LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “La réussite ne se mesure pas à l’argent que vous gagnez mais à votre capacité à changer les vie des gens. ” Michelle Obama

Médias : Solidarité avec la lutte des travailleurs de l’information engagée par le SYNATIC

Publié le vendredi 12 juillet 2013 à 17h09min

PARTAGER :                          
Médias : Solidarité avec la lutte des travailleurs de l’information engagée par le SYNATIC

Le 16 juillet 2013, les travailleurs du secteur public du ministère de la Communication, sous la conduite de leur syndicat, le Syndicat autonome des travailleurs de l’information et de la Culture (SYNATIC) ont décidé d’observer un sit-in devant les locaux de leur ministère de tutelle de 7 h00 à 10h00.

Cette action vise à protester, entre autres, contre « l’immixtion des autorités du ministère de la Communication dans le traitement de l’information au niveau des médias publics ».

L’Association des Journalistes du Burkina Faso constate avec amertume que le traitement des informations au niveau des médias publics a connu une régression ces derniers temps.

En témoignent :
- la couverture partisane de la dernière grève du SYNTSHA ;
- les censures imposées par les autorités du ministère de la Communication aux différents reportages des journalistes sur les activités de l’Opposition politique ;
- Le comble a été l’intervention des responsables du ministère de l’Information dans le traitement de l’information de la marche de l’opposition du 29 juin 2013 dans les médias publics (RTB, Editions Sidwaya).

- L’immixtion des autorités du ministère de la Communication dans le traitement de l’information dénature le contenu des reportages. Cela expose les journalistes des médias publics à la vindicte populaire lors des couvertures des manifestations publiques.

Face à ce recul qui nous ramène aux périodes d’état d’exception, l’Association des journalistes du Burkina Faso proteste vigoureusement contre cette remise en cause du droit fondamental du journaliste à traiter librement et en toute responsabilité l’information et au droit du public à disposer d’une information complète et équilibrée.

L’AJB exprime sa solidarité avec les journalistes des médias publics.

Elle interpelle le Premier ministre, chef du gouvernement, à recadrer ces comportements moyenâgeux à l’heure des technologies de l’information et de la Communication.

Fait à Ouagadougou le 12 juillet 2013

Le Président
Jean Claude MEDA

PARTAGER :                              

Vos commentaires

  • Le 12 juillet 2013 à 17:21, par Lol En réponse à : Médias : Solidarité avec la lutte des travailleurs de l’information engagée par le SYNATIC

    Mieux vaut tard que jamais.
    Vous avez le soutien de tous les Burkinabè qui aspirent à la liberté.
    "L’esclave qui n’est pas capable d’assumer sa révolte, ne mérite pas qu’on s’apitoie sur son sort. Seule la lutte paie"

  • Le 12 juillet 2013 à 17:28, par hommy amme En réponse à : Médias : Solidarité avec la lutte des travailleurs de l’information engagée par le SYNATIC

    Enfin des gars qui se reveillent à 10H. Mais de toute façon, vaut mieux tard que jamais

    • Le 12 juillet 2013 à 18:59 En réponse à : Médias : Solidarité avec la lutte des travailleurs de l’information engagée par le SYNATIC

      bien dit mais si tu penses qu’ils se sont réveillés,moi je pense qu’ils sont encore couchés et ils sont toujours couchés par couardise,couchés par tube digestisme,couchés par manque de dignité,d’honneur sinon pourquoi ils sont pas allés à la grève totale de l’information en lieu et place de ce pauvre et insignifiant sit in de 3 h ? tchurrrrrrr. les journalistes au faso sont à 90% des putes qui passent leur temps a se prostituer pour quelques billets et ça concerne autant les organes du public que du privé.

  • Le 12 juillet 2013 à 17:32, par KALLAH BENI MON PAYS En réponse à : Médias : Solidarité avec la lutte des travailleurs de l’information engagée par le SYNATIC

    KALLAH BENI MON PAYS E GUIDE NOS DIRIGEAN

  • Le 12 juillet 2013 à 17:43, par l’Alerteuse En réponse à : Médias : Solidarité avec la lutte des travailleurs de l’information engagée par le SYNATIC

    le reveil enfin,comme on le dit "mieux vaut tard que jamais" . la RTB est devenu la chaîne au coeur de la desinformation, des redifussions au hasard,des seminaires, des conférences, des compétitions sportives des membres du gouvernements avec des agents qui ont un besoin chronique de formation, de remise à niveau.Seule la lutte libère.battez vous et devenez des agents compétitifs et attrayants.Donner nous l’envie de vous regarder et de vous écouter. VOUS AVEZ MON SOUTIEN.

  • Le 12 juillet 2013 à 17:47, par Le Sage X En réponse à : Médias : Solidarité avec la lutte des travailleurs de l’information engagée par le SYNATIC

    Il était vraiment temps de rappeler ces autorités à l’ordre.si elles réagissent pas prenez vos responsabilisés . 72 heures de grève et ces Narcisse pleureront à se fendre l’âme .

  • Le 12 juillet 2013 à 17:49, par GERCOM En réponse à : Médias : Solidarité avec la lutte des travailleurs de l’information engagée par le SYNATIC

    Merciiiiiiiiiiii !! Les signes palpables du changement se manifestent partout ; même au niveau des médiats publics. Enfin mon pauvre peuple n’en peut plus. La charge est trop lourde pour être supporter au delà d’un quart de siècle. Et cela ne se passe pas qu’à l’intérieur du pays. En effet, les Burkinabé des USA, tout en se démarquant de toute appartenance politique on monté leur désapprobation total par rapport à la mise en place du sénat au Faso devant le siège des Nations Unis. Et Arsène Boyéssan yé s’est vu heurté à une opposition sans faille de nos compatriotes au Québec sur le même sujet. Les manœuvres dilatoires ne marchent plus au Faso. ce n’est que du passé.

  • Le 12 juillet 2013 à 17:54, par vision En réponse à : Médias : Solidarité avec la lutte des travailleurs de l’information engagée par le SYNATIC

    tout mes encouragema. Ensemble nous pourrons construire un bkina meilleur

  • Le 12 juillet 2013 à 17:54, par ibrahimo En réponse à : Médias : Solidarité avec la lutte des travailleurs de l’information engagée par le SYNATIC

    Action courageuse. preuve que les différentes composantes de la société burkinabè sont entrain d’opérer un changement profond vers une pleine responsabilité assumée.

  • Le 12 juillet 2013 à 17:58, par zallé razo En réponse à : Médias : Solidarité avec la lutte des travailleurs de l’information engagée par le SYNATIC

    on vous soutien on sent maintenant que nous sommes en démocratie. la presse publique était devenue la caisse de resonnance des fora et des djandjoba des hommes du régime. les autres étaient des laisser pour compte.

  • Le 12 juillet 2013 à 18:15, par GERCOM En réponse à : Médias : Solidarité avec la lutte des travailleurs de l’information engagée par le SYNATIC

    Merciiiiiiiiiiii !! Les signes palpables du changement se manifestent partout ; même au niveau des médiats publics. Enfin mon pauvre peuple n’en peut plus. La charge est trop lourde pour être supporter au delà d’un quart de siècle. Et cela ne se passe pas qu’à l’intérieur du pays. En effet, les Burkinabé des USA, tout en se démarquant de toute appartenance politique on monté leur désapprobation total par rapport à la mise en place du sénat au Faso devant le siège des Nations Unis. Et Arsène Boyéssan yé s’est vu heurté à une opposition sans faille de nos compatriotes au Québec sur le même sujet. Les manœuvres dilatoires ne marchent plus au Faso. ce n’est que du passé.

  • Le 12 juillet 2013 à 18:23, par tampès En réponse à : Médias : Solidarité avec la lutte des travailleurs de l’information engagée par le SYNATIC

    Vous avez notre soutien. Il faut dénoncer avec l’énergie qui vous reste sur ce peu de terrain qui fait votre crédibilité. Sinon l’histoire et la vraie vous jugera. Nous pensions que vous n’aviez pas mesuré la gravité de votre position. Honte à ceux qui baillonnent leur peuple et qui veulent muselé le quatrième pouvoir. Puisse les militaires et autres forces de l’ordre comprennent que le moyen-âge s’apprend dans les livres d’histoire. Le peuple vous regarde et vous suit.

  • Le 12 juillet 2013 à 18:24, par tampès En réponse à : Médias : Solidarité avec la lutte des travailleurs de l’information engagée par le SYNATIC

    Vous avez notre soutien. Il faut dénoncer avec l’énergie qui vous reste sur ce peu de terrain qui fait votre crédibilité. Sinon l’histoire et la vraie vous jugera. Nous pensions que vous n’aviez pas mesuré la gravité de votre position. Honte à ceux qui baillonnent leur peuple et qui veulent muselé le quatrième pouvoir. Puisse les militaires et autres forces de l’ordre comprennent que le moyen-âge s’apprend dans les livres d’histoire. Le peuple vous regarde et vous suit.

  • Le 12 juillet 2013 à 18:30, par Burkimbi En réponse à : Médias : Solidarité avec la lutte des travailleurs de l’information engagée par le SYNATIC

    Je rêve du jour où un journaliste burkinabè va prendre son courage à deux mains et demander au président Blaise Compaoré s’il va modifier l’article 37. Il ne faut pas se contenter des réponses diplomatiques du genre "moi je suis en 2013, je ne pense pas de 2015". Sur les chaines internationaux il répond.

  • Le 12 juillet 2013 à 18:48, par Le fou En réponse à : Médias : Solidarité avec la lutte des travailleurs de l’information engagée par le SYNATIC

    Enfin, ce n’est vraiment pas trop tôt mais mieux vaut tard que jamais comme le dit l’adage. Il faut maintenir la pression ; vous des medias vous pouvez obtenir des concessions du gouvernement comme les militaires ou le Syntsha mais vous aviez une force que vous n’utilisez pas. Usez de votre 4ème pouvoir. Trop c’est trop. On dit que "la chèvre si elle est acculée elle peut mordre" et elle va mordre. S’il faut aller à l’écran noir total, il faut y aller, c’est un gouvernement sourd qui ne comprend que le langage de la violence.

  • Le 12 juillet 2013 à 18:58, par verite et justice En réponse à : Médias : Solidarité avec la lutte des travailleurs de l’information engagée par le SYNATIC

    Du courage a vous journalistes conciencieux et honnettes. c’est un sursaut d’honeur contre le muselement du peuple. j’etais en campagne dans un department et frustre voire revolte de la partialite de la RNB( Radio Nationale du Bukina). vivenent que la verite triomphe quelque cote qu’il soit. Que Dieu vous assiste dans cette quette de verite et equiteq.

  • Le 12 juillet 2013 à 19:10, par Antidépresseur En réponse à : Médias : Solidarité avec la lutte des travailleurs de l’information engagée par le SYNATIC

    Faites vos sit-in et si on ne voit pas les images à la télé on sortira vous soutenir.

  • Le 12 juillet 2013 à 19:23, par GO En réponse à : Médias : Solidarité avec la lutte des travailleurs de l’information engagée par le SYNATIC

    Oui, on ait avec vous, sinon, on va toujours se servir de vous pour tromper le peuple. Pourtant, si le peuple va bien, c’est vous qui alliez bien aussi. Donc, même si vous aviez besoin de nous pour vous soutenir à bien faire votre boulot, on sera là.

  • Le 12 juillet 2013 à 19:34, par CHEICKH En réponse à : Médias : Solidarité avec la lutte des travailleurs de l’information engagée par le SYNATIC

    Bravo ! Comme çà nos médias cesseront enfin de classer dans les tiroirs, tous ces articles qui ne caressent pas certains bonzes politiques dans le sens du poil. Ils auront le courage de tout publier ; même ceux-là qui ont pour but d’écorner ou de discréditer les personnages qui leur servent de béquilles et autres adossoirs.

  • Le 12 juillet 2013 à 20:07, par Le Sage X En réponse à : Médias : Solidarité avec la lutte des travailleurs de l’information engagée par le SYNATIC

    Tout de même , votre ministre dit que les marches ne les empêchent pas de dormir et vous , vous choisissez de vous asseoir. Attention , vous risquez de rejoindre votre ministre dans son lourd sommeil. Un conseil : COUREZ

  • Le 12 juillet 2013 à 21:01, par chineur En réponse à : Médias : Solidarité avec la lutte des travailleurs de l’information engagée par le SYNATIC

    Comme par enchantement un sondage est soumis aux internautes et le lendemain s’en suit un sit-in. Dites moi que c’est juste une coïncidence de calendrier et aussi la première étape de la lutte !! Vous avez, en tous les cas, mon soutien moral !

  • Le 12 juillet 2013 à 21:26, par MOREBALLA En réponse à : Médias : Solidarité avec la lutte des travailleurs de l’information engagée par le SYNATIC

    Je rêve ou quoi ? L’AJB en première ligne pour le changement, j’ose croire qu’un Burkina nouveau est possible ici et maintenant.

  • Le 12 juillet 2013 à 22:24 En réponse à : Médias : Solidarité avec la lutte des travailleurs de l’information engagée par le SYNATIC

    Lefaso.net, faites nous l’historique des grèves au niveau des medias publics c’est la première fois que j’entend cela, le mythe est tombé encourageons les journalistes pour leur décision très courageuse, on était vraiment surpris que la rtb présente seulement la bousculade qui a entrainé la repression des manifestants du 29Juin. Courage battez vous pour la liberté, battez vous pour la vérité....enfin pour la democratie.

  • Le 13 juillet 2013 à 07:03, par cephas En réponse à : Médias : Solidarité avec la lutte des travailleurs de l’information engagée par le SYNATIC

    Vivement un front républicain pour l’exercice effectif du droit a l’information
    Du courage. Ceux qui aiment le Faso soutiennent votre lutte notre lutte
    .

  • Le 13 juillet 2013 à 09:16, par Edmar En réponse à : Médias : Solidarité avec la lutte des travailleurs de l’information engagée par le SYNATIC

    C’est bien. Les mentalités sont en train de changer. Après les magistrats, ce sont les journalistes qui montent au créneau pour dénoncer l’ingerençe du gouvernement dans ces secteurs clé qui sont la justice et l’information. La moyonnaise est en train de prendre. Un régime ne tombe que lorsque ces certains ingrédients sont réunis. Et la ils sont tous au rendez-vous. La fin n’est plus loin pour ce régime !

  • Le 13 juillet 2013 à 11:02, par rome En réponse à : Médias : Solidarité avec la lutte des travailleurs de l’information engagée par le SYNATIC

    le synatic a tout à fait raison ! RTB et sidwaya = media propriété privée et exclusive du CDP en témoignent les reportages "marche opposition" = 1 mn à la RTB(cf ; archives) "marche cdp" = 8mn à la rtb dont 6 relatives à ouaga et 2 pr la "mache des femmes" à bobo à qui on a raconté des balivernes !!!! Honte à Alain Edouard Traoré ! Ca sent le grand retour des CDR !!!!!! tout mon soutien SYNATIC !

  • Le 13 juillet 2013 à 17:16, par REFERENDUM 2014 En réponse à : Médias : Solidarité avec la lutte des travailleurs de l’information engagée par le SYNATIC

    Méda
    Il faut ajouter les greves du SYNTHA à GAOUA radio Gaoua à refusé de couvrir au motif que les autorités ne sont pas contents.
    Du courage les gars, on est avec vous

  • Le 13 juillet 2013 à 17:41, par Isai LANKOANDE En réponse à : Médias : Solidarité avec la lutte des travailleurs de l’information engagée par le SYNATIC

    Si vous faites ça, je vous verrai d’un bon œil maintenant.
    Cette info tombe à point nommé. J’ai répondu au sondage sur la RTB. A la question de savoir quelle est l’émission préférée, j’ai cité le journal. Et pourquoi le journal ? Je leur ai dit que l’info est très cruciale en ces temps-ci. Mais j’ai souligné le fait qu’ils ne nous donnent pas les infos brutes. Nous ne voulons pas des infos qui passent d’abord par le gouvernement avant de tomber sur notre écran. Nous voulons que vous nous donnez ce que vous avez pris (les infos brutes).

    Vous vous êtes là, lorsque les gens sortent pour signifier leur ras-le-bol vous venez couvrir les évènements mais vous ne les passez pas à la télé pour que les gens sachent ; et vous voulez qu’on vous laisse tranquille. C’est pas possible.
    On dirait que vous avez honte de faire votre travail. Vous avez attendu que le premier ministre vienne vous rendre visite pour lui dire « ça va pas hien ». Vous ne pouvez pas sortir pour manifester votre ras-le-bol ? On est dans un pays où le gouvernement ne fais rien tant qu’on ne grève pas. Venez voir ça à l’UPB ou encore à l’UO ou à l’UK. Tant que les étudiants ne grèvent pas, pas d’amélioration. Voilà, vous êtes syndiqués mais vous ne faites rien là, c’est gâté maintenant et vous sortez.

    De toute façon, on va toujours vous insulter, vous frapper (vous lyncher aussi s’il le faut), tant que l’info donnée ne sera pas brute.

    La RTB n’est pas pour un particulier. C’est une télé d’Etat et l’Etat c’est tous les burkinabés. Nous reclamons des infos brutes.

    Webmaster, j’ai dit la vérité. Si tu veux là, il faut bloquer mon message (c’est de ces pratiques là justement dont il est question ici)

  • Le 14 juillet 2013 à 01:03, par Diodza En réponse à : Médias : Solidarité avec la lutte des travailleurs de l’information engagée par le SYNATIC

    Félicitation à vous pour votre courage ! car vous commencez à voir clair ! et d’ailleurs vous n’avez plus le choix ; car la force a changé de camp et vous ferez mieux de vous rallier et à temps. et pire, sachez qu’ actuellement au Burkina tout le monde marche, comprend,et on sen fou des gaz lacry. c’est donc vous dire,qu’en plus des vaillants étudiants,n’importe qui pourra vous retirer vos cameras,stylos,etc. car ils appartiennent au peuple.
    Mais pourquoi pas 72heures au lieu de 3 heures. de quoi avez vous peur ? ce qui est sur, nous on s’en foutait mal de la RTB avec ses griots modernes !et ses émissions bidonnes dont l’objectif est d’abêtir et endormir le peuple !

  • Le 14 juillet 2013 à 17:44, par C’est triste En réponse à : Médias : Solidarité avec la lutte des travailleurs de l’information engagée par le SYNATIC

    Le pouvoir est trés acculé. C’est pas bon signe

  • Le 15 juillet 2013 à 12:35, par mogoba En réponse à : Médias : Solidarité avec la lutte des travailleurs de l’information engagée par le SYNATIC

    Ce pouvoir creuse sa propre tombe, sinon c’est du ridicule en voulant entraver le travail des journalistes d’État car il oubli que dans cette foret de média cela ne servira a rien puis que aujourd’hui la planète est devenu un gros village, sans ignorer que ces médias d’État fonctionnent avec l’argent du contribuable Burkinabé. je vais attirer l’attention de ceux qui se croient tout permis car l’injustice, le désordre, la magouille et autres maux qu’ils ont créés et entretiennent qu’ils en soient les victimes un jour et qu’ils commencent à crier !!! alors réfléchissez bien nos gourous.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Votre journal Courrier confidentiel N° 51 vient de paraitre.