Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le succès est d’obtenir ce que vous voulez. Le bonheur est de vouloir ce que vous obtenez» Dale Carnegie

Discours de Tiao sur la situation de la nation : Des citoyens attendent davantage du gouvernement

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Luc Adolphe TIAO, Premier ministre • • samedi 5 avril 2014 à 06h15min
Discours de Tiao sur la situation de la nation : Des citoyens attendent davantage du gouvernement

A la suite du discours du Premier ministre Luc Adolphe Tiao sur la situation de la nation, prononcé ce jeudi 03 avril 2014 à l’Assemblée nationale, nous avons recueilli les avis de quelques citoyens sur le bilan des actions de 2013 présenté par le chef du gouvernement burkinabé. Même si certains ont voulu garder l’anonymat, d’autres par contre se sont confiés sans réserve. Lisons !

Handiégou Charles Natama, étudiant en 3e année Economie Agricole des Ressources Naturelles et de l’Environnement : « Les mesures du gouvernement sont bonnes mais ponctuelles »

« Je retiens de ce discours, les mesures sociales liées à la vie estudiantine et des agriculteurs. Notamment le relèvement de la bourse nationale de 20% de la première à la quatrième année et la remise de tracteurs aux agriculteurs. Ces mesures prises par le gouvernement sont bonnes. Mais elles demeurent ponctuelles et sont prises en temps de pression. Le gouvernement devrait se pencher sur des mesures beaucoup plus structurelles à long terme. »

OUIMINGA Wend-Yam Gérard Ouiminga, Chauffeur : « Nous ne ressentons rien de l’aide reçu par le gouvernement »

« Nous sommes fatigués des discours. J’aimerai que le gouvernement soit plus concret. Il ne faudrait pas qu’il attende des réclamations du peuple avant d’agir. Le Burkina Faso est le pays qui bénéficie de plus d’aide dans le monde entier, mais nous ne sentons rien. Il faut permettre aux commerçants, aux agriculteurs et aux éleveurs de gagner leur pitance sans dépenser autrement. Si l’on ne peut pas aider quelqu’un à chercher, il ne faut pas l’aider à dépenser. Les chômeurs et les contractuels valent mieux que certains fonctionnaires. Comment explique-t-on cela ? Je pense que nos dirigeants devraient plus s’attaquer à la sécurité alimentaire et à la santé avant de se lancer dans les projets X ou Y. Ce sont ces deux secteurs qui constituent la base de tout développement. »

Moumouni Ouédraogo, ouvrier dans le bâtiment : « Il y a eu des avancées en certains points »

« A travers le discours du premier ministre, je trouve qu’il y a eu des avancées en certains points. Et il y a malheureusement des points qui demeurent statiques. Toujours est-il que dans l’ensemble, les choses bougent. A mon niveau, je trouve que ça va un peu.

Un étudiant en Droit à l’Université de Ouagadougou : « j’apprécie mais il reste des efforts à fournir »

« J’ai suivi avec beaucoup d’intérêt le discours du Premier ministre à l’Assemblée nationale. Par rapport à la situation au niveau national, il n’y a pas mal d’aspects qui ont été abordé. Pour le secteur de l’Education, je ne puis rester insensible en tant qu’étudiant, en tant que juriste. J’apprécie tout ce que le Premier ministre a dit sur ce domaine même s’il reste des efforts à fournir. On se rend compte que l’éducation n’est pas privilégiée par rapport à d’autres secteurs. Le problème d’enseignants et d’amphithéâtres est crucial. Le gouvernement est à même de nous construire des amphithéâtres. Mais il n’y a pas un engagement profond, une politique réelle par rapport aux problèmes que nous rencontrons au niveau des universités. Certes, des efforts sont en train d’être fournis mais comme on aime le dire dans le jargon, ‘’ce n’est pas arrivé’’. Nous étudiants, sommes censés être les dirigeants de demain. Il faut que nous soyons dans les conditions si nous voulons un Burkina émergent.

Pour le domaine de l’Energie, le Premier a essayé de donner quelques éléments de réponse. Il a parlé de l’énergie nucléaire comme étant une énergie réservée à des pays restreints mais il oublie une chose : l’énergie solaire. Combien de pays se sont développés grâce à l’énergie solaire ? Si je prends des pays comme le Tchad ou encore le Maroc, ils ont bien su exploiter l’énergie solaire sans pour autant être confronté à des problèmes. On peut donc adopter une politique de l’énergie solaire. On est actuellement confronté à des délestages très récurrents de la SONABEL que je qualifierais même de ‘’SONABETE’’, donc il faut prioriser l’énergie solaire.

Enfin, pour le secteur agricole il y a des avancées mais des efforts restent à faire. Si nous sommes confrontés à un problème alimentaire c’est parce que nous exportons nos vivres, alors que nous n’arrivons même pas à nous auto-suffire au niveau national. Le gouvernement avait pris des mesures louables par rapport à l’augmentation des prix de certaines denrées alimentaires. C’est bien mais il faut revoir »

Propos recueillis par Herman Frédéric BASSOLE (Stagiaire)

Lefaso.net.

Vos commentaires

  • Le 5 avril 2014 à 05:53, par SOLDIER En réponse à : Discours de Tiao sur la situation de la nation : Des citoyens attendent davantage du gouvernement

    vous croyez pouvoir emballer l peuple ? NOUS exigerons ds nouveaux que vous rendez comptes d votre gestion en tps oportun

    Répondre à ce message

    • Le 5 avril 2014 à 10:12, par Salomé En réponse à : Discours de Tiao sur la situation de la nation : Des citoyens attendent davantage du gouvernement

      Nous reconnaissons l’enclavement de notre pays et des immense problème lié a cet enclave et de surcroit les énormes effort fournie par le gouvernement, compte tenu de ce fait nous encourager a continuer de faire des efforts allant dans ce sens. La quête du bien être étant une perpétuelle lutte contre la nature et soit même il ne va sens dire que nous ne pourront atteindre ce objectif qu’en unissant nous effort ainsi dans une synergie d’action entre le gouvernement et la société civil nous passons trouver des solutions durable et a court terme.

      Répondre à ce message

  • Le 5 avril 2014 à 07:14, par Hamed En réponse à : Discours de Tiao sur la situation de la nation : Des citoyens attendent davantage du gouvernement

    Bonjour a tous. Je crois que le defaut cruel de ce gouvernement est quil veut faire tout a la fois. Or pour un developpement il faut aller par etape : commencer par exemple par leducation, ensuite , sante et ainsi de suite. Cest mon avis

    Répondre à ce message

    • Le 5 avril 2014 à 07:58, par GO En réponse à : Discours de Tiao sur la situation de la nation : Des citoyens attendent davantage du gouvernement

      VOILA UN GOUVERNEMENT QUI VIENT ENCORE MONTRER CES LIMITES. ON NOUS DIT QUE CE N’EST PAS NOTRE PAYS SEULEMENT QUI CONNAIT DES COUPURES. IL FAUT TOUJOURS PRENDRE L’EXEMPLE LA OU CA MARCHE. IL FAUT AVOIR DES IDÉES POUR FAIRE LA DIFFÉRENCE. ON DONNE DES MONTENT MIS A LA SONABEL. POURTANT LA MOITIE DE CETTE SOMME EST BIEN ALLER DANS LA POCHE DES GENS. C’EST LA MOITIE DE CES SOMMES QUI VONT POUSSER VOS VILLAS, VOS BELLES VOITURES, VOS PARCELLES PARTOUT, LA VIE DE VOS MAITRESSES, UN TRAIN DE VIE INCROYABLE DE TOUT CEUX QUI SONT AU COMMANDE. VOILA POURQUOI, AUCUN DE VOS PROJETS DE VA MARCHER. AUJOURD’HUI, CE RÉGIME A FAIT CROIRE AU GENS QU’IL FAUT VOLER POUR RÉUSSIR. PROBLÈME GUIRO, PROBLÈME DE L’OR SAISIS A LA FRONTIÈRE DU GHANA, DES MINISTRE ÉPINGLER POUR CORRUPTION, ON NOUS DIT QU’ILS SONT ENTRAIN DE PAYER. VOILA POURQUOI VRAIMENT CE QUI EST FAIT DU PEU DE NOS RESSOURCES. VIVEMENT LE CHANGEMENT !

      Répondre à ce message

    • Le 5 avril 2014 à 08:48, par Badamcy En réponse à : Discours de Tiao sur la situation de la nation : Des citoyens attendent davantage du gouvernement

      Je veux juste ajouté un point sur la gestion au niveau locale.je crois que vous allez que ça relève des maires mais je pense tout de même le problème de tout le gouvernement.je prend un exemple sur bobo dioulasso notamment le lotissement du secteur 22, ils ont fini de lotir mais sur les listes qu’ils ont affichés ne figurent pas les resident de plus 15ans dessus.seul le nom de ceux qui n ont jamais passé une nuit dans ce secteur.je crois que le gourvenement doit s’impliquer aussi que les maires dans la gestion des localité.merci

      Répondre à ce message

    • Le 5 avril 2014 à 10:27, par Francis En réponse à : Discours de Tiao sur la situation de la nation : Des citoyens attendent davantage du gouvernement

      Ce que tu dis la est tout a fait juste car nous n’allons jamais ressentir les effort fourni quand les maigre fond sont redistribuer dans tous domaine. Cependant je tiens attirer ton attention sur le fait que les pratiques de chaque gouvernement sont en fonction de la pensé du peuple. Ainsi avec l’exemple des CHU d’abord le gouvernement a concentré leur effort au niveau des grands centre urbains mais par fini la population rurale c’est plaignent et le gouvernement fut obligé de repartir les fonds pour satisfaire tout le monde résultat partout sa râle maintenant

      Répondre à ce message

  • Le 6 avril 2014 à 06:27, par drean flore En réponse à : Discours de Tiao sur la situation de la nation : Des citoyens attendent davantage du gouvernement

    Le veritable problem au burkina c’es qu’il n’y a jamais eu de mésures structurelles à chaque fois il faut qu’il ait crise pour qu’on prenne des mésures structurelles.

    Répondre à ce message

  • Le 6 avril 2014 à 14:57, par Framano En réponse à : Discours de Tiao sur la situation de la nation : Des citoyens attendent davantage du gouvernement

    On est prêt à trouver 110 milliards comme ça sur un budget annuel pour calmer les esprits, mais pas prêt à trouver 41 milliards pour la centrale de Zagtouli (en attente de financement par les bailleurs)afin de résoudre le problème d’électricité les prochaines années à venir. Gouverner c’est prévoir, mais ça n’a pas l’air d’être le cas chez ce gouvernement. Dommage pour mon cher Faso !

    Répondre à ce message

    • Le 6 avril 2014 à 21:34, par photoacoustic En réponse à : Discours de Tiao sur la situation de la nation : Des citoyens attendent davantage du gouvernement

      Bonsoir
      Il faut arrêter de croire que ce gouvernement travaille pour son peuple. Ils sont là pour se remplir les poches. Ce sont des voyous. Tous ces gestes c’est pour 2015. La bonne nouvelle c’est que la pression du peuple semble payer. Je crois que la vague de démission au cdp y est pour quelque chose. Continuer la lutte ça va payer.

      Répondre à ce message

    • Le 9 avril 2014 à 09:56, par coup de coeur En réponse à : Discours de Tiao sur la situation de la nation : Des citoyens attendent davantage du gouvernement

      Merci mon frère. On n’a pas un gouvernement pour le peuple mais une bande de copains à la tête de notre Faso dont l’objectif est de piller les ressources afin d’assurer l’avenir de plusieurs génération de leur progéniture. Le gouvernement a loué un groupe électrogène à plus de 6 milliards de nos francs pour juguler, selon eux, les délestages à Ouaga. A ce sujet tout le monde a vecu le tapage médiatique que le gouvernement et sa RTB ont fait à l’époque. Le pont Nazinon avait même été renforcé pour que le groupe arrive à Ouaga. Ce groupe n’a jamais démarré pour cause manque ou défaillance de certaines pièces alors que l’entreprise qui avait fabriqué le groupe n’existe plus. Qui avait commandé le groupe ? Le frère cadet du président François Compaoré. Imaginez sa part du gâteau. Voilà pourquoi je dis que c’est un groupe de copains de délinquants à col blanc qui nous dirige. La SONABEL n’a pas un watt électrique solaire injecté sur le réseau pourquoi ? Est-ce manque de compétance ? Manque de ressource naturelle ? Manque de volonté politique ? La compétance il y en a "agogo"comme on le dit dans la rue à Adjamé j’en veux pour preuve 2iE est implanté à Ouaga. Pour les ressources naturelles, le soleil est la ressource la plus abondante et intarissable au BF. Qu’est-ce qui manque ?politique.
      Toutes ces mesures sociales prises par le gouvernement ont été sous la pression sociale donc elles sont de nature conjoncturelles à calmer le peuple pour un temps et c’est l’éternel recommencement. Gouverner un pays, c’est prévoir, planifier, anticiper avec des projets de société bien ficelés.
      L’exemple du Mali est éloquent ; tout le nord en énergie et le rseau national renforcé par le solaire. Le Maroc avec son projet Ouazazate (centrale solaire) vendra de l’électricité à l’Europe à l’horizon 2020. J’ai honte pour la classe politique Burkinabè.

      Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Insurrection populaire d’octobre 2014 : Luc Adolphe TIAO à la MACO
Discours de Tiao sur la situation de la nation : Des citoyens attendent davantage du gouvernement
Discours sur la situation de la nation : Luc Adolphe Tiao entre félicitations et remise en cause de légitimité
Discours sur la situation de la nation du Premier ministre Luc Adolphe TIAO du 3 avril 2014
Beyon Luc Adolphe Tiao, premier ministre du Burkina Faso, « une démocratie qui marche bien » (2/2)
Beyon Luc Adolphe Tiao, premier ministre du Burkina Faso, « une démocratie qui marche bien » (1/2)
Luc Adolphe Tiao : « Le vrai problème au Burkina c’est que nous n’avons pas de vraies entreprises performantes, capables de réaliser des travaux de grande échelle et de grande qualité ».
TIAO A L’ASSEMBLEE NATIONALE : Attaques de l’opposition, réplique de la majorité
ETAT DE LA NATION : ‘’RAS’’ pour les uns, déception pour les autres
Discours sur la situation de la Nation : Luc Adolphe Tiao note d’appréciables performances engrangées en 2012
Discours sur la Situation de la nation en 2012 selon Luc Adolphe TIAO : L’intégralité du document
Communiqué de presse : Luc Adolphe Tiao attendu à l’Assemblée nationale le 4 avril 2013 pour la présentation de la situation de la Nation
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés