Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les gens bien élevés contredisent les autres. Les sаgеs sе сοntrеdisеnt еux-mêmеs.» Oscar Wilde

Elections municipales complémentaires : Un incident vite maîtrisé dans la commune de Fada

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Elections 2012 • • mardi 19 février 2013 à 01h16min
Elections municipales complémentaires : Un incident vite maîtrisé dans la commune de Fada

A l’instar d’autres localités du pays, la commune de Fada dans la région de l’Est, était concernée par la reprise des élections municipales, le 17 février 2013. Dans l’ensemble, l’opération s’est bien déroulée.

Les électeurs étaient appelés dans trois circonscriptions électorales de la commune de Fada N’Gourma pour les élections municipales complémentaires. Il s’agit des secteurs n°10 et 11 de la ville et le village de Komangou situé à une dizaine de Km de Fada. « La reprise est due au fait que certains membres de bureaux ont omis de signer des procès verbaux », a indiqué le président de la Commission électorale communale indépendante (CECI) de Fada, Hubert Thiombiano. Il a souligné que pour cette reprise, il n’y a pas eu de problème majeur sauf qu’un militant du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), en l’occurrence l’actuel maire de la commune, s’en est pris verbalement au président du bureau de vote de Komangou sous prétexte que celui-ci a adopté une attitude partisane, lors des explications qu’il donnait aux électeurs sur la manière de voter.

Pour lui, ce dernier les orienterait vers certains choix au détriment d’autres. Selon Hubert Thiombiano, il a fallu l’intervention des responsables de la sécurité pour calmer la situation. A l’entendre, tout est vite rentré dans l’ordre et l’opération s’est poursuivie normalement. « Je suis retourné sur les lieux après pour me rassurer que tout a bien repris », a-t-il affirmé. Pour Ernest Natama, président du bureau de vote n°3 du secteur n°11 de Fada, depuis 6 heures, le bureau est ouvert, tout marchait bien à son niveau. Seulement l’affluence n’était pas celle des grands jours et des gens se présentaient alors qu’ils n’avaient pas leur nom sur la liste et sont obligés de rebrousser chemin. Dans son bureau en effet, sur 626 inscrits, seulement 180 avaient voté alors qu’il était presque 16h. Dans la province du Gourma, en plus de la commune de Fada, celles de Diabo, Tibga et Yamba étaient concernées par ce scrutin complémentaire.

Daniel ZONGO

Sidwaya

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Election du maire de Dandé : Le CDP sort gagnant après une longue bataille politique
Commune de Soubakaniédougou : Bakoi Désiré Soulama reprend la mairie
Élections municipales partielles : Les résultats définitifs sont connus
Municipales partielles : Les résultats provisoires proclamés
Résultats provisoires des municipales partielles à l’arrondissement 4 de Ouaga : Les tendances en faveur de l’ODT, suivie du CDP
Résultats provisoires des municipales partielles à Soubakanièdougou : Le CDP en tête, suivi de l’UPC et du RDB
Dandé : L’UNIR/PS met en garde contre des malversations électorales
Résultats provisoires des municipales partielles à Yamba : L’UPC en tête, suivi du CDP et de l’ADF/RDA
Municipales partielles : Le scrutin se déroule normalement
Municipales partielles à l’arrondissement 4 de Ouaga : Sérénité des électeurs malgré l’ importance du dispositif de sécurité
Arrondissement 4 de Ouagadougou : L’UPC boucle sa campagne avec une caravane et un meeting
Reprise des municipales à Dandé : Le candidat de l’UNIR/PS craint des fraudes
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés