Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Quelle que soit la difficulté de la vie, il y a toujours quelque chose que vous pouvez faire et réussir.» Stephen Hawking Artiste, Astronome, Astrophysicien

Site Web de l’UNIR/MS : "Une preuve de transparence" selon Sirima Massadiamon

Accueil > Actualités > Multimédia • • jeudi 14 octobre 2004 à 07h37min

"www.unir-ms.org". A partir du 16 octobre prochain, l’Union pour la renaissance/Mouvement sankariste (UNIR/MS) sera officiellement sur la toile par le biais de cette adresse HTTP.

M. Sirima Massadiamon dit "MASSA", Secrétaire national chargé des questions politiques du "Parti de l’œuf" nous situe davantage sur les motivations réelles de création de ce site et parle également des activités prévues dans le cadre de la commémoration du 15 octobre.

Sidwaya (S.) : Que poursuivez-vous comme objectifs à travers la création d’un site internet pour votre parti ?

Sirima Massadiamon (S.M.) : La création du site Web se justifie à plusieurs niveaux. L’élément central c’est que c’est un moyen sûr d’information et de communication. Nous pensons très précisément que nous avons pour devoir de partager l’idéal pour lequel le président Thomas Sankara a sacrifié sa vie.

C’est un idéal qui n’appartient pas aux Burkinabè seulement. Nous devons donc partager cette philosophie qui prend en compte les déshérités, les laissés pour compte...

S. : Concrètement à quel type d’informations les internautes pourront-ils avoir accès ?

S.M. : Ayant le devoir d’être un parti démocratique, le Secrétariat exécutif n’a pas le droit de procéder à une rétention quelconque d’information à l’égard du peuple. C’est pourquoi le site comporte entre autres, un espace destiné à tous les textes fondamentaux du parti (manifeste, règlement intérieur...), un espace militant qui permet au militant de participer à la vie du parti. Il y a aussi l’espace réservé au président du parti où on retrouve toutes les informations relatives à ce dernier.

C’est-à-dire sa biographie, ses activités, son calendrier... Nous ferons également l’effort de faire ressortir toutes les œuvres du président Thomas Sankara qui pourront éclairer davantage les uns et les autres.

S. : Donnez-vous l’assurance que ce site sera opérationnel à 100% ; vu que certaines structures comme emportées par un effet de mode se lancent dans la création d’adresses Internet sans un véritable suivi et une alimentation régulière en informations ?

S.M. : Je crois qu’il n’y a pas de quoi s’en inquiéter. Le WEB est pour nous le perfectionnement des outils communicationnels. Je pense que cette création de site est salutaire, car elle imposera pour ceux qui l’animent, le respect de l’éthique et du Code de l’information. Au final, il participe efficacement au renforcement de la démocratie. Mais dans tous les cas, nous restons vigilants car nous sommes conscients qu’il peut y avoir des éléments pervers ;

A cet effet, nous disposons d’un WEBMASTER pour gérer le site. Il est assisté d’un Comité qui va souvent faire des sélections pour pouvoir faire le filtrage des informations. Nous aimons notre peuple et nous n’avons nullement l’intention de le divertir ou de créer une situation que ce peuple va subir.

S. : Au-delà de l’aspect informationnel, la création de ce site ne cache-t-elle pas des ambitions électorales ?

S.M. : Non ! La création du site est juste une réponse à une question posée à tous les partis. Il s’agit de la question de la communication qui est de savoir comment arriver de façon démocratique et transparente à animer des partis.

Certes le site pourrait apporter quelque chose en ce qui concerne les élections ; mais nous pensons que notre devoir est d’abord de participer à l’éducation et à l’approfondissement de la démocratie.

S. : La création du Site WEB de l’UNIR/MS s’inscrit dans la logique du 17e anniversaire de la commémoration du 15 octobre 1987. Quel est le programme d’activités à cette occasion ?

S.M. : Nous avons un dépôt de gerbes au cimetière de Dagnoën le 15 octobre avec tous les partis frères sankaristes. Le 16, après le lancement officiel du Site, nous aurons une conférence-débat qui porte sur le programme de développement populaire que le Burkina a connu en 1986. Il s’agira en fait du partage des idées autour de la question de la pauvreté. Pour permettre que la question soit évoquée dans toute sa profondeur, nous avons fait appel au Pr Wetta.

Interview réalisée par Arsène Flavien BATIONO et
Babou Nébon BAMOUNI (stagiaire)
Sidwaya

Vos commentaires

  • Le 15 mars 2005 à 16:20, par Mr X En réponse à : > Site Web de l’UNIR/MS : "Une preuve de transparence" selon Sirima Massadiamon

    Je pense qu’un parti comme le votre qui propose un site de sankaristes, et qui ne mentionnent que vaguement le nom de sakara est pas juste. J’ai visité ce site web mais je prefère de loin le site non officiel sur Sankara. Vous avez mis une et une page web en l’honneur de notre capitaine defunt...
    Vous devez au plus vite revoir ce site et constituer une section entière consacrée à la lutte de Thomas Sankara.

    Répondre à ce message

  • Le 20 janvier 2015 à 15:52, par Bazié Narcisse En réponse à : Site Web de l’UNIR/MS : "Une preuve de transparence" selon Sirima Massadiamon

    Grand merçi au peuple du Faso pour la quête réussie .
    Chacun doit avoir un tac dans la façon de mener la lutte.
    Je dis,je rejoins les miens et c’est important.C’était le seul moyen.
    Me disant du MPP,je suis en corps et âme à l’UNIR/MS.C’est l’idéal.
    Vous voyez.Vous comprenez.
    Pour gagner,il fallait tout le peuple et ça,rien à dire.
    En avant pour l’UNIR/MS.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
30 ans du Pays : Le programme des festivités
Prix PaxSahel pour le journalisme sensible aux conflits : Les œuvres sont attendues jusqu’au 22 octobre 2021
Burkina Faso : Un projet de connectivité urbaine pour améliorer l’accès à internet
Koudougou : Des Hommes de médias outillés sur la planification familiale, le mariage d’enfants et les violences basées sur le genre
Banque de l’union du Burkina Faso : Une nouvelle agence ouvre ses portes à Dédougou
Votre journal "Courrier confidentiel" N° 247 est en Kiosque !
Médias : Jean-Emmanuel Ouédraogo désormais aux commandes de la RTB télé
Burkina : « Il faut que les journalistes continuent de travailler avec le sens élevé de la responsabilité » (Pr Serge Théophile Balima)
Union catholique africaine de la presse (UCAP) : Le Burkinabè Alexandre Rouamba préside le premier bureau exécutif
Coopération numérique : Le Burkina fait des recommandations à l’UEMOA et à la CEDEAO
Burkina Faso : Huawei lance une compétition pour détecter de nouveaux talents en technologie
Magazine Économies Africaines : L’édition spéciale « BURKINA FASO » 2021 est dans les kiosques
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés