Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les idées ont une durée de vie courte. Vous devez agir avant qu’elles n’expirent.» John C. Maxwell

Crash de l’avion AH 5017 d’air Algérie : Recueillement et témoignages pour deux amis français du Burkina

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Crash du vol AH 5017 d’Air Algérie • • mercredi 30 juillet 2014 à 21h53min
Crash de l’avion AH 5017 d’air Algérie : Recueillement et témoignages pour deux amis français du Burkina

Péris dans le crash de l’avion Ah 5017 d’air Algérie, une journée de deuil a été organisée le dimanche 27 juillet dernier à Ouagadougou en la mémoire d’André Joly et Jutta Zoller et de deux de leurs compagnons.

André Joly, 60 ans, et Jutta Zoller 56 ans, un couple d’éducateurs français qui repartait d’un chantier au Burkina Faso avec deux jeunes Français (Pascard Jenny et Klein Calvin) qu’ils encadraient ont fait partie des 118 victimes du crash du vol AH 5017 d’air Algerie dans la nuit du 23 juillet dernier. Pour leurs rendre hommage, l’association jeunesse action solidarité (AJAS) a organisé une journée de deuil le dimanche 27 juillet dernier à Ouagadougou. Recueillement, témoignages et compassion ont marqué cet événement émouvant.

Pour le président de l’AJAS Armand Nikièma, le couple était au Burkina Faso depuis le 2 juillet dernier, où il vient régulièrement depuis plus de 20 ans, pour prendre part à des chantiers humanitaires. « Ils ont créé une association, Oxygène, en 1989, pour montrer aux jeunes que la vie pouvait être belle », a indiqué M. Nikièma.« C’étaient des gens extraordinaires. Ils s’occupaient de jeunes confiés par les services sociaux. Ils ont fait une cinquantaine de chantiers, dont beaucoup au Burkina. Nous sommes anéantis » a-t-il ajouté. Pour la petite anecdote, le président de l’AJAS a informé qu’habituellement, les regrettés préviennent leur arrivée au Burkina Faso un à deux mois à l’avance. « Mais depuis quelques années, ils nous ont signalé les difficultés qu’ils rencontrent pour l’obtention de l’autorisation pour venir avec les enfants à cause de l’affaire du Mali.

Mais miraculeusement cette fois ci, ils ont réussi à avoir l’autorisation à la dernière minute. Ce qui veut dire que nous n’étions au courant de rien à l’avance sur leur arrivée. Est-ce un signe annonciateur du malheur que nous vivons ? » s’interroge Armand Nikièma. Le représentant de Manefyam, un village situé sur la route de Ouahigouya qui a aussi profité des largesses du couplé a dit toute la tristesse que vivent les populations à l’annonce de la disparition « de leurs amis ». Il a énuméré quelques œuvres réalisées par les « illustres » disparus à Manefyam. « Au-delà de leur gentillesse, André Joly et Jutta Zoller se comportaient comme des Burkinabé. Et chacune de leur présence parmi nous nous procuraient tant de plaisir » a-t-il commenté.

Yves OUEDRAOGO

Sidwaya

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Crash d’Air Algérie : Quatre ans après, une stèle en mémoire des victimes
Crash du vol AH 5017 : « Il faut que ces marchands de mort soient punis comme il faut », Me Halidou Ouédraogo
Crash d’Air Algérie : Le rapport des experts pointe du doigt la formation des pilotes
Crash d’Air Algérie : Aux autorités maliennes de « ne pas ajouter de la douleur à la douleur »
Me Halidou Ouédraogo, président de l’association des parents des victimes du crash d’Air Algérie : « Nous voulons que le Mali nous rende les restes de nos parents morts dans l’accident »
Programme de la commémoration du 1er Anniversaire du crash du vol AH 5017 d’air Algérie
Crash du vol AH 5017 d’Air Algérie : Les parents des victimes se souviennent
Victimes du crash du vol AH 5017 d’Air Algérie : Une stèle sera érigée à leur mémoire à la cité An 2 de Ouagadougou
Dernier hommage à l’ensemble des victimes du crash d’Air Algérie
Audiences à la Présidence du Faso :les familles burkinabè des victimes du crash et un émissaire béninois chez Michel Kafando
Victimes du crash du vol AH 5017 d’Air Algérie : Les corps officiellement enterrés aujourd’hui
Victimes du crash du vol AH5017 d’Air Algérie : Michel Kafando participe à une veillée de prière à leur mémoire
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés