Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La Constitution ne garantit pas le bonheur, seulement la poursuite de celui-ci. Vous devez le rattraper vous-même» Benjamin Franklin

ON EN PARLE : Site aurifère de Banouassi, les orpailleurs déguerpis dans le calme

Accueil > Actualités > On en parle... • • mercredi 11 avril 2012 à 02h38min

Il y a un an (exactement du 5 au 8 avril 2011), les installations de l’exploitation aurifère semi-mécanisée de Banouassi de la société Epsilon, étaient saccagées. A la suite de ces évènements, qui ont vu la détention, pendant des mois, des meneurs, des centaines d’orpailleurs s’étaient installés anarchiquement sur le site de Banouassi, dans la région de l’Est. Dans ce no man’s land, les éboulements et les actes de banditisme étaient monnaie courante puisqu’il n’y avait plus d’autorité. C’est ainsi que la société a demandé au gouverneur de l’Est, de lui permettre d’entrer en possession de son site en autorisant le déguerpissement des orpailleurs. Cette opération s’est déroulée du mardi 3 au vendredi 6 avril dernier et elle a été dirigée par le commandant CRS de Fada, le commissaire Abdoulaye Ag.

Selon le Directeur régional de la police de l’Est, le commissaire Franck Elvis Compaoré, que nous avons joint au téléphone, les orpailleurs ont obtempéré sans discuter ; cela, avec l’appui de leur syndicat. Aucun coup de feu n’a été tiré, ni de gaz lacrymogène. Pour la police, c’est un sans faute qui est à saluer surtout dans un tel contexte social. A partir du jeudi 5 avril 2012 et après le départ des orpailleurs, l’on a commencé à reboucher leurs trous et leurs galeries en présence des responsables des syndicats. La société Epsilon peut donc reprendre sans difficulté ses activités sur le site de Banouassi.

Le Pays

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Burkina Faso : agir vite et avec subtilité pour prévenir la prolifération de milices
Développement : SOS pour la route Pouytenga-Bogandé
Santé : Il n’y a pas d’épidémie de dengue, rassurent les services de santé
Menace de mouvement d’humeur ce vendredi au Centre hospitalier universitaire de Tengandogo (ex hôpital Blaise Compaoré)
Procès du peuple contre la Françafrique : Le rendez-vous de Ouagadougou a tenu ses promesses
Transport aérien : L’un des nouveaux avions d’Air Burkina est arrivé à Ouagadougou
Portées disparues : Fati et Mounira ont été retrouvées
Attaques terroristes contre le Burkina : Les Burkinabè de France se mobilisent
Portées disparues : Fati et Mounira
Ouagadougou : L’échangeur du Nord sera inauguré le 15 novembre 2018
Archidiocèse de Ouagadougou : Des groupes de spiritualité sanctionnés
Franc-maçonnerie : Alain Roger Coeffé remplace Djibrill Bassolé à la tête des « Maçons » burkinabè
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés