Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Comme pour toute discipline, votre attitude ne s’améliorera pas d’elle-même. C’est pourquoi vous devez y veiller jour après jour» John C. Maxwell

Décès de Joël Romain Ouédraogo du lycée Saint Viateur : La version des étudiants et élèves

Accueil > Vidéos > Interview • • lundi 11 février 2013 à 23h21min
Décès de Joël Romain Ouédraogo du lycée Saint Viateur : La version des étudiants et élèves

La Fédération estudiantine et scolaire du Burkina Faso a rencontré la presse le samedi, 9 février 2013 à Ouagadougou. Les responsables de la structure se sont expliqués sur la mort de l’élève Joël Romain Ouédraogo.

La mort de Joël Romain Ouédraogo, précédemment élève au Groupe scolaire Saint Viateur, le 30 janvier 2013, n’est pas liée à la marche organisée par la Fédération estudiantine et scolaire du Burkina Faso (FES/BF) du 24 janvier dernier. C’est en substance l’information qui a été donnée par les responsables de la FES/BF au cours d’une conférence de presse tenue le 9 février 2013. Selon le président de la structure, Prosper Kinda, c’est avec regret qu’ils ont appris par voie de presse que leur ministre de tutelle a établi un lien entre le décès de l’élève et la marche de leur fédération.

« Nous avons été surpris de constater que le ministre Moussa Ouattara, lors du conseil des ministres du 6 janvier ait cherché à établir un lien entre le malheureux incident ayant entraîné la mort de notre camarade et notre marche pacifique du 24 janvier », a souligné le jeune Kinda. Pour lui, le drame a été commis par le chef d’un groupe de délinquants dénommé la « Ville du crime ». « Nous n’avons aucun lien avec ce groupe. Nous ne connaissons même pas les éléments qui le composent », a ajouté Prosper Kinda.

Aussi, les membres de la FES/BF ont exigé que cette affaire soit élucidée par les autorités compétentes. Parallèlement, ils ont affirmé avoir mis un système en place pour traquer les auteurs du forfait. Ils ont même élaboré un projet afin de mettre un trait définitif aux violences qui sévissent dans les établissements scolaires ces dernières années. Le document qu’ils ont déclaré avoir remis au ministère des Enseignements secondaire et supérieur, a entre autres objectifs, la promotion de la citoyenneté et le patriotisme dans les établissements secondaires et supérieurs. Aussi, pour les élèves et les étudiants, la formation des meneurs des luttes syndicales et l’organisation d’une table ronde gouvernement-syndicats d’élèves et d’étudiants s’avèrent nécessaires.

Steven Ozias KIEMTORE (kizozias@yahoo.fr)

Sidwaya

Vos commentaires

  • Le 12 février 2013 à 08:26, par Bouglass En réponse à : Décès de Joël Romain Ouédraogo du lycée Saint Viateur : La version des étudiants et élèves

    Cette sortie ne vous dédouane en rien. Il y a corelation entre la marche et la mort de l’élève. Même si elle n’est pas étroite, elle existe quand même. Tout étant prétexte pour les mauvaises graines de semer les troubles dans les écoles, votre marche a été évoquée par ce groupuscule malfaisant pour contraindre à la fermeture de l’école.

    De grâce, que les coupables soient sanctionnés, mais que des formes de luttes soient repensées afin que les débordements dans le milieu scolaires connaissent leur crépuscule. Sinon, l’école burkinabè court à sa perte.

    Répondre à ce message

  • Le 12 février 2013 à 08:43, par Tikhma En réponse à : Décès de Joël Romain Ouédraogo du lycée Saint Viateur : La version des étudiants et élèves

    Trop facile, "projet afin de mettre un trait définitif à la violence".Votre fédération a-t-elle décidé de se faire hara-kiri en faisant la promotion de la non-violence à l’école ? Vous n’existez que par la violence, l’intimidation et la négation de toute contradiction.

    Répondre à ce message

  • Le 12 février 2013 à 09:01, par Manitu En réponse à : Décès de Joël Romain Ouédraogo du lycée Saint Viateur : La version des étudiants et élèves

    De qui on se moque ? Ni le ministre, ni un syndicat n’est habilité à désigner les auteurs d’un crime. La police, la gendarmerie, le procureur, on en connait pas au Faso ?
    En cas de crime de cette ampleur, une enquête est automatiquement ouverte. Et si les auteurs sont si clairement identifiée, elle sera bouclée avant la fin du mois. On aura les inculpation des suspects et on leur donnera l’occasion de se défendre, dans la transparance, l’égalité et l’état de droit.
    Rien ne sert de remplir les colonnes de nos journaux.

    Répondre à ce message

  • Le 12 février 2013 à 09:13, par Jeune plein En réponse à : Décès de Joël Romain Ouédraogo du lycée Saint Viateur : La version des étudiants et élèves

    Vous dites avoir mis un dispositif pour traquer les membres de ce gang.Donc vous les connaissez alors ? Dites vous que vous n’avez aucun pouvoir pour traquer qui que ce soit. Vous ferez mieux de les dénoncer aux services compétents. Commencez par vous former vous même en civisme et autres bienséances.

    Répondre à ce message

  • Le 12 février 2013 à 10:11 En réponse à : Décès de Joël Romain Ouédraogo du lycée Saint Viateur : La version des étudiants et élèves

    Aucune version n’a été dionné ici. Il s’agit plutot de leur position par rapport à la réaction du ministre.

    Répondre à ce message

  • Le 12 février 2013 à 10:51, par rikson En réponse à : Décès de Joël Romain Ouédraogo du lycée Saint Viateur : La version des étudiants et élèves

    je salue la prompt reaction de la Federation des etudiants et eleve du faso pour elucider la verite. mais nous les exhortons a ce demarquer des groupes des delinquants qui profite des mots d ;ordre de greve pour semer le desordre. ils n ;ont qu’a mettre un systeme en place pour les demasquer.

    Répondre à ce message

  • Le 12 février 2013 à 11:05, par ANNAN En réponse à : Décès de Joël Romain Ouédraogo du lycée Saint Viateur : La version des étudiants et élèves

    "Parallèlement, ils ont affirmé avoir mis un système en place pour traquer les auteurs du forfait. "
    En quoi consiste ce système ? Quelle base juridique s’arrogent-ils le droit de mettre en place un tel système ? Evitons l’amalgame qui peut être source d’émergence de milices de tout acabit.

    Répondre à ce message

  • Le 12 février 2013 à 12:45, par Kabor En réponse à : Décès de Joël Romain Ouédraogo du lycée Saint Viateur : La version des étudiants et élèves

    Salut à tous,
    C’est tout de même curieux, cette fédération d’élève se comporte de façon irresponsable. Quand il y’a mort d’homme, on se lave les mains, on joue les étonnés et on dégage toute responsabilité. Si on était dans un système véritablement démocratique, les responsables de cette fédération devraient être poursuivis en justice pour "responsabilité morale" de ce décès.
    Au lieu de cela, on préfère rejeter la faute sur d’autres personnes comme d’habitude. On est dans un système ou personne n’est responsable. Tant-pis pour celui qui prend une balle perdue ou un coupe sur la tête et meurt après.
    Au moins cette fois, j’ai pu mettre des visages sur les responsables de cette fédération d’élève et si plus tard il y’a mort d’homme après une manifestation sauvage.....................................................

    Répondre à ce message

  • Le 13 février 2013 à 10:48, par Bancé En réponse à : Décès de Joël Romain Ouédraogo du lycée Saint Viateur : La version des étudiants et élèves

    """ils ont affirmé avoir mis un système en place pour traquer les auteurs du forfait""". """Ils ont même élaboré un projet afin de mettre un trait définitif aux violences qui sévissent dans les établissements scolaires ces dernières années""".
    c’est encore quoi cette FES/BF et elle sort d’où ??? ça se voit par leur visage qu’ils ne sont pas conscient de leur existence et qu’ils sont sur une planète toute autre que ce qu’ils pensent connaître. c’est tout de la prétention de votre part de "mettre en place un système pour traquer les auteurs du fait... Êtes vous la Police ou la gendarmerie...
    Écoutez, il faut que les autorités arrête ces tarés du nouveau monde qui au lieu d’ouvrir les yeux mélange la lutte syndicale scientifique aux bandes dessinées de zorro. on n’a pas besoin de ces patins sans cervelles...
    a bon entendeur...

    Répondre à ce message

    • Le 13 février 2013 à 17:34, par Hilander En réponse à : Décès de Joël Romain Ouédraogo du lycée Saint Viateur : La version des étudiants et élèves

      Chers fourmistes, ne cherchez pas loin, ces associations bidons qui naissent au gré des saisons sur les campus du burkina sont les tantacules de certaines autorités du pays pour disent casser l’égémonie de l’ANEB. Ils ont ainsi créé des petits monstres qui ont grandi et qui leur échappent. Souvenez vous des RANBO et autres trouvailles des années 93. Sinon comment comprendre que des individus qui sortent de nul part prentent faire mieux le travail de la police, de la gendarmérie et de la justice à la fois. C’est ainsi que nous allons bruler ce pays un de ces quatre sans meme savoir pourquoi

      Répondre à ce message

  • Le 13 février 2013 à 13:37, par jinazum En réponse à : Décès de Joël Romain Ouédraogo du lycée Saint Viateur : La version des étudiants et élèves

    Les responsables de ce groupuscule d’excités méritent d’être mis aux arrêts. Parallèlement à la police et la gendarmerie, ils ont "mis un système pour traquer les auteurs du forfait" !!! Cette initiative prouve qu’ils sont une milice et qu’il agissent en tant que tel. Ce ne sont que des enfoirés, des brébis galeuses, des délinquants en kaki, des élèves et étudiants irresponsables qui veulent se rendre intéressants. ils ne sont pas représentatifs de l’ensemble des élèves et étudiants. ils ne savent que faire suivre leurs mouvements par la coercition, les menaces et la violence. il faut vite les arrêter et les écrouer, cette bande d’idiots incapables.

    Répondre à ce message

  • Le 13 février 2013 à 14:56, par BISSA GOLD En réponse à : Décès de Joël Romain Ouédraogo du lycée Saint Viateur : La version des étudiants et élèves

    quand je lis ce message sa me fait trop rire "Pour lui, le drame a été commis par le chef d’un groupe de délinquants dénommé la « Ville du crime ».
    au moment ou le ministère a mis un numero vert en place pour traquer des bandits toute une organisation comme la vôtre est incapable d’appeler gratuitement pour informer de l’existance d’un tel groupe.
    pourquoi il ya autant d’oganisation etudiantine au burkina faso ? sont-elles reconnues par les autorités compétent ? sur quel base fonctionnenent -elles ?

    Répondre à ce message

  • Le 13 février 2013 à 17:58, par Hilander En réponse à : Décès de Joël Romain Ouédraogo du lycée Saint Viateur : La version des étudiants et élèves

    Cher Ozias Kiemtoré
    Je voulais me taire et dire comme les millions de burkinabé que je cherche pas des problemes, mais je me suis rappelé l’avertissement de notre frère Norbert Zongo en ces termes ; " les problemes que tout le monde veut éviter, viendrons nous faire sortir de nos salons dorés et climatisés. En effet, cher frère Ozias, peut etre sans le savoir, vous donner à ces individus à travers le titre de votre article l’envergure qu’ils n’ont pas et cela très dangereux. Vous dites ceci ; Deces de Joel Romain OUEDRAOGO DU lycée st Viateur ; la version des élèves et étudiants sic. De quels étudiants et élèves s’agit_ils ???? Combien sont_ils ceux qui se reclament de cette soit disante fédération ?? Faites attention. Il est vrai qu’à la lecture de votre article, on sait de quelle organisation vous parlez, mais pour celui qui lit juste le titre et Dieu sait que les titrologues sont nombreux dans ce pays, c’est comme si cette fédération qui se limite à quelque larbins parlait au nom de la majorité des étudiants et élèves de ce pays

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Sur la brèche avec Serge BAMBARA dit SMOKEY - RTB
Décès de Joël Romain Ouédraogo du lycée Saint Viateur : La version des étudiants et élèves
Djibrill Bassolé : « Le dialogue avec Ansar Dine, pas une erreur »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés