Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La valeur du pardon se mesure à la gravité de la faute pardonnée» Charles Blé Goudé

RNB-Radio rurale-Canal Arc-en-ciel : une délégation japonaise visite les équipements

Accueil > Actualités > Multimédia • • mercredi 2 février 2005 à 08h18min

Une délégation de la Japan International Coopération Agency (JICA) conduite par son vice-président, Matsuoka Kazuhisa a visité les locaux et les équipements de la RNB, la Radio rurale et Canal-Arc-en-ciel, vendredi 28 janvier 2005.

Un an après avoir renouvelé des équipements de studios et de climatisation à la radio nationale, la Radio rurale et Canal-Arc-en-ciel, une délégation de la JICA a visité ces équipements. Vérifier l’état d’exploitation de ces équipements et identifier les besoins des radios en vue de l’amélioration de la coopération entre le Japon et le Burkina, telles sont les motivations qui ont conduit Matsuoka Kazuhisa, vice-président de la JICA et sa délégation à la radio.

En effet, la coopération entre le Japon et le Burkina avait permis de doter la Radio nationale de deux studios dont un équipé, plus un CDM (Centre de distribution de la modulation) ; Canal Arc-en-ciel a été équipée de deux studios plus une salle de montage numérique "dernier cri". Quant à la Radio rurale, elle a bénéficié du renouvellement des équipements de climatisation.

Aussi a-t-elle favorisé la fourniture d’un dispositif de liaison entre le studio et le Centre d’émission de Kamboinsin d’un coût total de 2 678 500 000 FCFA. Accueillie à son arrivée par le secrétaire général du ministère de l’Information, entouré du directeur général de la RTB et des directeurs de la Radio nationale, de la Radio rurale et Canal Arc-en-ciel, la délégation de la JICA a pu toucher du doigt la réalité de la vétusté de certains matériels. Comme préoccupations majeures soumises à la JICA, la dotation de la Radio rurale d’un émetteur.

Cela contribuera, selon le directeur de cette dernière, Inoussa Kinda d’autonomiser la Radio rurale qui diffuse actuellement ses émissions en 18 langues nationales. Au sortir de la visite des locaux, M. Matsuoka a apprécié l’utilisation et la disposition des équipements un an après leur fourniture. Il s’est dit satisfait parce que les équipements ont permis de maximaliser un tant soit peu le rendement des radios. Après avoir identifié les besoins, la JICA ambitionne d’améliorer cette coopération. Des cadeaux ont été remis au vice-président et à sa délégation à la fin de la visite.

Daouda Emile OUEDRAOGO
Sidwaya

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina Faso : Des journalistes formés sur le suivi et l’appréciation critique des politiques publiques
Votre journal "Courrier confidentiel" N ° 255 vient de paraître
Soutenance de thèse : Aminata Ouédraogo devient docteur en sciences de l’information et de la communication de l’université de Bordeaux Montaigne
11e rentrée RTB : Les régions du Nord, du Sahel, de l’Est et de la Boucle du Mouhoun auront bientôt leurs chaînes de télévision
Média au Burkina : Impact TV change de logo et améliore ses programmes
Burkina : La CIL recommande aux internautes une utilisation saine et responsable des réseaux sociaux
Marche du 27 novembre 2021 : L’Association des journalistes du Burkina condamne l’agression des journalistes
Technologie : Séminaire national sur l’intelligence artificielle
Coupure internet mobile au Burkina : Le gouvernement annonce la fin ce dimanche 28 novembre 2021 à 20h
Universités africaines de la communication : La responsabilité des acteurs de l’information et de la communication dans un contexte sécuritaire et sanitaire au cœur de la 12e édition
Suspension de l’internet mobile : Une violation des droits à la liberté d’expression et d’information, selon la CNDH
Suspension de l’Internet mobile au Burkina : Une perte économique de plus de 20 milliards de francs CFA selon l’index netblocks
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés