Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est bien d’être le meilleur, mais c’est meilleur d’être le plus original.» Youssoupha dans Mon Roi

Mort de Justin Zongo : Son père appelle au calme et invite la justice à faire son travail

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Affaire Justin L. Zongo • • jeudi 10 mars 2011 à 00h38min

Nagoukonba Zongo, père de Justin, en compagnie de sœur cadetteDans la soirée du 8 mars, le père de Justin Zongo, Nagoukonba Zongo par ailleurs chef du village de Ralo dans la commune rurale de Poa, a reçu à son domicile, une équipe de la presse nationale. Cette rencontre avec les journalistes avait pour but de donner sa position sur les évènements qui se produisent sur toute l’étendue du territoire nationale consécutifs au décès de son fils. Avec sa sœur Gnoupoko Marie Zongo, le père du défunt Justin Zongo a réaffirmé son opposition quand aux casses et autres actes de vandalismes enregistrés un peu partout au Burkina suite au décès de son fils.

Très reconnaissant envers tous ceux qui ont marché pour que justice soit rendu, il demande tout de même à ce que cela prenne fin, afin que la justice puisse faire son travail. Nagoukonba Zongo est cependant convaincu d’une chose ; son fils Justin n’est pas mort de méningite, mais des coups qu’il a reçus à la police. Toutefois, il se dit opposer à ce que le corps de son fils soit exhumé pour une éventuelle autopsie.

Question : quelle déclaration avez-vous à faire suite aux troubles que le Burkina connaît en ce moment après la mort de votre fils ?

Nagoukonba Zongo : je n’ai rien de spécial à vous déclarer suite au décès de mon enfant. Tout ce que je peux vous dire, c’est que moi-même je souhaite que les élèves pardonnent. C’est vrai qu’ils me soutiennent, mais comme l’enfant est déjà mort, je souhaite que ce soit l’Etat qui se saisisse du dossier. Avant sa mort, l’enfant avait lui-même déposé une plainte auprès du procureur qui lui a d’ailleurs demandé d’aller se faire soigner avant de revenir.
Cela est une preuve qu’il avait physiquement été éprouvé. Comme l’enfant est décédé, je pense que c’est un décès du gouvernement. Au gouvernement donc de décider de la suite à donner à cette mort car mon fils et moi, nous appartenons tous à l’Etat.

Question : Est-ce à dire que la mobilisation de tous les élèves du Burkina pour une justice à Justin Zongo ne vous convient pas ?

Nagoukonba Zongo : Ma préférence c’est la justice en lieu et place de ce qui est entrain de se produire comme casse à travers tout le Burkina Faso. Je pense que comme l’enfant avait lui-même opté pour la justice en allant déposer une plainte auprès du procureur, il faut que la justice soit rendue. Je demande donc à tous d’attendre la justice de l’Etat. Moi j’attends la justice pour voir si mon enfant a raison ou pas. Je souhaite que cette justice soit rendue publiquement afin que tout le monde sache ce qui est effectivement arrivé à mon enfant. Du reste, je sais que mon enfant n’a pas volé ni fait du mal à quelqu’un.

Question : Il est question d’une autopsie sur le corps de votre fils, qu’en pensez-vous ?

Nagoukonba Zongo : Je m’oppose à ce que mon enfant soit exhumé pour une éventuelle autopsie. Si le procureur lui avait demandé d’aller se soigner et que les frais seront supportés par celui qui l’a frappé, je pense que c’est suffisamment clair pour savoir qu’il est mort suite à ce qui lui est arrivé à la police. Mon enfant ne sera pas déterré après plus de vingt jours.
Celui qui veut le déterrer peut venir, mais il doit savoir que moi je ne suis pas prêt pour cela. Ce serait une situation douloureuse pour moi si je revoyais le corps de mon enfant.

Question : Vous avez reçu quelques membres du gouvernement ici chez vous, que sont-ils venus vous dire ?

Nagoukonba Zongo : Ils sont venus me présenter leurs condoléances et pas autre chose.
Ils m’ont dit à l’occasion que justice sera rendue, car le pardon que je prône est bien entendu par le gouvernement.

Question : Pourquoi vous vous opposez à l’autopsie, alors qu’on ne demandera pas votre participation, c’est l’Etat qui s’en chargera.

Nagoukonba Zongo : Je m’oppose parce que je sais ce qui est arrivé à mon enfant. Je suis convaincu que c’est suite aux coups reçus à la police. Il avait un traumatisme crânien, il n’arrivait pas à uriner et avait même perdu deux dents. Il y a même des témoins que sont certains de ses camarades d’école.

Question : Donc vous rejetez l’hypothèse de la méningite ?

Nagoukonba Zongo : Cette mort est loin d’être causée par la méningite. Cela est une fausse déclaration. Depuis quand il a eu la méningite et personne n’a su, vous pouvez consulter son carnet de santé.

NDLR : sur le fameux carnet de santé, nous avons pu effectivement lire : « reçu en consultation pour coups et blessures volontaires évoluant depuis deux jours, plus céphalées. Par ailleurs, le malade a signalé une épitaxie. A l’examen on note un traumatisme de la lèvre supérieure avec plaie récente »

François KABORE
AIB Boulkiemdé

Vos commentaires

  • Le 9 mars 2011 à 14:50, par BAYE En réponse à : Mort de Justin Zongo : Son père appelle au calme et invite la justice à faire son travail

    Dire que Zongo est mort de meningite n’est pas medicalement fausse. car un trauatisme cranien pourrait être à l’origine de ce syndrôme meningé fait de céphalées qui peuvent être du à une meningite( inflamation des meninges en réponse à une infection bacterienne ou virale) soit à une hemorragie meningée. si le jeune a été tramatisé cranien on ne peut pas exclure la meningite suite à l’hemorragie meningée.

    Répondre à ce message

    • Le 10 mars 2011 à 13:57, par O’tchany En réponse à : Mort de Justin Zongo : Son père appelle au calme et invite la justice à faire son travail

      Toujours est il que le ou les policiers ont failli et ont délibérément causé la mort de cet enfant de surcroit élève , qui n’a pas volé, qui n’est pas un délinquent ou un repris de justice. C’est cela qui fait mal. Alors monsieur le docteur Bayé, faites attention à vos propos et n’exasperez pas.Pour une simple histoire de dispute entre élèves, des policiers jettent tout leur dévolu sur un enfant - élève et vous trouvez bon de les soutenir ? Eviter ces genres de “propos explicatifs”, car personne n’en veut de votre spécialité en ce moment pénible ; Aidez plutot à apaiser les coeurs.
      Merci

      Répondre à ce message

      • Le 10 mars 2011 à 17:43 En réponse à : Mort de Justin Zongo : Son père appelle au calme et invite la justice à faire son travail

        monsieur vous ne connaissez pas la vrai verité sur la mort de l’enfant cessez ne raisonnez comme des incensés il ya une verité suivez la justice l’effort que vous prenez pour envoyez les enfant a la boucherie prenez cela pour suivre la justice en tant que intellectuel c est pas la peine de se refugier derriere des innoncent et faire piller ce que les citoyen honnete on realise avec la sueur de leur front vous me faite vomir dire que vous burkinabe vous etes pire que les patriote de gbagbo

        Répondre à ce message

    • Le 10 mars 2011 à 16:37, par lasagesse En réponse à : Mort de Justin Zongo : Son père appelle au calme et invite la justice à faire son travail

      Je m’inscris dans l’argumentaire développé par Baye pour dire qu’il est possible que la cause de la mort de zongo soit effectivement du à une méningite post-traumatique crânien. une recherche sur le net permet de documenter la question. c’est un cas rare, mais il existe pourtant. le germe responsable dans ce cas de figure est le Streptococcus equisimilis.
      loin de moi l’idée de justifier la barbarie, mais juste inviter les uns et autres à modérer les discours.
      et si les médecins avaient dit la vérité sur les causes de la mort de Justin Zongo ?

      Répondre à ce message

    • Le 10 mars 2011 à 18:51, par Sidkonfaguer En réponse à : Mort de Justin Zongo : Son père appelle au calme et invite la justice à faire son travail

      Ms.Baye
      Je vous respect mais a l’etat actuel je vous dis que battle quelqu’un a mort n’a rien avoir avec la meningite. Je deplore vos etudes. Si vous etes medecin je jure que vous seriez un assasin public !! Dans quelle document aviez vous apris ca ?

      Répondre à ce message

  • Le 9 mars 2011 à 15:06, par le bon citoyen En réponse à : Mort de Justin Zongo : Son père appelle au calme et invite la justice à faire son travail

    Arrêter cette mascarade, SVP, laissez cette famille digérer son chagrin.

    Pourquoi allez-vous demander si la famille était d’accord pour l’autopsie ? Ce n’est plus une histoire de la famille mais de l’état qui doit faire la lumière. Cette histoire veut dire que voulez éviter l’autopsie en disant que le papa de l’enfant a refusé, ça ne marchera pas ici. Ce que vous êtes en train de faire, vous allez le gérer mais nous on veut toute la vérité.

    Répondre à ce message

  • Le 9 mars 2011 à 15:10, par Giorgio En réponse à : Mort de Justin Zongo : Son père appelle au calme et invite la justice à faire son travail

    Pauvre Mr ZONGO, on ne peut que vous dire YAKO pour cette douleur suite au deces de votre fils. Je suis tres touche par votre sens du pardon et du dialogue. Malheureusement, nous sommes dans un pays ou on ne profite que des sentiments nobles de telles personnes pour continuer dans l`impunite et la mediocrite, pauvre Burkina Faso qu`on violente sous ce soleil violent pour paraphraser Dimdolobson. Il faut que JUSTICE soit rendue, qu`on essaie de discipliner ces jeunes corps habilles qui se croient des hors la loi et qui se prennent trop la tete. Regardez les se comporter sur leurs nouvelles motos dans les quartiers quand ils reviennent de la formation, est-ce cela la vie ? c`est vraiment pitoyable. Je pense aussi qu`il faudra essayer de rehausser le niveau de recrutement de ces corps,autrement, d`autres cas pourraient se repeter et risqueraient de porter prejudice a notre pays. Il n`est pas tard pour arreter cela. Dieu benisse le BURKINA FASO.

    Répondre à ce message

  • Le 9 mars 2011 à 15:16 En réponse à : Mort de Justin Zongo : Son père appelle au calme et invite la justice à faire son travail

    Vraiment c’est decevant de lire "Mon fils et moi, nous appartenons tous a l’etat". Ce sont ce genre de personne ki ne doivent pas avoir droit au vote puisqu’il ne comprenne rien du systeme. A part ca, je trouve que les eleves et etudiants doivent vraiment mettre la balle a terre. Ca ne sert a rien de bruler des commisariat et laisser les criminel dehors.

    Répondre à ce message

  • Le 9 mars 2011 à 15:40, par COLDFIRE En réponse à : Mort de Justin Zongo : Son père appelle au calme et invite la justice à faire son travail

    Une seule chose, si les élèves et étudiants n’avaient pas manifester leurs mécontentement, ce enfant serait effectivement mort de méningite. Ces manifestation ne sont que la réponse au faille de notre justice. Laissez les gens faire comprendre qu’ils ne sont pas idiot.

    LE PEUPLE EST MAINTENANT ÉDUQUÉ

    Répondre à ce message

  • Le 9 mars 2011 à 17:46, par thor (foudre) En réponse à : Mort de Justin Zongo : Son père appelle au calme et invite la justice à faire son travail

    Le vieux n’avait pas un autre habit si c’est pas celui là. Les élèves balles à terre et laisse la justice faire son boulot.

    Répondre à ce message

  • Le 9 mars 2011 à 18:49, par Homme sorti de son silence En réponse à : Mort de Justin Zongo : Son père appelle au calme et invite la justice à faire son travail

    D’abord , je présente toutes mes condoléances à cette famille éplorée. Ce père trés mécontent est entre le marteau et l’enclume. En effet , en portant un habit" Blaise maane néeré" ce qui veut dire qu’en tant que Chef d’un village , il a fait les éloges de Blaise pendant sa campagne. Ceci pour dire qu’il voudrait aller du côté du parti au pouvoir. De l’autre côté , le vieux doit savoir que c’est vraiment lui qui l’a mis au monde mais qu’il sache que son enfant pouvait gouverner le Burkina Faso c’est-à-dire président de tous les burkinabès et apporter un avenir radieux à notre pays.
    Voila pourquoi tout le monde demande justice pour son enfant.

    Répondre à ce message

  • Le 9 mars 2011 à 19:43 En réponse à : Mort de Justin Zongo : Son père appelle au calme et invite la justice à faire son travail

    Je rève ou M. Zongo a porté un Tshirt à l’effigie de Blaise Compaoré. :-(.

    Répondre à ce message

  • Le 9 mars 2011 à 19:44, par Moderateur En réponse à : Mort de Justin Zongo : Son père appelle au calme et invite la justice à faire son travail

    Mes condoléances à la famille de Justin Zongo et à celles de tous ceux qui ont perdu la vie dans ces manifestations. Et courage à Papa Zongo pour son pardon. Il est temps qu’on arrête mettre feu aux commissariatx et de casser les biens publics. Après c’est notre argent qu’on prendra our remettre en place ce que nous avons endommagé. Or cet argent pourrait être utiliser pour réaliser d’autres biens publics.

    Répondre à ce message

  • Le 9 mars 2011 à 21:18, par James En réponse à : Mort de Justin Zongo : Son père appelle au calme et invite la justice à faire son travail

    La precision en valit la peine. Sî le pere du defunt habillé en tee shirt "Blaise compaore" est chef de village cela ne m etonne pas. Ce sont des gens tres facile à instrumentaliser. A lire son interview on voit bien que le vieux est guidé par son tube digestif plutot que la memoire de son fils defunt, Quel analphabetisme.

    Répondre à ce message

  • Le 9 mars 2011 à 22:12, par mam En réponse à : Mort de Justin Zongo : Son père appelle au calme et invite la justice à faire son travail

    PAIX A L’AME DU FRERE ZONGO qui a payer par sa vie le fait d’etre eduquer et de connaitre ses droits.
    Je suis sur et meme certain que ton sacrifice ne sera pas unitile parce que tes freres que nous sommes ne t’oublierons jamais et on rappllera toujour a nos dirigeants que le premier devoir qu’ils ont vers ce peuple,c’est la justice ,et une justice egale pour tous...
    reposes en paix mon frere.

    Répondre à ce message

  • Le 9 mars 2011 à 23:02, par ivoirien En réponse à : Mort de Justin Zongo : Son père appelle au calme et invite la justice à faire son travail

    c’ est normal que le vieux apelle au calme, c’ est la mentalitè de nos parents
    la non- violence quelque soit le drame
    mes condoleances

    Répondre à ce message

  • Le 9 mars 2011 à 23:19 En réponse à : Mort de Justin Zongo : Son père appelle au calme et invite la justice à faire son travail

    toutes mes condéléances a la famille Zongo.Mais le vieux ne comprend rien de tout cela.tt ce qu’il sait est qu’il a perdu son enfant.peut etre meme qu’il cupabilise son enfant de vouloir se mésurer a un policier.mais ce qu’il doit savoir est que la mort de son fils a ete la cause de ses manifestations mes revendications des eleves vont delà de ca.non seulement celui qui est en tete de tt cela a pris le pouvoir par meurte mais a aussi commis plein d’autre crime aucours de son mandat jusqu’à justin.Dc les revendiactions sont plus que la mise en lumiere sur la mort de seul justin( paix a son ame)

    Répondre à ce message

  • Le 10 mars 2011 à 00:12, par article 37 En réponse à : Mort de Justin Zongo : Son père appelle au calme et invite la justice à faire son travail

    ça me rend triste, voici un vieux qui vivait tranquillement dans sa pauvreté jusqu’au jours où son fils est tombé sous des balles d’une police.

    Je vais insister sur la misère de ce vaillant Burkinabè dont le hasard faisant l’habit qu’il portait le jour de l’interview est à l’effigie de Blaise COMPAORE. Cette misère là est insoutenable, ajoutée à sa peine.

    Pendant 24 années de pouvoir, voilà ce que vivent nos compatriote, même pas en mesure de s’habiller avec leur propre moyen que le teeshirt d’un parti. Et cela on va nous demander de nous taire.

    On ne peut pas faire une autopsie maintenant alors que les gens ont eu tout le temps de le faire et même de sauver la vie de cet enfant.

    La fermeture continue des classes ne servira pas à grand chose. Les communiqués du gouvernement sont menaçant mais que voulez vous ? Que malgré leur colère les Burkinabè ne disent rien ?

    On va mettre en branle quelle justice ? Norbert est mort il y a treize ans, malgré les moyens du pouvoir d’état, la police suréquipée, une élite dans les investigations, les assassins de Norbert courent toujours.

    S’il y a une justice à faire valoir, il faut la faire par étape et sans de précipitation. Nous ne voulons pas de justice d’exception, elle doit être la même pour tous les citoyens sans distinction.

    Répondre à ce message

  • Le 10 mars 2011 à 00:57, par bj de new york En réponse à : Mort de Justin Zongo : Son père appelle au calme et invite la justice à faire son travail

    je comprend bien que c’est tres douloureux de voir son fils mourir sous cette forme tel que le defunt zongo.Mais je crois que le vieux analphabet a repondu ce qu’il pensait pour le bien etre de ce pauvre BURKINA,arretez de bruller les bien publics. it is enough !courage aux eleves,etudiants de mon pauvre pays

    Répondre à ce message

  • Le 10 mars 2011 à 08:11, par EL.KABOR En réponse à : Mort de Justin Zongo : Son père appelle au calme et invite la justice à faire son travail

    pour commencer,vous voyer que mr Zongo porte un trico d la canpagne de Blaise Compaore,ca deja ca ve dire ce k ca veu dire.alor pourkoi il n va pa demander o eleve d s calme.encore ce kil di est contradictoir.exple il di k son fils et lui appartienn a l’etat.dc vous voyer kil est manupule et ds ce kil raconte rien n vien directement d lui.c7 dommage !!j n support pa la casse mai j veu seulemt k les k les burkinabe arret d’avoir peur,et d dire la verite kan il fo la dire.repoz toi en pai JUSTIN

    Répondre à ce message

  • Le 10 mars 2011 à 09:30, par sandyk En réponse à : Mort de Justin Zongo : Son père appelle au calme et invite la justice à faire son travail

    Toutes mes condoleances à la famille du defunt.mais a vous tres chere frere burkinabè je parle.Il est vrai que justice doit etre rendue mais pas de la sorte.ceux qui revendique en cassant et brulant a travers tout le burkina,la famille du jeune justin est beaucoup plus eplorée que vous.les jeunes gens qui ne savent meme pas pourquoi ils brulent et detruisent les biens publiques.parce que une tiers personne a dit de sortir manifesté et tout le monde sort.cest pas ca la justice. Demain on sera les premiers a se plaindre de l’insecurité au pays.c’est normal si ya plus de commisariat qui interviendra en cas d’agression.Que chacun sache que tout se paye sur terre.Et si on remettait sur la table l’hypothèse de la méningite.essayé de voir par vous meme.la premiere plainte a été deposé au tribunal le 18 janvier par justin Zongo et le decès est survenu le 20fevrier si j’ai bonne mémoire.essayé un peu de m’eclairer sur ce qui s’est passé durant ces 34 jours.
    merci

    Répondre à ce message

  • Le 10 mars 2011 à 10:10, par DOS En réponse à : Mort de Justin Zongo : Son père appelle au calme et invite la justice à faire son travail

    le petit Zongo reste un martyr parmi tant d’autres qui attendent justice.

    ah ! pitié pour le vieux père Zongo avec habillé... c’est aussi ça un indicateur pour le classement des pays par le PNUD

    Répondre à ce message

  • Le 10 mars 2011 à 10:41 En réponse à : Mort de Justin Zongo : Son père appelle au calme et invite la justice à faire son travail

    je ne sais pas si les journalistes qui ont écrit cet article là on fait partie de l’équipe qui a fait le déplacement avec le modérateur de l’émission affairage ouaga FM mais franchement je trouve lamentable qu’il ait fallu une initiative privée pour que des journalistes aillent recueillir ces propos là ! Je suis tenté de croire que c’est le cas car c’est aujourd’hui que toute la presse fait écho des propos du père du défunt !

    Répondre à ce message

  • Le 10 mars 2011 à 12:22, par virtual Man En réponse à : Mort de Justin Zongo : Son père appelle au calme et invite la justice à faire son travail

    j’ai une question a poser aux journalistes qui ont fait l’intervw "pourquoi avez-vs accepter de presenter le papa habillé avec un tee-chert du CDP ?" sachant bien que la revolte concerne egalement le pouvoir en place !!! parmis tout les partis politiques du Burkina seul CDP a vue son Siège brûler, que le papa ne mêle plus de cette affaire,on a trop pardonné, il s’est pas poser la question "demain sa sera le tour de qui ?"

    Répondre à ce message

  • Le 10 mars 2011 à 12:29, par Touysida En réponse à : Mort de Justin Zongo : Son père appelle au calme et invite la justice à faire son travail

    Paix à l’Ame de Justin ZONGO. Nous comprenons l’appel de son père ; cependant, il doit savoir que ce n’est pas à cause de lui père, que nous sommes dans la rue : un citoyen a été victime d’une bavure ! Tous les citoyens responsables doivent protester énergiquement ! C’est ça aussi le pacte social de la vie communautaire.

    Répondre à ce message

  • Le 10 mars 2011 à 13:17, par le sage En réponse à : Mort de Justin Zongo : Son père appelle au calme et invite la justice à faire son travail

    Salut,

    Toutes mes condoléances à la famille ZONGO et aux autres familles endeuillées. Je pense que le vieux a raison. Mais en portant le tee-shirt de Blaise, la presse a fait exprès pour montrer cela à la face du monde ; sinon on lui aurait conseillé en douce de porter autre chose. Bref, je pense que le Gouvernement gagnerait à accélérer la procédure, juger les fauteurs et dire le "vrai" droit et ce comme le bon vieux temps à la manière des TPR (en public et à la radio). C’est la seule manière de baisser la tension. En plus, il ya des ministres qui doivent sauter : Santé, sécurité, administration et même le premier ministre parce que ça s’est passé dans sa région. Soyons modestes et respectons la vie humaine et les droits humains. Après cela et rien que après cela, on pourra réouvrir les classes en appelant aussi les parents d’élèves à jouer leur partition. Bye

    Répondre à ce message

  • Le 10 mars 2011 à 13:20, par COULDBE En réponse à : Mort de Justin Zongo : Son père appelle au calme et invite la justice à faire son travail

    C’est très bien le fait d’aller écouter la version des faits de Papa ZONGO, mais vue la tournure des évènements je crois que le journaliste aurait pu faire la suggestion à Papa ZONGO de mettre une autre tenue que celle de Blaise pour son interview car cela irrite d’avantage les grévistes et ne donne pas de crédibilité à ce qui est raconté.
    Aux manifestants de Ouahigouya, la crise va passer mais à quoi ressemblera la ville qui avait déjà acquis le minimum pour ressembler à une ville. La libération des prisonniers va vous replonger dans peu de temps dans l’insécurité.
    De grâce réclamons la justice avec maturité car ce qui se dessine n’est profitable à personne et ne facilitera pas la tâche à celui qui dirigera le pays.
    Oui pour une manifestation citoyenne, non aux casses et bruleries, non à l’usage des armes par les forces de l’ordre contre leurs frères et sœurs. Vive la paix aux BURKINA.
    MERCI !

    Répondre à ce message

  • Le 10 mars 2011 à 17:10, par Abdul-Salam En réponse à : Mort de Justin Zongo : Son père appelle au calme et invite la justice à faire son travail

    Repose en paix mon cher ZONGO, à ce sujet je ne souhaite que la justice poursuit son travail, ne laisser pas le dossier classer. Pouvez vous imaginé ce qu’aurai pu devenir Monsieur Justin pour ces parents un jour ? Et si ces parents pensaient un bel avenir pour leur fils qui pourra les réalisé cette rêve ????? Tout ce que nous voulons, je sais qu’il n’est pas facile de perdre un fils a vue, il faudrait que la justice mène tout ce qui est à son pouvoir pour donné une bonne explication à ce fameux parents de savoir (pourquoi, quand, de quoi, a-t-il raison ou pas) qui à causer la perte de leur fils. A ce titre je demande à tous nos dirigeants de faire un bon exemple pour le droit de l’homme. J’aime bien mon beau pays le Burkina Faso, ne veux pas dire que je suis sur mon territoire et tout m’est permis. Si c’est vrais qu’il ya la loi dans ce pays, prouvé à la population leur soiffe de vérité sur ce crime. Vive le Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 10 mars 2011 à 17:45, par KOREL En réponse à : Mort de Justin Zongo : Son père appelle au calme et invite la justice à faire son travail

    Mes condoléances à la famille Zongo et à toutes les familles qui ont perdu un parent depuis le début de cette histoire. Mais franchement, il faut que les jeunes comprennent que ce n’est pas en vandalisant les biens publics, que l’Etat va donner une réponse à vos révendications. Tous ces biens que vous détruisez vous aller les remplacer tôt ou tard, donc vraiment la casse ne sert à rien. Les prisionniers que vous avez libérés, ce sont eux même qui vont vous attaquer demain, et vous aller dire que l’insécurité est grande au Burkina. Les policiers a qui vous en voulez, qui d’entre nous en tout franchise n’a pas un père, un frère, un cousin, un neveu, une connaissance policier ? SVP !!! arrêtez ça, cela ne ménera à rien. De grâce laissez le temps à la justice qui va faire son travail. Déjà qu’il y a un début, sinon dpuis quand vous avez vu que le gouvernement à limogé des personnes parce que telle ou telle chose s’est produite ? Je pense que le papa de Justin l’a bien, Justin est un homme de droit, voilà pourquoi il est allé porter plainte. De la haut, il ne sera pas du tout content de vous voir casser les biens publics. De grâce !!! cessez le vandalisme !!! et reprenez les cours.

    Répondre à ce message

  • Le 10 mars 2011 à 17:53, par Mark En réponse à : Mort de Justin Zongo : Son père appelle au calme et invite la justice à faire son travail

    Pauvre vieux Zongo, vous appelez au calme c’est bien sage de votre part.

    Mais vous avez certainement entendu parler d’affaires qui ressemblent à celle de Justin et le même pouvoir nous a dit de faire confiance à sa justice.

    Et qu’est ce que sa justice à fait ? elle enterré l’affaire Flavien Nebié,les enfants de Garango, tous abattus par les forces de l’odre, vous vous souvenez aussi de l’affaire Norbert Zongo, qu’est ce que la justice a fait ? dossier enterré, quand le nouveau ministre dit de faire confiance à la justice, de quelle justice parle-t-il ? celle de Dieu ou celle des hommes contrôlé par le pouvoir ?

    Répondre à ce message

  • Le 11 mars 2011 à 00:35, par Marie du Maroc En réponse à : Mort de Justin Zongo : Son père appelle au calme et invite la justice à faire son travail

    Mes condoléances à toute la famille ZONGO !!
    les élèves pitié pour cette famille ki est profondement marké et cessé le massacre pr ne pas en créer dotre !!pitié
    Dieu nous bénisse tous et conduise notre pays vers le calme et la sérénité !!

    Répondre à ce message

  • Le 11 mars 2011 à 23:14, par tapsoba En réponse à : Mort de Justin Zongo : Son père appelle au calme et invite la justice à faire son travail

    je note un manque de professionalisme de la part des journalistes ayant fait l’interview !ils auraient dû demander à mr Zongo de changer de tenue."QuanD aux casses..."ils devraient écrire :"quanT aux casses..."

    Répondre à ce message

  • Le 15 mars 2011 à 12:34, par queDIEUns pardonne ts En réponse à : Mort de Justin Zongo : Son père appelle au calme et invite la justice à faire son travail

    c’est vrai que ce vieil homme est peut etre pauvre mais il est sage ! il sait que ns sommes ds un état de droit et qu’il a le droit comme tout le monde de voter qui il veut ! il sait aussi que ce né pas le president qui a tué son fils ! cé pr cela qu’il demande de ne pas casser les biens publics ! pourquoi les gens confondent ce problème avc le president blaise ! je sais deja que bcp m’insulteront et me maudiront mais s’il ya une chose evidente cé que ns debourseront encore de l’argent pr reparer ce que ns mème auront detruit ! cé grave que ns tous on se dise intellectuel et qu’on ait pas la sagesse ! ce vieil homme est plus intellectuel que ns ts reuni ! laissez le pleurer son fils en paix ! personne ne pourra comprendre la douleur kil ressent ! merci

    Répondre à ce message

  • Le 15 septembre 2012 à 21:40, par Mminga En réponse à : Mort de Justin Zongo : Son père appelle au calme et invite la justice à faire son travail

    wait and see

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
10 ans après le décès de Justin Zongo : « S’il était vivant, il allait devenir quelqu’un pour prendre soin de nous », regrette sa mère
AN I DU DECES DE JUSTIN ZONGO : Les élèves et étudiants s’en souviennent
An I de l’affaire Justin Zongo : Les cœurs s’apaisent à Koudougou
Affaire Justin Zongo : Le point des dossiers connexes
Affaire Justin Zongo : Les enseignements d’un procès
Affaire Justin Zongo : L’Etat a-t-il bradé les policiers pour sauver sa peau ?
AFFAIRE JUSTIN ZONGO : Le procès d’un certain Burkina
Procès Justin Zongo : Les inculpés écopent de 8 à 10 ans d’emprisonnement ferme
Affaire Justin Zongo : Des peines de 8 à 10 ans pour les policiers
Procès affaire Justin Zongo[ Acte 2] : « Il m’appelait papa » (Officier Roger Narcisse Kaboré, accusé)
Procès de l’affaire Justin Zongo [ Acte 1] : Les trois inculpés rejettent en bloc les accusations »
Affaire Justin Zongo : la justice va trancher
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés