Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Si l’on bâtissait la maison du bonheur, la plus grandе рièсе sеrаit lа sаllе d’аttеntе.» Jules Renard

Electrification rurale : Gonsé désormais hors des « ténèbres »

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Électrification au Burkina • • mercredi 3 septembre 2014 à 10h06min
Electrification rurale : Gonsé désormais hors des « ténèbres »

Le ministre des Mines et de l’Energie, Lamoussa Salif Kaboré, a inauguré, le lundi 1er septembre 2014, à Gonsé dans le département de Saaba, province du Kadiogo, le raccordement de cette localité au réseau national interconnecté.

Faire de l’énergie un des secteurs-clés de soutien à la croissance économique, tel est l’objectif auquel s’est fixé le gouvernement burkinabè. Pour ce faire, il a consenti un appui-budgétaire de 20 milliards de francs CFA destiné d’une part au renforcement des capacités de production d’électricité de la Société nationale burkinabè d’électricité (SONABEL) et d’autre part, à l’électrification rurale. C’est dans cette perspective que le lundi 1er septembre 2014, le ministre des Mines et de l’Energie, Lamoussa Salif Kaboré, a procédé à l’inauguration du raccordement au réseau électrique national de Gonsé dans le département de Saaba, province du Kadiogo.

Le chef de Gonsé, le Naaba Sannem, dans son mot de bienvenue, a remercié l’ensemble des autorités qui ont permis que leur rêve devienne une réalité. Selon lui, c’est une nouvelle ère qui commence pour le village. Et c’est pourquoi il a invité sa population à travailler pour le développement de la localité. Pour le maire de la commune de Saaba, Mme Kabré Josiane, l’électrification de cette localité va permettre à l’ensemble des habitants d’avoir un meilleur cadre de vie. Mais comme le dit un adage « c’est beaucoup mais ce n’est pas suffisant », Mme le maire a indiqué que sa commune compte environ vingt-cinq villages, et peu sont électrifiés. C’est pourquoi elle a formulé le vœu de voir le réseau s’étendre prochainement à tous les villages de sa commune dans la mesure du possible par le programme. Elle a particulièrement mis l’accent sur l’électrification du village de Bargo, dont le développement selon elle, est conditionné par l’électrification.

Pour une meilleure prise en main de ses nouvelles responsabilités, le maire a invité la coopérative d’électricité (COOPEL) de Gonsé à se rapprocher davantage du Fonds de développement de l’électrification FDE pour se faire accompagner. Elle a exhorté la population à faire preuve de responsabilité citoyenne en payant leurs factures et à éviter les abus. Le ministre en charge de l’Energie, Lamoussa Salif Kaboré, a signifié que cette cérémonie marque un tournant majeur dans le développement des infrastructures électriques dans le pays en général et à Gonsé et à Badnogo 1 en particulier. Il a expliqué que l’électrification de Gonsé, effective cette année 2014, s’est faite en cohérence avec la priorité du gouvernement et s’inscrit dans le cadre global de la politique de celui-ci.

Le Campus de « Gonsé », un facteur déterminant

Avant d’ajouter que le but de ce processus est d’accélérer l’accès des populations à l’électricité en vue de satisfaire une demande électrique chaque jour croissante (13%/an). Pour le ministre Kaboré, la sélection du village de Gonsé n’est pas le fait du hasard.

En effet, l’implantation de l’Université Ouaga II dans la zone a été un facteur déterminant. « La localité de Gonsé a été sélectionnée non seulement pour apporter de l’électricité aux ménages du village mais aussi pour élargir l’offre de service de l’électricité aux nombreux élèves et étudiants qui y résident déjà et résideront davantage », a souligné M. Kaboré.

Le projet électrification des localités rurales dont les résultats obtenus sont entre autres : l’électrification de 24 localités dans 10 régions du Burkina Faso, le raccordement en cours d’au moins 30 infrastructures socioéducatives et sanitaires et la mise en œuvre dans les localités du projet de nouvelles mesures d’accompagnement des bénéficiaires pour leur permettre d’avoir des branchements électriques sociaux de 6 000 F CFA à 30 000 F CFA fait dire au Ministre Kaboré qu’il sera également une occasion d’amorcer l’électrification des localités voisines. Dans le souci d’une utilisation rationnelle de l’énergie, le ministre a souhaité que des comportements exemplaires soient promus. Il a, en outre, félicité et encouragé l’ensemble des acteurs qui ont œuvré pour la mise en place des infrastructures.

Le directeur du FDE, Jean Baptiste Kaboré, a rassuré les coopératives quant à leur accompagnement. « C’est de notre responsabilité en tant que FDE de les encadrer afin qu’ils puissent se prendre en charge », a-t-il relevé. En effet, les travaux spécifiques d’électrification de Gonsé ont consisté à construire une ligne électrique moyenne tension allant de Ouagadougou à Gonsé sur une longueur de 6 km et à l’implantation de deux postes de transformation de 100 kVA (kilovolt ampère) permettant d’alimenter 125 abonnés d’ici à fin 2014 à travers un réseau de distribution basse tension de 12 km.

Donald Wendpouiré NIKIEMA
nikdonald@yahoo.Fr
Sidwaya

Vos commentaires

  • Le 3 septembre 2014 à 10:57, par Suis faché ! En réponse à : Electrification rurale : Gonsé désormais hors des « ténèbres »

    C’est tout simplement de l’injustice ! Pendant que ceux qui sont à Borgo (aussi dans la commune de Saaba) n’ont toujours pas de courant depuis longtemps !

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2014 à 11:08 En réponse à : Electrification rurale : Gonsé désormais hors des « ténèbres »

    Il est bien d’électrifier le village de Gonsé et autres.Mais que fait le ministre de l’énergie des villages devenus de villes comme Nioko1(coté ancien payage), de Barogo dont le lotissement date de plus de 10 ans qui ne demande que du minimum d’amélioration de leur cadre de vie ?

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2014 à 11:25, par fouiii En réponse à : Electrification rurale : Gonsé désormais hors des « ténèbres »

    c’est juste pour faire taire l’histoire de explosion qui a eu lieu laba la semaine surpassé. M. le ministre on est au courant

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2014 à 11:34, par levieux En réponse à : Electrification rurale : Gonsé désormais hors des « ténèbres »

    Félicitations au Ministre en charge de l’énergie et au FDE qui marque ses pas avec Jean Baptiste. Hier c’était Ouargaye, aujourd’hui c’est Gonsé et 24 autres localités. Vivement que la communication se poursuive car c’est sûr que beaucoup de chose se font et le peuple n’est pas au courant. Pain, courant et liberté pour notre peuple !

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2014 à 13:56 En réponse à : Electrification rurale : Gonsé désormais hors des « ténèbres »

    félicitations à la population de Gonsé et à monsieur le Ministre pour ses efforts.
    je profite demander à monsieur le Ministre d’avoir un regard sur le quartier Garghin situé à gauche de l’hôpital Blaise Compaoré (côté gauche route de Léo).
    j’attire aussi l’attention des autorités que cette partie de la ville de Ouaga n’a aucune voie d’accès.
    merci de votre oreille attentive.
    cordialement,

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2014 à 17:17 En réponse à : Electrification rurale : Gonsé désormais hors des « ténèbres »

    Félicitations à la population de Gonsé et à monsieur le Ministre pour ses efforts consentis pour l’électrification des ménages. Je demande a monsieur le ministre des mines de se pencher sur le cas de BARROGO situe a gauche de l’ancien péage. Nous attendons l’électricité dans cette zone depuis 2004.

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2014 à 18:49, par YAWOTO En réponse à : Electrification rurale : Gonsé désormais hors des « ténèbres »

    Merde au ministre de l’énergie oui ! nous sommes assis à RIMKETA depuis des années sans électricité et on part électrifier des villages qui ne consommeront même pas l’équivalent d’un particulier, ce gouvernement se fout de fois d’une partie des citadins, je ne suis pas contre cette politique, mais laisser des citadins dans le noir avec tous les risques liés pour aller s’enorgueillir d ’électrifier des villages pour venir dire ensuite que la SONABEL a des difficultés financières est tout simplement irresponsable !

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2014 à 19:36, par Gombila En réponse à : Electrification rurale : Gonsé désormais hors des « ténèbres »

    C’est une injustice Monsieur le Ministre. Nous habitants de Barogo sommes dépités ! Le jus nous a été promis depuis longtemps et toujours nous croupissons dans le noir. Avant d’arriver à Gonse, vous êtes certainement passés par Bargo. Et vous avez vu que le développement de cette localité ne fera pas sans l’électricité. Nous disent haut et fort : " DU COURANT POUR BARGO MONSIEUR LE MINISTRE ".

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2014 à 19:36 En réponse à : Electrification rurale : Gonsé désormais hors des « ténèbres »

    ET BASSINKO

    Répondre à ce message

  • Le 4 septembre 2014 à 02:02, par verbiage creu En réponse à : Electrification rurale : Gonsé désormais hors des « ténèbres »

    Dommage,dommage dommage,Propagande et propagande.Qui peut dire pourquoi il nya pa d’extention a Cinkancé dans la province du Koulpelogo.J’y ai fait un investissement à un coùt important et immaginez que le seul manque de courant a fait de tel sorte que mon investissement est voué à la faillite.Chose Curieuse,je suis tres bien au centre de la ville non loin du Csps pour qui connait bien cette zone.Aux responsables locaux de ce jus precieux de Cinkancé,sauvez nous pour l’amour de Dieu autrement je vends tout et je vais me debrouiller dans une autre partie du Bfa.Il nya pa d’extention a Cinkancé mieux dans ma zone depuis plusieurs années maintenant.C’est un cri de coeur,il faut que quelqu’un fasse quelque chose pour permettre à ceux qui sont dans cette zone autour du Csps de Cinkancé d’aspirer eux-aussi au developpement.Au secourrrrr,Sonabel Cinkancéééééé.la situation est tgrave,tres grave meme !

    Répondre à ce message

  • Le 4 septembre 2014 à 10:13 En réponse à : Electrification rurale : Gonsé désormais hors des « ténèbres »

    Pour ce qui concerne BAROGO, c’est une véritable injustice.je crois que si les habitants de la zone sont malins, qu’ils fassent un débrayage actif dans la zone, sinon ils mettrons 20 ans d’avoir l’électricité. Si l’électrification doit se faire avec des visions politiciennes,cela n’apportera pas le développement.

    Répondre à ce message

  • Le 4 septembre 2014 à 11:30, par Figo En réponse à : Electrification rurale : Gonsé désormais hors des « ténèbres »

    Monsieur le Ministre,
    C’est très bien d’électrifier tout le Burkina. Les populations ont besoin de l’électricité pour se développer. Ce qui est moins bien, c’est que cela ressemble à une campagne politique déguisée. Sinon, comment comprendre que dans des zones loties depuis 12 ans (Rimkieta, Marcoussis route de Yagma) les habitants regardent les poteaux de la sonabel à un Km, et n’y ont pas accès ? Pendant ce temps, vous en amenez dans vos fermes à des centaines de Km. Le comble, on veut leur amener Ebola à la place, alors que tout le monde sait que dans ces zones, les populations ont plus de comportements à risques. Quand même !

    Répondre à ce message

  • Le 4 septembre 2014 à 12:01 En réponse à : Electrification rurale : Gonsé désormais hors des « ténèbres »

    BAROGO aux oubliettes malgré les multiples démarches envers l’autorité de tutelle ; ils viennent enjamber des milliers de personnes qui ont crues au developpement et à l’émergence. Il suffisait de faire un truc global pour atteindre la localité visée. Quelle myopie ces développe-mentalistes !!!

    Répondre à ce message

  • Le 4 septembre 2014 à 19:38, par TELO En réponse à : Electrification rurale : Gonsé désormais hors des « ténèbres »

    N’oubliez pas Bonheur Ville quartier à Ouaga. Manque de voies d’accès et qui en plus sombre dans le noir. Le comble c’est que la centrale de Komsilga toisse les habitants de ce quartier. Aidez-nous please !!

    Répondre à ce message

  • Le 5 septembre 2014 à 05:12 En réponse à : Electrification rurale : Gonsé désormais hors des « ténèbres »

    Merci à Monsieur le Ministre et aux plus hautes autorités du pays. Mais notez que la requête de Gonsé a été introduite en septembre 2006.... avant que la décision d’implanter l’université à Gonsé ne soit prise. Cela fait 8 ans que nous attendons aussi l’électricité. Et notez bien que le Maire de Saaba a fait une demande expresse pour l’électrification de Barogo qui n’a que trop duré. Pour les autres localités, nous souhaitons seulement que le Gouvernement accède aussi à leurs préoccupations. Le programme d’électrification rurale ne fait qu’entrer dans sa phase d’intensification des actions de raccordement sur le terrain.

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2014 à 16:00 En réponse à : Electrification rurale : Gonsé désormais hors des « ténèbres »

    Le Président de la Coopérative d’Electricité de Gonsé adresse ses vifs remerciements à Madame le Maire de Saaba, à Monsieur le MInistre des Mines et de l’Energie et aux plus hautes autorités du pays pour l’électrification de Gonsé. Il souhaite ardemment que cette politique d’électrification rurale permette à de nombreuses localités du Faso d’être connectées au précieux jus de la SONABEL. Merci mille fois.

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2014 à 13:13, par augustin En réponse à : Electrification rurale : Gonsé désormais hors des « ténèbres »

    L’électrification rurale,il faut avoir des bras longs pour qu’on s ’occupe de votre commune.une commune qui occupais l’ordre vingt depuis la programmation reste toujours dans l’attente

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Région du Centre-ouest : Six villages de la commune de Tenado électrifiés
Électrification rurale au Burkina : A la recherche d’alternatives pour l’accès à l’énergie propre
Lampes solaires : Une étude démontre leurs bienfaits pour les ménages en milieu rural
Accès à l’énergie au Burkina : Le solaire, une solution d’avenir
Énergie solaire : Bientôt un parc solaire à vocation régionale au Burkina
Centrale thermique de Kossodo : 50 MW pour mieux faire face à la demande
Interconnexion Bolgatanga-Ouaga : 100 mégawatts supplémentaires pour la SONABEL d’ici à fin avril
Commune de Bobo-Dioulasso : Les villages de Dafinso et de Santidougou bénéficient désormais de l’électricité
Energie : L’interconnexion électrique Bolgatanga-Ouagadougou inaugurée
Le nouveau directeur général du Fonds de Développement de l’Electrification (FDE) installé dans ses fonctions
Énergies renouvelables : Un suiveur de plaque solaire "made in ISTIC" par Barthélemy Kadio
Energie solaire : Un nouveau projet pour électrifier 600 ménages et PME
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés