Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Donne au monde le meilleur de toi-même, et le meilleur viendra»  Madeline Bridge

Fasobaromètre du 15 octobre 2014

Accueil > Fasobaromètre • • mercredi 15 octobre 2014 à 19h37min
Fasobaromètre du 15 octobre 2014

Karim OUEDRAOGO
Garde de sécurité pénitentiaire
En plus de sa fonction officielle, Karim Ouédraogo a une autre corde à son arc, artiste metteur en scène. Un talent qu’il exerce au grand bonheur des pensionnaires de la maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou. La troupe théâtrale qu’il a montée avec le concours des détenus fait des merveilles aussi bien dedans que dehors. Une initiative louable à encourager.


Me Bénéwendé Stanislas SANKARA
Homme politique
Il est le président du tout nouveau regroupement de trois partis sankaristes, le Front Progressiste Sankariste, formé par la fusion du Conseil National Révolutionnaire/Mouvement Sankariste, du Front des Forces Sociales et de l’Union pour la Renaissance/Parti Sankariste). Comme qui dirait, c’est bon mais c’est pas arrivé car les nombreux autres formations sankaristes qui continuent de faire bande à part gagneraient à bâillonner leurs égos pour véritablement promouvoir l’idéal sankariste.


Pr Jean COULDIATY
Ministre en charge des TIC
Le secteur des TIC est l’un des plus anxiogènes au Burkina aujourd’hui. Pour passer des appels téléphoniques, naviguer sur Internet, c’est la croix et la bannière quand ce n’est pas simplement de la loterie. Après avoir constaté la mauvaise qualité des services et émis des sanctions conformément à ses prérogatives de régulateur, l’ARCEP doit constater avec impuissance, et les usagers avec elle, que rien ne bouge.


Mikaël BAGUIAN
Ex-militant du PDP/PS
Dans une lettre adressée au ministre de l’Administration territoriale, son parti a annoncé son exclusion de ses rangs. Avec lui, d’autres militants comme Théophile DENTIOGUE (président nationale), Fatoumata TIENDREBEOGO, Samuel SOMDA sont suspendus pour six mois. Il leur est reproché d’avoir été financés par le MPP pour organiser une fusion illégale avec ce parti.


Vos commentaires

  • Le 15 octobre 2014 à 23:57, par Idriss En réponse à : Fasobaromètre du 15 octobre 2014 (ACCUSATION DU Pr. KOULIDIATI)

    Accusation du Pr. Jean KOULIATI.
    Chers journalistes du Faso.net ; ayez au moins l’honneteté intellectuelle de reconnaitre que si le Pr. Jean KOULIDIATI est le Ministre en charge des TIC, l’ARCEP est bien le PRINCIPAL RESPONSABLE de cette situation merdique dans laquelle nous sommes (mauvais fonctionnement des réseaux téléphoniques et Internet). Elle est UNE AUTORITÉ INDEPENDANTE, dotée des pleins pouvoirs et à donc LES MOYENS DE FAIRE RESPECTER SES DECISIONS. Déclarer que l’ARCEP observe, bien impuissante, le non respect de ses décisions dénote d’un parti-pris flagrant ! Quel pouvoir dispose le Pr. KOULIDIATI ? Vous qui connaissez bien les textes, éclairez ma lanterne ! C’est simplement écœurant et très mesquin ! Et cela sent une intoxication de certaines personnes bien connues, incompétentes notoires, qui s’évertuent pourtant à saper les efforts du Pr. KOULIDIATI pour trouver des solutions durables (projet Bakcbone national, projet de création d’un Point d’atterrissement virtuel, de création d’un point d’échange Internet,...) aux difficultés énumérées. C’est la photo de M. Mathurin BAKOU, President de l’ARCEP qui devrait être là !!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre 2014 à 05:52, par Justin En réponse à : Fasobaromètre du 15 octobre 2014

    Enlevez Maitre Sankara de ce fasobarometre svp. On a pas oublier les detournements de fonds quand celui-ci etait a la tete du CFOP.

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre 2014 à 09:14 En réponse à : Fasobaromètre du 15 octobre 2014

    Idriss, je suis désolé mais je suis pas totalement convaincu dê ton raisonnement, je pense qu’ils sont tous responsables ! Qui a l’œil sur lARCEP ?? Personne ? En tant que ministre des TIC il ne peut pas rester impuissant à regarder la situation pourrir, sinon on suprime tout simplement son ministère et on economisera au moins un peu...
    m’en tout cas cette situation est incompréhensible !

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre 2014 à 14:45, par asso dounia la terre En réponse à : Fasobaromètre du 15 octobre 2014

    Pas besoin de faire beaucoup de bruit, tel des girouettes, pour Aimer son prochain, lui tendre la main, et faire avancer les choses. Coeur, intelligence, humanité et humilité, sont les adjectifs qui caractérisent mon ami Karim. Sans oublie ses qualités artistiques mises en pratique avec trois fois rien, que la détermination. Et effectivement, avec le soutien de la MACO, il tisse des fils sans cesse, tout au long des répétitions, il dresse des Pont entre le "dehors" et le "dedans". On est ensemble KARIM. 

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre 2014 à 23:57, par FGH En réponse à : Fasobaromètre du 15 octobre 2014

    A propos du PDP/PS, il s’est déjà vidé et je suis convaincu qu’il achèvera de se vider tout seul, avec ou sans le MPP. On n’a pas besoin d’être un devin pour le savoir. Que ceux qui excluent BAGUIAN ou suspendent DENTIOGUE, TIENDREBEOGO ou SOMDA essaient de réunir ne serait-ce que l’organe intérimaire entre deux congrès et ils comprendront où ils ont mal. Bienvenus au MPP ou à l’UPC pour que vive l’alternance... Le reste n’est que misère...

    Répondre à ce message

  • Le 20 octobre 2014 à 23:23 En réponse à : Fasobaromètre du 15 octobre 2014

    le sinistres des com est un incompétent. A quand une sanction exemplaire pour toutes les sociétés de téléphonie mobile et que dire de l’ONATEL, certifié iso... depuis des années, incapable de dépanner les abonnés au fixe ou à l’adsl dans les 48 ou 72 heures. Certains abonnés doivent patienter 2 mois voire beaucoup plus, où est la certification iso si ce n’est une arnaque de première dont le gouvernement est le 1er responsable et complice. Je plaide pour son retrait avec une amende d’au moins 10 milliards pour tous les préjudices subis par les abonnés (et, je ne parle pas ici des dédommagements qui pourraient se chiffrer à plusieurs dizaines de milliards ailleurs). Heureusement, fin 2015, n’est pas loin pour remettre de l’ordre dans ce secteur (n’en déplaise aux faux amis de Compaoré pour prolonger la médiocritude post 2015). Que dire encore du Cloud avec un coût de plusieurs dizaine de milliards alors qu’une connexion normale et fiable (ne parlons pas de vitesse) n’existe pas dans ce pays !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Fasobaromètre du 04 octobre 2019
Fasobaromètre du 09 septembre 2019
Fasobaromètre du 09 août 2019
Fasobaromètre du 15 mai 2019
Fasobaromètre du 2 avril 2019
Fasobaromètre du 14 janvier 2019
Fasobaromètre du 06 novembre 2018
Fasobaromètre du 26 septembre 2018
Fasobaromètre du 02 août 2018
Fasobaromètre du 27 juin 2018
Fasobaromètre du 16 mai 2018
Fasobaromètre du 20 avril 2018
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés