Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Si l’on bâtissait la maison du bonheur, la plus grandе рièсе sеrаit lа sаllе d’аttеntе.» Jules Renard

Essakane Site : IAMGOLD et SONABEL s’accordent pour l’électrification

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Électrification au Burkina • • mercredi 21 janvier 2015 à 03h09min
Essakane Site : IAMGOLD et SONABEL s’accordent pour  l’électrification

IAMGOLD Essakane SA et la Société Nationale d’Electricité du Burkina (SONABEL) ont décidé de conjuguer leurs efforts en vue de l’électrification du village Essakane Site (13 000 habitants), relocalisé à l’installation de la société minière. Dans le cadre de ce projet d’électrification, les directeurs généraux des deux sociétés, Gilles Ferlatte pour Essakane Sa et François de Salle Ouédraogo pour la SONABEL ont signé, ce lundi 19 janvier 2014 à Ouagadougou, une convention de partenariat.

« Il n’y a pas de développement sans électricité », a affirmé le directeur des affaires corporatives de IAMGOLD Essakane, Tidiane René Barry. Et si tout se passe comme prévu, selon le plan d’investissement social de sa société, Essakane Site, village riverain de la mine d’or d’Essakane, doit être électrifié d’ici à la fin de l’année 2015.

554 000 000 F CFA. C’est le coût estimatif global du projet d’électrification pour lequel le directeur général d’IAMGOLD Essakane SA Gilles Ferlatte et celui de la Société Nationale d’Electricité du Burkina (SONABEL) François de Salle Ouédraogo ont procédé, ce lundi au siège de la société minière à Ouagadougou, à une signature de convention de partenariat. « C’est un projet sur lequel nous travaillons depuis quelques années. On est très fier que maintenant les choses vont être un peu plus concrètes. On est très content du partenariat que nous venons de signer aujourd’hui avec la SONABEL », s’est réjoui le DG d’Essakane Sa, rappelant les valeurs de sa société ; à savoir l’excellence, la responsabilité, la transparence, le respect, la diversité, le travail d’équipe, l’apprentissage et l’innovation.

Le DG de la SONABEL s’est félicité de cette initiative de la compagnie minière. « C’est avec une grande joie que nous avons accueilli l’initiative d’Esskane parce que l’électricité n’est plus un luxe, c’est devenu une nécessité. Malgré la bonne volonté de la SONABEL et du gouvernement, il nous est difficile de couvrir le pays dans les délais qu’on aurait souhaité. Lorsqu’il y a des partenaires, à l’image d’Essakane, qui contribuent à accélérer les choses, on ne peut que saluer cela. L’électrification va transformer Essakane Site parce que quand l’électricité arrive dans une localité, celle-ci est transformée au bout d’un an. Les élèves pourront étudier avec la lumière, ce qui améliorera beaucoup les résultats scolaires, les artisans pourront travailler avec l’électricité, beaucoup de gens pourront utiliser des appareils comme les télévisions, radios et les réfrigérateurs. Tout cela ne peut qu’être bénéfique pour les populations d’Essakane Site et nous nous ne pouvons qu’accompagner », a indiqué François de Salle Ouédraogo.

Termes de la convention de partenariat

Selon les termes de la convention signée, la SONABEL a en charge la réalisation et la supervision des travaux de construction de la ligne électrique devant permettre de raccorder Essakane Site au réseau national. En plus des actions de supervision, les travaux à exécuter par la nationale d’électricité concernent l’acquisition de matériels et équipements électriques, la construction d’un réseau HTA/BTA urbain ; la construction d’une ligne électrique HTA de raccordement au réseau urbain.
Cette ligne de raccordement est présentement, à en croire le DG Ouédraogo, en cours de réalisation et devrait être achevée d’ici la fin de l’année 2015.

Pour sa part, Essakane Sa a en charge le financement à hauteur de 360 000 000 F CFA des travaux de construction du réseau électrique à l’intérieur d’Essakane Site. Le reste du financement, soit 194 000 000 F CFA est assuré par la SONABEL.

Par ailleurs, il revient à Essakane Sa, dans le cadre de la mise en œuvre de la présente convention, d’autoriser l’installation des lignes électriques et leur maintenance dans son périmètre d’exploitation et de rétrocéder à la SONABEL, pour exploitation, les réseaux électriques du village.

La réalisation de ce projet d’électrification constitue pour les responsables d’Essakane Sa un acte supplémentaire de leur engagement envers les communautés riveraines de la mine d’or. La compagnie aurifère a déjà en effet à son actif un certain nombre de réalisations dans le domaine de l’eau potable et de l’assainissement, de l’éducation, de la santé, de la formation professionnelle et de l’autonomisation des jeunes et des femmes. Par exemple, les habitants des six villages riverains ont un accès à plus de 90% à l’eau potable, avec 50 forages réalisés et 2 000 personnes sensibilisées sur les questions d’hygiène, assainissement et gestion des déchets. En termes d’alphabétisation, 1200 personnes ont été alphabétisées, onze centres d’alphabétisation ouverts et six campagnes d’alphabétisation menées entre 2007 et 2013.

Ainsi, en plus de son rang de première mine du Burkina Faso avec un investissement de 400 milliards de francs, IAMGOLD Essakane Sa se présente aussi comme leader en matière de responsabilité sociale des entreprises.

Grégoire B. Bazié
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Région du Centre-ouest : Six villages de la commune de Tenado électrifiés
Électrification rurale au Burkina : A la recherche d’alternatives pour l’accès à l’énergie propre
Lampes solaires : Une étude démontre leurs bienfaits pour les ménages en milieu rural
Accès à l’énergie au Burkina : Le solaire, une solution d’avenir
Énergie solaire : Bientôt un parc solaire à vocation régionale au Burkina
Centrale thermique de Kossodo : 50 MW pour mieux faire face à la demande
Interconnexion Bolgatanga-Ouaga : 100 mégawatts supplémentaires pour la SONABEL d’ici à fin avril
Commune de Bobo-Dioulasso : Les villages de Dafinso et de Santidougou bénéficient désormais de l’électricité
Energie : L’interconnexion électrique Bolgatanga-Ouagadougou inaugurée
Le nouveau directeur général du Fonds de Développement de l’Electrification (FDE) installé dans ses fonctions
Énergies renouvelables : Un suiveur de plaque solaire "made in ISTIC" par Barthélemy Kadio
Energie solaire : Un nouveau projet pour électrifier 600 ménages et PME
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés