Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Nous devrions apprendre à ne pas attendre l’inspiration pour commencer quelque chose. L’action génère toujours de l’inspiration. L’inspiration génère rarement de l’action» Frank Tibolt

ON MURMURE : Election du nouveau chef de Diapaga, des mécontentements en l’air

Accueil > Actualités > On en parle... • • mercredi 25 avril 2012 à 00h45min

Kantigui a reçu une note de la famille Couldiati de Diapaga à propos de la désignation d’Alphonse Kouldiaty comme chef coutumier de la localité. A la lecture de la note, Kantigui s’est aperçu que les familles Couldiati, « princières de Diapaga, au nombre de 39 sur 40 et Sa Majesté Bantchandé, chef de Partiaga et chef de canton du Bizougou, s’insurgent contre la décision », qu’ils qualifient « d’unilatérale  », de désigner Alphonse Kouldiaty comme chef coutumier de Diapaga. Par la voix de Kantigui, ils souhaitent vivement que les plus hautes autorités du Burkina Faso prennent les mesures idoines afin d’éviter à cette contrée du pays, les affres que certaines régions ont connues sur la question de la chefferie.


La CIL se laisse découvrir

Il est parvenu à Kantigui que la Commission de l’informatique et des libertés (CIL), structure de protection des données à caractère personnel et de la vie privée, organise ses journées portes ouvertes, du jeudi 3 au samedi 5 mai 2012 à son siège à Ouagadougou. Bien avant les journées portes ouvertes proprement dites, Kantigui a appris que du lundi 23 au dimanche 29 avril 2012, la CIL organise des jeux radiophoniques pour faire découvrir l’institution, ses missions, son fonctionnement, etc., en partenariat avec la Radio nationale, Canal arc-en-ciel, Horizon FM, la Radio de la municipalité (RMO) et radio Ouaga FM. En ce qui concerne les journées portes ouvertes, il a été confié à Kantigui que le 3 mai 2012, de 8 heures à 12 heures, il y aura des jeux en ligne et des visites guidées. Et à 15 heures 30 minutes, aura lieu la cérémonie d’ouverture suivie d’un cross populaire avec comme lieu de départ, la CIL.

Le samedi 4 mai 2012, il est prévu, à parti de 8 heures, des jeux en ligne et des visites guidés et dans la soirée, une conférence-débat. Kantigui a ouï dire que la journée du samedi débutera à 8 heures et s’étendra jusqu’à 12 heures et connaîtra la remise des différents lots aux gagnants, le tout couronné par la cérémonie de clôture. Par la voix de Kantigui, la CIL invite les uns et les autres à prendre activement part à ses journées portes ouvertes, du 3 au 5 mai 2012, pour mieux faire connaissance avec l’institution.


Une interpellation aux parents d’élèves

Kantigui a reçu une lettre de Augustin Noël Kaboré adressée aux parents d’élèves sur la situation des enfants qui se baignent dans le barrage de Tanghin. Kantigui vous propose la lettre in extenso : «  ?Bonjour. Je passais la dernière fois à côté du barrage de Tanghin. J’ai constaté qu’il y avait beaucoup d’enfants qui s’y baignaient. J’ai approché la police municipale de Nongr-Massom pour lui demander de faire quelque chose, en les rappelant à l’ordre. Il s’agit des enfants des lycées et collèges environnants du quartier et même des quartiers distants. Nous remercions la police municipale qui a beaucoup fait pour que les enfants ne s’exposent plus en se baignant dans le barrage. Car cela est très dangereux et peut entraîner des pertes en vie humaine. Cette lettre vise à interpeller les parents d’élèves afin qu’ils passent au niveau du barrage pour constater ce qui se passe et intervenir en rappelant à l’ordre leurs enfants. De même, les responsables de l’éducation sont interpellés, car il y va de la vie des enfants et de leurs études ».


Des « paysans modernes » aux comportements peu recommandables

Kantigui a constaté un fait insolite, juste après le face-à-face entre les producteurs et le président du Faso, le 21 avril dernier. Un attroupement inhabituel autour d’un des grands congélateurs contenant l’eau de boisson et tout d’un coup, une bousculade monstre. Dans la foulée, des individus se sont retrouvés par terre et des bonnets ont volé dans les airs tandis que certaines chaussures ont quitté momentanément leurs propriétaires. Kantigui qui suivait la scène sans rien comprendre a failli tomber des nues lorsqu’il a vu les plus forts se dégager de la foule avec des bidons de sucrerie dans les mains. Ça ne pouvait qu’être des sucreries parce que les gens n’ont pas fini la quantité d’eau transportée sur les lieux. Un spectateur qui n’arrêtait pas de se moquer des pillards, a lancé ceci aux passants ? : ?« eh, venez regarder les paysans modernes ! ». En tous les cas, les paparazzis n’ont pas raté cette occasion. Kantigui tient à rappeler à ces individus aux comportements ridicules le dicton qui dit que pour être respecté, il faut se respecter soi-même d’abord.


Des muezzins visitent l’Assemblée nationale

Il est parvenu à Kantigui que les membres de l’association des muezzins du Burkina ont effectué, le mercredi 18 avril 2012, une visite de courtoisie à l’Assemblée nationale. Selon les sources de Kantigui, ils ont été reçus et ont découvert le parlement burkinabè. Ainsi, l’historique de l’Assemblée nationale, de 1948 à nos jours, le rôle et les attributs du député ont été, entre autres, expliqués aux visiteurs. Il est revenu à Kantigui que les membres de l’association des muezzins du Burkina ont saisi l’occasion pour poser plusieurs questions afin de mieux connaître le fonctionnement de la représentation nationale. Selon les sources de Kantigui, l’association des muezzins du Burkina a vu le jour en octobre 2010. Elle s’est donnée pour objectifs d’œuvrer à promouvoir la culture islamique, véhiculer le message de paix prôné par l’islam et valoriser la mission du muezzin qui est parfois mal comprise.


Lycée Song Taaba ?de Ouagadougou : nouvelles retrouvailles des anciens élèves

Il est parvenu à Kantigui que la dynamique des retrouvailles des anciens élèves du lycée Song Taaba de Ouagadougou, toutes promotions confondues, est toujours maintenue. C’est ainsi que Kantigui a appris qu’une nouvelle rencontre est prévue le samedi 28 avril prochain. Cette fois, il a été confié à Kantigui que ce sera la Maison des jeunes et de la culture de Ouagadougou (MJCO), qui abritera l’événement à 16 heures. Selon les sources de Kantigui, il sera une fois de plus question de la mise en place d’un cadre de retrouvailles des anciens élèves et des voies et moyens pour venir en aide à l’établissement.


Le centre de presse de la 15e JNP dotée de toutes les commodités

Kantigui a constaté avec joie que les journalistes qui fréquentaient le centre de presse créé à l’occasion de la 15e édition de la Journée nationale du paysan (JNP) à Ouahigouya étaient dans un minimum de confort.
En effet, le centre de presse qui était logé dans l’enceinte d’un grand établissement aux prestations multiples a eu toute l’attention des responsables dudit établissement.
Des ordinateurs à haut débit et un photocopieur pour le travail, du café, du lait, du thé Lipton, des croissants, des sucreries, de l’eau fraîche comme accompagnement, etc.
C’est ce qui était à la disposition des hommes de média durant leur séjour dans le centre de presse. Kantigui qui encourage de telles initiatives tient à remercier les responsables de l’établissement pour leur marque de sympathie.


L’ambassade du Royaume des Pays-Bas célèbre le « Jour de la Reine »

Il est parvenu à Kantigui qu’à l’occasion du « Jour de la Reine », l’ambassadeur du Royaume des Pays-Bas et Mme Henneke Ykelenstam offrent une réception à leur résidence, le jeudi 26 avril 2012 à partir de 18 heures 30 minutes. Selon les sources de Kantigui, orange est la couleur des Pays-Bas. C’est aussi la couleur de la famille royale. L’histoire raconte qu’en 1544, Willem I, Comte de Nassa-Dillenburg et ancêtre de la Reine Beatrix, a hérité de la Principauté française Orange, qui était à cette époque le centre du commerce des oranges. Il est revenu à Kantigui que depuis lors, le monarque néerlandais porte le nom de prince (ou princesse) de Orange-Nassau. Les Néerlandais, selon ce qui a été dit à Kantigui, sont fiers de cette couleur et l’utilisent de manière visible.

Ceci est surtout remarquable pendant le « Jour de la Reine ? ». En tous les cas, l’ambassadeur du Royaume des Pays-Bas invite les uns et les autres à venir célébrer l’événement, le jeudi 26 avril 2012.
Il a été confié à Kantigui que les invités sont attendus dans des « tenues de détente élégantes ou traditionnelles ».

Kantigui

Sidwaya

Vos commentaires

  • Le 25 avril 2012 à 13:19, par KGB En réponse à : ON MURMURE : Election du nouveau chef de Diapaga, des mécontentements en l’air

    Vous n’avez pas écouté le Premier ministre hier quand il disait aux journalistes d’arrêter leurs "commentaires bidons" ?
    ne lui donnez pas raisons. pourquoi vous préférez vous contenter des commentaires et de déclarations à propos de la chefferie de Diapaga plutôt que de vous y deporter pour voir de vous même ?Une déclaration ne nous éclair pas sur les réalités du terrain. merci de faire plus d’efforts.
    amicalement, votre.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Burkina Faso : agir vite et avec subtilité pour prévenir la prolifération de milices
Développement : SOS pour la route Pouytenga-Bogandé
Santé : Il n’y a pas d’épidémie de dengue, rassurent les services de santé
Menace de mouvement d’humeur ce vendredi au Centre hospitalier universitaire de Tengandogo (ex hôpital Blaise Compaoré)
Procès du peuple contre la Françafrique : Le rendez-vous de Ouagadougou a tenu ses promesses
Transport aérien : L’un des nouveaux avions d’Air Burkina est arrivé à Ouagadougou
Portées disparues : Fati et Mounira ont été retrouvées
Attaques terroristes contre le Burkina : Les Burkinabè de France se mobilisent
Portées disparues : Fati et Mounira
Ouagadougou : L’échangeur du Nord sera inauguré le 15 novembre 2018
Archidiocèse de Ouagadougou : Des groupes de spiritualité sanctionnés
Franc-maçonnerie : Alain Roger Coeffé remplace Djibrill Bassolé à la tête des « Maçons » burkinabè
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés