Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il y a dans la vie exactement autant d’occasions spéciales que nous choisissons d’en célébrer.» Robert Brault

Législatives - Municipales : 127 députés et 18 584 conseillers choisis dans la sérénité

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Elections 2012 • • mardi 4 décembre 2012 à 02h22min
Législatives - Municipales : 127 députés et 18 584 conseillers choisis dans la sérénité

Les Burkinabè sont sortis nombreux, hier dimanche 2 décembre 2012, pour accomplir leur devoir civique, à l’occasion des élections couplées, législatives et municipales. 4,36 millions de citoyens inscrits sur la liste électorale avaient le choix entre 74 partis et formations politiques, en lice pour 127 sièges de députés et 81 partis qui ont concouru pour 18 584 sièges de conseillers municipaux.

La plupart des 14 699 bureaux de vote a ouvert, le matin du 2 décembre 2012, à 6 heures, sur l’ensemble du territoire burkinabè. De longues files d’électeurs étaient perceptibles. D’une manière générale, dans le calme et la sérénité, ils ont glissé leurs bulletins dans les urnes, jusqu’à la clôture des bureaux de vote, à 18 heures. C’est la première fois, au Burkina Faso, que se tenait une élection couplée. Inscrits sur la liste électorale, 4,36 millions de concitoyens étaient invités à élire 127 députés et 18 584 conseillers municipaux.

Les maires, au nombre de 351, seront issues de ces élus locaux. 74 partis et formations politiques étaient en lice à la fois pour les législatives et municipales et seulement une dizaine, uniquement pour les municipales. A ces législatives, concouraient 6074 candidats dont 894 femmes titulaires et 981 suppléantes. En outre, 189 365 candidats, dont 67 273 femmes se présentaient aux municipales. Près de 8000 observateurs nationaux et internationaux ont été accrédités par la Commission électorale nationale indépendante (CENI). C’est également la première fois que la biométrie est utilisée dans un scrutin, satisfaisant ainsi à la volonté de la société civile burkinabè, de la majorité et surtout de l’opposition.

La liaison satellitaire VSAT établie par la CENI avec ses différents démembrements est aussi une innovation. 28 milliards de FCFA ont été investis dans l’organisation de ces élections. Au-delà des résultats, nul doute que la réussite de ces élections couplées est une victoire de tous les acteurs du champ politique burkinabè, voire de tous les Burkinabè.

Sidwaya

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Election du maire de Dandé : Le CDP sort gagnant après une longue bataille politique
Commune de Soubakaniédougou : Bakoi Désiré Soulama reprend la mairie
Élections municipales partielles : Les résultats définitifs sont connus
Municipales partielles : Les résultats provisoires proclamés
Résultats provisoires des municipales partielles à l’arrondissement 4 de Ouaga : Les tendances en faveur de l’ODT, suivie du CDP
Résultats provisoires des municipales partielles à Soubakanièdougou : Le CDP en tête, suivi de l’UPC et du RDB
Dandé : L’UNIR/PS met en garde contre des malversations électorales
Résultats provisoires des municipales partielles à Yamba : L’UPC en tête, suivi du CDP et de l’ADF/RDA
Municipales partielles : Le scrutin se déroule normalement
Municipales partielles à l’arrondissement 4 de Ouaga : Sérénité des électeurs malgré l’ importance du dispositif de sécurité
Arrondissement 4 de Ouagadougou : L’UPC boucle sa campagne avec une caravane et un meeting
Reprise des municipales à Dandé : Le candidat de l’UNIR/PS craint des fraudes
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés