Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ne conquiers pas le monde si tu dois y perdre ton âme car la sagesse vaut mieux que l’or et l’argent.» Bob Marley

Pierre Ouédraogo de la Francophonie numérique échange avec le Président du Faso

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Michel Kafando • • mardi 2 décembre 2014 à 12h12min
Pierre Ouédraogo de la Francophonie numérique échange avec le Président du Faso

Le directeur de la Francophonie numérique, Pierre Ouédraogo, a été reçu le par le Président du Faso, Michel KAFANDO, le dimanche 30 novembre à Dakar, au Sénégal.

« C’est une prise de contact avec le Président du Faso pour le féliciter et lui renouveler l’engagement de tous les burkinabè qui sont à l’Organisation internationale de la Francophonie à accompagner les actions menées au Burkina », a affirmé le directeur de la Francophonie numérique, Pierre Ouédraogo, à sa sortie d’audience.

Il s’agit, par exemple, des actions engagées avec le Festival Panafricain du Cinéma Africain (FESPACO) qui vise à renforcer l’Institut Supérieur du Son et de l’Image-studio école (ISIS).

L’objectif, selon lui, est de permettre aux jeunes qui s’engagent dans le cinéma de bénéficier de certaines facilitées comme l ?accès à certains logiciels.

La Direction de la Communication de la Présidence du Faso

(Présidence du Faso)

Vos commentaires

  • Le 2 décembre 2014 à 14:00, par Sidbala En réponse à : Pierre Ouédraogo de la Francophonie numérique échange avec le Président du Faso

    Ce monsieur n’a plus jamais parlé politique depuis le 15 octobre 1987 ! Cet ancien patron des CDR(comité de Dépense de la Révolution) réalise une reconversion réussie. Qu’il mette ses compétences au service de son pays.

    Répondre à ce message

  • Le 2 décembre 2014 à 15:11, par SOME En réponse à : Pierre Ouédraogo de la Francophonie numérique échange avec le Président du Faso

    Evidemment chacun vient se positionner pour la fin de la transition. Ce monsieur a été la piece maitresse qui a trahi Thomas sankara pour se mettre du cote de blaise. Et comme par hasard il est le seul a n’avoir pas ete inquiété par Blaise dans le lot des dirigeants du CNR : Thomas sankara, J B lengani, Henri zongo, pierre ouedraogo et blaise compaore). Ou sont Thomas sankara, J B lengani et Henri zongo ? On connait les manoeuvres de Pierre contre sankara alors qu’il etait la piece clé essentielle de la revolution. Pourquoi lui seul a été epargné et on ne l’a jamais entendu depuis sur ce qui se passe au pays sous blaise et patatra ...on le sort du chapeau pour venir visite sous le couvert de la farncophonie, etc.
    On voit bien que cet article n’a d’autre but que de relancer Pierre sur la scene politique pour sauver des interets de ses maitres. On l’a tapis a la francophonie pour le ressortir au "bon moment". Pierre ne va pas se rehabiliter aussi facilement que ca ! Le peuple burkinabe a changé et ne pensez pas qu’on a oublié...Si Pierre avait été honnete un peu ou un peu courageux, la revolution aurait ete sauvée et tout ceci ne serait pas arrivé au burkina.
    ayons un minimum de dignité et de respect pour le peuple, si on n’en a pas pour soi meme Arretez de nous insulter.
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 2 décembre 2014 à 16:46, par Rahim En réponse à : Pierre Ouédraogo de la Francophonie numérique échange avec le Président du Faso

    De quelles manoeuvres parlez vous Mr Somé ? Faut nous détailler ça parce qu’il me semble que ce monsieur a fait 9 mois de prison après le 15 octobre parce qu’il a refusé de rejoindre le front populaire. Je sais de quoi je parle parce que mon frere était un de ses géoliers au conseil de l’entente. Ensuite j’ai eu des échos de sa galère après sa libération il est retourné à l’UO et est reparti comme simple fonctionnaire à l’onatel où il s’est occupé de mettre en place internet avant de quitter en catimini le burkina pour rejoindre la francophonie suite à un concours. Je me souviens à l’époque qu’un de ses collègues me disait que c’était mieux pour lui parce qu’il refusait de rejoindre le pouvoir et je l’admire pour ça.

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2014 à 07:55, par Ombrax En réponse à : Pierre Ouédraogo de la Francophonie numérique échange avec le Président du Faso

    mr Somé, vs exagerez à la fin. pierre ouedraogo na jamais trahi sankara à mon avis. pourquoi voulez vs quil soit inquieté ? faut il etre inquiété par blaise avant d’etre un patriote ? depuis le 15 octobre 87, pierre a peut etre decidé de ne plus entrer en politik. peut etre en avait il été degouté ? je me rappelle que c’est lui qui a introduit linternet dont vous usez ici. et puis ? pquoi voulez vs quil ne voit pas son president au non de la francophonie ? si pierre avait ete interessé par un poste quelconque, croyez vs que si il avait ete ami de blaise, il ne laurait pas eu ? arretez votre expertise et sortez de l’ombre en signant maintenant de vos nom et prenomet adresse complete comme vous dites souvent que vs nusez pas de pseudo. sachez que somé est un pseudo parce quil ya tellement de Somé quon ne peut vs identifier par ce nom de famille. allez ! soyez courageux. c’est quel Somé ? facile de se cacher pour attaquer hein ?

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2014 à 08:38 En réponse à : Pierre Ouédraogo de la Francophonie numérique échange avec le Président du Faso

    Je me rappelle aussi du serment qu’il a eu à faire un certain matin de l’année 1985, lors d’un meeting devant une foule surchauffée d’une ville du Burkina, de ne jamais trahir la révolution. " si un jour je devrais trahir la révolution, population de...lapidez-moi si jamais je venais à passer par ici". J’avais 12 ans mais je m’en souviens comme s’il s’agissait d’hier. C’est donc un monsieur que j’ai ainsi pris innocemment au mot sans savoir que la révolution allait être brutalement et douloureusement stoppée par la suite. A mon humble avis, je peux pas affirmer qu’il ait trahi. Je ne prétends pas détenir la vérité et peut être que ceux qui affirment le contraire ont des preuves. Bonne journée à tous et vive le Burkina Faso libre, démocratique, prospère et eternel !

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2014 à 09:25, par jonassan En réponse à : Pierre Ouédraogo de la Francophonie numérique échange avec le Président du Faso

    La question fondamentale qui mérite d’être posée est PEUT-ON AVOIR SURVECU A BLAISE COMPAORE TAPIS DANS UNE ORGANISATION INTERNATIONALE, DERRIERE UN BUREAU DE DIRECTEUR, OU PDG D’UNE SOCIETE FLORISSANTE AU BURKINA ?
    ET ETRE AUJOURD’HUI UN ANCIEN COMBATTANT DE LA LUTTE CITOYENNE ? LA REPONSE EST NON.
    LES HOMMES INTEGRES QUI ONT COMBATTU LE REGIME COMPAORE :
    - n’ont pas pu finir leurs études
    - sont à l’exil
    - ont grillé leur carrière
    - leurs sociétés ont croulées : l’assèchement financier n’a pas commencé aujourd’hui.
    - sont morts
    ALORS ?????

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2014 à 09:45, par JAJALITO En réponse à : Pierre Ouédraogo de la Francophonie numérique échange avec le Président du Faso

    Oui, il est resté fidèle au héros national comme beaucoup d’autres qui ont refusé de monter à la soupe.

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2014 à 11:00, par Rony En réponse à : Pierre Ouédraogo de la Francophonie numérique échange avec le Président du Faso

    Là, je ne partage pas vos propos car Pierre Ouédraogo a bien fait l’objet de persécution avec l’avènement du Front Populaire. S’il a eu la vie sauve, comme le disait un des acteurs politiques de l’époque, c’est parce qu’il a fait un bon mariage (Il est marié à la cousine de Blaise Compaoré).

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2014 à 11:23, par Ancien CDR En réponse à : Pierre Ouédraogo de la Francophonie numérique échange avec le Président du Faso

    Non, il est marié à Isabelle, petite soeur de Rock Marc Christian Kaboré.
    Pierre est resté fidèle à la RDP et à la mémoire de Sankara. Qu’est ce que les gens peuvent parler de ce qu’ils ignorent !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2014 à 14:00, par La Sage En réponse à : Pierre Ouédraogo de la Francophonie numérique échange avec le Président du Faso

    Mr Pierre OUEDRAOGO est toujours vivant car c’est un beau de Rock Marc KABORE.
    Vous savez qu’au début du pouvoir de Blaise , ROCK était un bras de Blaise COMPAORE et il a du intervenir pour garder son beau en vie.
    Je le dis en connaissance de cause car Pierre est le mari de la soeur de Rock.Vous pouviez le vérifier.
    Maintenant le fait que Pierre trahisse SANKARA , je ne suis pas convaincu de ça.
    Merci.

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2014 à 15:56, par PITROAPA En réponse à : Pierre Ouédraogo de la Francophonie numérique échange avec le Président du Faso

    Je ne sais pas pourquoi des gens se sentent obligés de salir Mr PIERRE OUEDRAOGO.
    Fouillez ou vous voudrez. Vous ne trouverez rien de mal fait par ce monsieur. Il a servit la RDP sans vouloir trahir ; quand Thomas a été tue, il est parti.
    Vous ne savez pas quelle galère Pierre a subit ni ce qu’il a fait pour sortir la tête de l’eau.
    Paroles de quelqu’un qui le connait depuis sa jeunesse.
    Pierre n’a pas besoin de chercher un poste au Faso après toute son expérience a la base aérienne a l’Onatel et en France ; peut être les postes ayant besoin de têtes bien faites auront besoin de gens comme Pierre qui les portent.
    Si vous pouviez etre integres, intelligents et teigneux comme pierre, vous ne serz pas la a le calomnier.
    PITROAPA

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2014 à 17:00 En réponse à : Pierre Ouédraogo de la Francophonie numérique échange avec le Président du Faso

    Je vais vous faire un témoignage : Au lendemain des évévenements du 15 octobre 87, j’ai assisté a une discussion des membres de la famille présidentielle (les COMPAORE) et une des soeurs a declaré ceci : " M’pa Woumda Pierre daam bass ba vonr yéé" JE NE COMPREND PAS POURQUOI ON A EPARGNER LA VIE DES PIERRE LA". J’ai eu la chaire de poule. Quand je vois ce Mr aujourd’hui vivant et bien portant, je suis tout heureux. Je l’ai connu quand j’étais pionnier a l’école primaire.

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2014 à 20:54, par issilondres En réponse à : Pierre Ouédraogo de la Francophonie numérique échange avec le Président du Faso

    Si jeunesse savait.......................Pierre Ouédraogo, porte parole du cnr. l’homme sans retenue dans ses discours révolutionnaires. Pierre qui ne pouvait inquiéter personne après 1987. Pierre qui a refait ses études jusqu’en France pour l’informatique. Quelqu’un qui a connu la traversée du désert. Vous lisez LEFASONET : Pierre en est l’un des initiateur. LeFAsonet a beaucoup contribuer dans la lutte pour voir les 30 et 31 octobre.

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2014 à 23:43, par SOME En réponse à : Pierre Ouédraogo de la Francophonie numérique échange avec le Président du Faso

    Desole mais je maintiens : je n’attaque pas pour attaquer, contrairement a certains. Desole aussi Ombrax, je ne suis pas tapis dans l’ombre du pseudo aussi Ombrax soit-il !...tout le monde donne a etendre que j’ai tort ! peut-etre ! probablement meme ! D’autres songent a de la mechancete, certainement que non ! certains interviennent dans le forum en "oubliant" certaines positions prises sur d’autres sujets. ils louvoient au gre des vents des situations ; moi non !
    Mais seul le temps est maitre, n’ayons pas la memoire courte, a moins qu’elle ne soit intentionnellement selective. Oui Lengani et Zongo ont eu le "malheur" de n’avoir pas marié la bonne personne. tant mieux pour pierre. mais la position de pierre... je maintiens qu’il a trahi sankara et on le sait et lui meme le sait ! On a echoué certes, mais ayons le courage de nous regarder en face et de faire notre critique et autocritique sans faux fuyants. "Ce que je veux savoir, ce n’est si vous avez echoué, mais si vous avez accepté votre échec" dixit Abraham Lincolm.
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2014 à 15:35, par David En réponse à : Pierre Ouédraogo de la Francophonie numérique échange avec le Président du Faso

    Pierre n est pas mort parce qu il vient de Dapelgo le village d origine de Blaise Compaore. Pierre n a pas trahi.Le traitre c est Lengani Henri n a fait que suivre.je suis un temoin de l histoire.

    Répondre à ce message

  • Le 11 décembre 2014 à 08:51, par Olivia En réponse à : Pierre Ouédraogo de la Francophonie numérique échange avec le Président du Faso

    Somé et Jonassan, vous avez quels pb ? De vrais aigris ! Peut etre souffrez vous d un complexe de je ne sais quoi qui vous amene a effectuer des analyses et conclusions d une extreme platitude tout en etant conscients et c est ca le pire, que vos dires sont faux. C facile de critiquer et surtout d inventer de GROS mensonges juste pour faire croire qu’ on sait tout qu’on maitrise tout alors que vous êtes tout juste de gros ignorants et bêtas assis derrière vos postes a déblatérer de grosses, très grosses conneries. Si vous n avez pas peur des hommes ayez au moins la crainte de Dieu qui fini toujours par régler leurs comptes aux calomniateurs. Vous êtes prévenus !!!
    Pierre Ouedraogo et bien d autres sont restes fidèles a Thomas Sankara. Ce ne sont pas les propositions de postes et tout autre appât qui ont manqué pour les motiver a rejoindre les rangs de Blaise. Ils ont toujours refusé et ont du subir foudres et menaces en tout genre. Ces personnes ont été radiés de l armée pour plusieurs avant d être réintégrés, plusieurs ont fait la prison tjs pour les mêmes raisons étant déterminés a ne mas trahir la mémoire de Tom sank. ils ont galérer et on su se reconstruire tout en restant intégres malgré leurs galères. Non il ne suffit pas d être marié a la soeur de rock ou d être de la famille de Blaise (en passant Blaise et rock ne sont pas cousins arrêtez d étaler votre ignorance au grand jour) pour avoir eu la vie sauve. Ils ont failli maintes fois êtres abattus et c est là qu’a du intervenir la miséricorde divine.
    De grâce, ne salissez pas la mémoire de personnes intègres tout simplement parce qu elles ont décidé de vivre leurs vies dans la discrétion très loin ( par la distance ou simplement par les ideaux tout en demeurant au BF) du régime compaore tout en restant fidèles a Sankara. Vous auriez donc souhaité qu ils meurent pour les élever au rang de héros nationaux ??? Ces personnes en dépit de tout ce qui leur est arrive st restes braves. Souffrez donc que Pierre Ouedraogo et plusieurs autres soient restes des personnes braves courageuses et integres. Quant à vous, apprenez que quand on ne sait pas, on ne l’ouvre surtout pas !

    Répondre à ce message

  • Le 13 décembre 2014 à 08:18, par kayab En réponse à : Pierre Ouédraogo de la Francophonie numérique échange avec le Président du Faso

    Je maintiens au vu des arguments avances ça et la que ce monsieur ne s est pas conduit en traître. Il n a donc pas trahi le serment dont j ai parle plus haut. A ma connaissance, il ne doit son ascension ou sa reconversion qu a sa combativité et sa détermination a braver l adversité pour exister. Je me permets d indiquer qu un certain Abdoul Salam Kabore alors ministre de la santé s est aussi mis à l écart des auteurs des pogroms que notre cher pays a connu durant ces 27 longues années. Vraiment , puisse les âmes de ces suppliciés reposer en paix, dirons-nous ; seulement rappelons-nous que c’est nous les vivants qui pouvons y contribuer en faisant en sorte que justice leur soit rendue.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Le Burkina Faso de Michel Kafando. Chronique d’une transition « d’exception » (92)
Michel Kafando en visite à Kosyam : « Je souhaite une fois de plus, plein succès au président du Faso »
Le Burkina Faso de Michel Kafando. Chronique d’une transition « d’exception » (90)
Transition : Le discours-bilan de Michel Kafando
Ministère de la Défense nationale et des Anciens combattants : Michel Kafando a fait ses adieux au personnel
Lettre ouverte à Michel Kafando : « Vous exposez vos amis à l’humiliation »
11-décembre : Michel Kafando salue le bilan positif de la Transition "au grand dam des forces du mal"
Le Président du Faso à Paris pour la Conférence des Nations unies sur les changements climatiques (COP21)
Michel Kafando à N’Djamena pour un sommet du G5 sur la sécurité
Michel Kafando au Conseil National de la Transition : Ce qu’il a dit
Michel Kafando reçu par Ban Ki-moon
Michel Kafando a échangé avec ses compatriotes à New-York
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés