Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il y a dans la vie exactement autant d’occasions spéciales que nous choisissons d’en célébrer.» Robert Brault

Elections municipales complémentaires dans le Sanmatenga : Forte affluence des électeurs dans les bureaux de vote

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Elections 2012 • • dimanche 17 février 2013 à 23h44min
Elections municipales complémentaires dans le Sanmatenga : Forte affluence des électeurs dans les bureaux de vote

Les élections municipales complémentaires dans la province du Sanmatenga ont concerné 9 bureaux de vote répartis dans 4 communes. Dans ces bureaux de vote, la plupart des 1656 électeurs ont accompli leur droit civique afin d’élire leurs représentants aux conseils municipaux.

A l’instar des autres bureaux de vote à travers le pays, les bureaux de vote concernés par cette reprise des élections municipales dans la province du Sanmatenga ont ouvert le dimanche 17 février 2013 à 6 heures comme prévu. Il s’agit de 9 bureaux de vote répartis dans 4 communes à savoir Pissila avec 4 bureaux de vote, Mané 3, Barsalogho 1 et Kaya1.
Dans la commune rurale de Mané, 450 électeurs des 3 bureaux de vote à savoir Bouidi, Nonguin, Sankoudougou ont été appelés aux urnes. Dans ces bureaux de vote, les électeurs se sont rendus massivement pour accomplir leur droit de vote. A notre passage aux environs de 12 heures, 135 sur 170 inscrits au bureau de vote de Bouidi, ont déjà voté. Selon Hamidou Sawadogo, président de ce bureau de vote, tout se passe bien depuis l’ouverture du scrutin à 6 heures et aucune difficulté n’est à signaler.

2 délégués de partis politiques sur les 3 en lice dans cette commune sont présents à Bouidi. Ces derniers affirment n’avoir pas observé un fait pouvant entasser le bon déroulement des opérations de vote. « Les gens sont sortis tôt pour voter », ont-ils confié. Dans les 2 autres bureaux, aux environs de 13 heures, 80 pour cent des électeurs se sont exprimés.
A Pissila, ce sont les électeurs des bureaux de vote de Firka, Ouidlao, Ouintokoulga, Terin-Peulh qui votent pour élire leurs conseillers. A Ouidlao, 12 électeurs sur les 18 inscrits ont déjà voté aux environs de 8 heures. A Firka, 135 personnes sur 180 que compte ce bureau de vote ont accompli leur devoir civique à 9 heures.

Dans la commune rurale de Barsalogho, seul le village de Kamsé-Peulh reprend l’élection de ses conseillers. 119 électeurs sont inscrits dans ce bureau de vote.

Nongfairé-Bangr dans la commune de Kaya est aussi concerné par cette reprise. 244 électeurs sont attendus.

2 postes de conseillers sont en jeu dans chacun de ces bureaux de vote. Si la présence des forces de sécurité est visible dans les bureaux de vote visités, la quasi absence des représentants des partis politiques est aussi notoire. En effet, seul le CDP était présent dans tous les bureaux de vote.
Les opérations de vote se passent bien dans l’ensemble dans la province du Sanmatenga selon Malick Simporé, président de la CEPI.

Les élections du 2 décembre 2012 donnaient 71 pour l’ADF/RDA, 39 pour le CDP et 1 pour le PDS/Metba dans la commune de Barsalogho. A Pissila, le CDP était en tête avec 107 conseillers contre 9 pour le Faso Autrement et 8 pour le RDS. Avec 88 conseillers, le CDP s’était taillé la part du lion à Mané contre 2 à l’ADF/RDA et 1 pour le RDS. Même position pour le parti au pouvoir à Kaya qui s’en tire largement avec 119 conseillers. Il est suivi de l’UNIR/PS qui en compte 19, de l’ADF/RDA avec 7 conseillers, PDS/METBA 6 conseillers, PPD 4, RDB 3, et 2 conseillers respectivement pour le FFS et MPR/B.

Au regard des irrégularités relevées par le Conseil d’Etat, il avait été décidé de l’annulation du scrutin dans ces 9 bureaux de votes du Sanmatenga. Ces irrégularités sont relatives au scellement des enveloppes, à l’absence de PV, à la non-conformité des enveloppes ainsi qu’à des incohérences dans les chiffres.

Timothée SOME et Augustin Irwaya Ouédraogo

Sidwaya

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Election du maire de Dandé : Le CDP sort gagnant après une longue bataille politique
Commune de Soubakaniédougou : Bakoi Désiré Soulama reprend la mairie
Élections municipales partielles : Les résultats définitifs sont connus
Municipales partielles : Les résultats provisoires proclamés
Résultats provisoires des municipales partielles à l’arrondissement 4 de Ouaga : Les tendances en faveur de l’ODT, suivie du CDP
Résultats provisoires des municipales partielles à Soubakanièdougou : Le CDP en tête, suivi de l’UPC et du RDB
Dandé : L’UNIR/PS met en garde contre des malversations électorales
Résultats provisoires des municipales partielles à Yamba : L’UPC en tête, suivi du CDP et de l’ADF/RDA
Municipales partielles : Le scrutin se déroule normalement
Municipales partielles à l’arrondissement 4 de Ouaga : Sérénité des électeurs malgré l’ importance du dispositif de sécurité
Arrondissement 4 de Ouagadougou : L’UPC boucle sa campagne avec une caravane et un meeting
Reprise des municipales à Dandé : Le candidat de l’UNIR/PS craint des fraudes
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés