Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’EST plus facile d’enseigner que d’éduquer, parce que pour enseigner il suffit de savoir, alors que pour eduquer vous devez l’être» A.Hurtado

Contentieux électoral de Téma-Bokin : L’UNIR/PS déboutée par le Conseil d’Etat

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Elections 2012 • • vendredi 21 décembre 2012 à 02h23min
Contentieux électoral de Téma-Bokin : L’UNIR/PS déboutée par le Conseil d’Etat

Le verdict de la plainte formulée par l’Union pour la renaissance/Parti sankariste (UNIR/PS) contre la Commission électorale nationale indépendante (CENI) est tombé, le mercredi 19 décembre 2012 à Ouagadougou. Le Conseil d’Etat a rejeté le dossier.

L’Union pour la renaissance/Parti sankariste (UNIR/PS) de Me Bénéwendé Stanislas Sankara a perdu le procès qui l’opposait à la Commission électorale nationale indépendante (CENI), suite à sa contestation des résultats provisoires des élections couplées, dans la commune rurale de Téma-Bokin, dans la province du Passoré. En effet, le Conseil d’Etat, dirigé par son premier président, Venant Ouédraogo, en sa séance du 19 décembre 2012, a estimé que le dossier introduit par l’opposant politique « est recevable dans la forme et sans objet dans le fond et l’a rejeté ». Venant Ouédraogo a jugé que les conclusions du mémoire de l’UNIR/PS sont parvenues, en retard, à la Cour.

Mais de l’avis de l’avocat du parti, Me Ambroise Farama, le motif avancé par le Conseil n’est pas soutenable. « La Cour a eu une attitude méprisante à l’égard des avocats. Nous sommes un avocat constitué. Nous avons produit un mémoire que la Cour a estimé que nous avons fait parvenir hors délais. Alors qu’elle ne nous a donné aucun délai pour déposer le mémoire », a-t-il déploré. Pour lui, le verdict rendu est une parodie de justice. Par conséquent, « le droit n’a pas été dit » sur le dossier. Malgré cette sentence défavorable et sans appel, l’UNIR/PS ne compte pas baisser les bras.

A en croire le député sortant de UNNIR/PS, Yamba Malick Sawadogo, la lutte continue parce que les élections du 2 décembre 2012 ne sont pas « une fin en soi ». « Même s’il n’y a plus d’appel, nous espérons toujours, car nous estimons que notre victoire a été volée. Selon la loi, le recomptage des bulletins incriminés doit être refait. Nous pensons avoir gain de cause à l’issue de tout cela », a martelé M. Sawadogo.

Steven Ozias KIEMTORE

Sidwaya

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Election du maire de Dandé : Le CDP sort gagnant après une longue bataille politique
Commune de Soubakaniédougou : Bakoi Désiré Soulama reprend la mairie
Élections municipales partielles : Les résultats définitifs sont connus
Municipales partielles : Les résultats provisoires proclamés
Résultats provisoires des municipales partielles à l’arrondissement 4 de Ouaga : Les tendances en faveur de l’ODT, suivie du CDP
Résultats provisoires des municipales partielles à Soubakanièdougou : Le CDP en tête, suivi de l’UPC et du RDB
Dandé : L’UNIR/PS met en garde contre des malversations électorales
Résultats provisoires des municipales partielles à Yamba : L’UPC en tête, suivi du CDP et de l’ADF/RDA
Municipales partielles : Le scrutin se déroule normalement
Municipales partielles à l’arrondissement 4 de Ouaga : Sérénité des électeurs malgré l’ importance du dispositif de sécurité
Arrondissement 4 de Ouagadougou : L’UPC boucle sa campagne avec une caravane et un meeting
Reprise des municipales à Dandé : Le candidat de l’UNIR/PS craint des fraudes
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés