Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Cela semble toujours impossible jusqu’à ce qu’on le fasse.» Nelson Mandela

ON EN PARLE : CDP, une réunion se transforme en bagarre

Accueil > Actualités > On en parle... • • jeudi 22 mars 2012 à 00h12min

Le mercredi 14 mars 2012, une rencontre du bureau du parti au pouvoir le CDP de l’arrondissement N° 12, ex-secteur 15 (selon le nouveau découpage administratif de la commune de Ouagadougou), s’est transformée en une bagarre généralisée. Cette réunion avait à son ordre du jour la préparation en différé de la Journée internationale de la femme pour le 17 mars et l’organisation d’un déplacement pour féliciter les membres du tout nouveau Secrétariat exécutif national du parti résidant dans l’arrondissement. Suite à une mésentente, des échanges de coups de poings entre les membres, notamment les deux plus anciens du bureau de la sous-section, ont mis fin à la réunion.

Les belligérants ont juré de se donner un autre rendez-vous pour poursuivre la bagarre. Une situation qui, selon certains militants, risque de fragiliser le parti dans cet arrondissement. Une occasion pour ces militants de relever que le renouvellement des structures dans cet arrondissement a été entaché d’irrégularités.

Le Pays

Vos commentaires

  • Le 22 mars 2012 à 11:14, par davy kiens En réponse à : ON EN PARLE : CDP, une réunion se transforme en bagarre

    Ah ah ah... C’est tout le pays qui est à l’image de ses politiques. Vous n’en avez pas marre, pauv’ Burkinabè ??? Il faut avoir le sens de l’indignation, très chers ! Cette fois les coups de poing étaient dû à quoi ? Des primes de fin de "mandat" ? Mdrr... Et dire que c’est "ça" qui tient les rênes du pays...

    Répondre à ce message

  • Le 22 mars 2012 à 16:50 En réponse à : ON EN PARLE : CDP, une réunion se transforme en bagarre

    Salut le positionnement qui commence !!! A chacun ou à chacune sa Mairie ! Jusqu’à 13 à Ouaga(Mairie centrale comprise) !!!

    Répondre à ce message

  • Le 5 avril 2012 à 13:48, par omar En réponse à : ON EN PARLE : CDP, une réunion se transforme en bagarre

    "nul n’est éternel"
    Le CDP a atteint son apogée,ceux qui l’ont compris, à défaut de trouver un autre parti prennent leur retraite.Anciens ou nouveaux responsables de structures votre parti,le peuple vous indiquer la direction à prendre,vous avez donc intérêt à vous donner la main car vous avez longtemps ramé dans la même pirogue acceptez dont de couler ensemble.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Burkina Faso : agir vite et avec subtilité pour prévenir la prolifération de milices
Développement : SOS pour la route Pouytenga-Bogandé
Santé : Il n’y a pas d’épidémie de dengue, rassurent les services de santé
Menace de mouvement d’humeur ce vendredi au Centre hospitalier universitaire de Tengandogo (ex hôpital Blaise Compaoré)
Procès du peuple contre la Françafrique : Le rendez-vous de Ouagadougou a tenu ses promesses
Transport aérien : L’un des nouveaux avions d’Air Burkina est arrivé à Ouagadougou
Portées disparues : Fati et Mounira ont été retrouvées
Attaques terroristes contre le Burkina : Les Burkinabè de France se mobilisent
Portées disparues : Fati et Mounira
Ouagadougou : L’échangeur du Nord sera inauguré le 15 novembre 2018
Archidiocèse de Ouagadougou : Des groupes de spiritualité sanctionnés
Franc-maçonnerie : Alain Roger Coeffé remplace Djibrill Bassolé à la tête des « Maçons » burkinabè
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés