Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Certaines personnes font bouger les choses, d’autres regardent les choses bouger et d’autres se demandent ce qui s’est passé» Casey Stengel

Fasobaromètre du 28 novembre 2014

Accueil > Fasobaromètre • • vendredi 28 novembre 2014 à 11h00min
Fasobaromètre du 28 novembre 2014

Chériff SY
Président du Conseil national de transition
Candidat malheureux au poste de président de la transition, le fondateur de l’hebdomadaire Bendré a été porté à un poste qui devra jouer un rôle décisif dans la refondation des institutions et de la démocratie républicaines au Burkina. C’est très gros lot de consolation mais surtout un vrai challenge pour Chériff Sy qui, comme le bon maçon, sera jugé au pied du mur.


Gilles Séraphin BAYALA
Directeur général du protocole d’Etat
Colonel de l’armée, Gilles Séraphin Bayala a néanmoins fait presque toute sa carrière au sein du protocole d’Etat où il vient de remplacer Léon Yougbaré qu’il a longtemps secondé. La connaissance du milieu et des hommes lui seront fort utiles à un moment où le Burkina va connaître des négociations serrées avec plusieurs de ses partenaires.


Alexandre Kaba Diakité
Militant du Balai citoyen
Le coordonnateur du mouvement le Balai citoyen est en délicatesse avec ses camarades. Une procédure disciplinaire a même été engagée pour indiscipline et sans doute aussi pour recherche d’intérêts personnels contre Alexandre Kaba Diakité qui tenait à être coopté au CNT, contre l’avis de ses camarades. Celui qui s’était illustré plutôt négativement aux temps forts de la crise par ses accusations péremptoires saura-t-il se remettre utilement en cause ?


Adama Sagnon
Ex-ministre de la Culture
Aussitôt nommé, aussitôt démissionné ; voilà ce qu’on retiendra de l’aventure gouvernementale du magistrat Adama Sagnon. Aurait-il dû refuser un tel poste ? Sans doute, au regard de son passé et du contexte actuel. Une mésaventure que doivent retenir beaucoup de gens par ces temps qui courent.


Vos commentaires

  • Le 28 novembre 2014 à 16:48, par vérité no1 En réponse à : Fasobaromètre du 28 novembre 2014

    Rien à ajouter, le dernier du Faso Baromètre mérite son rang ! On voit la sournoiserie, la fourberie à travers son visage !!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 19:38, par Sage En réponse à : Fasobaromètre du 28 novembre 2014

    Enfin ! vous avez sorti Salia et Ilboudo ; ces 2 là avaient trop duré dans le Rouge du Baromère, même s,ils ne font que récolter ce qu’ils ont semé. Je me demande même s’ils ne sont pas calcinés là où ils sont.

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 22:43, par YIRMOAGA En réponse à : Fasobaromètre du 28 novembre 2014

    En réponse à la décision << du NON LIEU>> balancée au peuple BURKINABÉ, Mr SAGNON se voit refusé une ambition, un non lieu en retour de la part du peuple, malgré ses accointances avec sa promo ? Trop fier, mais là, il était à la barre et le peuple à jugé ?Il peut se repentir en lâchant le morceau ? * en disant ;= j’ai fauté dans un système où...............? je demande pardon au peuple BURKINABÉ, patati patata. On comprendra.

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 22:58 En réponse à : Fasobaromètre du 28 novembre 2014

    Message perso à Sagnon Adama" Ne faites rien par esprit de parti ou par vaine gloire, mais que l’humilité vous fasse regarder les autres comme étant au-dessus de vous-mêmes."
    Philippiens 2.3

    Répondre à ce message

  • Le 29 novembre 2014 à 21:39, par RAYIM En réponse à : Fasobaromètre du 28 novembre 2014

    En direct sur adama sagnon
    Le jour ou tu prononcait le non lieu de NORBERT, tu l’a fais avec mépris arrogance , tu parlait comme si s’était des moutons égaré.

    Répondre à ce message

  • Le 30 novembre 2014 à 13:12, par le faucon En réponse à : Fasobaromètre du 28 novembre 2014

    Il faut rectifier les choses : Shérif SY n’est pas un candidat malheureux au poste de président de transition. Il en avait jamais rêvé du moment qu’il na jamais lui-même déposé sa candidature, ni souhaiter l’être. Ce sont des gens qui l’ont proposé. Qu’on ne l’élise pas, ne peut pas faire de lui un candidat malheureux.

    Répondre à ce message

  • Le 1er décembre 2014 à 13:40, par BÖYAM En réponse à : Fasobaromètre du 28 novembre 2014

    Chériff SY , Président d’un Conseil de transition !! Ce Mr ne m’inspire guère confiance, mais afin ...Cela n’engage que moi ! Wait and see !!

    Répondre à ce message

  • Le 1er décembre 2014 à 13:46, par BÖYAM En réponse à : Fasobaromètre du 28 novembre 2014

    Chériff SY , Président d’un Conseil de transition !! Ce Mr ne m’inspire guère confiance, mais afin ...Cela n’engage que moi ! Wait and see !!

    Répondre à ce message

  • Le 1er décembre 2014 à 14:45, par Gandaogo En réponse à : Fasobaromètre du 28 novembre 2014

    Mais ce KABA DIAKITE un délinquant de grand chemin le balai citoyen est trop coté pour ce faire représenter par ce bandit

    Répondre à ce message

  • Le 1er décembre 2014 à 15:08 En réponse à : Fasobaromètre du 28 novembre 2014

    Message perso pour adama Sagnon"Le creuset est pour l’argent, et le fourneau pour l’or ; Mais un homme est jugé d’après sa renommée.

    Répondre à ce message

  • Le 1er décembre 2014 à 16:48 En réponse à : Fasobaromètre du 28 novembre 2014

    A adama Sagnon"Le creuset est pour l’argent, et le fourneau pour l’or ; Mais un homme est jugé d’après sa renommée.
    Proverbes 27.21

    Répondre à ce message

  • Le 1er décembre 2014 à 19:20 En réponse à : Fasobaromètre du 28 novembre 2014

    Message perso à adama Sagnon" Le creuset est pour l’argent, et le fourneau pour l’or ; Mais un homme est jugé d’après sa renommée"
    Proverbes 27.21

    Répondre à ce message

  • Le 2 décembre 2014 à 07:53 En réponse à : Fasobaromètre du 28 novembre 2014

    A adama Sagnon "Celui qui marche dans l’intégrité marche avec assurance, Mais celui qui prend des voies tortueuses sera découvert."
    (Proverbes 10.9) car
    "la mémoire du juste est en bénédiction, Mais le nom des méchants tombe en pourriture."
    Proverbes 10.7

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2014 à 09:14, par kourikouri En réponse à : Fasobaromètre du 28 novembre 2014

    je suis bien déçu du Balai citoyen Bagoro est un membre du Balai citoyen, Kaba Diakité est un délinquant , Hervé kam est un ami de Bagoro

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2014 à 17:27 En réponse à : Adama SAGNON contesté

    Adama SAGNON contesté au poste de ministre de la culture.
    Je crois que il faut que les Burkinabè sachent raison gardé parce que si nous partons de l’esprit des détracteurs de ce Mr même toute l’équipe de la transition devrait l’être parce ils ont de loin ou de près travaillé ou soutenu le régime Compaoré. Que ces contestataires soient claires qu’ils ont une autres raison qu’ils cachent.

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2014 à 17:55, par Par K.Said En réponse à : Adama SAGNON contesté

    Je crois que certains Burkinabè ignorent ceux à qui ils font confiance, ils ont fait pire que SAGNON. Lui c’est vrai qu’il à fait une déclaration qui n’a pas plu à plusieurs personnes, mais certains de ceux qui ont commis des crimes économiques, mettant en péril l’économie du pays, occupent encore des postes clés cela ne vous dérange pas . Peut être même leurs comportements ont empêché à un moment donné l’Etat de vous fournir certains services non moins important, tels que la santé et l’éducation, vous n’aviez pas réagi contre la nomination de ces personnes. Ils y a en même qui ont été complice de la situation Norbert ZONGO, à qui vous fait confiance aujourd’hui. Seul l’avenir en découdra.

    Répondre à ce message

  • Le 4 décembre 2014 à 10:36, par rayim En réponse à : Fasobaromètre du 28 novembre 2014

    A Said
    durant cette douloureuse periode sagnon n’etait pas le seul a s’adresser au burkinabè, QUESTION ,pourquoi c’est lui tout le monde retient ?
    REPONSE, mepris des autres (meme au sein de la justice), arrogance, il parlais du dossier avec une legereté , inexplicable. exsactemment comme assami koanda parlais de l’article 37.
    Par exemple nous somme tous prêt , le jour ou nous verrons le nom de BADINI BOUREIMA , WENCESLAS ILBOUDO, ABDOULAYE BARRY notre reaction sera epidermique.

    Répondre à ce message

  • Le 4 décembre 2014 à 23:13, par Le voltaïque En réponse à : Fasobaromètre du 28 novembre 2014

    Bakary Koné n’est pas de la presse privée mais de la presse publique. Il a travaillé d’abord à la RTB2 Sud-Ouest et ensuite à la radio nationale à Ouagadougou. Il est élève fonctionnaire à l’ISTIC niveau 3. La cour constitutionnelle doit prendre ses responsabilités en le remplaçant le plus rapidement possible.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Fasobaromètre du 04 octobre 2019
Fasobaromètre du 09 septembre 2019
Fasobaromètre du 09 août 2019
Fasobaromètre du 15 mai 2019
Fasobaromètre du 2 avril 2019
Fasobaromètre du 14 janvier 2019
Fasobaromètre du 06 novembre 2018
Fasobaromètre du 26 septembre 2018
Fasobaromètre du 02 août 2018
Fasobaromètre du 27 juin 2018
Fasobaromètre du 16 mai 2018
Fasobaromètre du 20 avril 2018
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés