Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les erreurs, comme des pailles, flottent à la surface. Celui qui vеut сhеrсhеr dеs реrlеs dοit рlοngеr еn рrοfοndеur.» John Dryden

ELECTIONS COUPLÉES DE 2012 : Les dirigeants de l’ADF/RDA préparent le terrain dans le Sahel

Accueil > Actualités > Politique • • lundi 7 mai 2012 à 01h17min

Les dirigeants de l’Alliance pour la démocratie et la fédération/Rassemblement démocratique africain (ADF/RDA) ont tenu, le vendredi 4 mai 2012 à Dori, une rencontre avec les responsables de ses démembrements, ses militants et sympathisants des quatre provinces de la région du Sahel. Les échanges ont porté essentiellement sur la stratégie et l’organisation du parti pour la réussite des prochaines élections.

Les responsables de l’ADF/RDA ont entamé une tournée régionale pour discuter avec la base, dans l’optique de se positionner au premier rang sur l’échiquier politique national. Ils ont rencontré les responsables locaux de la région du Sahel, le vendredi 4 mai 2012 dans la ville de Dori, en vue de réussir les élections couplées de 2012. "Nous sommes venus au Sahel pour faire le point de notre présence, et les nombreuses adhésions enregistrées dans cette région. Nous allons également donner des informations sur les élections qui auront lieu le 2 décembre, afin de mettre notre troupe en marche pour gagner ces élections de 2012", a précisé Me Gilbert Noël Ouédraogo, président du parti de l’éléphant.

Les leaders de cette formation politique ont eu des échanges à huis clos avec des militants. Selon le président, il s’est agi de connaître l’état réel du parti, dans chacune des quatre provinces de la région, que sont le Séno, l’Oudalan, le Soum et le Yagha, de donner les informations sur les prochaines élections et dégager les stratégies du parti avec les comités de base. Il a également demandé à ses militants, l’inscription massive sur les listes électorales. Gilbert Noël Ouédraogo s’est également prononcé sur le quota-genre.
Il a rassuré que le quota se respecte dans sa formation politique. Selon lui, la direction du parti prendra la décision de refaire les listes au cas où elles respecteront pas le quota. Pour le maire de Salahan, Barry Yaya Ahmadou, l’ADF/RDA est le premier parti de l’Afrique, c’est grâce à ce parti que le continent a connu sa décolonisation et son indépendance.

C’est le parti qui a occasionné la création de tous les autres partis : "On avait refusé, la sagesse a fini par triompher. Nous sommes revenus au parti de nos pères", a confessé le bourgmestre. Le secrétaire général de la convention du Sahel, Dicko Bassirou, l’émir du Liptako a, pour sa part, salué l’initiative de la venue du parti dans sa contrée, afin de s’imprégner des besoins du parti dans la localité. Il est prévu huit (8) ordinateurs pour les quatre provinces, à raison de deux pour chacune en vue de faciliter les saisies et autres services, a indiqué le président. Les ovations au rythme du slogan "gniiwa" (l’éléphant en fulfuldé) ont ponctué le déroulement et la fin de la rencontre.

Wendpanga Joseph KABRE

Sidwaya

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Système de santé : Le Mouvement des intellectuels pour le développement monte au créneau
Burkina Faso : La traite de nouveaux acteurs dans la politique, un vent d’espoir ?
Burkina : L’UPC dénonce une campagne déguisée du Président Roch KABORE
Tabaski 2019 : L’UPC souhaite une joyeuse fête aux musulmans
Fête de l’Aid El kébir : « Un moment privilégié de partage et de solidarité en Islam », salue l’UNIR/PS
Vie politique : Une délégation du Mouvement patriotique pour le salut chez le Mogho Naaba
Fête de l’Aïd-El-Kébir : Les vœux du MPP aux fidèles musulmans
Démocratie : « De l’urgence d’interdire les partis politiques »
5 août 1960-5 août 2019 : Le Burkina commémore le 59e anniversaire de son indépendance
Anniversaire du 4 août : Le président du Faso salue « l’engagement patriotique des acteurs » de la révolution
4 août 1983 : L’appel du président Thomas Sankara
Burkina Faso : Résoudre « l’absence » d’État ou périr !
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés