Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ne conquiers pas le monde si tu dois y perdre ton âme car la sagesse vaut mieux que l’or et l’argent.» Bob Marley

22e EDITION DU FESPACO : Le comité d’organisation installé

Accueil > Actualités > DOSSIERS > FESPACO 2011 : 26 février au 5 mars 2011 à Ouagadougou • • vendredi 4 février 2011 à 03h23min

Le Comité national d’organisation (CNO) de la 22e édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO) qui se tiendra du 26 février au 5 mars 2011 a été officiellement installé dans ses fonctions hier jeudi 03 février par le ministre de la Culture du tourisme et de la francophonie, Philippe Sawadogo, représentant la marraine du Festival, Chantal Compaoré.

Composé de 29 membres, ce comité aura pour mission l’organisation pratique du programme officiel de la 22e édition du FESPACO. A peine installé, le CNO a tenu une conférence de presse le même jour pour présenter la sélection officielle des films qui compétiront pendant le Festival.

Trois actes majeurs ont marqué la cérémonie d’installation du Comité national d’organisation (CNO) du FESPACO le jeudi 03 février 2011. Le premier acte a été la lecture de l’arrêté portant création du CNO de la 22e édition du FESPACO. C’est l’arrêté n° 2011/MCTF/CAB qui a servi de base pour la création de ce comité national d’organisation. Lu par le délégué général du FESPACO, Michel Ouédraogo, cet arrêté charge 29 personnes issues de différents domaines professionnels, de l’organisation pratique du prochain FESPACO.

Présidé par Stanislas Méda, chef de cabinet du ministre de la Culture du tourisme et de la francophonie, ce comité est composé de 8 conseillers, chacun se chargeant de question bien précise, de 2 délégués artistiques( FESPACO et MICA) et 17 présidents de commissions avec bien sûr Michel Ouédraogo en tant que délégué général. Après la lecture de cet arrêté, le deuxième acte de la cérémonie a été l’installation de ce comité par le ministre de la Culture, du tourisme et de la francophonie, Philippe Sawadogo. Celui-ci a, après des remerciements, adressé à tous ceux qui oeuvrent pour le rayonnement du FESPACO, au nom de la marraine de la présente édition et installé officiellement le CNO de la 22e édition du Festival.

Le CNO déjà à l’oeuvre

Il a, par la suite, invité ces personnes en charge de l’organisation à travailler pour relever le défi qui leur a été lancé. Message bien reçu puisque dans l’immédiat après son installation, le CNO de la 22e édition du FESPACO a convié la presse pour présenter la sélection officielle du FESPACO 2011 qui a constitué le dernier acte de la cérémonie. Une sélection qui n’a pas été du tout facile puisque, selon Michel Ouédraogo, sur une prévision de 300 films, 475 films ont été inscrits à la date du 31 octobre, date de la clôture des inscriptions. Toute chose qui prouve que la production cinématographique africaine connaît une évolution. La sélection officielle du FESPACO 2011 comprend, selon les organisateurs, la sélection officielle compétition et celle officielle hors compétition.

La sélection officielle compétition, en plus de la compétition officielle des films de fiction en court métrage, des films documentaires, de la compétition officielle de la diaspora, des films de fiction TV-vidéo, des séries TV-vidéo, on note la grande innovation qui sera la compétition officielle des écoles africaines de cinéma. Quant à la sélection officielle hors compétition, elle comprend la section panorama des cinémas d’Afrique et des Caraîbes, la section films du monde, la section séances spéciales et la section hommages.

18 films à l’assaut de l’étalon d’or de Yennenga

Pour la section officielle des films de fiction long métrage qui vont rivaliser pour s’attirer le charme et la beauté de l’étalon d’or de Yennenga, le plus grand prix, 18 films ont été retenus dont trois films burkinabè, à savoir "En attendant le vote" de Missa Hebié, "Notre étrangère" de Sarah Bouyain et "Le poids du serment" de Kollo D. Sanou. Sur ces 18 films, 6 seront présentés en première mondiale. Au total, 111 films ont été retenus pour la 22e édition du FESPACO, soit 18 pour la compétition long métrage, 13 pour celle en court métrage, 22 pour la compétition des films documentaires, 37 pour la compétition TV-vidéo, 10 pour la compétition des films de la diaspora et 11 pour celle des écoles. En plus de la présentation des sélections officielles, les présidents des différents jurys (cinq au total) ont été présentés aux hommes de médias. A l’issue de toutes ces présentations, le président du CNO a invité ses collaborateurs à se mettre au travail car, dit-il, "nous pensons pouvoir réussir et passer le test haut les mains".

Yannick SANKARA

Le Pays

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés