Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ne vous laissez pas éteindre, vous ne savez pas pour qui vous êtes lumière. »  Igor Markvitch

Forum national des femmes de l’ADF-RDA : « L’autre moitié du ciel » se prépare à occuper la place aux futures élections

Accueil > Actualités > Politique • • lundi 12 septembre 2011 à 03h33min

Les femmes militantes des 13 régions du Burkina de l’Alliance pour la démocratie et la fédération-Rassemblement démocratique africain (ADF-RDA) se sont rencontrées, les 10 et 11 septembre 2011 à Ouagadougou à l’occasion de leur premier forum national. Il s’est agi pour elles de réfléchir sur les stratégies à mettre en œuvre pour garantir leur représentativité effective lors des élections couplées de 2012.

Pendant deux jours, les femmes de l’Alliance pour la démocratie et la fédération- Rassemblement démocratique africain (ADF-RDA) se sont réunies à Ouagadougou, les 10 et 11septembre 2011 a l’occasion de leur premier forum national. Elles ont choisi pour thème « Femme politique et perspectives ». Cette rencontre a regroupe les responsables des 45 provinces et 13 régions du Burkina Faso. Selon la présidente du comité d’organisation, Cécile Badoua, la concertation vise à outiller les responsables provinciales et régionales de manière à pouvoir se préparer, organiser et réussir les élections municipales et législatives de 2012.

« Il est important que les femmes du parti se retrouvent pour ensemble faire une analyse situationnelle, afin de développer les stratégies en vue d’une meilleure participation des jeunes à la vie politique de leur parti », a-t-elle déclaré. Mme Badoua et les responsables de l’ADF-RDA disent également échanger sur les acquis de formation du Centre party international fondation (CPIF) et le National democratic institute (NDI). Pour le président du parti, Me Gilbert Noël Ouédraogo qui a présidé la cérémonie d’ouverture et de clôture, l’adoption de la loi sur le quota genre est une avancée politique notable. Elle doit être effectivement mise en application afin de permettre aux femmes d’influencer de manière significative les prises de décision sur l’orientation de la politique nationale et la gestion de la chose publique.

Il est cependant convaincu que seuls l’engagement, le dynamisme et le sacrifice personnel sur le terrain permettent de réussir une carrière politique. Le président du parti a témoigné toute sa disponibilité à accompagner les femmes militantes afin qu’elles puissent atteindre leurs objectifs. C’est ainsi qu’au sortir de ces deux jours de formation, d’échanges et de réflexions, les femmes pourront mettre en œuvre les connaissances politiques acquises. Elles doivent pouvoir également mettre en application leurs stratégies de la conquête de l’électorat afin de donner un rendement meilleur aux élections à venir.

Marceline E. KANTORO et Assétou ZAMPALIGRE
(Stagiaire)

Sidwaya

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Gestion du COVID-19 : L’opposition soupçonne de l’affairisme du pouvoir autour de la pandémie
Suspension des salaires d’agents de la fonction publique : L’UPC dénonce une démoralisation des agents
Lutte contre le COVID-19 : L’Union pour la République (UPR) exhorte les populations à la discipline
Mesures du président du Faso : Le Parti socialiste du Burkina invite Roch Kaboré à tourner aussi un regard vers le secteur public
Mesures du président du Faso : La Marche pour la Patrie (LMP) regrette qu’elles n’aient pas pris en compte la suppression de l’IUTS
Mesures d’accompagnement : Et le secteur primaire ?
Covid-19 : Le CDP propose des mesures sociales pour aider les populations
Lutte contre le COVID-19 : Le soutien de l’Alternative patriotique panafricaine/Burkindi (APP/ Burkindi) à l’ensemble des Forces-vives de la nation burkinabè
Gouvernance en Afrique : Quand les forces « invisibles » dictent leur Loi !
Politique : L’UPC en deuil
Coronavirus : PDIS-LAAFIA transforme ses activités politiques en campagne de sensibilisation et de distribution de kits de protection
Pandémie de coronavirus : Des partis politiques confinés au télétravail et à l’adaptation !
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés