Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’acclamation a fait tous les maux de tous les peuples. Le citoyen se trouve porté au-delà dе sοn рrοрrе jugеmеnt, lе рοuvοir ассlаmé sе сrοit аimé еt infаilliblе ; tοutе libеrté еst perdue.» Émile Chartier dit Alain

Burkina Faso-République de Chine (Taïwan) : La coopération a atteint un degré exceptionnel de dynamisme et d’efficacité

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • • lundi 9 avril 2012 à 10h52min

Le Président du Faso a élevé son homologue taïwanais à la dignité de Grand-Croix de l’Ordre national, la plus haute distinction honorifique du Burkina.

Le Président du Faso, M. Blaise COMPAORE et son épouse Mme Chantal COMPAORE ont offert un dîner de gala officiel au Président de la République de Chine (Taïwan), Monsieur MA Ying-Jeou, ainsi qu’aux membres de sa délégation dans la nuit du 08 avril 2012.

Allocution de bienvenue du Chef de l’Etat burkinabè, cérémonie de décoration, réponse du Président MA Ying-Jeou et spectacle artistique ont été au menu de l’événement.

Dans son discours de bienvenue, le Président Blaise COMPAORE a souligné que « la coopération entre la République de Chine (Taïwan) et le Burkina Faso a atteint un degré exceptionnel de dynamisme et d’efficacité, qui en fait un modèle remarquable dans le domaine des relations bilatérales. La qualité des liens d’amitié et de coopération au développement entre nos deux Etats se vit au quotidien par nos populations et s’illustre en de nombreuses réalisations aux niveaux économique, social, culturel et sportif ».

Pour le Président du Faso, le séjour à Ouagadougou de son homologue de la République de Chine (Taïwan) offre l’occasion d’apprécier les avancées significatives réalisées par le Burkina Faso, grâce à l’assistance technique et financière de ce pays, dans la mise en œuvre de ses politiques et stratégies de promotion des secteurs prioritaires. C’est également une opportunité pour prendre la mesure des nouveaux défis et enjeux de développement qui se posent au Burkina.

Le Burkina Faso, a poursuivi Blaise COMPAORE, « salue le processus engagé par votre Gouvernement en vue du renforcement des liens avec la Chine continentale. La nouvelle orientation imprimée à la diplomatie taïwanaise, traduit votre ferme attachement au dialogue, à la tolérance et à la coexistence pacifique ».

Dans un contexte mondial marqué par des crises sociopolitiques, la promotion de ces valeurs est indispensable pour consolider la paix et la stabilité et c’est pourquoi, a insisté Blaise COMPAORE, « le Burkina Faso réaffirme son engagement à accompagner votre pays dans son combat pour sa reconnaissance internationale et sa pleine participation à la vie de l’Organisation des Nations Unies, ainsi qu’à l’animation des grandes institutions et à l’accomplissement des initiatives majeures qui engagent l’humanité entière ».
Après ce mot de bienvenue, le Président du Faso a élevé son homologue taïwanais à la dignité de Grand-Croix de l’Ordre national, la plus haute distinction honorifique du Burkina.

Dans sa réponse à l’adresse du Président du Faso, le Président MA Ying-jeou a souligné combien il est heureux d’être au Burkina.

« C’est la première fois au cours de mon mandat présidentiel que je conduis une délégation en visite au Burkina et, à cette occasion, je suis décoré par Son Excellence M. le Président du Faso de la médaille de Grand-Croix de l’Ordre national du Burkina Faso, la plus haute distinction honorifique des Ordres burkinabè. J’aimerais dédier cette précieuse décoration à mes compatriotes et, en signe de remerciements, à l’ensemble des acteurs qui ont contribué à la promotion et la mise en œuvre des projets de coopération conclus entre Taïwan et le Burkina Faso », a souligné le Président de la République de Chine (Taïwan).

Le Président MA a indiqué avoir découvert qu’il existe un certains nombre de similitudes entre Taïwan et le Burkina : le pays dispose d’une richesse de ressources humaines jeunes et le peuple est connu pour son esprit de travail.

Il a traduit sa reconnaissance, au Burkina Faso, pour le soutien ferme et constant à « la démarche de la République de Chine (Taïwan) pour sa participation significative aux organes spécialisés des Nation Unies, bien qu’elle soit exclue du concert des Nations ».

Dix-huit ans après le rétablissement des liens diplomatiques entre Taïwan et le Burkina Faso, a poursuivi le Président taïwanais, « les relations de coopération bilatérale et les échanges entre les deux parties, conduits selon le principe de réciprocité et de respect mutuel, n’ont cessé de se multiplier ».

« Le Burkina Faso est non seulement notre allié diplomatique et notre partenaire commercial, mais également, une force clef de la paix régionale. Les efforts déployés par le Président COMPAORE dans le dénouement de différends dans certains pays d’Afrique de l’Ouest en sont un exemple … », a affirmé le Président taïwanais.
Il ressort également de l’allocution du Président MA que Taïwan suit de près la situation politique et sociale auxquelles le Burkina Faso est confronté... La crise alimentaire et la vague des réfugiés en provenance du Mali préoccupent profondément les partenaires taïwanais du Burkina.

« Ici je tiens à réitérer la volonté du gouvernement de mon pays d’être un partenaire de premier plan dans le processus du développement du Burkina et de contribuer au bien-être de la population burkinabè », a souligné le Président MA Ying-Jeou.

Le dîner de gala a été animé par des troupes culturelles burkinabè et taïwanaises.

La Direction de la Communication de la Présidence du Faso
www.presidence.bf

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Lutte contre le terrorisme : La CEDEAO va mobiliser un milliard de dollars US
Lutte contre le terrorisme en Afrique de l’Ouest : Les chefs d’Etat appellent à « l’union sacrée »
Conférence régionale sur la chenille légionnaire : Des recommandations pour venir à bout du ravageur des cultures
Crise humanitaire au Burkina : « Les populations doivent rester dans des conditions très difficiles ou partir », Steven Anderson du CICR
Coopération : Le Sénateur des Français de l’étranger à l’Institut supérieur d’étude de protection civile
Programme YALI 2019 : Les participants burkinabè font le bilan de leur séjour américain
Mali : « Kidal, base arrière et rampe de lancement de plusieurs opérations terroristes », Maman Sambo Sidikou secrétaire permanent du G5 Sahel
34e Journée du CILSS : Le message du Président du Faso, Président en exercice du CILSS
G5 Sahel : Les policiers ne veulent plus rester en marge de la lutte contre le terrosisme
Lutte contre le terrorisme : Le Burkina renforce sa collaboration avec INTERPOL
CILSS : Une conférence régionale pour lutter contre la chenille légionnaire d’automne
Visite du maire de Ouagadougou à Kumasi : Dynamiser une coopération en léthargie depuis 15 ans
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés