Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les erreurs, comme des pailles, flottent à la surface. Celui qui vеut сhеrсhеr dеs реrlеs dοit рlοngеr еn рrοfοndеur.» John Dryden

CDP Sanguié : Fini le temps des remerciements, place aux engagements pour la réalisation des promesses électorales

Accueil > Actualités > Politique • • dimanche 14 avril 2013 à 22h27min
CDP Sanguié : Fini le temps des remerciements,  place aux engagements pour la réalisation des promesses électorales

Dans la province du Sanguié, le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) n’avait jamais fait d’aussi bons résultats électoraux que ce qu’il a réalisé lors des élections couplées du 2 décembre 2012 : 2 députés sur 2 ; 10 maires de communes sur 10 ; 254 conseillers municipaux sur 314 soit 80,89%. Mieux, le Sanguié est la province qui a le plus voté le parti présidentiel pendant le double scrutin.

Pour exprimer leurs reconnaissances aux électeurs pour ces résultats exceptionnels, les responsables locaux de la campagne du parti avec à leur tête Luc Adolphe Tiao, directeur provincial de campagne, ont initié une série de meetings de remerciements dans les 10 communes dont le clou est intervenu ce dimanche 14 avril 2013 à Réo, chef-lieu de la province.

A Réo, les différents orateurs se sont félicités de ces acquis électoraux. Ils y ont surtout vu l’aboutissement d’un processus de rassemblement des filles et fils du Sanguié au sein du parti.

Des cadres qui l’avaient quitté pour d’autres formations politiques, en raisons de divisions internes, ont accepté revenir au CDP Sanguié pour battre campagne pour les législatives et municipales du 2 décembre 2012.

Dema Bado, Gaspard Badolo, Victor Bado, Grégoire Bado, François Baziémo, entre autres, font partie de ces cadres du CDP du Sanguié qui ont accepté regagner le parti de Assimi Koanda pour, disent-ils, l’intérêt, le développement de la province.

Cette unité retrouvée au sein de la section provinciale du parti a deux pères : Luc Adolphe Tiao et Djibrill Bassolé. Ce sont eux qui ont œuvré à ces retrouvailles au sein du CDP Sanguié. Et Dema Bado a tenu à leur rendre un vibrant hommage. Et d’exhorter les autres anciens cadres du CDP Sanguié partis ailleurs à revenir à la maison car, dit-il, il y a toujours de la place pour eux au sein du parti.

« Se démarquer de la politique politicienne »

Pour Luc Adolphe Tiao, à défaut de revenir dans leur parti d’origine, les cadres déserteurs doivent se démarquer de la politique politicienne et accompagner les actions de développement que va entreprendre le CDP. « C’est ensemble que nous porterons le changement pour anéantir les véritables ennemis de notre provinces qui ont pour noms Pauvreté, Maladie, Ignorance, Conflit, entre autres », affirme t-il.

Aux militants, élus et responsables du CDP Sanguié, le Premier ministre Tiao demande de se mobiliser pour la réalisation des aspirations des populations :
« Maintenant que nous avons la victoire, nous avons aussi la responsabilité. Notre devoir vis-à-vis de notre province est grand. C’est maintenant l’heure de consolider les acquis et de provoquer les changements nécessaires pour l’émergence de notre province et de nos communes.

C’est le moment de vous rappeler notre responsabilité partagée, certes différenciée mais collective et participative. Pour que les aspirations, les attentes et les préoccupations de nos braves populations trouvent une issue favorable, nous devons immédiatement nous remettre au travail. C’est le moment de démontrer que chacune et chacun de nous est une solution de cette émergence du Sanguié ».

8 promesses électorales à tenir

Pour les élections couplées du 2 décembre 2012, le CDP a battu sa campagne autour de huit promesses électorales que sont :
1-La construction et la réhabilitation d’ouvrages hydrauliques ;
2- Les aménagements hydro-agricoles de bas-fonds pour les exploitations intensives ;
3- La réhabilitation du réseau routier inter communes et des pistes rurales ;
4- L’électrification rurale pour soutenir la production ;
5- L’accroissement et le renforcement institutionnel des structures sanitaires
6- L’augmentation de l’offre éducative de base pour réduire l’analphabétisme ;
7- L’émancipation du genre par la mise en place d’activités génératrices de revenus en faveur des femmes ;
8- La construction d’infrastructures sportives et de loisirs au profit des jeunes.

Grégoire B. BAZIE
Ph. Evrad Ouédraogo
Lefaso.net

Portfolio

Vos commentaires

  • Le 15 avril 2013 à 06:38, par Iris En réponse à : CDP Sanguié : Fini le temps des remerciements, place aux engagements pour la réalisation des promesses électorales

    Le hic, c’est presqu’aucune de ces promesses ne concerne le mandat de député et le premier ministre est celui de l’ensemble du Burkina...Je ne vois pas les maires réaliser ce programme...

    Répondre à ce message

  • Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2013 à 07:27, par paulba En réponse à : CDP Sanguié : Fini le temps des remerciements, place aux engagements pour la réalisation des promesses électorales

    2 députés sur 2 ; 10 maires de communes sur 10 ; 254 conseillers municipaux sur 314 soit 80,89%. Mieux, le Sanguié est la province qui a le plus voté le parti présidentiel pendant le double scrutin......HONTE A VOUS pourquoi compromettre vos parents ? et si deamin le parti présidentiel perdait...que sera votre province ? ce sera la province qui va perdre le plus.....vous savez que vous avez triché pour avoir ces résultats....sans avoir du remords encore moins mal à la conscience..Honte à vous cadres....

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2013 à 09:28, par Au travail maintenant ! En réponse à : CDP Sanguié : Fini le temps des remerciements, place aux engagements pour la réalisation des promesses électorales

    Comme vous l’aviez bien dit, vous aviez eu ce que vous voulez, peut-être plus que ce que vous espérez. Maintenant au travail afin que le contrat qui nous lie soit respecté. Les bas-fonds, il y en a beaucoup au Sanguié pour être amenagés à volonté. Les routes secondaires à voir (Réo - Kyon-Tenado-Pouni / Réo -Zoula -Goundy - Kamedji-RN1 / Etc. Les CSPS, certains gros villages comme Goundy ont plutôt un dispensaire amelioré au lieu de CSPS. Des communes comme Kyon, Pouni, etc. ne sont pas électrifiées.Il faut songer avec le temps à la création de la commune de Goundy-Zoula ou Zoula-Goundy car ces deux gros villages meritent de devenir une commune rurale avec tous ces atouts qu’ils ont. En tout cas nous avons un bon baromètre pour vous juger à la fin de votre mandat. Que Dieu et nos ancêtres vous donnent la force nécessaire pour accomplir cet ambitieux programmme pour le bien-être de la population du Sanguié qui en a tant besoin.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2013 à 09:54, par Aly Badra Ouedraogo En réponse à : CDP Sanguié : Fini le temps des remerciements, place aux engagements pour la réalisation des promesses électorales

    Toutes nos felicitations aux camarades acteurs et actrices de la victoire du CDP au Sanguie.C’ est cet engagement et cette conscience politique qui manquent a beaucoup de nos cadres du parti qui de par leur inconsequence et leur esprit divisionniste ont conduit notre grand pari a l’opposition dans certains de nos fiefs jadis imprenables.Au travail maintenant pour soutenir l’action du grand batisseur qu’est le President Compaore.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2013 à 10:25, par Anti griot En réponse à : CDP Sanguié : Fini le temps des remerciements, place aux engagements pour la réalisation des promesses électorales

    @ Aly Badra Ouedraogo pour ton info Sache que la campagne des élections est bel et bien terminée au cas ou tu l’ignorais car tu es hors sujet
    @lors Vas taper ton tam tam strident sur la route de Kossyam ton riz gras et ton teeshirt t’attendent làbas !!!!!!!! Tchrrrrrrrrrrrr

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2013 à 10:29, par Lakbé En réponse à : CDP Sanguié : Fini le temps des remerciements, place aux engagements pour la réalisation des promesses électorales

    Sincerement, je ne crois pas en un Blaise Compaoré batissuer, en 27 ans, je n’ai rien vu d’engageant. J’ignore combien coute ce genre de manifestations, mais je pense que l’on doit travailler avant de se réjouir. Ce genre de manifestation devrait etre consacré a la célébration et pas aux concertations pour la mise en oeuvre d’un programme. Pour élaborer la mise en oeuvre d’un programme, il faut une réunion sobre et sans grandes dépenses, c’est helas lá que peche ce large parti qu’est le CDP. Puisse ce commentaire vous etre utile car vous faites lá vraiment de la politique politicienne, de la propagande inutile. Si vous vous mettez á l’oeuvre les gens verront et vous suivront, si vous fete des célébrations comme celles-ci avant d’avoir commencé á poser ne serait-ce qu’un petit caillou, les gens viendront manger avec vous et c’es tout. C’est cela que vous proner en réalité, une paresse organisée autour d’un mangement collectif. Du reste, bon courage !

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2013 à 11:59, par GO En réponse à : CDP Sanguié : Fini le temps des remerciements, place aux engagements pour la réalisation des promesses électorales

    Oui, on le note encore et on attend de voir. Si d’ici là, rien ne commence, il faut qu’on sortent pour le reclasser, c’est ainsi qu’ils vont tenir parole.

    Répondre à ce message

    • Le 15 avril 2013 à 13:58, par Manglé En réponse à : CDP Sanguié : Fini le temps des remerciements, place aux engagements pour la réalisation des promesses électorales

      Remerciements à flot. Vous savez le remerciement se fait par des actes très concrets. Exemple : si chaque commune qui a abrité le meeting de remerciement recevait la somme d’au moins 2000 000 pour un projet de son choix selon ses priorités, c’était encore pragmatique. Je suis convaincu que chaque meeting n’a pas moins de 3 000 000 comme dépenses qui ont été faites. Vous dites cadres ??? Je suis d’accord mais il fallait que ces cadres réfléchissent que ce n’est pas en bourrant le ventre de nos parents que le développement s’installera. Arrêtez ces « boucans » post campagnes qui ne font qu’abrutir les populations, analphabètes qu’elles soient et naïves qu’elles demeureront pour la plus part à cause de vous. Honte, honte, honte à vous.
      Nous vous mettons en garde pour la suite : si jamais vous continuez comme ça, c’est à-dire, organiser des grands événements festifs au détriment des réalisations, vos maires ne termineront pas leur mandat parce qu’ils seront chassés pour des raisons d’incompétences et de non écoute aux populations. Vous avez cité les promesses ; je vous remercie pour cette liste, mais je fais partie des porte-voix des populations du sanguié et nous allons suivre ce programme de réalisation de promesses de près.
      Quelqu’un disait, que deviendront les populations du sanguié si Balise perdait ? Je réponds en disant que les cadres du CDP savent que c’est LAT qui a provoqué ce rassemblement- dans le sanguié. Et beaucoup ont adhéré juste pour satisfaire LAT tout en comptant sur sa générosité. Mais lui aussi, commence à décevoir. Je profite de ce message l’interpeller sur ces dérives ces derniers temps au niveau national. Il est temps qu’il les corrige rapidement. Au niveau local, certains des petits princes imposés par le CDP seront bientôt hués dans les rues de leurs communes respectives. Ca, vous pouvez compter sur la « volonté » de la jeunesse. Le CDP sait qu’il ne pourra plus jamais avoir un tel score dans le sanguié. Ils seront battus dans deux ans. Donc à l’opposition de s’organiser sinon, si ces « apprentis sorciers » (je pale des opposants divisés) viennent dans le sanguié sans une union, c’est aussi voué à l’échec. S’ils s’unissent, le CDP sera chassé du territoire du sanguié en 2015 n’en parlons pas de 2017.

      Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2013 à 16:02, par Bationo En réponse à : CDP Sanguié : Fini le temps des remerciements, place aux engagements pour la réalisation des promesses électorales

    Bravo au CDP pour sa brillante victoire au Sanguié ! Mais le programme sous forme de promesses n’est pas assez précis afin de faciliter son évaluation en fin de course !!! Au journaliste d’aller à l’information plus précise ;

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Système de santé : Le Mouvement des intellectuels pour le développement monte au créneau
Burkina Faso : La traite de nouveaux acteurs dans la politique, un vent d’espoir ?
Burkina : L’UPC dénonce une campagne déguisée du Président Roch KABORE
Tabaski 2019 : L’UPC souhaite une joyeuse fête aux musulmans
Fête de l’Aid El kébir : « Un moment privilégié de partage et de solidarité en Islam », salue l’UNIR/PS
Vie politique : Une délégation du Mouvement patriotique pour le salut chez le Mogho Naaba
Fête de l’Aïd-El-Kébir : Les vœux du MPP aux fidèles musulmans
Démocratie : « De l’urgence d’interdire les partis politiques »
5 août 1960-5 août 2019 : Le Burkina commémore le 59e anniversaire de son indépendance
Anniversaire du 4 août : Le président du Faso salue « l’engagement patriotique des acteurs » de la révolution
4 août 1983 : L’appel du président Thomas Sankara
Burkina Faso : Résoudre « l’absence » d’État ou périr !
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés