Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’homme sans patience, c’est une lampe sаns huilе. » Alfred de Musset

OUAHIGOUYA – LAHNSTEIN : Trois décennies de jumelage fructueux

Accueil > ONG, Coopération décentralisée • • mardi 8 février 2011 à 00h34min

Le jumelage entre la ville de Ouahigouya au Burkina et celle de Lahnstein en Allemagne poursuit son petit bonhomme de chemin 30 ans après. Dans le cadre de ce jumelage, il a été organisée une remise de vivres et de sacs d’écoliers à 300 élèves défavorisés du Yatenga. C’était le jeudi 3 février 2011 à l’école Bibili en présence des élèves, de leurs parents, des autorités communales ainsi que les responsables du comité de jumelage.

1981-2011. Cela fait exactement 30 ans que Lahnstein, une ville allemande, est jumelée à la commune urbaine de Ouahigouya. Un jumelage couronné de réalisations au profit des 2 villes. L’éducation et la santé sont les domaines phare de ce partenariat. A titre d’exemple, le Yatenga a bénéficié de CSPS et d’écoles construits par le comité de jumelage. Dans la dernière décennie, les échanges entre les 2 localités ont pris de l’envergure. En effet, depuis 2007, la partie allemande a décidé, et de façon annuelle, de soutenir les élèves défavorisés. Parmi eux, on compte des orphelins.

Une cérémonie de remise de dons à ces enfants défavorisés, s’est déroulée dans l’enceinte de l’école Bibili le 3 février 2011. Quatre écoles étaient concernées par la remise de vivres, de sacs, de cahiers, de règles, de bics, d’ardoises, ... Ces fournitures scolaires et sacs de maïs sont venus soulager les enfants nécessiteux et leurs parents. Six autres écoles recevront dans les prochains jours les mêmes dons.

En tout, 300 élèves en seront bénéficiaires. Dans son allocution prononcée sous une fine pluie, le président du comité de jumelage, Simplice Ouédraogo, s’est attardé sur la vitalité du jumelage avant de mettre un accent particulier sur l’importance de ses domaines d’intervention, à savoir l’éducation et la santé. Poursuivant son intervention, Simplice Ouédraogo a dit que Dieu a béni cette rencontre car, « nous sommes en février et cette cérémonie se déroule sous une fine pluie. C’est la preuve que Dieu est avec nous ce matin ». Prenant la parole, le représentant des parents d’élèves, Antoine .W. Ouédraogo, a salué ce partenariat. Puis, il a appelé les élèves bénéficiaires à redoubler d’effort en classe. Embouchant la même trompette, le directeur de l’école de Bibili a dit manquer de mots justes pour exprimer sa joie. Présentant son école, il a fait savoir qu’elle compte 1500 élèves.

La cérémonie a été rehaussée par la présence de l’honorable député Salam Ouédraogo connu sous le sobriquet de Salam Docteur. Il a, à l’occasion, encouragé les élèves et tout le personnel enseignant et les a exhortés à plus d’engagement. Dans la soirée, les responsables du comité de jumelage se sont déportés dans le village de Oufré où ils ont remis du matériel roulant au personnel de santé. Ce matériel est composé de 3 lits, 3 chaises, une table de consultation, 2 tabourets et une armoire de médicaments. Il faut ajouter que la construction du dispensaire et du mur du CSPS a été entièrement financée par le comité de jumelage. Ces réalisations ont coûté 26 millions 700 mille F CFA. Le problème, est que construit il y a 2 ans, le dispensaire n’a toujours pas d’agents. Lors de la cérémonie, le personnel soignant a donné des assurances que le bâtiment sera doté d’agents dans moins de 2 semaines.

Hamed NABALMA

Le Pays

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Plan International et BØRNEfonden ont officiellement fusionné
Aide au développement : Des députés français reçus par Salifou Diallo
Droits de l’homme au Burkina Faso : Les Nations unies font le point les 28 et 29 juin prochains
Décennie d’Actions des Nations unies pour la Nutrition
Le Burkina Faso renforce ses capacités en matière de gestion des frontières avec l’appui du PNUD
Diakonia lance la phase 5 de son programme Justice économique et sociale
ONU : Une action urgente est nécessaire pour mettre fin à l’épidémie de SIDA d’ici 2030
Soins obstétricaux et néonataux d’urgence : Vers une validation consensuelle
Programme sécurité alimentaire et nutritionnelle : LA FAO et l’Union européenne visitent les réalisations dans le Centre-Nord
Sécurité alimentaire : Promouvoir les systèmes de stockage alimentaire en Afrique de l’Ouest
Intégration du genre dans les programmes de développement : Christian Aid et ses partenaires en quête d’un plan d’actions
Rapport 2015-2016 d’Amnesty international : Le Burkina épinglé à cause du coup d’Etat du RSP
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés