Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un ami est celui qui vous laisse l’entière liberté d’être vous-même.» Jim Morrison

Séminaire international sur le suivi-évaluation des services d’eau et d’assainissement : Pari réussi pour les organisateurs.

Accueil > Actualités > DOSSIERS > A l’Eau l’Afrique, à l’Eau le Monde ! • • vendredi 11 avril 2014 à 02h40min
Séminaire international sur le suivi-évaluation des services d’eau et d’assainissement : Pari réussi pour les organisateurs.

Débutée le 07 avril dernier, le séminaire international sur le Monitoring des services d’eau et d’assainissement a pris fin ce mercredi 09 avril 2014 à Ouagadougou. La clôture officielle a été présidée par Ali Traoré, Secrétaire général (SG) du Ministère de l’Eau, des Aménagements Hydrauliques et de l’Assainissement.

Réunis à Ouagadougou depuis le 07 avril, des experts africains et étrangers du secteur de l’eau et de l’assainissement ont partagé, pendant 72 heures, leurs expériences sur le Monitoring ou le suivi-évaluation des services d’eau et d’assainissement dans les zones rurales et les villes secondaires ouest-africaines. Et c’est le 09 avril 2014 que le Secrétaire Général du Ministère de l’Eau, des Aménagements Hydrauliques et de l’Assainissement, Ali TRAORE, a procédé, au nom du Ministre de son département, à la cérémonie officielle de clôture du séminaire.

Points saillants du séminaire

Pendant ces trois jours de réflexion, les participants ont appris des succès et des échecs de chaque pays en matière de monitoring. Autre point saillant, ils se sont accordés sur les priorités pour les années à venir qui sont entre autres le suivi-évaluation des services d’eau au niveau des pompes à motricité humaine et sur celles relatives à l’assainissement, secteur jusque-là embryonnaire dans nos Etats. La question de la stratégie à adopter après 2015, date butoir des Objectifs du Millénaire pour le Développement, a été une préoccupation majeure lors de ce séminaire. Au sortir de ce séminaire, les ambitions des acteurs visent à faire sorte que d’ici à l’horizon 2030 il y ait un accès de tous à l’eau potable et à l’assainissement.

Des certificats de reconnaissances attribués

Dès l’entame de la cérémonie d’ouverture, les organisateurs du séminaire que sont l’IRC et le pS-Eau, ont témoigné leur gratitude à des personnes qui ont contribué de quelque manière que ce soit à la réussite de la rencontre. A l’instar de Mme Maïmounata BELEM, Ministre de l’Eau, et de M. Ali TRAORE, ce sont une vingtaine de certificats de reconnaissance qui ont été remis par le Directeur de l’IRC Burkina, M. Juste NANSI. Et c’est par une note culturelle de la Troupe de danse GNANTAGA fut invité sur scène à apporter une touche d’ambiance festive à la cérémonie. Et au terme de la rencontre, les participants ont posé pour la postérité.

Bilan de quelques participants

Pour Mesmin DJEDJI, Directeur de l’ONG-GRASID du Bénin, le séminaire a permis de donner un déclic par rapport aux préoccupations d’eau et d’assainissement. Et les acteurs du domaine devraient s’investir davantage tant dans la réalisation des infrastructures que dans le suivi de ces ouvrages et de la qualité des services qui sont fournis aux populations. Quant à M. HABY KANE, il soutient avoir beaucoup appris lors du séminaire et a lancé un appel à plus d’implication des décideurs locaux, des experts et des populations bénéficiaires. A l’image donc de ces deux participants, ce sont près de deux cents (200) personnes qui sortent enrichis de ce séminaire, à en croire Juste NANSI, Directeur de IRC Burkina.

Herman Frédéric BASSOLE

Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
WaterAid lance un appel aux pays Africains pour fixer des objectifs précis et ambitieux d’accès universel à l’assainissement à l’horizon 2030
Gestion intégrée des ressources en eau : L’Agence des Cascades fait le point de la mise en œuvre avec les hommes de médias de l’Ouest
WaterAid et REPHA-BF, unis pour plus d’eau potable et d’assainissement au Burkina
Projet de gestion durable de la pêche au Burkina : L’heure est au bilan
Eau et assainissement au Burkina : Des progrès au niveau des taux d’accès
Africa Water Forum réfléchit au financement pérenne de l’assainissement en Afrique
Eau et assainissement en milieu rural : L’ONG Eau Vive lance le projet « SANYA KAGNI »
ONEA : Campagne de réactivation des abonnements suspendus ou résiliés à Ouagadougou
Agence panafricaine Eau et assainissement (EAA) : Les grévistes remettent leur plateforme au ministre en charge de l’eau
Agence panafricaine Eau et assainissement (EAA) : Le personnel réclame le départ du secrétaire exécutif
Coupure d’eau à Bobo-Dioulasso : la fin du calvaire pour ce samedi 21 juin
ONEA : Ouagadougou et ses environs vont connaitre un déficit de production sur la période 2014-2016 »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés