Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Certaines personnes font bouger les choses, d’autres regardent les choses bouger et d’autres se demandent ce qui s’est passé» Casey Stengel

ON EN PARLE : Banfora, un détenu trouve la mort à la gendarmerie

Accueil > Actualités > On en parle... • • mercredi 4 avril 2012 à 02h29min

Dans la nuit du 2 au 3 avril 2012, un homme qui était gardé à vue à la gendarmerie de Banfora a trouvé la mort dans sa cellule. Selon nos sources d’information, l’homme en détention provisoire se serait servi de ses effets d’habillement pour se pendre. Dans la cité du Paysan noir, on se demande ce qui a pu bien arriver à ce détenu. Toujours est-il que c’est dans la matinée du 3 avril 2012 que le corps sans vie a été retrouvé, selon notre source qui précise par ailleurs que l’homme en question était en transit pour la Côte d’Ivoire.

Dans le mini-car qui l’emmenait dans ce pays voisin, il aurait tenté de poignarder un autre passager. Et c’est un gendarme qui voyageait dans le même car qui l’aurait maîtrisé et fait déposer à une des brigades de gendarmerie de Banfora. L’homme qui s’est ainsi suicidé, dit-on, était au troisième jour de sa garde à vue.

Le Pays

Vos commentaires

  • Le 4 avril 2012 à 15:31, par TIENFO En réponse à : ON EN PARLE : Banfora, un détenu trouve la mort à la gendarmerie

    comment cela a pu arrivé dans un poste de gendarmerie. c’est donc dir qu’aucune attention n’a ete porté sur ce deernier alors que un précotion minimale aurait pu etre prise pour sa sécurité. chèrs gendarmes repartez à l’école.

    Répondre à ce message

    • Le 4 avril 2012 à 18:22, par Doum En réponse à : ON EN PARLE : Banfora, un détenu trouve la mort à la gendarmerie

      Monsieur TIENFO je t’informe que le suicide n’est pas une infraction. Tout citoyen est libre de se donner volontairement la mort s’il le veut. Alors ne va pas incriminer les gendarmes dans leurs efforts quotidiennes. Quand on met les délinquants dans les cellules tout nus, c’est encore vous autres qui criez que les gendarmes ne respectent pas les droits humains. Il faut croire que dans ce pays des gens comme vous, voulez une chose et son contraire. Pendant qu’on y est pourquoi ne pas demander aux gendarmes de dormir dans la cellule avec les gardés à vue ? N’importe quoi !!!!!

      Répondre à ce message

    • Le 4 avril 2012 à 20:03, par ELFREDY En réponse à : ON EN PARLE : Banfora, un détenu trouve la mort à la gendarmerie

      salu cmt va ?Bien raisonne.les mesures de surete ne se limite pas a l’aprehension mais egalement a l’interieure de la cellule.Quel monstre habite mon cher Faso pour que ces situations malencontreuses puissent arrivees ?Ne rejetons pas la faute a qui que ce soit car nul n’est parfait.Ce qu’on ne peut pas arranger on ne doit pas gater.

      Répondre à ce message

    • Le 4 avril 2012 à 23:36 En réponse à : ON EN PARLE : Banfora, un détenu trouve la mort à la gendarmerie

      Mon cher tu n’es pourtant pas le mieux placé pour leur donner ces cours !

      Répondre à ce message

    • Le 6 avril 2012 à 10:36, par Le prince En réponse à : ON EN PARLE : Banfora, un détenu trouve la mort à la gendarmerie

      Mr TIENFO,je vois que vous n’ètes pas informé.combien de fois des délinquants en cellule ont tenter de s’évader de leurs cellule ?combien de fois des éléments de sécurité qui assurent la garde des gardés à vue sont retrouvés morts ?si vous ne savez pas,laissez moi vous dire qu’un délinquant qui trouve la mort dans une cellule par pendaison et surtout dans la nuit est seul responsable de sa mort.vu tous ces expériences,les policiers ou les gendarmes n’essaient jamais d’ouvrir la porte des cellules quand ils sont désignés pour garde.

      Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2012 à 18:15, par hgjhghjnbkj En réponse à : ON EN PARLE : Banfora, un détenu trouve la mort à la gendarmerie

    Est-ce vrai que ce déténu s’est suicidé par pendaison. J’espère qu’il n’a pas subit une fois de plus des sévices corporels. Comme l’a di l’autre il dévait être tenu au vu des gendarmes qui étaient de garde au cours de cette nuit. Ces éléments de sécurité méritent un récyclage

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2012 à 18:32, par yannick En réponse à : ON EN PARLE : Banfora, un détenu trouve la mort à la gendarmerie

    mon frere, cest pas une affaire d’ecole mais de realite,j’ai beaucoup fait les province et les departements.imagine un peu si le gendarme est seul a prendre la garde, cest dernier utilise des lampes a petrole, ca na vas pas, il faut dc pas accuser ces gars mais le gouvernement.il ya des gars qu’ils detiennent labsa mai ils ne se suicident pas,,,,. merci

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2012 à 18:43, par Collège-des -sages En réponse à : ON EN PARLE : Banfora, un détenu trouve la mort à la gendarmerie

    Invraissemblable ! Tout le monde sait que lorsqu’un malfrat (ou supposé tel) est déféré, l’on prend soin de lui retirer ses habits, sa ceinture et ses objets personnels avant d’être mis au violon. Il y a lieu de pratiquer une autopsie. Les gendarmes ont dû torturer à mort le malheureux, ce dernier ayant succombé, ils l’ont pendu pour brouiller les pistes.

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2012 à 19:36 En réponse à : ON EN PARLE : Banfora, un détenu trouve la mort à la gendarmerie

    Encore une autre bavure qu’ on tente de maquiller en suicide. Depuis quand garde- t- on les prevenus avec leurs effets d’ habillement ? Quand on n’est pas gendarme, on est bete ? Circulez. Votre marchandise, c’est du pipo. Personne ne l’ achetera.

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2012 à 23:26, par MOMO En réponse à : ON EN PARLE : Banfora, un détenu trouve la mort à la gendarmerie

    Encore des gendarmes et les forces de sécurité acculés pour des faits assimilés à une bavure.....
    je suis tellemement impatient de l’analyse que les gens feront suite à l’assassinat lâche et par balles du policier à gounghin....
    Mais j’imagine déjà le délinquant aura encore tous les droits face ce pauvre que SA FAMILLE pleure... Eh oui ? Ca vous étonne mais il est bien issu d’une famille........

    Répondre à ce message

  • Le 6 avril 2012 à 14:31, par punisher En réponse à : ON EN PARLE : Banfora, un détenu trouve la mort à la gendarmerie

    vous m’excusez mais l’Homme n’est pas libre de se ôter la vie c’est un délit punissable par la loi des hommes et la loi divine

    Répondre à ce message

  • Le 13 avril 2012 à 00:44 En réponse à : ON EN PARLE : Banfora, un détenu trouve la mort à la gendarmerie

    Il faut prouver que ce malheureux n’a pas ete Kafcidente et sa mort maquillee en Kafpendaison. Dans ce pays- la maintenant, il faut exercer le doute methodologique partout et en toute circonstance.

    Devoir de Veille.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Burkina Faso : agir vite et avec subtilité pour prévenir la prolifération de milices
Développement : SOS pour la route Pouytenga-Bogandé
Santé : Il n’y a pas d’épidémie de dengue, rassurent les services de santé
Menace de mouvement d’humeur ce vendredi au Centre hospitalier universitaire de Tengandogo (ex hôpital Blaise Compaoré)
Procès du peuple contre la Françafrique : Le rendez-vous de Ouagadougou a tenu ses promesses
Transport aérien : L’un des nouveaux avions d’Air Burkina est arrivé à Ouagadougou
Portées disparues : Fati et Mounira ont été retrouvées
Attaques terroristes contre le Burkina : Les Burkinabè de France se mobilisent
Portées disparues : Fati et Mounira
Ouagadougou : L’échangeur du Nord sera inauguré le 15 novembre 2018
Archidiocèse de Ouagadougou : Des groupes de spiritualité sanctionnés
Franc-maçonnerie : Alain Roger Coeffé remplace Djibrill Bassolé à la tête des « Maçons » burkinabè
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés