Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ne jugez point, afin que vous ne soyez point jugés. Car on vous jugera du jugement dont vous jugez, et l’on vous mesurera avec la mesure dont vous mesurez.» Jésus de Nazareth

BCEAO : Les agences de Côte d’Ivoire fermées

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • • vendredi 28 janvier 2011 à 01h49min

Le Gouvernement du président sortant de la République de Côte d’Ivoire a informé la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) qu’il a décidé de réquisitionner les installations ainsi que le personnel de la Direction nationale de la BCEAO pour la Côte d’Ivoire, et de nommer les responsables de ladite Direction nationale. Le 26 janvier 2011, les locaux de la Banque centrale ont été investis et le personnel qui s’y trouvait a été retenu pour effectuer différentes opérations relevant des missions dévolues à la Banque centrale.

Ces actes font suite aux dispositions prises pour la mise en oeuvre effective des décisions du Conseil des ministres de l’Union, lors de sa session extraordinaire du 23 décembre 2010 à Bissau, et de la conférence des chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union monétaire ouest-africaine, à l’issue de son Sommet tenu à Bamako le 22 janvier 2011.

Il s’agit notamment de la décision par laquelle le Conseil des ministres de l’Union a instruit la BCEAO de permettre aux seuls représentants régulièrement désignés par le Gouvernement du Président Alassane Ouattara, d’effectuer les mouvements sur les comptes ouverts au nom de l’Etat ivoirien dans les livres de la BCEAO.

Il importe de rappeler que la BCEAO, Institut d’émission commun au Bénin, au Burkina Faso, à la Côte d’Ivoire, à la Guinée-Bissau, au Mali, au Niger, au Sénégal et au Togo, est un établissement public international régi par les dispositions du Traité de l’UMOA du 20 janvier 2007, des Statuts et du Protocole relatif aux privilèges et immunités de la Banque centrale qui y sont annexés et en font partie intégrante. Aux termes de ces textes « les locaux de la Banque centrale sont inviolables ».

La BCEAO proteste vigoureusement contre cette décision de réquisition ainsi que celle de nomination d’un Directeur national, prises en violation flagrante des engagements internationaux pris par l’Etat de Côte d’Ivoire, en particulier à travers le Traité de l’UMOA.

Le Gouverneur par intérim de la BCEAO informe le système bancaire et les agents économiques que les dispositions sont en cours pour qu’en accord avec le Président en exercice de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement et le Conseil des ministres de l’Union, en relation avec le Président Alassane Ouattara, les réponses appropriées soient apportées dans les meilleurs délais à cette situation sans précédent dans l’Union. Pour l’heure, toutes les agences de la BCEAO installées sur le territoire de la Côte d’Ivoire sont fermées jusqu’à nouvel ordre.

Fait à Dakar, le 26 janvier 2011

Le Gouverneur par intérim : Jean-Baptiste M. P. COMPAORE

L’Observateur Paalga

Vos commentaires

  • Le 28 janvier 2011 à 08:37, par sauvy En réponse à : BCEAO : Les agences de Côte d’Ivoire fermées

    Chers internautes,
    Est-qu’un juriste ou un spécialiste des relations internationales ou institutionnelles peut-il nous éclairer sur la réquisition faite par le président sortant de la république de Cöte-d’Ivoire par décret pour la BECEAO. En d’autre terme est-ce que le président d’un pays peut-il réquisitionner une instition intenrationale (ses locaux et employés) si oui dans quelle condition ?
    Merci de nous éclairer

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
France-Suisse-UEMOA : Les collectivités territoriales au menu des échanges
Réouverture des frontières : La CEDEAO et l’UEMOA forment les services de contrôle au respect des mesures sanitaires et sécuritaires
Equation à cinq « inconnus » pour Eric Tiaré, secrétaire exécutif du G5 Sahel
Coopération ivoiro-burkinabé : Le TAC se tiendra désormais chaque deux ans, tous les détails sur l’édition 2021
Libre circulation entre les Etats : La réouverture des frontières et les tracasseries routières sur la table
Coopération ivoiro-burkinabè : Le Premier ministre Christophe Dabiré chez le président Alassane Ouattara
Coopération ivoiro-burkinabè : « Le TAC, c’est l’un des meilleurs instruments qu’on a pu inventer » (expert Idrissa Zorom)
Burkina Faso : Des députés scrutent la problématique du système éducatif
TAC 2021 : Sans le sommet des Chefs d’Etat et le forum des hommes d’affaires ivoiro-burkinabé !
IXe Traité d’Amitié et de coopération : Une édition à tout prix !
Côte d’Ivoire-Burkina : Les experts ouvrent les travaux du neuvième Traité d’amitié et de coopération
Jean Luc Mélenchon au Burkina : Roch prend parti pour la France insoumise
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés