Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Une nation n’a de caractère que lorsqu’ellе еst librе. » Madame de Staël

Elections : Une longue nuit s’annonce pour les états-majors des partis politiques

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Elections 2012 • • lundi 3 décembre 2012 à 03h38min
Elections : Une longue nuit s’annonce pour les états-majors des partis politiques

Au sein des états-majors des partis politiques, ce 2 décembre 2012, jour de vote pour les élections couplées -législatives et municipales- est diversement marqué. Entre réunions et incessants coups de fils, chaque parti essaye de coordonner ses troupes à partir de son quartier général. Nous avons fait le tour des sièges du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), de l’Alliance pour la démocratie et la fédération/Rassemblement démocratique africain (ADF/RDA), de l’Union pour la renaissance/Parti sankariste (UNIR/PS) et de l’Union pour le changement et la progrès (UPC). Ambiance.

Au siège de l’UPC, qui sert aussi de direction nationale de campagne, tout est calme à la mi-journée. Depuis un centre d’appel mis spécialement sur pied pour recevoir des informations venant des superviseurs sur le terrain, Désiré Kaboré et ses camarades sont plutôt relaxes.vIls affirment avoir reçu jusqu’à présent (à peu près 12 heures) une dizaine d’appels, essentiellement pour signaler des irrégularités constatées sur le terrain. Ces difficultés sont répertoriées sur une fiche et transmises au directeur national de la campagne, Nathaniel Ouédraogo.

Dans son bureau, celui-ci s’active à trouver des réponses aux entraves soulevées par les militants et les superviseurs sur le terrain. « Nous avons mis en place deux commissions, affirme-t-il. Une première qui se charge de la supervision et de la centralisation des résultats et une seconde qui s’occupe des réclamations, des litiges et des contentieux ». Avec la mise en place d’un système de centralisation, l’UPC compte avoir des tendances, via des SMS, juste après la fermeture des bureaux de votes.

Au siège de l’Unir/PS, les militants préparent une soirée électorale. L’ambiance y est bon enfant. « Notre moral est haut ! » lance Bassirou Soré, membre de la Coordination régional du Centre, chargé de l’animation et de la Communication. Le téléphone collé à l’oreille, Abdoul-Moumouni Ouarma, responsable de la coordination régional du centre de la formation politque, chargé des opérations de vote et du scrutin, décroche successivement les appels. Entre deux communications téléphoniques, il trouve le temps de nous confier que « l’essentiel de l’organisation et du suivi est laissé à la charge des directeurs régionaux de campagne, chacun s’occupant de tout ce qui relève de sa zone ».

Il relève néanmoins de nombreux cas d’irrégularités constatés depuis l’ouverture des bureaux de vote : tels que la délocalisation de bureaux de vote d’un arrondissement à un autre ou la fermeture momentanée de deux bureaux de votes par des membres qui réclamaient leurs per diem, à l’école Wogodogo C, au secteur 14. Mais en dépit des irrégularités, il dit être content au regard de la mobilisation des électeurs.

Du côté de l’ADF/RDA, « le parti de l’Eléphant », « calme » est l’état d’esprit qui règne au sein de la direction nationale de campagne. A notre arrivée, le directeur national de campagne, Zakaria Tiemtoré, était en réunion avec des militants. « Nous sommes en train de travailler sur notre dispositif de collecte des résultats » nous informe-t-il. L’ADF/RDA entend être à mesure de disposer, d’ici à 22 heures ce soir, des premières tendances des résultats. Sans vouloir se risquer à des pronostics sur le nombre de sièges escomptés à l’issue des votes, M. Tiemtoré dit être confiant au regard de la mobilisation populaire constatée au cours de la campagne électorale.

Pour ce 2 décembre, l’ADF/RDA a déployé des correspondants régionaux pour prêter main forte aux directeurs régionaux de campagne dans la supervision de l’élection. Pour l’heure, le parti dit avoir été saisi de certaines irrégularités comme des cas de fraudes, de bureaux non-ouverts ou encore par rapport à la qualité de l’encre qui serait trop liquide et qui entacherait le bulletin, au point de le rendre nul au décompte.

A la direction nationale de campagne du CDP, le parti au pouvoir, seul la salle de presse grouille de monde. Devant une panoplie d’ordinateurs, on s’active, qui pour traiter des photos, qui pour boucler un article. Les premiers responsables, eux sont invisibles. « Le SEN (Secrétaire exécutif national, Ndlr) vient tout juste de partir », nous dit-on à notre arrivée. Joint au téléphone, un responsable du parti estime qu’il est un peu tôt pour se prononcer sur le déroulement de cette journée vote. Il promet par ailleurs que son parti donnera de la voix dans les prochaines heures.

Fasozine

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Election du maire de Dandé : Le CDP sort gagnant après une longue bataille politique
Commune de Soubakaniédougou : Bakoi Désiré Soulama reprend la mairie
Élections municipales partielles : Les résultats définitifs sont connus
Municipales partielles : Les résultats provisoires proclamés
Résultats provisoires des municipales partielles à l’arrondissement 4 de Ouaga : Les tendances en faveur de l’ODT, suivie du CDP
Résultats provisoires des municipales partielles à Soubakanièdougou : Le CDP en tête, suivi de l’UPC et du RDB
Dandé : L’UNIR/PS met en garde contre des malversations électorales
Résultats provisoires des municipales partielles à Yamba : L’UPC en tête, suivi du CDP et de l’ADF/RDA
Municipales partielles : Le scrutin se déroule normalement
Municipales partielles à l’arrondissement 4 de Ouaga : Sérénité des électeurs malgré l’ importance du dispositif de sécurité
Arrondissement 4 de Ouagadougou : L’UPC boucle sa campagne avec une caravane et un meeting
Reprise des municipales à Dandé : Le candidat de l’UNIR/PS craint des fraudes
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés