Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Qui ne peut supporter ou n’a pas réponse à la critique n’a pas la maîtrise de son pouvoir» Pierre Boisjoli

Fasobaromètre du 18 novembre 2014

Accueil > Fasobaromètre • • mardi 18 novembre 2014 à 13h49min
Fasobaromètre du 18 novembre 2014

Lieutenant-colonel Yacouba Isaac ZIDA
Futur ex Chef de l’Etat
En attendant la passation de charge avec Michel Kafando, on peut dire qu’il est entré dans l’histoire du Burkina par la grande porte. On ne sait pas s’il aura le statut d’ancien chef d’Etat (puisque, dit-on, il faut avoir assumé la fonction 21 jours au moins) ou encore s’il sera nommé général (n’ayant pas encore fait l’école de guerre), mais, c’est certain, il aura la reconnaissance de toute une nation pour avoir, avec ses frères d’armes, aidé à la stabilité du Burkina à un moment crucial de son histoire..


Michel Kafando
Chef de l’Etat de la transition
Le diplomate de carrière, jeune retraité, va devoir reprendre du service à un moment où sa patrie est à un tournant important de son histoire. Ceux qui connaissent l’homme disent qu’il est l’Homme qu’il faut au pays des hommes intègres pour conduire le processus de refondation de sa démocratie. Alors, bon courage à lui et que Dieu le guide.


Salia SANOU
Maire de Bobo
L’édile de Bobo, Secrétaire général du CDP est aujourd’hui sur le gril, et avec lui les maires d’arrondissement de la ville. Salia qui s’était affiché comme un défenseur enragé de la modification de l’article 37, en récolte aujourd’hui les fruits amers.


Jean-Christophe ILBOUDO
Ancien DG de la SONABEL
Un décret du Lt-col Zida a mis fin aux fonctions de JCI le 17 novembre. S’il n’y a pas eu d’explications officielles, des commentaires lient ce limogeage à la coupure intervenue le 16 novembre en pleine cérémonie de signature de la charte de la transition. Il se susurre aussi que la proximité de JCI avec François Compaoré y serait pour quelque chose. Le premier d’une liste ?


Vos commentaires

  • Le 18 novembre 2014 à 14:09 En réponse à : Fasobaromètre du 18 novembre 2014

    Et la petite purge continue puisqu’il est aussi mis fin aux fonctions du DG de la SONABHY.Aussi que Kouanda Assi,Adama Zongo et ce pantin Ilbodo Jean Christophe se la coulent tout doux à la MACO.J’aurai souhaité que la liste soit longue incluant les Hermann Yaméogo,Gilbert Ouédraogo etc etc etc !

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 14:11 En réponse à : Fasobaromètre du 18 novembre 2014

    C’est vraiment dommage pour des intellectuels de la trempe de Jean-Christophe ILBOUDO. L’heure est à l’apaisement et à la repentance, les actes qui divisent les burkinabé au lieu de les unir sont à bannir à jamais de notre contrée. Chacun doit avoir à cœur le souci de bien faire quelle que soit notre niveau de responsabilité. Tournons la page et regardons l’avenir avec confiance et beaucoup de détermination pour qu’ensemble nous relevions les nombreux défis de devéloppement qui se présentent à nous. Dieu seul connaît le cœur de l’homme, pardonnons-nous mutuellement.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 14:22, par YIRMOAGA En réponse à : Fasobaromètre du 18 novembre 2014

    *-Jean Christophe Ilboudo, tant pis pour lui d’être investi par FRANÇOIS pour un pourcentage des dissidentes de la société ?
    *-SALIA doit être déchargé pour le bonheur du conseil municipal de BOBO.Pas de commentaire autre qu’il doit partir.
    *- Bon vent et réussite au nouvo prési.
    *- L-CLN ZIDA auto-proclamé prési, même s’il a évité le KO au BF, il a été élevé à la dignité de grand-croix, c’est bon ? Il n’a pas formé un GOUV, et de ce point n’a pas été un prési ? S’il s’attribue les avantages d’ancien prési, il doit arrêter sa carrière et jouir de ce statut ? En guise de reconnaissence, un stage jusqu’à ce que la transition s’opère en 2015, et à son retour un poste dans les institutions internationales.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 14:48, par Membre du Comité de vigilence En réponse à : Fasobaromètre du 18 novembre 2014

    Il se sussure que des EX-Ministres continuent à influencer les SG pour faire des choses pour eux pas catholiques. Vigilence Vigilence sur les SG qui préfèrent rester fidèles aux Ex-Ministres que de rester juste et loyal envers l’Etat. Certains essayent de pêcher en Eau trouble profitant de la période transitoire où ils sont Kalif à la place du kalif pour s’en mettre plein.....Mais nous surveillons et enregistrons faits et gestes......

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 14:59, par ibrahimo En réponse à : Fasobaromètre du 18 novembre 2014

    ce n’est que le début, que la liste s’étende à tous ceux qui sont nommés par complaisance. aussi il ya lieu de voir le cas dans certaines écoles de formations de l’Etat où des DG n’ont été à la hauteur cette rentrée

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 15:00 En réponse à : Fasobaromètre du 18 novembre 2014

    SI M. ILBOUDO EST UN INTELLECTUEL, ALORS LE FASO A VRAIMENT MAL A SES INTELLECTUELS. MON ANALYSE N’EST PAS LIEE AU FAIT AYANT ENTRAINE SON LIMOGEAGE MAIS A D’AUTRES FAITS ANTERIEURS

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 15:10, par Ouahigouya En réponse à : Fasobaromètre du 18 novembre 2014

    je suis bien d’accord qu’on révoque SALIA mais les autres maires ont fais quoi ?

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 15:14 En réponse à : Fasobaromètre du 18 novembre 2014

    Zida ne peut pas bénéficier du statut d’ancien chef d’Etat. Il y a non seulement cette disposition qui veut qu’il ait fait au moins 21 jours au pouvoir mais sur la question la jurisprudence "capitaine sanogo" au Mali doit s’appliquer. La CEDEAO s’était opposée au fait de lui accorder un statut d’ancien président. Le 20 mai 2012 le putschiste sanogo avait obtenu le statut d’ex-président, avec tous les avantages dus à ce rang, en vertu d’un accord destiné à débloquer le processus de transition mais par la suite la CEDEAO le 29 juin 2012 de lui retirer le statut. A l’issue d’un sommet le 29 juin, le communiqué final de la CEDEAO a exprimé sa non-reconnaissance au statut d’ancien chef d’Etat conféré au capitaine Sanogo.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 15:15, par YIRMOAGA En réponse à : Fasobaromètre du 18 novembre 2014

    S’il est confirmé que Jean Christophe Ilboudo a séjourné récemment au BENIN d’où résident FRANÇOIS et compagnie , alors la thèse d’un sabotage confirme le délestage lors de la signature de la charte à la maison du peuple. Il doit s’expliquer à la justice, d’où son incalcération à la maco

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 15:18, par Kôrô Yamyélé En réponse à : Fasobaromètre du 18 novembre 2014

    ’’Des militaires réclamant de l’avancement et de meilleures soldes bloquent depuis mardi matin Bouaké, la deuxième ville de Côte d’Ivoire (AFP)’’.

    - Bien fait pour ADO !! Il a maintenant de quoi s’occuper que d’accueilir Blaise COMPAORÉ en pompe à Yamoussoukro !!!

    Par Kôrô Yamyélé pian !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 15:21, par Kôrô Yamyélé En réponse à : Fasobaromètre du 18 novembre 2014

    - JOURNALISTE, il y a aussi le DG de la SONABHY qui a été dégagé depuis ce jour mardi à 13 Heures !!!

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 15:23, par SAWADOGO En réponse à : Fasobaromètre du 18 novembre 2014

    Vraiment nous le peuple Burkinabé lui doit tout son honneur et il mérite beaucoup qu’un statut de chef d’Etat !

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 15:26, par mouzoué En réponse à : Fasobaromètre du 18 novembre 2014

    un limogeage abusif, qu’on nous donne autres raisons si non cette coupure ne peut pas justifier cela. oubien qu’on parte arrêter le president dela côte d’ivoire.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 15:46, par Le roi En réponse à : Fasobaromètre du 18 novembre 2014

    Au MALI le CAPITAINE SANOGO EST devenu GENERAL 4 ETOILES ’le plus élevé dans une armée moderne ) ET le ciel n’est pas tombé sur BAMAKO . et ce , malgré le sale bouleau qu’il a abattu . En avant pour le statut de général pour le koro YAC.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 16:04, par Filsdupays En réponse à : Fasobaromètre du 18 novembre 2014

    J’applaudis pour des décisions courageuses prises par M. ZIDA surtout en limogeant certains DG détourneurs et saboteurs. Je pense qu’il doit laisser des consignes fortes au PF pour continuer le nettoyage car c’est en cela qu’on pourrait trouver notre voie de développement. Le beau temps est fini pour les voleurs de la république.
    M. ADO n’a rien vu d’abord. Car en acceptant le tueur Blaise Compaoré il a aussi sacrifié son pouvoir sur l’autel de l’impunité. Il a eu tord de lier alliance avec le diable. Aujourd’hui c’est les bottes des militaires et demain ce serait quoi ?? Wait and see. On ne tue pas sa population et se réfugier pour se la couler douce.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 16:23, par ouagadougou En réponse à : Fasobaromètre du 18 novembre 2014

    y a raison de chasser SANOU SALIA mais pas les maires d’arrondissement il sais trop entêté pour cette histoire de révision de l’article 37

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 16:31, par SOS POUR LES VICTIMES DE BOBO En réponse à : Fasobaromètre du 18 novembre 2014

    Je salue à sa juste valeur le courage et le travail bien fait du COLONEL ZIDA. Cependant j’ai un cri du cœur et un S.O.S à lancer afin que les victimes de BOBO soient évacués dans un centre de grand brûlés en EUROPE car en voyant le reportage de BF1 du dimanche, j’étais au bord des larmes. c’est des enfants sérieusement brûlés. Si le Général LOUGUE a été évacué pour de simple fractures des membres, ces enfants doivent l’être aussi car nous devons être traités sous le même pied d’égalité. JE NE SAIS PAS COMMENT TOUCHER LE COLONEL ZIDA POUR QUE CES ENFANTS SOIENT EVACUES. DONC S.O.S AIDEZ-MOI. QUE DIEU BENISSE TOUT LE MONDE

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 16:47, par Technicien SONABEL En réponse à : Fasobaromètre du 18 novembre 2014

    Il s’agit d’un licenciement politique. Le Dimanche à 16h20 il ya eut une panne sur la ligne d’alimentation par la RCI entre Bouaké et Ferkessedougou. le Burkina importait a ce moment 50 des 120 MW de cette ligne. Le DG nous avait fait installé un groupe à la maison du peuple pour palier en cas de besoin, ce groupe à parfaitement fonctionné et le courant est revenu dans la salle en 2mn. Mais notre production de 70 MW ne permet pas de couvrir tout le pays d’ou la coupure dans certains quartiers. Le DG est venu nous rendre visite sur le terrain le samedi soir et le dimanche matin pour s’assurer de tout. je doute qu’il soit parti a Cotonou et revenu a Ouaga entre 10h et 16h. je le repète il s’agit d’un licenciement politique et Zida détiens donc son premier prisonnier politique.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 16:51, par biiga En réponse à : Fasobaromètre du 18 novembre 2014

    Tout en m’inclinant devant la victoire du peuple les 30 et 31 octobre, je suis desolé pour ces enfants qui ont été brulés par leur propre incendie.meme les leaders de l’opposition n’approuvent pas ces actes.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 17:10, par Gandaogo En réponse à : Fasobaromètre du 18 novembre 2014

    Travaillons sincèrement pour apaiser les cœurs de toute façon nous sommes tous les Burkinabès je penses pas qu’il y ait raison de dissoudre les conseils municipaux .si un individu est indexé qu’il assume les conséquences seul

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 17:14, par Kôrô Yamyélé En réponse à : Fasobaromètre du 18 novembre 2014

    - Tous ceux qui sont allés au HADJ à la Mecque en bénéficiant de billets d’avion de la part des COMPAORÉ doivent rembourser et vite car c’est l’argent du peuple !

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 17:28, par mouzoué En réponse à : Fasobaromètre du 18 novembre 2014

    TECHNITIEN SONABEL, pour tuer son chien, on l’accuse de rage. tes explications viennent conforter les éclairés dans leur position.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 17:31, par fasobiga En réponse à : Fasobaromètre du 18 novembre 2014

    ABAT l’injustice qui se passer pour la justice

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 17:38, par Membre du Comité de vigilence En réponse à : Fasobaromètre du 18 novembre 2014

    Il se sussure que des EX-Ministres continuent à influencer les SG pour faire des choses pour eux pas catholiques. Vigilence Vigilence sur les SG qui préfèrent rester fidèles aux Ex-Ministres que de rester juste et loyal envers l’Etat. Certains essayent de pêcher en Eau trouble profitant de la période transitoire où ils sont Kalif à la place du kalif pour s’en mettre plein.....Mais nous surveillons et enregistrons faits et gestes......

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 17:48, par elioss En réponse à : Fasobaromètre du 18 novembre 2014

    je salut le courage et la détermination de ZIDA dans cette situation. Que des vents favorables puissent toujours embrasser le Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 17:50, par etudiant En réponse à : Fasobaromètre du 18 novembre 2014

    félicitation c’est bien mais c’est pas arrivé. il faut aller jusqu’au bout de vos idées. faut pas que l’armée se foute de la population. Mr Zida arretez djendjere et aussi et surtout djibril bassolet qui était chef de la diplomatie burkinabe et comptable de pleins de choses. apparament les militaires du regime compaoré ne sont pas inquiétés ce qui n’est pas normal

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 17:52, par kone En réponse à : Fasobaromètre du 18 novembre 2014

    je souhaiterais que la saisie des vivres aux populations s’arrête parce qu’il faut comprendre une chose ; le peuple avait faim - une minorité de personne vivait dans l’opulence alors que les autres ne peuvent même pas s’offrir un repas par jour. Je vous prie de penser sur ma doléance en tant que citoyenne de ce pays. vous sortez seulement à 15 kms de la grande ville, vous ferez face à la réalité - les enfants sont sans habits encore moins de quoi manger ; ça fait pitié ; les enseignants et les infirmiers sont mieux placés pour vous donner de plus amoles informations. De grâce, je demande aux autorités de mettre une croix sur les vivres mais le reste peut être poursuivi.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 17:59, par Bidjaga En réponse à : Fasobaromètre du 18 novembre 2014

    Bien fait pour A. Ouattara qui sait très bien que son accession au pouvoir en RCI est le fait de la rébellion conduite par Guillaume Soro. A chacun son tour !
    Maintenant, concernant la révocation des DG Sonabel et Sonabhy, il faut dire que c’est un signal fort contre la gestion gabégique, clanique, laxiste des Compaoré. Le réseau François C. doit être démantelé au plus vite et il n’ y a pas que ces pauvres deux messieurs, ils bien nombreux dans ce pays. Comment peut-on comprendre que depuis des années (5 ans voire plus) un individu assume à lui tout seul la direction de deux importantes structures qui brassent des dizaines de milliards. Partout où ça a senti le milliard de FCFA, le réseau François Compaoré s’y est déployé. La liste devrait être longue....

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 18:07, par salaka En réponse à : Fasobaromètre du 18 novembre 2014

    - Zida a eu la médaille d’ordre de merite nationale. il reste d’être nommé Générale 5 étoiles.
    - le président entrant mr KAFANDO doit vite faire 1 remaniement dans les gouvernorats, haut commissariats, préfectures. dans les directions des Etablissements Publics de l’Etat(EPE), EPA, SG des ministères, Directions Regionales et Provinciales des ministères. il doit veille à ce que le travail soit fait.
    - Salia le peuple ne te veut plus et te deteste. on veut plus te voir dans Sya, si tu veux rentres au Mali. je sais que blaise te deteste actuellement.
    - Toi DG de la SONABEL tu vas durer dans prison là, si sors tu rejoint ton mentor.
    - Mr le redacteur tu ne sais pas que le DG de la SONABY aussi est licencier ? tu seras sanctionner. ,

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 18:31, par Filsdupays En réponse à : Fasobaromètre du 18 novembre 2014

    M. le Technicien, je crois que vous ne comprenez rien en politique et vous ne réagissez simplement que ce que vous avez vu, sentir ou entendre. En politique c’est autre chose car on tue et on brûle tel le cas de Norbert ZONGO et on nie le fait. Allez-y comprendre ces criminels. Pour dire tout simplement que ce n’est pas le sort du destin qui s’abat sur votre ex DG mais simplement il s’est fait prendre dans son propre piège car il ne sait pas encore que le Burkina de Blaise est derrière nous. Dans 27 ans on jamais vu une coupure d’électricité généralisée pendant les activités fares auxquelles Blaise était présent et c’est cette journée fatidique que par hasard ça se produit. On ne peut pas vouloir manger l’argent du beurre et le beurre même. Il faut faire un choix et comme ce Ilboudo se croit malin plus que tous les burkinabé il fallait rapidement lui rappeler cette leçon. A bon entendeur........., Salut !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 19:37, par Pinzolo En réponse à : Fasobaromètre du 18 novembre 2014

    Isaac Zida est l’un des hommes forts de l’insurrection populaire. moi, j’ai joué mon rôle, toi, tu as joué ton rôle et Zida a joué son rôle. aujourd’hui nous avons un new Président. Travaillons à la beauté des choses....

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 20:04, par Jess En réponse à : Fasobaromètre du 18 novembre 2014

    Mon colonel YIZ ! tu es encore jeune et tu peux revenir ! Le peuple burkinabè n’est pas ingrat ! Ce que tu as accompli en 2 semaines, certains ne l’auraient pas fait en 5 ans. Si aujourd’hui, on te nomme 1er ministre les burkinabè ne te refuseront pas

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 21:23, par Yameogo En réponse à : Fasobaromètre du 18 novembre 2014

    Il y a pire que les détourneurs mais il ne leur arrive rien. Que leur réserve l’avenir ? Si Zida s’engage en politique, à l’image de ATT et bien d’autres, il sortira perdant par la suite et il perdra tout le capital de sympathie cumulé pendant cette courte transition. Et qu’il n’oublie pas que le jeu politique s’engagera bientôt pour les présidentielles de 2015. Donc, tous les coups politiques seront donnés même si pas permis.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 21:37, par Ka En réponse à : Fasobaromètre du 18 novembre 2014

    Humble personnage ce jeune soldat que j’ai vu évolué, déjà la bonne marche de la transition passe par ce respect et l’obéissance au président de la transition. Merci Issacc, la parole de Dieu est plus forte que les hommes forts. Ta sincérité commence a épater le peuple, il te reste encore a donner pour l’alternance politique et économique de notre pays que nous aimons tous.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 22:07, par jeanine Debo En réponse à : Fasobaromètre du 18 novembre 2014

    On limogera : les maires, les DG Sonagess, Bumigeb, Cnss, Onea, Sopafer, impôts, Douanes.....
    ensuites tous les SG, ensuite tous les administrateurs représentant l’Etat dans les sociétés d’Etat, ensuite toutes les personnes responsables des marchés et les DAF !
    faudra limoger aussi ma cousine Djenebadjan dont toutes les filles sont mariées à des CDPistes ! Je précise qu’elle est dolotière à Bolomakote à Bobo Dioulamousso !

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 22:42, par Mouni-by En réponse à : Fasobaromètre du 18 novembre 2014

    Je prône plus le pardon. Respect à ZIDA. "Vous avez fait du bon boulot" pour préparer la transition. je suis de votre génération et il est aussi bon que la jeunesse se parle. Vous avez montré qu’il faut compter avec les jeunes. Ma suggestion concerne les limogeages. Je souhaite que le peuple pardonne aux enfants du peuple. Excellence vous lisez la Bible en tant que Protestant vous savez de quoi je parle. A cette allure avec les limogeages, nous arriverons à un règlement de compte tôt ou tard si nos vies se prolongent sur la terre des Hommes. Il faut plutôt demander des comptes aux gens comme ce fut le cas des TPR en 1984. C’est donc à l’accuser d’apporter des preuves. Sinon, limogé sans explications de leur part seraient le livrer ces cadres et citoyens burkinabé aux railleries et à la vindicte populaire comme des malpropres. Je ne pense pas qu’il y ait un burkinabé qui n’ait rien bénéficié de façon directe ou indirecte du régime Compaoré : la liberté d’expression, une aide quelconque, une formation, une mission sécrète, un job, un encadrement, une éducation...... la liste est longue. on me dira que c’est notre droit. Oui ! et c’est juste. Si nous étions en tant de guerre pendant les 27ans nous ne serons pas à ce stade ni vivant. Les rapports de l’ASCE sont disponibles pour tous et en tout temps. c’est mieux d’avoir une Base de données fiables pour le répression que de laisser les gens faire leur commentaire tout azimut. ZIDA Merci de nous comprendre. Ne laisse par ton image s’associer à celle d’un homme qui pense pouvoir tout faire en trois semaines. la démocratie étant la gestion du pouvoir par le peuple et pour le peuple, elle a des instances reconnues pour traquer les "malfrats". donc utilisons le pouvoir judiciaire pour toute malversation et dans le respect de tout être humain. limogeage oui ! mais sur des bases légales. Je prône une fois de plus le pardon.

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre 2014 à 04:52, par vérité no1 En réponse à : Fasobaromètre du 18 novembre 2014

    Salia va se dire mais qui m’a mis dans cette sale situation or il est le premier responsable de sa forfaiture et de son forfait. Si des jeunes doivent à tout
    moment conseiller un vieux malhonnête, alors il ya problème et ça se termine toujours de cette manière. Il devrait occuper le rouge vif du baromètre au même rang que son petit frère Assimi !

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre 2014 à 08:42, par Laure En réponse à : Fasobaromètre du 18 novembre 2014

    Vérité n01 tu dis vrai Tampon comme disent les jeunes salia n’a qu’à venir élire djamila comme présidente on va voir pff des spécimens dont on ne sait même pas par quel terme les désigner tellement leur bêtise dépasse l’entendement ..même si on dit qu’en politique tout est permis penser au moins à vos enfants et petits enfants que vous mettez dans l’embarras Sérieusement même si les salia assimi et consorts sont nés avant la honte il ya qu’en même des limites à tout y compris l’entêtement et la stupidité d’ailleurs quelqu’un ne disait il pas (Coluche si je ne me trompe..bref).."les cons ça ose tout c’est même à ça qu’on les reconnait" fin de citation et Bon vent au Burkina Nouveau dans le vrai sens du terme hein pas l’association fantoche de l’autre là...

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre 2014 à 09:10, par Le sage2 En réponse à : Fasobaromètre du 18 novembre 2014

    Mouni-by, Merci pour ton commentaire. Tonton Michel Kafando doit prendre cela en consideration. Il faut le pardon, oui mais que les gens repondent de leurs actes et qu’ils soient sanctionnés en conséquence ! De ce fait, ils serviront de leçon pour les autres citoyens.

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre 2014 à 09:10, par avion dans sac En réponse à : Fasobaromètre du 18 novembre 2014

    A ce propos ou sont passé les spécimens aux grandes gueules puantes qui disaient que blaise c’est le neymar du Burkina ?les yonli là qui déclarait qu’il yaura référendum piann...hihihihihi un proverbe en dioula dit ’’ko gnina bi wourou lon"

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre 2014 à 09:32, par affairée.com En réponse à : Fasobaromètre du 18 novembre 2014

    C’est ça on dit dans la vie il faut toujours prier pour avoir une fin de vie honorable car ce n’est pas le commencement qui est important la preuve en live...salia niyalgan tu es foutu et même tes fétiches n’y pourront rien il ne te reste plus qu’à remplir tes valises recto verso pour aller voir si djamila n’a pas besoin de gardien n’oublies surtout pas d’emporter avec toi ce gros clown vicieux de djanguinabète pour qu’il ailles mourir avec son gourou ...hahahahahaha quelle triste fin

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre 2014 à 13:22, par vérité En réponse à : Fasobaromètre du 18 novembre 2014

    on doit en finir avec les ambassadeurs aussi pour boucler la boucle surtout que certains ambassadeurs étaient tres liés au regime pour ne pas dire eux tous.

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 14:58, par fabre En réponse à : Fasobaromètre du 18 novembre 2014

    Certains directeurs ont déjà reçu leurs parts des nouvelles autorités de limogeage.il reste les autres directeurs des sociétés d’états telque la cnss, carfo et autres qui ont tout le temps de l’regime a nargue les travailleurs. Les nouvelles doivent prendre leur responsabilité dans les jours avenir pour les remplacer par d’autres directeurs de la transition.sinon ils travaillairont a contre courant contre les nouvel autorités, parce que sont tous des dg de l’ancien régime cdp.d’autres ont 5000000000 a des institutions de la place.les cotisations des travailleurs utiliser a d’autres fins et il n’on pas été inquiète parce ils etaient protéger. D’autre ont danse aouagouhiya parce que blaise compaore doit modifier l’article37, pour qu’il continue a manger. Remplacer les tres rapidement.

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 17:32, par KABORE Sidnooma En réponse à : Fasobaromètre du 18 novembre 2014

    Je pense que ZIDA est allé très vite en besogne pour cette affaire. Qu’il suive les voies légales de la démocraties pour ne pas commettre des erreurs. Il doit confier cette affaire à la justice. La nouvelle justice, pas l’ancienne justice corrompue.

    Répondre à ce message

  • Le 21 novembre 2014 à 03:34, par Nel En réponse à : Fasobaromètre du 18 novembre 2014

    Technicien SONABEL pourquoi importer 50 M au lieu de 120M. Tu as une ligne de 120M tu prends 50, tu fais delestage et tu nous raconte la salade et tu veux pas kon coffre ton DG. Toi même tu dois répondre

    Répondre à ce message

  • Le 21 novembre 2014 à 11:33 En réponse à : Fasobaromètre du 18 novembre 2014

    Le cdp à travers les secteurs structurés à trop sévi au sein des ministères, pour être admis à un concours il faut connaître quelqu’un de fort, sinon votre nom est purement et simplement barré au profit de femmes de....il y a des dossiers pendant , vérité et justice pour les candidats au concours professionnels 2014 de l’enam.

    Répondre à ce message

  • Le 21 novembre 2014 à 14:31, par Burkipoka En réponse à : Fasobaromètre du 18 novembre 2014

    c’est bien fait pour Salia SANOU, le défenseur inconditionné de Blaise Compaoré, Djémila Compaoré, pronant la modification de l’article 37 et remplisseur de stade en recto verso

    Répondre à ce message

  • Le 23 novembre 2014 à 17:02, par kabore kouliga En réponse à : Fasobaromètre du 18 novembre 2014

    Je crois que les nouvelles autorités feront mieux de proner les fils dun la tolérance entre les fils du pays,au lieu de se livrer à une chasse aux sorcieres.nous vivons dans un etat democratique avec toutes ses institutions en place.Et dans ce cas d’especes ,il appartient à la justice d’ ouvrir une enquete pour statuer la responsabilité du D.G.il est opportun d’apaiser le coeur de tous les Burkinabés ,rapprocher tous les acteurs politiques ,tous les citoyens de differents bords politique.Qu’on le veuille ou non la réconciliation ne peut se faire sans le CDP.les propos du genre :un tel avait des rapports avec :tel député , ministre, du CDP ne sont pas à faciliter les choses.

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre 2014 à 09:47 En réponse à : Fasobaromètre du 18 novembre 2014

    @46 il ya eu au MATS une grande fraude au concours professionnel de recrutement des administrateurs civils session 2014, ça ne doit pas rester impuni car la reprise des épreuves a porté un grand préjudice à l’état et aux candidats. Pr Loada doit assainir l’organisation des concours de façon générale. Oui à l’égalité des chances

    Répondre à ce message

  • Le 26 novembre 2014 à 18:31, par ous En réponse à : Fasobaromètre du 18 novembre 2014

    qu’est-ce que Salia va devenir maintenant ? Lui qui respirait l’air grâce a Blaise et Djamila. Ce qui est intéressant dans tout xa c’est que la ville de Sya va enfin se faire un maire digne de ce nom en lieu et place d’un illettré.

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre 2014 à 10:11, par Sage En réponse à : Fasobaromètre du 18 novembre 2014

    Pardon, il faut remplacer Salia et Ilbouda ; ils ont trop duré dans le Rouge du Baromètre même s’ils ne font que récolter ce qu’ils ont semé ; je me demande même s’ils n’ont pas commencé à calciner.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Fasobaromètre du 04 octobre 2019
Fasobaromètre du 09 septembre 2019
Fasobaromètre du 09 août 2019
Fasobaromètre du 15 mai 2019
Fasobaromètre du 2 avril 2019
Fasobaromètre du 14 janvier 2019
Fasobaromètre du 06 novembre 2018
Fasobaromètre du 26 septembre 2018
Fasobaromètre du 02 août 2018
Fasobaromètre du 27 juin 2018
Fasobaromètre du 16 mai 2018
Fasobaromètre du 20 avril 2018
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés