Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La valeur du pardon se mesure à la gravité de la faute pardonnée» Charles Blé Goudé

Tourisme au Burkina : Espoirs et inquiétudes pour les mois à venir

Accueil > Tourisme • • lundi 1er septembre 2014 à 23h51min
Tourisme au Burkina : Espoirs et inquiétudes pour les mois à venir

L’Observatoire national du tourisme a publié le dernier numéro du baromètre trimestriel du tourisme au Burkina Faso. Cette cinquième parution donne les tendances du secteur du tourisme au cours du deuxième trimestre de l’année 2014 et dégage les perspectives pour le troisième et le quatrième trimestre. On notera surtout que l’activité touristique au Burkina a connu un léger recul au cours de la période concernée. La chaleur pendant cette période (avril, mai, juin) et l’agenda moins riche en manifestations d’envergure internationale dans notre pays au cours de ce trimestre en sont les principales raisons.

La destination Burkina Faso n’est pas prisée en période de canicule. Les touristes, pour la plupart occidentaux, ne la supportent pas et préfèrent changer de destination ou reporter le déplacement. Aussi, c’est en partie grâce aux grandes manifestations à caractère culturel que le Burkina connait une activité touristique intense. Ces manifestations étaient négligeables pendant le deuxième trimestre de 2014.

Selon l’étude réalisée par l’Observatoire national du tourisme(OBSTOUR) et l’exploitation de sa base de données statistiques sur les Etablissement touristiques et d’hébergement (tout établissement commercial qui offre en location des chambres, suites de chambres ou unités de logement équipées et meublées, à une clientèle principalement touristique, ainsi que les prestations annexes comme nourriture, boisson, activités de loisirs et services divers), ce sont les deux raisons qui expliquent un léger recul de l’activité touristique en avril, mai et juin. Les arrivées ont connu un infléchissement de 5,60%. Pour les nuitées et les recettes, l’étude révèle qu’elles ont connu respectivement une baisse de 3,95% et de 9,09%.

Une proportion de 43% des professionnels interrogés estime que l’activité touristique est en affaiblissement au deuxième trimestre par rapport au premier trimestre de l’année 2014. Sur la même période, 40% ont jugé qu’elle est stable et pour les 17% restant elle serait en hausse.

3è et 4è trimestre plus prometteurs

Le 3è trimestre est celui des vacances. Et c’est cette période qui fait généralement le printemps du tourisme national. Le Burkina est beaucoup visité. Du nord au sud, de l’Est à l’Ouest, les sites touristiques sont pris d’assaut par des visiteurs qui veulent se délecter de ce que le pays des « hommes intègres » offre de beau à voir ; tout ceci au grand bonheur des Etablissements Touristiques d’Hébergements. Les mois de juillet, Août, septembre pourraient faire oublier les chiffres relativement mauvais du 2 è trimestre.

Lire la suite sur Tourismeaufaso

Vos commentaires

  • Le 2 septembre 2014 à 04:57, par assafrique En réponse à : Tourisme au Burkina : Espoirs et inquiétudes pour les mois à venir

    le prix des visas est aussi une raison de la baisse du tourisme. avoir doublé le prix en 2013 , maintenant vous payer les conséquences de cette politique si le gouvernement s’en met plein les poches les professionnels du tourismes voient leur chiffre d’affaire diminuer

    Répondre à ce message

  • Le 2 septembre 2014 à 12:28, par yen ya boin En réponse à : Tourisme au Burkina : Espoirs et inquiétudes pour les mois à venir

    Certaines régions offrent de belles potentialités à découvrir malheureusement la qualité des sites d’accueil laissent souvent à désirer les guides ne sont pas toujours bien formés les moyens de communication et les infrastructures qui sont peu ou pas développés bref vous avez un ensemble d’obstacles qui freinent la promotion touristique de certaines régions pourtant réputées pour la diversité des sites qu’elles offrent à voir

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina Faso : La mare aux crocodiles sacrés de Bazoulé se meurt
Centre écotouristique de Bagré : La renaissance
Diaspora : Boubacar BARA lance les cartes à jouer ‘’Burkina Tourism’’ pour promouvoir l’image du Faso
Promotion du tourisme en milieu scolaire : L’agence de voyage NOURAINI Travels apporte sa contribution
Spécial Saint Sylvestre au restaurant "L’Eau vive" de Ouagadougou
Burkina Faso : Le ministère du Tourisme sensibilise sur l’apport économique du secteur touristique dans le Sud-Ouest
Bobo-Dioulasso : L’Office national du tourisme burkinabè renforce son partenariat avec les acteurs de l’hôtellerie des Hauts-Bassins
Promotion du tourisme interne : Les tarifs hôteliers en baisse de 25%
Restaurant l’eau-vive : Spécial Saint valentin
Spéciale Soirée Saint Sylvestre au Restaurant "L’Eau Vive" de Ouagadougou
Tourisme : « Le Burkina Faso est toujours un endroit où il fait bon vivre », dixit Nelson Congo, directeur de l’ONTB
Recette de la semaine : Milkshake aux fraises
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés