Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le plus grand secret pour le bonheur, c’est d’être biеn аvес sοi.» Bernard Le Bovier de Fontenelle

Attaque de miliciens pro-gouvernementaux contre les ex-rebelles de Côte d’Ivoire

Accueil > Actualités > International • • jeudi 3 mars 2005 à 18h00min

Les Forces Nouvelles ont accusé lundi le président ivoirien Laurent Gbagbo d’avoir enterré le processus de paix après une attaque de miliciens pro-gouvernementaux près du village de Logoualé dans le nord du pays sous contrôle des ex-rebelles.

Le porte-parole de l’opération des Nations unies en Côte d’Ivoire (ONUCI), Hamadoun Toure, a dit qu’il pensait que les ex-rebelles avait pris la fuite sans répliquer à l’attaque.

Les ex-rebelles ont fait état de blessés dans leurs rangs et un responsable de l’organisation humanitaire Médecins sans frontières, joint par téléphone dans la ville voisine de Man, a dit que les ex-rebelles avaient transporté "plusieurs" personnes blessées par balles à l’hôpital.

Du côté du contingent français de l’opération Licorne, on parlait de retour au calme. "Tout est sous contrôle", a déclaré le porte-parole de l’opération Licorne, le colonel Henri Aussavy. "Ce qui reste à voir c’est s’il s’agissait d’un incident isolé", a-t-il ajouté dans un entretien téléphonique.

Dans un communiqué, les Nations unies, qui ont déployé 6.000 casques bleus dans le pays pour surveiller le cessez-le-feu, "déplorent cette attaque et estiment qu’elle risque de menacer inutilement et peser sur le processus de paix" destiné à restaurer le calme après la guerre civile de 2002-2003 qui a divisé le pays.

"Par ces actes de guerre, -le président- Laurent Gbagbo a définitivement enterré tous les efforts de médiation de l’Union africaine et la communauté internationale", a dénoncé le porte-parole des Forces nouvelles, le mouvement des anciens-rebelles, Sidiki Konate.

L’ONU ajoute qu’après l’attaque, 68 miliciens ont été récupérés par les casques bleus et ramenés en territoire contrôlé par le gouvernement pour les livrer aux autorités.

AP

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
40e session de la Conférence générale de l’UNESCO : Le ministère de la Communication du Burkina Faso y a pris part
Prix Jeunes Talents Afrique subsaharienne 2019 L’Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science : 20 chercheuses africaines récompensées
Côte d’Ivoire : Un accident de deux hélicoptères fait quatre blessés
Mali : 13 soldats français tués dans un accident de deux hélicoptères
Guinée : « Alpha Condé, d’opposant historique à bourreau historique », selon le Balai citoyen
Le Burkina Faso participe à la 40e Session de la Conférence générale de l’UNESCO
Insécurité au Mali : L’artiste musicien, Salif Kéita, pointe du doigt la France
Sommet Russie-Afrique : 47 recommandations « pour un système de relations internationales plus juste et plus équitable »
António Guterres, Secrétaire général de l’ONU au Forum de Paris sur la paix : « Le monde se fissure. Le statu quo n’est pas tenable »
Burkina : Le Secrétaire général de l’ONU condamne fermement l’attaque contre le convoi de Semafo
Mali : La ministre française des Armées annonce la mort du numéro 2 du groupe de soutien à l’islam et aux musulmans
Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) : L’Argentin Rafael Mariano Grossi, nouveau Directeur général
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés