M2 à 7 millions dans une zone reculée de Ouaga. Ainsi donc ces prix pour blanchisseur d’argent sont devenus la norme de prix des parcelles. Idem pour les femmes. Ils achetaient des véhicules luxueux et de villas cossues pour des demoiselles et même pour des femmes mariées. Cela a contribué à compliquer la tache aux mecs Ouagalais qui ne peuvent plus "draguer" et convaincre une "pépé" rien qu’avec une belle "sape", une belle coiffure et de belles paroles. Que plus rien ne soit comme avant !

  • Que c’est bien de faire la politique ! tu voles l’argent du peuple et quand on veut te traîner devant le juge, tu cries à la chasse aux sorcières et à la justice des vainqueurs, quelle parade efficace ! Mes frères Africains, soyons sérieux, aucune démocratie ne se construit sur l’impunité, aucune. Le sous-développement du continent n’est pas étranger à l’impunité. A ce rythme, ce n’est pas pour demain que l’océan atlantique va arrêter de "bouffer" les africains, en quête de l’eldorado européen.

  • c’est pas l’arrestation mais la suite si non ils vont encore achéter des gens qui vont fabriquer des mots. quitter pays ou pas c’est sur la planète terre donc ya interpole police .

  • Ou va notre pays . Une transition avec sa justice manipulée par quelques individus associés de ppouvoir au point d amener tout un peuple à l abattoir un 30 octobre . N eut été la main et l amour de Dieu pour ce pays qu allions nous déplorer aujourd’hui. Dieu sauve nous

    encore

  • Vous perder votre temps ce sont les vrai burkina qui sont arreter mais les vrai voleurs rock,simon,salif sont dehors et doivent etre arreter et deferer a la maco.ou bien

  • Bonjour chers internautes,
    Quelle injustice ! Laisser les grands voleurs de 27 ans comme les Rock marque périmée, les Salif diallo, les Simon Compaoré au dehors et s’attaquer à des personnes qui ne sont pas comptables de la gestion des 27 ans, c’est vraiment dommage. Laissez des personnes comme les Hervé kam qui ont puisé d’énormes somme d’argent dans les caisses publiques par le truchement des personnes comme Barry et zida pour s’acheter des maisons au Ghana et en côte d’ivoire, laissez des personnes qui ont conspire contre l’Etat et qui sont en déplacement en Angola pour y recruter des mercenaires et payer des armes pour prolonger la transition. Laisser aussi la plupart des grands voleurs tapis dans l’ombre du Mpp . Alors ne nous étonnons plus de ce qui pourrait advenir dans notre pays qui était en paix depuis 27 ans.
    Cette haute cours de justice mise en place à la hâte par des personnes qui devraient être arrêtées est un véritable coup d’etat à la liberté et à la vérité. Que tous les républicains se mettent debout dès à présent pour dénoncer cette barbarie.

  • Il était temps,mais attention ils risquent de fuir un à un si rien n est fait.des mesures doivent être prises,tous ceux qui ont été cités doivent être entendus, plus rien n est sera comme avant, mais le peuple ne veut plus jamais un procès à la GUIRO
    JUSTICE DOIT ÊTRE RENDUE

  • C,est ça on voulait depuis il faut les arrêtes eux tous surtout assmi kouanda , arsene boinssa alain yoda .......Nous les jeunes nous demandons un audit sur les marchés passés entre edy kombéogo et francois compaoré . VIVE LA HCJ et que DIEU bénit le BURKINA FASO

  • Djibril Bassole est un homme integre qui se soucis de son peuple et est de loin ce lui que vous penser negating. Les gendarme vous dirons qui IL est et de quoi IL est capable. Les homes d eats et de paix sont toujours critique par les semeurs de trouble. A bon at tender. ..

  • cette transition me fait pitié
    tout le monde connait les vrais voleurs ; mais personne n’en parle
    Jérôme bougma est le meilleur ministre de l’administration que ce pays n’a jamais eu.
    il faut arrêtez maitre Hervé kam il tient nos 100 millions

  • enfin .mais l’essentiel reste à venir .le àblaiso.

  • C’est pas mieux de chercher à rapatrier les fonds détournés ? On a besoin de cet argent, mieux que des individus en prison.

  • A quelques semaines des elections, le conseil constitutionnel et la HCJ sont lis a contribution pour laisser le MPP gagner les elections. Je repete que la haine et la justice des vainqueurs ne nous menerons nulle part. Je vois Sy, Kafando, et Zida heureux aujourd’hui mais pour combien de temps ?

  • Internaute 50, je valide entièrement !

  • Belle analyse à toi internaut 50 l internateur .c est vous les enfants intégres de ce pays

  • Tout fini par finir ? Qui l’aurait cru ? les odeurs de Tant-Alyz à Kossodo ? Des vieilles ont étés molestées et Tonton Moustapha Lably en sait quelque chose ? Dieu a tendu sa miséricorde sur les populations de l’axe et résidents du secteur et rien n’est plus comme avant ? Dieu merci et on assistera plus jamais à cette folie d’intoxication ? Voyez vous, Dieu est grand et agit au bon moment où l’homme ne croit plus ? Tout comme les inculpés et ceux qui le seront sous peu ? Enfin Dieu éclaire nos autorités afin que justice soit rendue.

  • les esprits des martyrs errent dans nos rues et nos cimetières en criant : "justice, justice, à quand l’arrestation de celui qui a ordonné de nous tuer pour que nous puissions reposer en paix auprès des ancêtres ?" que ceux qui ont des oreilles pour entendre disent : vous êtes morts pour nous, nous vous rendrons justice

  • Il faut qu’on demonte une camera de surveillance qu ’il a commandée pour nous surveiller lors des marches et placer dans sa cellule pourque le peuple le surveille Après avoir bien pris soin de lui balancer un gaz lacrymogene.

  • J’invite les uns et les autres à faire preuve de discernement et de sa sagesse dans leurs propos.
    Je suppose qu’aucun de nos hommes politiques n’est immature ; mais comment pouvez-vous le prouvez si n’est par vos propos et vos actes ?
    Pour que le peuple vous accepte et place sa confiance en vous, il faut que vous leur montrer la preuve de votre maturité d’esprit et de votre sagesse.
    Le Burkina Faso est un pays qui aspire au développement et si vous ne pouvez pas contribuer à l’y amener, de grâce, ne soyez pas cette force négative qui va à l’encontre de son progrès.
    S’il y a une chose aussi inutile que nuisible, que même les insensés devaient éviter comme la peste, bien que pire que la peste, c’est bien la violence...
    Merci...

  • Enfin une bonne nouvelle. Tous ceux qui ont détourné l’argent doivent être condamné. On espère que très prochainement il aura d’autres interpellations. Pendant des gens travail dure et ne peuvent même pas faire une économie de 100.000 FCFA l’année, pendant ce temps d’autres ne foutent rien et ont des milliards. C’est bien fait pour eux. Vive la justice

  • Merci à la HCJ. Il était temps pour le pays de connaître ce qu’est la justice. Nous sommes sûrs qu’elle commence à reculons : les éléments de la fin du système de Blaise puis tous ceux qui ont géré depuis la Révolution. S’ils ont été honnêtes, pas de problème. S’ils ont détourné, ils doivent répondre. Continue, HCJ, jusqu’au bout. Dieu vous bénisse. " Amour et Vérité se rencontrent, Justice et Paix s’embrassent"

  • Internaute 30 ; faut mériter ton nom ou ton pseudo ; quand tu fais certaines affirmations, faut pouvoir les justifier. Laissez les juges faire leur boulot. Tu as une preuve de détournement sur Nesto et Zoubga ?

  • Internautes 50 et 53, sachez que la Justice Divine est implacable et irréversible. Oui, car c’est bien elle qui s’acharne aujourd’hui contre Blaise et ses disciples. rappelez-vous de Norbert Zongo et de sa prophétie : « les vrais opposants du régime Compaoré se trouvent au sein du CDP. Le jour où le CDP s’éclatera, ce sera le début de la fin du régime Compaoré ». Et puis, Rock, Simon et Salif claquent la porte du CDP et Blaise et son régime s’écroulent et la prophétie de l’incomparable Norbert Zongo se réalisa. Paix à l’âme de l’illustre disparu. Qu’ALLAH ait pitié de ceux qui ont ordonné de le griller sur la route de Sapouy. DIEU est puissant.
    Chers internautes 50 et 53, cessez de rêver et rendez-vous à l’évidence. Le glas a bel et bien sonné pour Blaise et tous ses suppôts( y compris Djibril Bassolé l’homme de main des dernières heures du potentat). Jugez-en vous-même par le degré d’humiliation extrême dans laquelle LE TOUT PUISSANT l’a plongé : fuite en plein jour du Burkina, persona non grata à Pô où il souhaitait faire escale avant de continuer, chute mystérieuse à Abidjan avec trois(3) fractures gravissimes, refus des pays occidentaux de l’accueillir sur leur sol, désertion de sa femme, etc. Ce n’est donc pas clair pour vous ? Ce ne sont pas là des signes évidents de l’omnipotence du SEIGNEUR des mondes ? Oui, on récolte ce qu’on a semé. Si vous aussi vous voulez vous attirez le courroux divin, allez seulement. Vous avez choisi d’être les compagnons d’Ibliss le Diable rebelle. C’est tant pis.Je répète pour vous : l e gong a déjà retenti. La page de l’ère Compaoré et frères est définitivement tournée.
    Que les âmes de tous ceux que son régime a avalés(Thomas Sankara, Lingani, Henri Zongo, les braves officiers de Koudougou, Oumarou Clément OUEDRAOGO, Dabo Boukari, David OUEDRAOGO, Norbert ZONGO, les assassinés des 30 et 31 octobre 2014, etc, etc, etc. aient pitié de lui et de vous deux qui le soutenez, vous internautes 50 et 53.
    GLOIRE à ALLAH, LE TOUT PUISSANT, LE SAGE.

  • ah la politique,jean claude bouda du centre sud doit jubiler,deux poids lourds du cdp arrêtés ; a qui profite le crime ?

  • Bonne nouvelle !
    Chacun récolte ce qu’il a semé.
    On comprend pourquoi ils soutenaient becs et ongles Blaise Compaoré.

  • On attendait la justice. Elle commence à venir. Bravo !

  • La défense c’est devant les juges. Inutile d’essayer de défendre vos favoris. Au tribunal, ils auront l’occasion de le faire.

  • Super ! Merci à la Transition. Nous faisons confiance à tous ces dignitaires et les encourageons à aller de l’avant ! Vive le Burkina Faso !

  • tenez bon car c es dieu qui est fort

  • Et Simon Compaore qui disaient que les gens sont jaloux dans le pays parce que c’est eux qui ont les jolies femmes et les grosses voitures et l’argent ? Ou est rentre l’argent de la Caisse Generale de Perequation ? Pas de justice selective.

  • Des voleurs !!!J, aimerais Beaucoup que la haute cours de la justice fait apel a tte les maires d, arrondissement Ouaga comme Bobo. Car ils sont tous coupable. Des vendeurs de parcelle en gros aux Gourous..du pays a leur profit. !!!!

  • Maintenant je peut m’exprimer.
    Je ne suis pas un devin. Tout ce que je sais est que le Burkina à un avenir radieux à partir de maintenant.
    Continuez le travail. c’est une belle leçon de démocratie que le pays offre à tout le monde entier.

  • Ha ha ha ha,la Compagnie des Disparus du Peuple commence vraiment à disparaître.

  • J’ai marché les 30 et 31 mais je suis écœuré par ces arrestations !!! Ce folklore humiliant ne saurait amener un pays à la cohésion sociale. Pourquoi les humilier ? Mettez-les en résidences surveillées jusqu’à tout élucidé ! Pensez-vous qu’il y’a une seule entreprise au BURKINA qui peut subir un audit par surprise et être en règle ? Il ne faut pas croire qu’un Ministère peut avoir une comptabilité à jour comme une caissière de banque ! Avez-vous permis aux différents Ministres de se prononcer réellement ? Pourquoi certains Ministres pourri d’il y’a 10ans sont peinards et c’est ceux qui sont en vu la qu’on traque ! Que chaque citoyen qui cautionne cette justice expéditive se dise que cela peut être son breuvage un jour (ou pire, celui de son enfant).

  • Esperons qu’ils seront puni a la hauteur de leur faute. Je n’ai plus confiance a la justice de ce pays le fiasco de Obouf et de Guiro

  • a qd le tour de roc simon salif Diallo yacouba zida.justice pour tous

  • Comment peut on détourner de l’argent dans les Ministères malgré la complexité des procédures :
     contrôleur interne (qui ne signe que tout est conforme)
     DAF
     Comptables
     SG
     etc.
    Ce n’est pas facile d’avoir accès aux chéquiers ou à l’argent liquide.
    Peut être qu’il y’a des complots donc, c’est à dire tout le système est pollué mais dans ce cas, le Ministre peut ne pas être au courant. Il est surpris comme moi.
    Mais si le Ministre a pu détourné, en tant qu’ingénieur du système, alors les poursuites sont les bienvenues. Mais, je reste sur ma soif de l’info

  • Vive le Burkina ! Vive le Faso vive la transition, vive la CNT plus rien ne sera comme avant c’est vraiment une fierté d’être burkinabé et avertir les nouveaux dirigeants a venir de faire très attention car on peut rappeler la transition pour la correction la patrie ou la mort nous vaincrons merci camarades.

  • Oui le pays des hommes intégrés oui nous avons le retour des hommes nous demandons à tous les pays africains de prendre l’exemplarité du burkina pour que l’Afrique puisse avancer la patrie ou la mort nous vaincrons.

  • Bravo a la haute cour de justice. le peuple burkinabé vous applaudit et pense que l’institution est sérieuse et républicaine et non faite pour servir de tremplin pour un parti. Seulement le peuple vous demande d’interpeler sans exception tous ceux qui seraient rendus coupables de malversations et détournements des deniers publics. c’est à ce prix que vous aurez la confiance du peuple .sinon vous interpelez des voleurs de millions alors que des voleurs de milliards ne sont pas inquiétés vous risquez de provoquer la colère du même peuple pour lequel vous avez été créé et les conséquences seront fâcheuses pour tout le monde.. j’ai la conviction que le peuple burkinabè n’acceptera plus d’injustice d’où qu’elle vienne et la paix passe nécessairement par une justice équitable .A bon entendeur Salut

  • Toutes mes félicitations à l’État burkinabé aux dirigeants du Faso et à la population intègre du Faso nous préférons des institutions fortes qu’ un homme fort car l’homme fort peut partir les institutions demeurent toujours et pour le bien de la population qui se succède vive le Burkina, vive la transition, vive le CNT en avant le Burkina et toute l’Afrique ; l’Afrique est riche mais malheureusement nous avons des mauvais dirigeants égoïstes.

  • Cette Haute Cours de Justice, est aux ordres de la Transition. Son comportement n’est pas étonnant. Blaise Compaore avait institué une JUSTICE A DEUX VITESSES. Après le 30 et 31 Octobre 2014 on croyait que cette transition allait arranger les choses. Mais malheureusement LA TRANSITION A INSTITUE UNE JUSTICE A TROIS VITESSES. Et le pouvoir qui va venir va instaurer une JUSTICE A QUATRE VITESSES ce qui veut dire que les choses iront de mal en pie. Que le peuple ouvre l’œil sinon l’avenir ne présage rien de bon pour le peuple burkinabè. ATTENTION !! ATTENTION ! Nous risquons de regretter Blaise Compaore. WAIT AND SEE !!

  • Bonjour à tous. Bravo à la transition qui a enfin entendu les cris de détresse du peuple insurgé qui a été spolié pendant 27 ans de gabegie. Mais moi je reviens sur les hectares de terres qu’ils ont volés,les sociétés et entreprises prête-nom qu’ils ont crées, les tracteurs qu’ils ont détournés et les multiples parcelles qu’ils se sont partagées au détriment du peuple burkinabé. Ce n’est pas pour minimiser l’argent détourné mais juste pour dire que si c’est la justice que la HCJ veut rendre aux burkinabé, toutes ces situations doivent être clarifiées et le peuple rétabli dans ses droits. Que cette Cour de justice sache que nous ne voulons pas des actions d’éclat comme celle de Guiro pour laquelle nous attendons d’ailleurs la suite du recours introduit par le brave procureur. Je signale au passage que ce sont des jugements comme celui de Guiro qui font monter le sentiment d’injustice et font le lit de certains comportements d’indiscipline et de défi à l’autorité. Loin de moi l’idée de cautionner ce genre de comportement mais quand un journaliste est envoyé en prison pour trois mois pour diffamation tandis que celui qui s’est rendu coupable de détournement de près d’un milliard de francs s’en tire avec un sursis, je me demande quelle morale et quel message cette justice envoie à notre jeunesse qui, rappelons-le, est en manque de repère depuis la mort de Thomas SANKARA. La transition étant l’occasion pour nettoyer l’écurie, je pense que c’est le moment de faire en sorte que tout le monde sente que nous vivons dans une république, sinon, nous préparons le lit à une autre insurrection mais cette fois les insurgés risquent de vouloir régler les choses par eux-mêmes et là, ce n’est pas sûr que nous auront du temps et des interlocuteurs. Dieu aide le Faso.

  • salut ! ceux qui contestent les arrestations là oh, c’est pas mieux qu’ils aillent la HCJ pour se plaindre au lieu de se plaindre sur le net. si j’ai bonne mémoire le comité chargé de la lutte contre la corruption avait déjà fait un travail préalable sous Blaise même, mais vous connaissez non, donc la Transition ne fait que s’appuyer sur ses bases pour travailler.
    si vos noms seront cités aussi donc préparez vous ? y a plus d’échappatoire !

  • Rien ne se produit vainement, tout se produit à partir d’une raison et en vertu d’une nécessité.
    Puisse l’Éternel des Armées rendre justice au vrai peuple du Faso qui ploie sous le poids de la souffrance quelques fois occasionnée par la cupidité de certains de nos dirigeants.
    Puisse la Justice Divine s’appliquer dans notre pays. Non à l’impunité et à la Justice unilatérale

  • A internaute 30. Tes parents ne t’ont pas appris qu’il ne faut pas accuser les gens sans preuves ? Cela s’appelle de la diffamation et c’est puni par la loi. Tu crois que maintenant, plus c’est gros, plus les gens sont crédules et croient ? C’est la saison de la haine et de la diffamation qui est ouverte mais quand même. Ce sont des gens que tu détestes visiblement, mais ce sont aussi des burkinabés dont les droits doivent être respectés. Si tu as un problème personnel avec eux, vas les voir pour régler. De grâce, n’utilise pas le Lefaso.net pour régler tes comptes personnels sous couvert d’anonymat. C’est de la manipulation de l’opinion publique et Dieu te punira pour ta méchanceté.

  • A internaute 30. Tes parents ne t’ont pas appris qu’il ne faut pas accuser les gens sans preuves ? Cela s’appelle de la diffamation et c’est puni par la loi. Tu crois que maintenant, plus c’est gros, plus les gens sont crédules et croient ? C’est la saison de la haine et de la diffamation qui est ouverte mais quand même. Ce sont des gens que tu détestes visiblement, mais ce sont aussi des burkinabés dont les droits doivent être respectés. Si tu as un problème personnel avec eux, vas les voir pour régler. De grâce, n’utilise pas le Lefaso.net pour régler tes comptes personnels sous couvert d’anonymat. C’est de la manipulation de l’opinion publique et Dieu te punira pour ta méchanceté.

  • Bonjour à tous. Bravo à la transition qui a enfin entendu les cris de détresse du peuple insurgé qui a été spolié pendant 27 ans de gabegie. Mais moi je reviens sur les hectares de terres qu’ils ont volés,les sociétés et entreprises prête-nom qu’ils ont crées, les tracteurs qu’ils ont détournés et les multiples parcelles qu’ils se sont partagées au détriment du peuple burkinabé. Ce n’est pas pour minimiser l’argent détourné mais juste pour dire que si c’est la justice que la HCJ veut rendre aux burkinabé, toutes ces situations doivent être clarifiées et le peuple rétabli dans ses droits. Que cette Cour de justice sache que nous ne voulons pas des actions d’éclat comme celle de Guiro pour laquelle nous attendons d’ailleurs la suite du recours introduit par le brave procureur. Je signale au passage que ce sont des jugements comme celui de Guiro qui font monter le sentiment d’injustice et font le lit de certains comportements d’indiscipline et de défi à l’autorité. Loin de moi l’idée de cautionner ce genre de comportement mais quand un journaliste est envoyé en prison pour trois mois pour diffamation tandis que celui qui s’est rendu coupable de détournement de près d’un milliard de francs s’en tire avec un sursis, je me demande quelle morale et quel message cette justice envoie à notre jeunesse qui, rappelons-le, est en manque de repère depuis la mort de Thomas SANKARA. La transition étant l’occasion pour nettoyer l’écurie, je pense que c’est le moment de faire en sorte que tout le monde sente que nous vivons dans une république, sinon, nous préparons le lit à une autre insurrection mais cette fois les insurgés risquent de vouloir régler les choses par eux-mêmes et là, ce n’est pas sûr que nous auront du temps et des interlocuteurs. Dieu aide le Faso.

  • Si tous naissent libres chacun est comptable de ses actes. Nul n’est au dessus de la loi alors qu’ils assument. N’est-ce pas là aussi la raison de porter le nom burkinabe ? Permettons à certains de montrer leur fibre patriotique, de se racheter dignement en assumant. Ce peuple mon peuple ne comprend ni menaces ni intimidations. Il est ferme et juste quand à ses principes, le droit et la justice. C’est pourquoi je l’aime.

  • Internaute 50 cè propre !

  • Seulement dix mois hors du regime au pouvoir et certains crie deja a l’injustice.Et ceux qui ont subit cette injustice et cette arrogance pendant 27 ans de votre mauvaise gestion.Meme si dans le CDP il y avaient des gens honorables, ils sont complices aujourd’hui complice de leur silence. On volaient les terres des pauvres gens dans les campagnent mais vous n’avez pas daigné lever le petit doigt pour dire d’arreter. Etait-il normal de sequestrer des deputés du peuple pour voter une loi ?En democracie, c’est impessable. Moi j’appele cela de la pure dictature. Dnas les norme chaque deputé devrait retourner chez lui et consulter son electorat avant de voter. Soyons serieux !!! Dans un pays comme les USA personne meme dans le reve ne penserait à un acte. Ne vidons pas la democracie de son vraie sans parce que nous les soi disant intellectuelles nous avons en face de nous des population qui ne comprennent rien de la chose politique. C’est honteux de mentir à ses parents et frere parce qu’on a eu la chance d’aller à l’école. C’est pas ca la democracie. Que chacun retienne que la nature ne pardonne pas qu’on viole ses lois. Si nous avons toujours des conscience qui nous parlent, ne laissons pas notre orgeuil nous aveugler

  • Norbert Zongo notre valeureux journaliste, quelques jours avant d’être assassiné et bruler par les éléments de Diendéré Gilbert du RSP, demandait au présidente Blaise Compaoré ‘’’’’comment fera le président pour s’imposer aux intellectuels qui appréhendent les dimensions de sa dictature et le drame qu’elle représente pour notre peuple ? Une seule solution s’impose a lui : Emprisonner, tuer, faire disparaître. Il n’y a pas d’autres alternatives, Mr. Le président est bel et bien reparti pour la violence, qui fera bientôt de nouvelles veuves et de des nouveaux orphelins par dizaines. Ka ajoute ceux-ci, que la haute cour de justice doit allongé la liste et montrer a ces charognards d’anciens dignitaires du régime Compaoré que rien ne sera plus comme avant, a commencer par TIAO LUC, Achille Tapsoba, Alain Yoda, Topan Sané, Assimi Kouanda, ceux qui ont poussé le peuple a un soulèvement populaire, en voulant tripatouiller l’article 37 pour s’éterniser au pouvoir et couvrir tout dont ils ont volé a l’Etat. Les arrêter pour une publicité n’est pas aussi une vraie justice du nouveau Burkina, les condamné a la prison ferme sera la vraie justice. Si une condamnation comme celui de Guiro se reproduise dans notre Burkina, nous demanderons que la juges corrompus prennent leur place a la MACO en attendant des vrais juges intellectuels et bien armé en droit juridique, pour les condamner a la prison a vie.

  • Internautes n°5 et 24 vous prenez vos rêves pour réalités. Nostalgiques d’un passé à jamais révolu sachez que c’est un voleur qui peut traiter un autre voleur de vaillant et qui peut demander à d’autres voleurs de descendre demander leur libération. Votre tour n’est pas loin.

  • internau 68 jean claude bouda ne pese pas lourd au centre sud si tu le savais.y a des vrai gars au centre sud vous aller perdre au legislative et municipaux au centre sud.et puis rock ne sera pas president tu comprend

  • Je ne pense pas que ce soit les Acteurs-Responsables de la Transition qui, dans une lenteur d’actions, ont permis à ces voleurs de fuir. Voyons plus loin. C’est la France à travers son Ambassade qui, ayant organisé l’exfiltration de Blaise et Cie sous la pression de certaines personnes dont je tairais les noms, qui a favorisé cela. A tord ou à raison, retenons que l’Ambassadeur de France y a été pour quelque chose. Et comme cela est bien connu, ne nous étonnons pas que cette action de sa part soit pour couvrir, sinon garantir les intérêts français dans notre pays. Qu’est-ce que cette action nous prépare pour l’Avenir ? Seul Dieu nous sortira de ces dédales.

  • Internet 66, Est-ce que tu peux me dédire quand je dis Nesto est la bag-bouda de Mr Blaise ? Elle a prédit la fin de son régime et il est tombé bimb !!!. Mon cher, n’Est-ce pas Nesto qui a arraché la foire des femmes initiée par une association de la place pour en faire une affaire propre en fait de son cabinet ? N’Est-ce pas elle qui choisissait les prestataires même les restaurations du 8 mars ? N’est-elle pas partie avec un véhicule du MPFG avant d’être contrainte à le ramener ? et j’en passe si non je peux encore citer car je suis de ce ministère. De toutes les façons, l’IGF est en train de faire son travail et si tu as contribué notre ministère tu en payera le prix amèrement. Quant à ton beau/bel oncle Zoubga, lui sa théorie c’est "faisons vite si non on aura rien". Mon type, moi je suis un homme de terrain. Si je faisais partie des équipes de l’IGF ça allait chauffe.r

  • LA TRANSITION A TROP TRAINE LES PIEDS. QUE FAIT ELLE DES COMPLICES, CEUX (LES FORCES DE DEFENSE ET DE SECURITE) QUI APRÈS LEURS ARRESTATIONS, LEUR ONT PERMIS DE FUIR GENEREUSEMENT VERS LA COTE D’IVOIRE ET LE BENIN. CHACUN EN CE QUI LE CONCERNE DEVRA RENDRE DES FAITS.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Musique : Les rideaux tombent sur le festival jazz à Ouaga