Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est bien d’être le meilleur, mais c’est meilleur d’être le plus original.» Youssoupha dans Mon Roi

FRSIT 2012 : la 10e édition a ouvert ses portes

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Recherches et innovations • • dimanche 7 octobre 2012 à 20h46min
FRSIT 2012 : la 10e édition a ouvert ses portes

Le forum national de la recherche scientifique et des innovations technologiques (FRSIT) a ouvert ses portes le samedi 06 octobre 2012 à Ouagadougou sous le thème « crise énergétique en Afrique : des solutions scientifiques et technologiques ». Expositions des résultats de recherche, d’inventions et d’innovation à la Maison du peuple de Ouagadougou ; conférences-débats ; ateliers scientifiques, « espace jeunes » mais aussi des rencontres d’affaires entre chercheurs, inventeurs et innovateurs avec le secteur privé sont au menu de la 10e édition de cette biennale scientifique et technologique.

C’est le ministre de la recherche scientifique et de l’innovation, Pr Gnissa Isaïe Konaté, qui a procédé à l’ouverture officielle de FRSIT 2012. D’éminentes personnalités scientifiques, des inventeurs et innovateurs, des personnes ressources venus l’Afrique, d’Europe et d’Amérique de Ouagadougou pour prendre part à ce rendez-vous biannuel des sciences et des technologies et ainsi apporter leur appui. Des élèves et étudiants ont effectué le déplacement de la Maison du peuple. Normal puisqu’un espace est dédié à la jeunesse cette année.

La présente porte à 10, le nombre d’éditions du FRSIT, soit 20 ans de recherche scientifique, d’invention et d’innovation. De nombreux résultats de recherche importants ont été accumulés et ont emporté des prix au niveau international. « La communauté scientifique burkinabè s’est également imposée dans la sphère scientifique sous-régionale, tenant le leadership de divers projets fédérateurs », rappelle le Pr Gnissa Konaté.

Comme les précédentes, le FRSIT 2010 sera marqué par l’exposition de technologies, la tenue d’ateliers scientifiques et de conférences-débats. Mais, la particularité du présent forum se situe sur deux volets : la tenue d’un espace « jeunesse qui trouve » et la tenue de rencontres d’affaires entre chercheurs et vulgarisateurs de résultats de produits innovants. L’activité « jeunesse qui trouve » vise à éveiller la curiosité des jeunes par rapport aux technologies et leur permettre de se familiariser et d’aimer les matières scientifiques et finalement de créer une pépinière de chercheurs de demain.

Les rencontres « B to B » constituent un espace de rencontre d’affaires où chercheurs, inventeurs et innovateurs pourront rencontrer le secteur privé et les établissements financiers pour la promotion de leurs technologies. Question de trouver des structures qui se chargeront de la vulgarisation de leur trouvaille.

A l’issu de ce forum, les organisateurs espèrent voir poindre de meilleures perspectives d’utilisation de résultats de recherche. « J’espère aussi que la jeunesse sera sensibilisée sur la nécessité de s’orienter vers les sciences et les technologies, gage que celle-ci sera la pépinière des chercheurs de demain », affirme Adrien Blanchard Diallo, le président du comité d’organisation de FRSIT 2012.

A travers les stands dressés dans la cour de la Maison du Peuple, les visiteurs pourront découvrir divers produits innovants. Les plus nombreux sont en rapport avec la gestion de l’énergie, le thème du FRSIT 2012 étant « crise énergétique en Afrique : des solutions scientifiques et technologiques ». Pour rester dans la même logique, c’est le ministre de l’énergie, des mines et des carrières, Lamoussa Salif Kaboré qui est le parrain de cette édition.empêché, il s’est fait représenter à la cérémonie d’ouverture par le secrétaire général de son ministère, Emmanuel Nonguierma.

Moussa Diallo

Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Blanchiment de capitaux et financement du terrorisme au Burkina : Yassiya Sawadogo expose « l’imperfection » du cadre juridique
Paludisme : Un nouveau vaccin s’avère efficace à 77%
Promotion de l’éducation inclusive : Jacqueline Yaméogo soulève la nécessité d’une communication bien ciblée
Université Joseph KI-ZERBO : Soutenance de trois thèses de doctorat unique en Biologie Moléculaire et en Génétique Moléculaire à LABIOGENE
Yssif Bara, auteur de feux tricolores solaires : « L’Etat ne m’a jamais approché pour un partenariat »
Recherche scientifique : Le ministre délégué Maminata Traoré Coulibaly encourage le Groupe de recherche et d’action en Santé (GRAS)
Soutenance de thèse de doctorat : Marcel Zerbo analyse l’influence de la gouvernance scolaire sur la qualité de l’enseignement au sein des établissements catholiques à Ouagadougou.
Éducation : Facteurs de performance des établissements d’enseignement et acquisitions scolaires
Enquête en ligne dans le cadre de la préparation d’une thèse de doctorat en Sciences de l’Information et de la Communication
Soutenance de thèse de doctorat : Tahirou Sanou, secrétaire permanent de l’ARCOP, scrute les procédures de la commande publique
Université Norbert Zongo : Élie Corneille Dakuyo, premier docteur en psychologie de l’orientation et du travail
Soutenance de thèse de doctorat : Herman Nacambo scrute l’institutionnalisation de la lutte contre la corruption au Burkina
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés