Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La valeur du pardon se mesure à la gravité de la faute pardonnée» Charles Blé Goudé

Ministère de l’Information : Rendre les médias plus opérationnels

Accueil > Actualités > Multimédia • • samedi 12 mars 2005 à 10h10min

Le ministère de l’Information a tenu, vendredi 11 mars 2005, son premier CASEM de l’année.

La rencontre, qui a eu lieu au siège de l’Association burkinabè pour le management et la qualité (ABMAQ), avait comme centre d’intérêt, l’élaboration du programme d’activités 2005 du ministère.

C’est le ministre Joseph Kahoun, premier responsable du département de l’Information qui a présidé les travaux d’ouverture de ce premier conseil d’administration pour l’année 2005. Il a profité réitérer ses vœux les meilleurs pour l’année nouvelle.

Le CASEM, qui se veut un cadre de concertation pour le suivi et l’évaluation du programme d’activités des différents départements ministériels, donnera l’occasion aux acteurs du domaine de l’information de tracer le programme d’activités 2005 de leur département.

Pour le ministre Joseph Kahoun, il s’agit de voir ce qui a pu être réalisé en 2004 et dresser les perspectives pour 2005. "Il y a des moments où nous avons de grandes ambitions mais nous nous trouvons face à certains obstacles. Nous ne devons pas avoir honte de notre bilan. Il faut savoir l’assumer", a-t-il précisé.

Et quoique n’ayant pas encore pris connaissance du bilan global, il a tenu à adresser ses félicitations à l’ensemble des structures et ou personnel de son ministère pour le travail abattu en 2004.

Les perspectives 2005 du ministère de l’Information ont essentiellement trait au bouclage de la couverture télévisuelle et radiophonique du territoire, ainsi qu’aux travaux de rénovation et d’extension de la représentation des Editions Sidwaya. Il s’agira en fait de rendre les organes audiovisuels plus opérationnels, c’est-à-dire que la RNB arrive à l’ensemble des auditeurs par le même canal de la couverture télévisuelle avec des équipements complémentaires et que la radio rurale puisse aussi émettre sur une bande autonome.

Ismaël BICABA (bicabai@yahoo.fr)
Sidwaya

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina Faso : Des journalistes formés sur le suivi et l’appréciation critique des politiques publiques
Votre journal "Courrier confidentiel" N ° 255 vient de paraître
Soutenance de thèse : Aminata Ouédraogo devient docteur en sciences de l’information et de la communication de l’université de Bordeaux Montaigne
11e rentrée RTB : Les régions du Nord, du Sahel, de l’Est et de la Boucle du Mouhoun auront bientôt leurs chaînes de télévision
Média au Burkina : Impact TV change de logo et améliore ses programmes
Burkina : La CIL recommande aux internautes une utilisation saine et responsable des réseaux sociaux
Marche du 27 novembre 2021 : L’Association des journalistes du Burkina condamne l’agression des journalistes
Technologie : Séminaire national sur l’intelligence artificielle
Coupure internet mobile au Burkina : Le gouvernement annonce la fin ce dimanche 28 novembre 2021 à 20h
Universités africaines de la communication : La responsabilité des acteurs de l’information et de la communication dans un contexte sécuritaire et sanitaire au cœur de la 12e édition
Suspension de l’internet mobile : Une violation des droits à la liberté d’expression et d’information, selon la CNDH
Suspension de l’Internet mobile au Burkina : Une perte économique de plus de 20 milliards de francs CFA selon l’index netblocks
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés