LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “La porte du changement ne peut s’ouvrir que de l’intérieur. Chacun en détient la clé” Jacques Salomé

Partenariat ministère de l’Information-OMS

Plus de onze millions de FCFA de matériel à la presse d’Etat

Publié le dimanche 26 octobre 2003 à 07h07min

PARTAGER :                          

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a remis à travers le ministère de la Santé deux chèques et du matériel logistique d’une valeur totale de onze millions de francs CFA aux organes de presse d’Etat. La cérémonie de remise s’est déroulée dans la salle de conférences du ministère de la Santé le 20 octobre 2003.

Deux chèques d’une valeur de neuf millions de francs CFA, vingt dictaphones et dix appareils photographiques autofocus automatiques d’un montant d’environ deux millions de francs CFA, c’est l’appui que vient de faire l’OMS aux organes de presse d’Etat du Burkina Faso. C’est le ministre de la Santé Alain Bédouma Yoda qui a remis ce don de l’OMS à son homologue de l’Information, Raymond Edouard Ouédraogo. C’était en présence des secrétaires généraux des deux ministères, des directeurs généraux des organes de presse et le représentant de l’OMS.

Les deux chèques sont répartis de la façon suivante. Cinq millions de francs CFA (5 000 000 FCFA) pour la Radiodiffusion Télévision du Burkina (RTB) et quatre millions (4 000 000 FCFA) pour les Editions Sidwaya et l’Agence de l’Information du Burkina Faso (AIB). Le matériel sera aussi distribué aux organes ci-dessus cités.

Ce geste qui tombe comme une bouffée d’oxygène pour activer le souffle de la presse s’inscrit dans le cadre du partenariat entre l’OMS et les deux départements ministériels.

Le ministre de la Santé Alain Bédouma Yoda a dit que ce geste louable de l’OMS est un symbole qui marque son attachement aux deux départements ministériels que sont l’Information et la Santé.

Après avoir reçu ce don le ministre de l’Information, Raymond Edouard Ouédraogo a salué l’OMS pour ce nouveau souffle qu’elle porte à l’endroit des organes de presse. Pour lui cet appui témoigne les excellentes relations qui existent entre l’OMS et le ministère de l’Information. Il a aussi loué les efforts du ministère de la Santé qu’il qualifie comme le tout premier département social qui vole au secours de la presse. Il a souhaité que cet exemple soit suivi par d’autres partenaires. Ce geste, soutient-il, sera non seulement mis à la disposition de la RTB et des Editions Sidwaya mais aussi à la Radio rurale. Nous ferons en sorte que ce matériel soit valablement utilisé sur le terrain, a-t-il conclu.

Bouma Ernest NEBIE et Nicolas ZIGANI (stagiaires)
Sidwaya du 23/10/03

PARTAGER :                              
 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Photographie : Quel appareil choisir pour débuter ?
Photographie : Quelques conseils avant de vous lancer