Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il faut apprendre à rester serein au milieu de l’activité et à être vibrant de vie au repos.» Gandhi

Baromètre du 16 septembre 2013

Accueil > Fasobaromètre • • mardi 17 septembre 2013 à 13h32min

Eloi ZERBO
Lutteur
Il a remporté la médaille de bronze en lutte traditionnelle dans la catégorie des 86 kg. Et il a offert au Burkina la seule et unique médaille aux 7e jeux de la Francophonie tenus à Nice du 7 au 15 septembre. Au grand bonheur du directeur technique national de la fédération burkinabè de lutte, Sylvestre Toé, la lutte aura sauvé l’honneur du pays des hommes intègres. Espérons qu’après cela, ce sport méritera un peu plus d’attention.


Issoufou Ouédraogo
Agriculteur
Cet habitant de Bougnam (province du Zondoma) met en exploitation une parcelle de quatre hectares de maïs. Ce n’est pas tant la superficie qui fait la particularité. La prouesse de Issoufou Ouédraogo est d’avoir réussi à dompter une terre aride par l’utilisation des nouvelles techniques culturales (Zaï, variétés améliorées, fertilisation organo-minérale, etc.). Le gouverneur de la région du Nord, Khalil Bara qui a visité son champ il y a quelques jours l’a légitimement félicité.


Souleymane Compaoré
SG de la FAIB
Le Secrétaire général de la Fédération des Associations Islamiques du Burkina qui avait fait une sortie tonitruante en affirmant que les Musulmans trouvent leurs intérêts dans le sénat a été vigoureusement rabroué par deux associations de poids, l’Association des Elèves et Etudiants Musulmans du Burkina (AEEMB) et le Cercle d’Etudes, de Recherches et de Formation Islamiques (CERFI). Des intérêts de qui Souleymane Compaoré a-t-il parlé ? Allah reconnaîtra les siens.


Kulbila Sylvestre SAM
DG des Douanes
Sous son management, les Douanes ont fait de gros progrès en matière de mobilisation des recettes. Mais sur le plan de l’assainissement et de l’intégrité, il reste encore beaucoup à faire. En tout cas, c’est l’avis des Burkinabè qui, sans surprise, classent cette année encore les Douanes au Top 1 des services publics les plus corrompus. Une simple question de perception, d’image ou un mal incurable ?


Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Fasobaromètre du 04 mai 2020
Fasobaromètre du 04 mars 2020
Fasobaromètre du 24 janvier 2020
Fasobaromètre du 04 octobre 2019
Fasobaromètre du 09 septembre 2019
Fasobaromètre du 09 août 2019
Fasobaromètre du 15 mai 2019
Fasobaromètre du 2 avril 2019
Fasobaromètre du 14 janvier 2019
Fasobaromètre du 06 novembre 2018
Fasobaromètre du 26 septembre 2018
Fasobaromètre du 02 août 2018
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés