Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La valeur du pardon se mesure à la gravité de la faute pardonnée» Charles Blé Goudé

LUTTE CONTRE LE VIH /SIDA LE LONG DU CORRIDOR BOROMO OUAHABOU ET PA

Accueil > Actualités > Opinions • • mardi 4 septembre 2012 à 09h28min
LUTTE CONTRE LE VIH /SIDA LE LONG DU CORRIDOR BOROMO OUAHABOU ET PA

Plus de 4201 femmes et hommes ont été sensibilisés pour briser la chaine de contamination du VIH/SIDA et les IST le long du corridor Boromo – Ouhabou et Pâ du 21 mai au 29 juin 2012. L’objectif principal de cette activité de sensibilisation était de contribuer à réduire la propagation et les impacts des IST et VIH/SIDA au sein du public que sont les riverains, les routiers, les ouvriers, les vendeurs et vendeuses, les jeunes et les élèves.

L’Association D’Assistance Pour les Maladies Infectieuses ‘’ADAPMI’’ dans le cadre du projet corridor à sillonnée les communes de Boromo et de Pâ afin de renforcer les capacités des populations qui gravitent le long des axes routiers à se protéger contre les IST/VIH/SIDA
Cette une initiative qui tire ses origines de l’étude menée conjointement par les Comités Ministériels de Lutte contre le Sida (CMLS) des Infrastructures et du Désenclavement et du Ministère des Transports qui a relever la nécessité de mener des actions de lutte auprès des usagers du corridor et des populations riveraines du corridor en vue de freiner la propagation des IST/VIH/SIDA chez les plus jeunes qui constituent un groupe spécifique vulnérable
C’est un projet qui a bénéficié de l’appui financier de l’IDA, du Projet Régional de Facilitation des Transports et du Transit Routier en Afrique de l’Ouest (PRFTTRAO), porté par le Deuxième Programme Sectoriel des Transports (PST-2) au Burkina Faso.

C’est donc grâce à cet appui que l’association ADAPMI – BF avec la collaboration des autorités sanitaires à pu au cours de ses activités qui se sont déroulées du 21 mai au 29 juin 2012, toucher au total 1567 jeunes dont 734 filles et 1005 adultes parmi lesquels 561femmes ont vu leurs connaissances renforcées sur la prévention des IST /VIH/SIDA.
Il faut noter que dans le cadre du même projet d’autres activités ont été réalisées au mois d’août 2012. Ce sont entre autres : le dépistage anonyme et volontaire, la promotion et la distribution des préservatifs masculins et féminins.

L’ADAPMI – BF compte poursuite la lutte contre les IST/VIH/SIDA dans ces différentes localités. Elle salut l’initiative de l’Association Internationale de Développement (IDA), du Projet Régional de Facilitation des Transports et du Transit Routier en Afrique de l’Ouest (PRFTTRAO) et du Deuxième Programme Sectoriel des Transports (PST-2) pour leur appui.

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Relations internationales : La politique d’intelligence économique de la Chine face aux pays en développement
2e Guerre mondiale : Sidiki Boubakari, un Burkinabè compagnon de la libération mort pour la France le 23 octobre 1942
Coupures récurrentes d’internet au Burkina : AfricTivistes s’interroge et interpelle le gouvernement burkinabé !
Lutte contre le terrorisme : Un doctorant de la Carter School for Peace & Conflict Resolution fait des propositions
Burkina Faso : Inata ou de la nécessité d’une révolte patriotique
Burkina Faso : La mémoire courte de l’incompétence qui tue
Tribune : Depuis quand des Noirs ont gagné une guerre ?
Lutte contre le terrorisme : « Je m’accuse, je suis coupable »
Présence de la Chine populaire en Afrique : Menace ou opportunité ?
Crise sécuritaire au Burkina : Un citoyen propose la mise en place d’une transition politique, avec une Assemblée nationale et un gouvernement de cohésion sociale
Burkina : Vaincre l’hydre terroriste grâce à une intelligence collective ! (Abdoul Karim Sango)
Burkina Faso : Face à la guerre, le tout régalien de l’Etat est-il encore tenable ?
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés