Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les gens sollicitent vos critiques, mais ils ne désirent sеulеmеnt quе dеs lοuаngеs. » William Somerset Maugham

Opposition et pouvoir burkinabè : Retour à la case rue, plus de 20 ans après

Accueil > Actualités > Politique • • mercredi 3 juillet 2013 à 22h50min
 Opposition et pouvoir burkinabè : Retour à la case rue, plus de 20 ans après

La démocratie burkinabè aurait-elle atteint ses limites objectives ? La question mérite d’être posée, au regard des événements tels qu’ils se présentent actuellement.

Je veux parler de la marche organisée par l’opposition le 29 juin 2013 et de celle que projette d’organiser à son tour le pouvoir en place à travers le Congrès pour la démocratie et le progrès CDP et ses alliés.

Une situation d’un face-à-face, un ‘‘remake’’ qui rappelle celui de 1991 avec ses oppositions de « pro » et d’ « anti ». mais aussi et surtout avec son lot d’alliance mais surtout de trahisons de toute sorte.

Ironie de l’histoire certains des acteurs de cette époque sont encore présents dans l’arène. Défendant des positions quasi similaires à celles qu’ils avaient soutenues il y a plus de deux décennies.

La faute à des antagonismes parfois créés de toute pièce et qui, au fil du temps, ont ankylosé un processus, qui avait besoin d’être mis en confiance et non d’être remis en cause par la surenchère.

D’un côté une opposition qui clame qu’elle ne peut plus rien obtenir que par la seule logique des rapports de force. De l’autre un pouvoir qui estime qu’il n’a pas de leçon à recevoir et que son Sénat sera mis en place, malgré les critiques. Malgré le fait qu’un sondage réalisé par le Centre pour la gouvernance démocratique ait montré que plus de la moitié des burkinabè sont contre l’installation de cette seconde Chambre.

Il n’y a pas l’ombre d’un doute, nous sommes revenus à la case départ ou plutôt à la case rue.

Juvenal Somé
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Déclaration de l’alliance Arc En Ciel des partis et formations politique de la Majorité Présidentielle(ACMP) sur la situation sécuritaire nationale relative aux attaques terroristes récentes au Burkina Faso
Lutte contre le terrorisme : Les maires du Burkina apportent leur soutien au gouvernement
Situation nationale : « Le malheur du Burkina Faso, c’est d’avoir Roch Kaboré à la tête de l’Etat et Zéphirin Diabré à la tête de l’opposition », estime Ablassé Ouédraogo
Dialogue politique au Burkina : Le Faso autrement parle de mascarade organisée par le président du Faso
Système de santé : Le Mouvement des intellectuels pour le développement monte au créneau
Burkina Faso : La traite de nouveaux acteurs dans la politique, un vent d’espoir ?
Burkina : L’UPC dénonce une campagne déguisée du Président Roch KABORE
Tabaski 2019 : L’UPC souhaite une joyeuse fête aux musulmans
Fête de l’Aid El kébir : « Un moment privilégié de partage et de solidarité en Islam », salue l’UNIR/PS
Vie politique : Une délégation du Mouvement patriotique pour le salut chez le Mogho Naaba
Fête de l’Aïd-El-Kébir : Les vœux du MPP aux fidèles musulmans
Démocratie : « De l’urgence d’interdire les partis politiques »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés